▲ up▼ down
1234
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2



 

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Juillet 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

rock that booty et ça balance : les épreuves sportives déjantées de HM continuent avec l'épreuve de croquet, ce mois-ci on travaille le haut du corps, come on ! VOIR LE PROGRAMME

soirée CB COMING SOON

roulette viens tester ta chance à la roulette qui brille

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €
Le Deal du moment : -33%
PC portable DELL GAMING G3 15-3500
Voir le deal
599.99 €

Partagez

 +18 Meet me halfway [Gulf]


 :: seoul :: Itaewon :: RésidencesAller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 110
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyVen 14 Mai - 0:08
Meet me halfwayTy & GulfLorsqu'il me dit qu'il n'a pas cessé de porter cette bague et qu'il en a pris soin je suis touché. Ce qui est stupide hein, comme j'ai dis, ça ne veut rien dire, il aime peut être juste le design et puis voilà. Mais forcément lorsqu'il rajoute qu'il pensait à moi en la regardant, mon coeur s'emballe un peu plus. Est ce que c'était des pensées agréables ? Je me plaisais à le croire...

Je préfère détourner le sujet de la conversation sur sa vie actuelle, j'avais soif d'en apprendre plus sur lui et sur ses ambitions. Ca pouvait paraitre anodin parce qu'il est clair que je ne rattraperai pas dix années de non contact en une seule conversation mais...j'avais tellement envie d'en savoir plus sur lui. Je voulais tout savoir pour être exacte.

"J'ai toujours pensé que tu ferais un truc du genre secouriste ou policier avec ton esprit de défenseur de la veuve et de l'orphelin" Le taquinai-je ne pouvant m'empêcher de venir cogner mon épaule contre la sienne comme je le ferai avec un ami ou quoi. C'était un geste minime mais c'était un contact qui m'apparut bien plus important qu'il ne l'était en vérité.

Par contre, il est clairement évident que je venais de m'empourprer lorsque Gulf commenta son avis sur mes cheveux. J'étais content qu'il aime...je pense que j'aurai été capable de les couper si ça n'avait pas été le cas. Parce que...eh bien...je voulais lui plaire bien évidemment.

"Merci...je...moi aussi j'aime bien tes cheveux..." Fut la seule chose intelligente que je fus capable de sortir. Ce qui était totalement stupide puisque il n'avait pas vraiment changé radicalement de style capillaire depuis notre adolescence. Ma connerie me fit donc rire sincèrement...je crois que j'étais bien trop stressé par cette rencontre. "Désolé c'était totalement con comme répartie" Fis-je riant encore à moitié.

Je m'essuyais le coin de l'oeil, rire m'avait fait du bien. Surtout que j'avais eu l'occasion de l'amuser sincèrement et c'était un super cadeau. J'attrapais une de mes mèches.

"J'avais la flemme pour tout t'avouer...de les couper et finalement j'aime bien" Je haussai les épaules avant d'entendre mon ventre grogner. "J'espère qu'ils ne vont pas tarder je crève de faim" Le stress ça creuse, croyez moi !
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 106
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyVen 14 Mai - 13:18
Meet me halfwayTy & GulfJe souris lorsqu’il me dit qu’il m’imaginait plus secouriste ou flic. C’est sûr que même moi je n’avais pas spécialement prévu d’être mannequin. L’occasion s’est présentée et j’avais besoin d’argent alors j’ai accepté. J’aurais pu arrêter mais j’avoue ne pas savoir ce que je pourrais faire d’autre. J’ai à plusieurs reprises hésité à me renseigner pour entrer à l’école de police mais… j’avais peur qu’avoir un père mafieux ne joue pas en ma faveur alors j’ai laissé tomber à chaque fois.

-J’y ai pensé mais je n’ai jamais franchi le pas, que je réponds en souriant

Peut être un jour… Ou alors je trouverais autre chose. Je ne suis pas pressé pour l’instant même si être mannequin est loin d’être facile tous les jours. Je finis par commenter ses cheveux sans réfléchir et je ne peux que rire lorsqu’il me “retourne” le compliment. Autant dire que mes cheveux n’ont pas changé depuis dix ans et que je les ai toujours eu court. Mais Ty se reprend aussitôt en déclarant que c’était totalement con comme répartie. Certes mais au moins ça l’a fait rire et j’aime l’entendre rire… Ca m’avait tellement manqué. J’ai de plus en plus de mal à ne pas me rapprocher de lui pour le prendre dans mes bras.

-Oui mais c’était drôle!

Je lui souris, me mordant la lèvre pour ne pas craquer. Ty m’explique alors pourquoi il a les cheveux longs désormais. Pourtant je trouve que des cheveux longs sont plus difficiles à entretenir que des cheveux courts mais bon. Ca lui va bien alors peu importe. Même si je dois me retenir de passer la main dedans pour voir s’ils sont aussi doux qu’ils en ont l’air.

-Tu as raison, ça te va bien, tu es encore plus beau comme ça!

Autant dire que j’ai dis la dernière phrase sans vraiment réfléchir. Mais c’est la vérité, même s’il était déjà très beau à l’époque, il a grandit, il est bien plus musclé qu’avant et je le trouve encore plus sexy qu’avant. Je maltraite à nouveau ma lèvre, m’obligeant à effacer ces pensées tandis que le ventre de Ty se met à grogner, ce qui me fait rire.

-Je vois ça!

Difficile de le louper en même temps. En attendant, il faut bien s’occuper mais… Je n’ai aucune idées, je n’arrive pas à me concentrer, bien trop occupé à fixer ses lèvres et à m’imaginer les embrasser à nouveau. A tel point que je ne me rends même pas compte que j’ai quitté ma place pour me rapprocher un peu plus. Je repense à ce jour où je lui ai avoué mes sentiments. J’ai craqué et je l’ai embrasser brièvement avant de me reculer, lui avouant presque en bégayant qu’il me plaisait. Je me souviens qu’il m’a embrassé à son tour avant de me répondre. Et si je refaisais la même chose, est-ce que la suite se déroulerait pareil? C’est stupide, comme si ça pouvait être aussi simple… Et pourquoi pas après tout. Je ne me rends même pas compte de notre proximité. Je me force à détourner le regard de ses lèvres mais à la place, mon regard croise le sien et j’ai l’impression de perdre pieds, d’être sur le point de craquer...

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 110
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyVen 14 Mai - 23:47
Meet me halfwayTy & GulfLJe me savais de nature un peu naïf mais je n'aimais pas passer pour un idiot devant lui...malgré tout je préférai rire de ma bourde plutôt que de noyer le poisson. Au moins, il pouvait se rendre compte que j'étais stressé. C'était de sa faute après tout hein, il arrivait toujours à me déstabiliser ! L'important à retenir c'est que ça l'avait amusé, ne pouvant m'empêcher de buguer sur son mordillement de lèvres que je n'avais décidément pas pu rater. Ce qu'il pouvait être sexy ! Il me suffirait justement de me rapprocher de quelques centimètres...nous n'étions pas très loin l'un de l'autre, il était là, à portée de mains, à portée de lèvres...

Mais non. Je ne fis rien, parce que je trouvais déloyal de revenir lui imposer mes désirs alors que je l'avais quitté. C'était moi qui avait mis un terme à tout ça et même si je désirais le retrouver...j'avais envie de le faire correctement et pas de me "jeter" sur lui comme un adolescent en rut. Pourtant, lorsqu'il me dit qu'il me trouve encore plus beau comme ça, forcément ça me fait flancher un peu plus dans ma détermination très fragile.

Heureusement mon ventre de faiblard permet de détendre un peu l'atmosphère faisant rire Gulf au passage. J'avais oublié à quel point il avait un rire agréable et à quel point c'était agréable d'être à l'origine de ce son. Ca me faisait presque tout bizarre. Ceci étant dis le silence s'installe de nouveau très rapidement et je ne peux que sentir le poids du regard de l'autre garçon sur mes lèvres. Je déglutis presque en le voyant s'approcher. C'est qu'il est vachement proche maintenant. Mon coeur s'agite comme un dingue...est ce qu'il va m'embrasser ? Il a l'air tout près de le faire en tout cas.

Il ne me regarde même pas, se contentant de fixer ma bouche avec une intensité qui me donne des frissons partout. Je ne sais pas quoi penser...lui si proche...est ce que je peux ? Genre, vraiment ? Il fini par remonter son regard vers moi mais je crois que c'est même pire ! Parce que je ne sais pas ce que je lis dans ses yeux mais en tout cas...ça me fait un effet de dingue ! Je pense même que je m'empourpre légèrement pour le coup. Il n'y a pas grand chose à faire, qu'un "petit pas" à peine pour que mes lèvres touchent les siennes...je pourrais le faire...Je sens d'ailleurs que mon corps bascule déjà vers celui de Gulf...

...et la sonnette retentit. Pour le coup je sursaute comme un malade, m'écartant par de la même du brun. C'était comme si j'avais été hypnotisé. En fait non pas vraiment car je savais de quoi il en retournait : j'étais tout simplement sous son charme comme je l'avais toujours été voilà tout ! Je lançai un regard presque plein d'excuses à l'autre garçon avant d'aller ouvrir. Le livreur, bien sûr. Je réceptionnai avant de refermer derrière lui, respirant un grand coup avant de revenir vers le cuisine dans un air que je voulais plus décontracté.

"A croire qu'il m'a entendu" Fis-je en rigolant à moitié en désignant la poche. Je grimpai gracieusement sur la paillasse à nouveau m'asseyant en tailleur dessus mais juste à côté de Gulf cette fois si. Je déposai les plats entre lui et moi. "...bon appétit" Fis-je bêtement. C'était comme sortir d'un rêve sans vraiment être totalement encore réveillé, trop perturbé par le rêve en question quoi...Gulf me faisait toujours un effet de dingue, peut être même plus aujourd'hui que j'étais adulte et...c'était très impressionnant je devais bien le reconnaitre.
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 106
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptySam 15 Mai - 17:36
Meet me halfwayTy & GulfJ’ai terriblement envie de l’embrasser, je n’ai qu’un pas à faire… Son regard croise le mien et je le vois se rapprocher de moi et… je jure intérieurement quand cette maudite sonnette retentit. Le livreur, forcément. N’empêche qu’il aurait pu attendre quelques minutes de plus! Ty revient vers moi avec le repas, essayant sans doute de “détendre” l’atmosphère mais je continue de jurer contre le livreur qui est tombé au pire moment possible. Si Ty essaie de donner le change, moi je ne suis pas totalement redescendu et ce n’est pas l’odeur du repas qui me fera changer d’avis. Il était sur le point de m’embrasser, j’en suis sûr mais maintenant, je ne le saurais jamais à cause de ce fichu livreur. Peu importe, je suis plus décidé que jamais à éclaircir les choses. Ty essaie de plaisanter en disant que c’est comme si le livreur l’avait entendu avant de s’installer à nouveau sur la paillasse. Je m’installe à mon tour et seuls les plats nous séparent. Mais je suis encore bien trop proche de lui et pas encore sortit de l’ambiance précédente. A vrai dire même si ça sent bon, les plats ne me font pas envie, pour l’instant je suis bien trop concentré à l’observer. J’hésite quelques secondes avant de reprendre la parole, ne le quittant pas du regard.

-Tyler, qu’est-ce que tu répondrais si je te disais que je veux une nouvelle chance avec toi?

C’est peut être un peu trop direct mais j’en ai marre de tourner en rond, d’essayer de ne pas craquer alors que plus les minutes passent et moins j’y arrive. Même si c’est lui qui s’est éloigné, que c’est lui qui m’a quitté et que je lui en veux toujours un peu. Je sais qu’on était jeunes et qu’il ne s’assumait pas autant que moi. Mais on a tous les deux grandit et mes sentiments pour lui sont toujours intacts. Je sais qu’il a dû changer, dix ans se sont passés. Mais au fond, du peu que j’ai vu jusqu’ici, il reste le garçon que j’ai connu et que j’aime toujours autant. Que j’ai toujours autant envie d’embrasser. Ce qu’il s’est passé plus tôt me laisse penser qu’il ressent la même chose pour moi. Et s’il n’était pas revenu ici seulement pour “rentrer à la maison” mais aussi dans l’espoir de me retrouver.

-J’étais sincère quand je t’ai dis que tu m’avais manqué. Je n’ai jamais pu t’oublier…

Je m’arrête là, de peur de finir par en dire trop, de peur de m’être trompé même si j’en doute. Je sais bien qu’après dix ans, il va falloir du temps pour réapprendre à nous connaître, à nous découvrir l’un l’autre mais dix années sont déjà passées, je ne veux pas perdre ne serait-ce qu’un jour de plus à trop réfléchir. Je l’ai toujours su, que si un jour je le retrouvais, je voudrais pouvoir avoir une nouvelle chance avec lui, un nouveau départ...

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 110
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptySam 15 Mai - 23:57
Meet me halfwayTy & GulfJ'étais totalement déboussolé je devais le reconnaitre ! La sonnette m'avait surpris mais d'un côté elle m'avait peut être un moment de répit...parce qu'en il me regardait comme ça je n'arrivais plus du tout à avoir une pensée cohérente. Je le trouvai attirant. Terriblement. Et l'adolescent en moi reconnaissait l'ado en lui dont il avait été amoureux. Dont il était toujours amoureux dans un sens. Mais nous étions des hommes maintenant. Est ce qu'on pouvait vraiment faire "comme si" ces dix dernières années n'avaient pas existé. Comme si nous étions toujours fou amoureux l'un de l'autre ?

Mes sentiments se bousculaient dans ma tête ne sachant plus trop faire la part entre mes désirs de maintenant et ceux d'avant. Alors je préférai "faire genre" l'espace d'un instant, prétendre m'intéresser bien plus au repas qu'à ce qui se passait. Gulf aussi se réinstalle mais je sens qu'il n'est pas dans le même état d'esprit que moi et je vois dans son regard qu'il ne compte pas "lâcher le morceau" comme ça.

Je ne m'attendais cependant pas à ce qu'il me sorte ce qu'il venait de me sortir et...si j'avais été debout j'aurai très certainement perdu l'équilibre. Comment il arrive à dire ce genre de truc en me regardant d'une façon aussi intense. Merde...Je me laisse glisser sur le sol pour faire quelques pas dans la cuisine, me mordillant l'ongle du pouce, nerveux. Je sais qu'il me regarde, qu'il m'observe mais surtout qu'il attend que je lui réponde mais...c'est tellement inattendu ! Je ne pensais pas que cette rencontre se passerait aussi vite, ni qu'il me dirait des choses comme ça aussi tôt. Bien sur j'avais espéré des retrouvailles mais...je ne savais pas si j'étais suffisamment prêt pour ça !

"Il n'y a vraiment toi pour m'appeler comme ça et que ça me fasse tout bizarre..." Grommelai-je dans ma barbe.

Très peu de gens connaissaient mon vrai prénom pour tout avouer, et même si globalement Gulf avait toujours eu tendance à m'appeler Ty...dans l'intimité il m'appelait souvent Tyler et ça m'avait toujours fait un effet de dingue. Je ne sais pas s'il faisait ça consciemment pour attirer encore plus mon attention mais en tout cas...ça forcément. Je m'arrêtais de faire le cents pas, m'appuyant contre le plan de travail, suffisamment loin de lui, le regardant fixement, nerveux.

"Je..." Commençai-je, cherchant mes mots. "...je ne sais pas Gulf..." S'il arrêtait de me regardais avec autant d'intensité aussi. "...j'étais pas préparé à ça" Lui avouai-je. Peut être que si j'avais eu le temps d'assimiler nos "retrouvailles" j'aurai pu mieux gérer le truc ? "...et si on se trompait ?" Je nouai mes bras autour de moi, me tenant par les coudes, dans une position purement réconfortante. "Si...ce qu'on ressentait ce n'était juste que...des souvenirs ?" Comment être sûr ? "...moi aussi j'ai pensé à toi, j'ai littéralement imaginé ce moment un milliard de fois mais...on est des adultes maintenant et...je n'ai pas envie de te faire souffrir à nouveau parce qu'on a mal compris ce qu'on ressentait" Comment être certain que la seule chose qui ne nous poussaient pas l'un vers l'autre c'était l'envie de retrouver cet adolescent que nous n'étions plus vraiment ? Que ce qu'on éprouvait ce n'était pas juste un sentiment d'inachevé hein ?
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 106
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 13:22
Meet me halfwayTy & GulfMon coeur se serre en le voyant se lever et faire les cents pas, comme s’il n’était pas sûr de la réponse à donner. Peut être que j’ai voulu aller trop vite… Je ne le quitte pas des yeux, espérant tout de même une réponse. Je l’entends grommeler et je ne peux m’empêcher de sourire, ravi de savoir que l’appeler ainsi lui fait toujours le même effet. Mais je le ravale vite lorsqu’il reprend la parole. Je ne sais pas vraiment à quoi je m’attendais, à ce qu’il me dise oui sans hésiter? Non, sans doute pas. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi hésitant. Je ne devrais pas mal le prendre parce que cette question, je me la suis posé un million de fois aussi. Mais maintenant que je l’ai retrouvé, maintenant que je l’ai devant moi, je peux assurer que je ne suis pas amoureux d’un souvenir mais bel et bien du lui présent. Je sais qu’il y a sans doute pas mal de choses que je ne sais pas sur lui mais… du peu que j’ai vu depuis nos retrouvailles, il ne semble pas avoir réellement changé, il reste le même Ty que j’ai aimé. Il est simplement plus mature qu’avant. J’hésite quelques secondes avant de me lever pour venir me placer face à lui, plongeant mon regard dans le sien.

-Ce ne sont pas que des souvenirs, pas pour moi en tout cas. Tu veux savoir la vérité? En dix ans, je n’ai plus eu aucune relation sérieuse et même pour les coups d’un soir, je n’y prends aucun plaisir parce qu’ils ne sont pas toi!

J’ai pourtant essayé, essayé de l’oublier dans les bras d’autres personnes mais impossible, c’est lui que je veux et personne d’autre.

-Il y a onze ans, quand nous étions au lycée, je t’ai aimé avant même d’apprendre à te connaître. Onze ans plus tard, ça n’a pas changé.

J’attrape l’une de ses mains pour venir la poser au niveau de mon coeur. Je m’en tape royalement que ça fasse cliché ou niais, je veux qu’il comprenne que je suis sincère.

-Tu sens comme il bat vite? Il n’a plus battu aussi vite depuis dix ans. Alors oui, peut être que je me trompe. Mais qui ne tente rien a rien et je ne veux laisser passer cette occasion que j’attendais depuis dix ans. Peu importe l’issue finale, s’il y a bien une chose que je sais depuis tout ce temps, c’est qu’il n’y a qu’une personne sur cette terre que je désire vraiment et cette personne c’est toi. Et si je dois attendre que tu te sentes prêt alors j’attendrais mais sache que cette fois, je n’abandonnerais pas!

J’ai l’impression d’être dans une de ces séries à l’eau de rose mais je m’en tape royalement. Parce que je suis prêt à tout pour ne pas le perdre à nouveau.

-Et encore une chose, depuis l’instant où je t’ai vu dans le hall jusqu’à maintenant, je n’ai eu envie que d’une chose, te prendre dans mes bras et t’embrasser.

Si je n’avais pas peur de sa réaction, je le ferais là, maintenant. Mais je préfère attendre et si je dois lui laisser du temps, je le ferais. Même si j’ai peur quelqu’un puisse se mettre à le draguer entre temps. Je ne veux pas le perdre à nouveau!

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 110
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 13:49
Meet me halfwayTy & GulfBien sûr que j'avais rêvé ce moment. Bien sûr que j'avais rêvé ses mots. Le fait qu'il veuille encore de moi, qu'il veuille nous donner encore une chance...bien sur que ça me rendait dingue. Dans le bon sens du terme. Mais j'avais peur. Bien plus peur que ce que je n'aurai jamais imaginé. Je me serai pensé plus courageux et plus mâture maintenant que j'étais adulte mais en vérité...j'étais toujours le petit garçon effrayé que j'étais autrefois. Sans courage et sans aplomb.

Ce qui m'effrayais le plus c'était qu'on recommence et qu'il finisse par se rendre compte que tout ça, tout ce qu'on ressentait là, au final ce n'était que du vent. Des chimères. Des souvenirs. Si c'était le cas...je ne sais pas dire à quel point je serai triste et abattu. Je n'avais pas envie de le perdre. Pas totalement en tout cas. Même si je l'avais quitté dix ans plus tôt je savais que c'était plus du renoncement que de l'abandon. Je ne m'étais pas battu pour notre relation, la laissant m'ensevelir sous la honte et l'embarras. Mais aujourd'hui j'étais fier de qui j'étais, de ce que j'étais devenu...et s'il venait à m'abandonner je ne sais pas si j'arriverai à me reconstruire.

Je ne sais même pas comment lui faisait pour ne serait-ce qu'envisager me retrouver après ce que je lui avais fait ! Je le regardais se lever pour s'approcher de moi. Je connaissais ce regard qu'il arborait : celui d'un homme qui n'allait pas flancher. Il me faisait "peur" autant qu'il me faisait de l'effet parce que je savais qu'il savais aisément briser mes barrières, il l'avait déjà fait.

Je déglutis péniblement sous son regard inquisiteur et ses paroles qui me retournent totalement. Je me sens terriblement mal lorsque je l'entend parler des autres relations qu'il a pu avoir...ça me dérange fortement, je dois bien l'avouer. Même s'il dit n'avoir eu aucuns plaisirs, aucuns sentiments...ça me tord quand même l'estomac. L'imaginer dans les bras d'autres personnes c'est...aberrant. Malgré tout je sais que je suis mal placé pour parler car moi aussi j'ai connu d'autres bras que les siens. Seulement quelques femmes dont Margot, avec qui j'avais partagé plus qu'un lit, je devais bien le reconnaitre.

Je sursaute presque lorsqu'il se saisit de ma main pour la poser sur son torse. Je sens les battements fou de son coeur mais...je sens surtout les miens, tout aussi erratiques et désordonnés, donnant l'impression que mon organe est prêt à céder. Je rougis sûrement un peu sous ses mots et sa détermination. Il ne lâche pas mon regard ne serait ce qu'un seul instant, ne me laissant aucuns refuges possibles maintenant qu'il me tenait.

Lorsqu'il m'avoue qu'il rêve de m'enlacer et de m'embrasser depuis qu'il m'a reconnu dans le hall je retire ma main, la reprenant tout contre moi. Il me brûlait littéralement.

"Ne me regard pas comme ça..." Fis-je presque douloureusement, me sentant flancher.

Je lui tournai le dos un instant, pour pouvoir respirer et penser correctement. Mais les battements de mon coeur me vrillaient les oreilles et j'avais l'impression de sentir encore le sien sous ma paume. Je lui jette un regard en coin avant de jurer un "merde..." faiblard.
En une enjambée je fus à sa hauteur, attrapant sa nuque pour l'attirer contre mes lèvres et en prendre possession. J'avais raison, on faisait presque la même taille...mais ça m'importait peu pour le moment parce que j'étais trop occupé à me perdre dans ce baiser qui m'enflammait tout en apaisant paradoxalement une partie de moi. Dans la précipitation, je le plaquai contre le plan de travail, voulant à tout prix m'abreuver de son goût et de son odeur. Il embrassait bien. Il avait toujours très bien embrassé. Et ça me foutait des frissons dans tout le corps...
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 106
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 14:21
Meet me halfwayTy & GulfJe ne le quitte pas du regard mais il retire sa main à mes dernières paroles, me suppliant presque de cesser de le regarder comme ça. Même si dix années ont passé, je n’ai pas l’impression qu’il ait réellement changé. Déjà à l’époque, il réagissait de la même manière et je dois bien admettre que savoir l’effet que je lui faisais me réjouissait. Un simple regard et c’était fini, comme là. Je l’observe me tourner le dos, sans doute dans le but de reprendre ses esprits. J’agis comme celui qui est sûr de lui alors que c’est loin d’être le cas. Bien sûr que je le veux à nouveau dans ma vie, je n’ai jamais aimé personne comme j’ai pu l’aimer lui, comme je l’aime toujours. Mais au fond, je n’oublie pas que si notre relation s’est finie il y a dix ans, c’était son choix. Son déménagement y a mis un point final mais il s’était déjà éloigné bien avant. Je sais que nous étions jeunes et que Ty n’était pas un rebelle comme moi. Plus fragile, plus incertain et si facile à effrayer… Il a suffit de quelques mots de mon connard de père pour mettre fin à cette heureuse période. Mon père ne fait plus partie de ma vie malgré ses incessants messages dans l’espoir de me récupérer. Et je ne compte pas le laisser s’approcher de Ty de toute façon. Seulement… J’ai tellement envie que ça marche cette fois et tellement peur que quelque chose fasse encore tout foirer…

Je sors de mes pensées lorsque je le sens attraper ma nuque pour venir m’embrasser Aussitôt, j’oublie tout le reste et me plonge à corps perdu dans ce baiser dont je rêvais tant et ce, depuis bien avant nos retrouvailles dans le hall. Je me retrouve plaqué contre le plan de travail mais je n’y fais guère attention, bien trop pris dans ce baiser qui me fai frissonner de la tête aux pieds. J’ai tellement rêvé de ce moment, j’ai fini par me dire que ça n’arriverait jamais. Et pourtant, il est là. Je le serre un peu plus contre moi, lui rendant son baiser avec la même passion, finissant par y mettre fin, à bout de souffle. Je n’ai plus connu cette sensation depuis son départ. J’en ai embrassé des inconnus, hommes comme femmes mais aucun n’a réussi à me faire vibrer comme Ty le fait. Il est le seul et déjà à l’époque, je savais que c’était le seul que je voulais. Je pose mon front contre le sien, tentant de reprendre mon souffle sans pour autant le lâcher. C’est vrai, c’est peut être trop rapide parce qu’on vient juste de se retrouver mais je ne peux pas m’empêcher d’avoir envie de l’embrasser encore et encore.

-Ty… tu n’es pas le seul à avoir peur. Moi aussi j’ai peur, ça a été tellement douloureux pour moi quand tu es partis… Je ne veux pas non plus revivre ça! Mais on était encore des gamins, on était jeunes et les choses nous dépassaient facilement. Mais on est plus des gamins.

J’ai encore du mal à me dire qu’on va sur nos vingt-six ans! En dix ans, on a tous les deux mûri et je pense que Ty n’est plus ce gamin facilement influençable. Je l’espère… Je ne peux pas dire que je ne lui en ai pas voulu, au fond je pense que je lui en veux toujours un peu mais… A seize ans, on est encore jeunes et… Ty n’était pas comme moi, je me foutais royalement de l’avis des autres, j’assumais totalement d’être bisexuel. Mais Ty, c’était différent et si les mots de mon père m’ont plus mis en rogne qu’autre chose, pour Ty il s’est sentit rabaissé, honteux. J’y ai beaucoup réfléchi et j’ai fini par comprendre que ce n’est pas parce qu’il ne m’aimait plus qu’il s’était éloigné de moi mais parce que mon père avait réussi à le dégoûter de lui même. Comme si ce qu’on faisait était mal. Alors j’ai fini par me mettre à sa place même si j’aurais aimé qu’il se confie à mois. J’ai essayé à plusieurs reprises de lui parler, de lui dire de ne pas se soucier de ce que mon père avait dit. Mais le mal était fait et peu de temps après, ils ont déménagé. Ca m’a brisé le coeur et c’est pour ça que je suis partis chez ma tante. Pour être honnête, à mon retour à Seoul, si je n’avais pas eu à m’occuper de mon petit frère, j’aurais été capable de partir à sa recherche, quitte à faire le tour du monde pour ça malgré le peur d’argent que j’avais. D’un côté, heureusement que j’ai eu mon frère, parce qu’honnêtement, rien que cette idée à bien y repenser me paraît folle. Mais j’étais prêt à tout pour lui, même trois ans plus tard.

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 110
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 14:38
Meet me halfwayTy & GulfC'était ça la sensation qu'il me donnait. Celle d'être au bord d'un gouffre, prêt à tomber et ne sachant pas trop si le mieux et de se laisser entrainer au fond. Comme des milliers de charbons ardents qui me brûlent l'estomac parce que...parce que je suis incapable de ne pas être attiré par lui. C'est magnétique entre nous, ça l'a toujours été. Même à l'époque où je ne l'aimai pas, où il était tellement mon contraire que je ne le comprenais pas. Malgré ça, j'avais passé mon temps à le chercher du regard, à l'observer de loin. En toute honnêteté, à l'époque, s'il n'avait pas faire le premier pas, je pense que j'aurai été parfaitement incapable de le faire.

J'étais bien trop hésitant et mal dans ma peau. Toute mon adolescence avait été une succession de galères et de drames...et l'idée d'y rajouter une attirance pour un garçon était un truc que je n'avais pas du tout envisagé. Mais là, maintenant que je sentais ses lèvres se fondre et se mouvoir sur les miennes...je me sentais de nouveau capable de respirer correctement.
Comme si pendant toutes ses années, je n'avais fait que me contenter du minimum nécessaire. Là, avec lui qui me serrait contre son corps et ma langue qui caressait la sienne, je me sentais complet.

J'avais toujours tendance à dire que Malia, ma soeur était mon Ying et que j'étais son Yang mais...quelque part, Gulf était aussi mon complémentaire et mon parfait opposé. Il me complétait. Et là, de suite maintenant, je me sentais "entier" comme je ne l'avais jamais été pendant 10 ans. Gulf se recule et je manque presque de l'attirer aussitôt de nouveau contre ma bouche mais...je me mord la lèvre à la place, le laissant respirer et poser son front contre le mien. Je veux plus. Je veux encore sa bouche sur la mienne. Un peu comme une drogue : je n'en ai clairement pas eu assez.

"Non on est plus des gamins..." Renchéri-je lorsqu'il repris la parole. "TU n'es plus un gamin..." Soufflai-je péniblement, la respiration encore lourde de notre échange.

Clairement plus. Ce genre de baisers...ce n'est pas le genre qu'on partage quand on est jeunes et encore un peu innocents. Et puis...maintenant qu'il était presque collé à moi je pouvais vous affirmer qu'il n'avait plus le corps d'un gamin non plus. Je me sentais déjà perdu dans l'attraction qu'il me faisait ressentir et je ne pu que venir me pencher encore un peu pour saisir sa lèvre et la tirer doucement avant de déposer un nouveau baiser -plus calme mais demandeur- sur ses lèvres.

"Embrasse moi...embrasse moi encore je t'en supplie..." Fis-je en glissant ma main de sa joue à sa nuque, le souffle court, les yeux en feu de cette passion qui me dévorait déjà.
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 106
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 15:00
Meet me halfwayTy & GulfC’est vrai, on est plus des gamins, dix ans ont passé. On a tous les deux mûri, je me débrouille seul depuis mes dix-neuf ans. Je m’occupe de mon petit frère depuis le même âge. Mais même à seize ans, j’étais déjà rebelle et je rêvais de liberté, de me défaire des chaînes de mon paternel. J’étais un rebelle né. Je n’ai jamais été d’accord avec la façon de vivre de mon père, je n’ai jamais partagé son point de vue et je passais plus de temps à me prendre la tête avec lui qu’à l’écouter. Je le déteste depuis si longtemps… On dit que les liens du sang sont forts mais pour moi, qu’il soit mon père ne changera rien au fait que je le déteste et que si un jour il venait à mourir, vu ses activités ça serait pas étonnant que ça arrive plus tôt que prévu, ça ne me ferait ni chaud ni froid. J’ai coupé tout liens aussi bien avec mon père qu’avec mon frère. Ils n’existent plus à mes yeux. Peu importe qu’ils essaient de me contacter, de me faire revenir et de reprendre mon frère également. Je ne les laisserais jamais faire. Ils sont sortis définitivement de ma vie lorsqu’ils ont foutu mon bonheur en l’air. J’avais déjà très peu d’atomes crochus avec eux mais après ce jour là, je les détestais au plus au point. Ma seule famille désormais, c’est ma tante, ma soeur et mon frère. Et j’espère, maintenant que je l’ai retrouvé, Ty.

Il vient se saisir de ma lèvre avant de presque me supplier de l’embrasser à nouveau. Pour quelqu’un qui hésitait quelques minutes plus tôt, il a vite changé d’avis. Mais ça a toujours été comme ça entre nous, magnétique et même dix années loins de l’autre n’ont pas réussi à altérer ça. Je viens placer ma main derrière sa nuque avant de venir l’embrasser. Après dix années à ne ressentir que de le lassitude lorsque je partageais le lit de parfaits inconnus, je me sens enfin complet, à ses côtés. Il n’y a que lui qui peut me faire vibrer comme ça. Je retrouve le goûts de ses lèvres, laissant ma langue venir caresser la sienne tandis que j’inverse nos postions, Ty se retrouvant dos au plan de travail. Son corps contre le mien est clairement plus musclé qu’il y a dix ans mais c’est également mon cas. J’ai envie de pouvoir le toucher, le découvrir à nouveau mais je ne veux pas presser les choses. Je me dis qu’il vaut mieux prendre notre temps même si on n’a pas pu résister à l’envie de s’embrasser. Je laisse ma main libre venir se perdre dans ses cheveux. Ils sont tellement longs par rapport à avant mais ça me plaît. J’approfondis un peu plus notre baiser, sentant mon coeur battre la chamade. J’ai l’impression de revivre après tout ce temps. Il n’y a que lui pour me faire ressentir ça, personne ne lui arrive à la cheville, personne. Je finis par m’écarter légèrement, tentant de reprendre ma respiration.

-Tyler…

Je me suis souvent demandé où on en serait, si mon père ne s’en était jamais mêlé, si Ty ne s’était pas éloigné de moi, si sa famille n’avait pas déménagé. Je me suis toujours dis qu’on serait toujours ensemble, peut être même qu’on vivrait ensemble. Voir même qu’on serait… fiancés? Je sais que le mariage gay n’est pas autorisé ici mais il y a pleins d’autres pays où c’est légal et je serais prêt à le faire dans l’un d’eux. Mais mon père s’en est mêlé et au final, on vient juste de se retrouver. Mais je suis bien décidé à ne plus le perdre désormais, c’est avec lui que je veux être, avec lui et personne d’autre.

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 110
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 17:04
Meet me halfwayTy & GulfJ'ai parfaitement conscience que mon attitude et mes mots ne collent pas forcément toujours ensemble mais je dois bien reconnaitre que Gulf est un énorme point faible pour moi. La façon dont il me regarde depuis tout à l'heure ne m'a pas échappé, à aucuns moments et là...j'ai juste atteint mon seuil de tolérance. Avec lui, la passion avait souvent pris le pas sur bien des choses : sur notre vie au quotidien, sur nos disputes aussi et à chaque fois on se laissait aller à nos désirs. Seulement voilà, à l'époque nous étions jeunes, nous avions peu d'expérience et même si Gulf avait toujours été attirant à mon sens, il n'avait pas ce corps que je devinais sous ses vêtements.

Alors oui, c'était peut être super superficiel mais j'avais terriblement envie de le redécouvrir...genre entièrement. Et je sais que je ne devrais pas vouloir tout ça parce que ce n'était pas sain du tout de se jeter sur son ex comment j'avais envie de le faire ! En plus, je devais le reconnaitre...le toucher d'un homme m'avait manqué. Je n'avais fréquenté, ni recouché avec aucuns hommes depuis lui. Je n'avais jamais pu. Comment aurai-je pu d'ailleurs ?
Un mec m'avait dragué une fois dans un bar et je m'étais vaguement laissé tenter mais...nous avions à peine commencer à nous embrasser que je fuyais déjà la queue entre les pattes. Parce que...lorsque j'avais ouvert les yeux j'avais espéré voir Gulf et que ça n'avait pas été le cas. Depuis lors je n'avais fréquenté et couché qu'avec des femmes.

Mais le toucher d'un homme était définitivement différent de celui d'une femme. Tout comme son corps d'ailleurs. Et j'aimai autant l'un que l'autre.
D'ailleurs, je ne pu qu'apprécier lorsqu'une fois Gulf de nouveau sur mes lèvres, il me plaqua à mon tour contre le plan de travail. J'aimai le fait qu'il prenne le contrôle, tout comme j'adorai qu'il passe sa main dans mes cheveux comme si venait de le faire. Les mains glissaient sur son dos, tombant dans la naissance de ses reins, n'osant pas aller plus loin pour le moment. Je ne savais pas si j'avais vraiment le droit...Mais je ne pu pas me poser la question plus longtemps car le thaï s'éloigna de nouveau pour reprendre son souffle. Je gémis presque en l'entendant prononcer mon prénom de cette façon là...il veut ma mort !

"Arrête de m'appeler comme ça..." Lui fis-je en détournant un peu le regard.

Je ne voulais pas craquer après tout ce que je lui avais dis juste avant mais s'il continuait de me regarder de cette façon là et qu'il m'appelait Tyler avec cette voix là je n'allais pas pouvoir faire grand chose ! Pour moi c'est comme s'il m'invitait à plus, comme s'il me disait qu'il voulait plus ! Et là...quand je le regardais, le souffle court, les lèvres rouges de nos échanges et les yeux brillants...j'avais définitivement envie de lui arracher toutes ses fringues pour partir à l'assaut de son corps. Je posai mes mains sur son torse, dans le but de base de le repousser mais...n'arrivant définitivement pas à le faire.

"...on devrait manger tant que c'est chaud" Lui fis-je en me raclant légèrement la gorge.
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 106
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 17:23
Meet me halfwayTy & GulfArrêter de l’appeler comme ça? A l’époque, je l’appelais principalement “Ty” mais ça m’arrivait souvent de l’appeler par son nom complet. Et je me souviens que déjà à l’époque, m’entendre l’appeler par son prénom complet ne le laissait pas indifférent. J’ai l’impression qu’il lutte contre ses désirs et je dois bien avouer que moi-même, j’ai du mal à ne pas l’embrasser encore et encore. J’ai envie de redécouvrir ce corps que j’aimais déjà tant par le passé, de voir à quel point il a changé. J’ai envie de sentir sa peau contre la mienne. Mais je sais qu’on ne doit pas, ça serait aller trop vite et… même si j’en meurs d’envie, j’ai peur qu’aller trop vite ne gâche les choses. Et pourtant, rien que notre échange a réussi à me mettre dans tous mes états. Ty reprend la parole en déclarant qu’il vaut mieux manger tant que c’est chaud, à vrai dire la bouffe m’était complètement sortit de la tête. Mais j’ai l’impression que malgré ses paroles, il a bien du mal à se détacher et de moi et ce serait mentir si je disais que c’est plus facile pour moi. Sentir ses mains sur mon torse ne m’aide pas vraiment. J’ai tellement envie de sentir ses mains sur mon corps… Il me faut toute la maîtrise dont je suis capable, c’est à dire pas énormément, et toute la bonne volonté, encore moins présente que la maîtrise, pour me dire qu’il a raison. Pourtant je n’ai pas envie de me décoller de lui, ça faisait si longtemps que je rêvais de le serrer à nouveau dans mes bras. Mes mains viennent saisir ses poignets tandis que je ne résiste pas à l’embrasser une nouvelle fois, plus tendrement cette fois.

-Tu as raison…

J’ai beau dire ça, je n’arrive toujours pas à me défaire de lui, au lieu de ça, je l’attire un peu plus contre moi pour l’enlacer. J’ai encore du mal à croire qu’il est bel et bien là, que je l’ai enfin retrouvé. J’ai l’impression de rêver et je redoute l’idée de me réveiller. Mais c’est bel et bien réel et je ne m’étais plus senti aussi heureux depuis un bail. Je n’ai pas envie de le lâcher mais il a raison, ce serait dommage d’avoir commandé à manger pour rien. Alors, avec bien du mal, je finis par me détacher de lui, ne résistant pourtant pas à venir caresser sa joue du bout des doigts. Je finis par me réinstaller pour manger, un peu déçu d’avoir mis fin à ce moment mais, je ne compte pas laisser les choses en suspens pour autant.

-Est-ce que tu auras besoin d’aide? Pour déballer tout ces cartons, tout ça…

J’ai envie de pouvoir saisir la moindre occasion de pouvoir passer du temps avec lui. Je veux retrouver une vraie relation avec lui, pas celle du passé, une bien plus forte encore.

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 110
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 18:15
Meet me halfwayTy & GulfJe dois reconnaitre que je fais semblant d'être raisonnable car mon esprit tourne vraiment à mille à l'heure. Surtout là, acculé contre la paillasse de la cuisine avec lui contre moi...Ok ok je sais que ce n'est absolument pas réaliste non plus hein ! Je n'ai pas couché avec un mec depuis dix ans ! Donc forcément je ne sais pas "prêt" physiquement parlant mais...mentalement parlant je m'en tape un peu de la réalité des choses. Mais je n'ai absolument pas envie de passer pour un mec facile alors que nous venons à peine de "renouer" le "contact". Pas qu'il croit que je suis devenu un espèce de serial lover ou quoi.

Mes mains sont donc posées sur son torse, prétendant vouloir le voir prendre ses distances alors qu'en vérité je ne désire rien d'autre que de me fondre contre lui. Mon coeur s'emballe lorsqu'il attrape mes poignets mais il se contente de m'embrasser. Plus tendrement cette fois si mais je dois bien avouer que ça n'arrive pas à endiguer ma frustration lorsqu'il me dit que "j'ai raison". Non je n'ai pas raison ! Je dis de la merde ! Il ne semble cependant pas très enclin à me lâcher non plus puisqu'il fini par m'attirer vers lui. Mon cerveau est en feu mais je ne peux qu'aimer ce contact là. Pour son évidente simplicité. Alors moi aussi je l'enlace.

Il se recule bien vite à mon goût et je finis par me détester d'avoir commandé ce repas à la con quand je le vois s'installer de nouveau ! Je me mord l'intérieur de la joue, avant de revenir m'asseoir sur le comptoir, la mort dans l'âme pour manger. C'est presque avec une rage mentale que je m'attaque à mon pad thaï, lui en voulant quelque part, d'être la cause de ma frustration.
Gulf me demande alors si j'ai besoin d'aide pour m'installer et je dois avouer que j'y vois là une façon pour lui de "s'éterniser" un peu plus longuement dans mon appartement. Ceci étant dis...je n'aime pas profiter des gens non plus.

"Je ne veux pas profiter de toi...je peux très bien déballer mes cartons tout seul"

Surtout que je savais que j'avais embarqué -sans le faire exprès je vous l'assure !- des affaires à Margot et que je ne voulais absolument pas que Gulf se méprenne là dessus. Si j'avais des affaires à elle c'était parce que j'avais quitté notre appartement commun peu de temps avant qu'on viennent s'installer ici Malia et moi donc...il fallait que je lui renvoie des trucs. Nous n'étions pas partis en mauvais terme, je pense que dans un sens, la jeune femme avait toujours plus ou moins sût que je ne l'aimerai jamais totalement. Cela ne m'avait pas empêché de l'aimer d'une certaine façon malgré tout et en toute honnêteté, nous avions été heureux ensemble. Mais pas de la manière dont j'avais pu m'être avec Gulf.

Je ne savais pas si je devais parler d'elle à l'autre garçon. Après tout...il voulait une autre chance mais est ce que je devais lui justifier les relations que j'avais eu après lui ? Est ce que ça ne lui ferait pas plus de mal de ne pas savoir ? Et d'un autre côté je ne voulais pas non plus qu'il croit que son absence ne m'a pas pesé pendant tout ce pendant malgré le fait que...non, je n'ai pas été totalement misérable sans lui. Je me sentais d'autant plus mal d'avoir été "heureux" avec une autre personne alors qu'il m'avait avoué ne jamais pu l'être , même si un plan physique.

"Tu n'as donc jamais pu fréquenter personne après ?" Lui demandai-je en "marchant sur des oeufs". "...ça me fait de la peine de savoir que tu n'as pas été heureux..." C'était vrai car même si je n'aimai pas penser aux gens qu'il aurait pu ou avait fréquenté...je n'avais toujours voulu que son bonheur. Et j'étais triste qu'il ne l'ait pas trouvé l'espace d'un instant.
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 106
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 18:34
Meet me halfwayTy & GulfHonnêtement, si on ne venait pas juste de se retrouver, j’aurais sans doute répondu quelque chose de plus… enfin plein de sous-entendus quoi. Mais étant donné que j’essaie de rester raisonnable, ce qui est déjà bien assez difficile, je préfère éviter les propos “douteux”.

-Tu ne profites pas de moi, je n’ai rien de prévu alors si tu as besoin d’aide… mais si tu veux t’en occuper seul y a pas de soucis!

Je commence à manger, ça faisait un bail que je n’avais pas mangé thaï, ça a beau être mes origines, je crois que la dernière fois que j’en ai mangé remonte à la période passée chez ma tante. Je cuisine principalement coréen et je crois que je n’ai jamais essayé de faire un plat thaï. Sauf peut être des desserts. Je relève les yeux lorsque Ty me questionne sur ma vie sentimentale depuis son départ. Mais je n’ai pas menti, après lui, je n’ai jamais pu aimer à nouveau, j’ai essayé mais non. Je n’arrivais pas à l’oublier et j’avais beau tenté de me perdre dans les bras d’inconnus, rien n’y faisait. C’est lui que je voulais. Même si je lui en ai voulu d’avoir mis fin à notre relation de cette façon, je n’arrivais pas à l’oublier et c’est pour ça aussi que j’ai été passé trois ans chez ma tante. J’avais besoin de soutien et ce n’était certainement pas auprès de mon paternel que j’allais l’avoir. Au contraire, je crois même que j’aurais été capable du pire si j’avais revu sa sale gueule après ça.

-Non, j’ai essayé mais… Je ne ressentais rien, même pas du plaisir, rien du tout.

Je n’irais pas pour autant dire que j’ai été malheureux ces dernières années, je l’ai ben été les premiers mois après son départ et je remercie ma tante et ma soeur d’avoir été là pour moi. Mais j’ai fini par vivre ma vie. Je n’étais pas totalement heureux mais je n’irais pas non plus jusqu’à dire que j’étais malheureux.

-Je n’étais pas malheureux non plus. J’ai appris à vivre avec. Je m’occupais de mon petit frère et ça me suffisait. S’il n’avait pas été là… je pense que j’aurais été capable de décider sur un coup de tête de tout plaquer pour faire le tour du monde dans l’espoir de te retrouver…

Ca peut paraître stupide et exagéré mais… c’est la vérité. J’avais beau lui en vouloir de m’avoir laissé et de me donner aucunes nouvelles, je n’avais qu’une envie: le revoir.

-Je n’ai pas gardé cette chevalière juste parce qu’elle est belle… Je n’ai jamais pu me résoudre à m’en séparer…

Comme si tant que je l’avais, je pouvais continuer d’espérer de le revoir un jour. C’est stupide et au fil des ans je m’en suis rendu compte. Mais ça ne m’a pas empêché pour autant de la garder, parce que m’en séparer revenait à tirer un trait définitif sur lui et ça, j’en étais tout simplement incapable...

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 110
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 19:37
Meet me halfwayTy & GulfJe me décidai à ne pas évoquer de suite ma relation avec Margot. Je lui en parlerai, s'il avait envie de savoir mais...pas maintenant...pas alors que je venais tout juste de le retrouver, de l'embrasser et de le sentir tout contre moi. Je n'avais pas envie qu'il s'imagine des choses, qu'il pense que je l'avais oublié ou quoi. C'était assez évident que non mais malgré tout, je ne voulais pas lui causer du tord.

"...tu peux rester pendant que je les déballe si tu veux..." Proposai-je.

Je n'avais pas envie qu'il parte mais je ne me sentais pas de "l'obliger" à m'aider à emménager, il m'avait déjà pas mal dépanné en montant les cartons avec moi il ne fallait pas pousser non plus hein !
Gulf me raconta plus en détails ces quelques années synthétisées et je ne pu que me sentir affreusement mal lorsqu'il me dit qu'il aurait pu tout plaquer pour essayer de me retrouver. Mes yeux se perdirent dans le vague l'espace d'un instant. Je savais que je n'avais "rien fait de mal" : je ne l'avais pas trompé, je ne l'avais pas trahi ou quoi mais...je n'avais pas été suffisamment brave pour assumer notre relation à l'époque et partir, déménager, avec était une "bonne excuse" pour justifier mon manque de cran.

"Tu sais...à l'époque...je n'étais pas phase avec ma sexualité..." Je ne m'assumai pas et j'avais peur du regard et du jugement des autres. "...je n'ai vraiment, vraiment pas voulu te faire souffrir Gulf mais...je n'étais pas prêt"

Je ne voyais pas quoi dire d'autre là dessus. C'était la pure vérité. J'étais un gamin et les sentiments que j'avais eu pour lui étaient arrivés trop tôt pour ce moi qui n'était pas stable. J'avais vécut des années difficiles entre la mort de mes parents, mon mutisme, les foyers d'accueils, l'adoption...Ma puberté avait été chamboulée par tout ces évènements.

"Là dessus tu as toujours été bien plus fort que moi" Fis-je dans un pauvre sourire. De nous deux c'était bien lui le plus courageux, ça c'était une évidence. "...et je m'en veux...de tout vouloir de toi et d'être exigeant alors que c'est moi qui suis parti"

Je ne pourrais pas m'excuser pour toutes ses années. Parce que ça ne servirait à rien et surtout parce que je ne pouvais pas changer le passé. A l'époque j'avais pris la décision qui m'avait paru la moins "pire" des deux...avec le recul je ne sais pas si c'était finalement le "bon" choix.

"Désolé de t'avoir embrassé comme je l'ai fait...je n'aurai pas dû..." C'est vrai quoi, je n'aurai pas dû être exigeant de la sorte, ni même être désireux au point d'être frustré.
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 106
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 20:07
Meet me halfwayTy & GulfL’aider à déballer ses affaires ne me dérangent pas, d’un autre côté, dix ans sont passés et s’il sait que je n’ai eu aucune relation sérieuse, je ne sais pas grand chose de sa vie sentimentale durant ces dix dernières années. Je me doute bien qu’il ne doit plus avoir personne dans sa vie, sinon il ne m’aurait pas embrassé comme ça. Mais ça n’empêche pas qu’il puisse avoir un passé et des souvenirs… Il me propose alors de rester pendant qu’il les déballe. Mais je ne suis pas du genre à rester là, à le regarder faire tandis que je me tourne les pouces.

-Rester à me tourner les pouces n’est pas ce que je fais de mieux, que je réponds avec un sourire

Il en vient alors à parler du passé, à s’expliquer sur ce qu’il a fait. Mais je le sais déjà, je sais qu’il n’était pas comme moi. J’ai toujours assumé d’être bisexuel et je me foutais royalement de l’avis des autres. Si quelqu’un venait à m’insulter, je lui répondais par le silence et s’il insistait trop, je le calmais directement. Parce que je n’ai jamais eu honte de qui je suis, honnêtement si y a une seule chose dont j’ai honte, c’est de faire partie de cette famille ou plutôt, d’avoir un tel père. Mais jamais je ne me suis senti honteux d’aimer aussi bien les garçons que les filles. J’attrape sa main par dessus nos plats.

-Je le sais bien, Ty… Je ne vais pas mentir, je t’en ai voulu, c’est vrai. Mais avec le temps, j’ai réfléchi et ma tante m’a aussi aidé à me mettre à ta place. Je n’ai jamais eu honte une seule seconde de qui j’étais, je m’assumais pleinement et je me foutais de l’avis des autres. Mais toi, c’était différent. Ton passé n’a pas été facile et j’aurais dû comprendre. J’ai essayé, j’ai vraiment voulu te retenir, te rassurer… Mais il y a des choses plus difficiles à accepter…

Les paroles de mon père étaient pire que le venin d’un serpent et sa voix était cassante et froide. Je m’en souviens encore, j’ai disparu de la maison le soir même. Parce que je savais que si je restais une minute de plus, je pourrais tenter l’impossible, commettre l’irréparable. Je ne suis pas quelqu’un de violent de nature même si je sais me défendre. Je n’ai jamais été comme ceux du clan qui ne cillent même pas à l’idée de tuer quelqu’un. Pourtant, ce jour là, j’ai imaginé à tellement de reprises que j’éliminais mon père. Parce qu’il venait de gâcher ma vie et que je le haïssais pour ça. Et je le haïs toujours même après tant d’années. Ty reprend la parole et je pense qu’il exagère à me considérer comme courageux. Parce qu’à mes yeux, je ne le vois pas de la même façon. Je ne suis pas si courageux, si je l’étais j’aurais fait face à mon père depuis longtemps. Alors que je me contente de rester loin de lui et d’ignorer ses messages. J’ai beau le bloquer, il réussit toujours à m’en envoyer. Je me lève avant de venir me placer face à lui, l’obligeant à se lever à son tour. Je place mes mains sur ses épaules, plongeant mon regard dans le sien.

-Mais moi je ne veux pas que tu sois désolé, parce que moi aussi j’en avais envie. Je sais que dix ans ont passé mais à ce niveau là, je n’ai pas changé, je ne fais jamais des choses dont je n’ai pas envie. Mais là, j’en avais envie. Et c’était tellement dur pour moi de m’arrêter. Mais j’ai peur que les choses aillent trop vite et pourtant… pourtant j’en ai tellement envie.

A tel point que j’ai bien du mal à ne pas l’embrasser de nouveau.

-Je te l’ai dis, Ty, on était jeunes, des gamins. Tu n’étais pas à l’aise avec celui que tu étais à l’époque et quand cet enfoiré s’en est mêlé, ça n’a rien arrangé. J’aurais aimé pouvoir te garder mais je ne peux pas t’en vouloir d’avoir fui comme ça. Ne pas être à l’aise avec qui on est n’est pas facile mais ça l’est encore moins quand quelqu’un nous rabaisse plus bas que terre. Mais c’est du passé et j’étais sincère quand je disais que j’aimerais une nouvelle chance avec toi. Et même si je ne suis pas du genre à croire aveuglément au destin, le fait que tu emménages dans le même immeuble que moi est peut être un signe.

C’est vrai quoi, c’est pas le seul immeuble de Seoul où trouver un appartement!

-Et tu n’es pas exigeant, parce que dans ce cas, je le suis tout autant.

Après tout comme je l’ai dis, moi aussi, je n’avais qu’une envie, le prendre dans mes bras et l’embrasser encore et encore.

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 110
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 22:32
Meet me halfwayTy & GulfC'était toujours compliqué de se battre contre ses désirs tout en sachant qu'on a pas forcément le droit d'être exigeant là dessus. Ce qui faisait que j'étais en conflit envers moi même. Parce que j'avais peur que tout ça, tout ce qui se passait ne soit qu'un rêve mais...d'un autre côté j'en avais terriblement envie tout en sachant que j'avais été à l'origine de cette situation dans un premier lieu. A l'époque, quand son père nous avait surpris...je m'étais senti tellement mal. Mais ce n'était pas tant le fait qu'il nous ai vu. C'était surtout ce qu'il avait dit et comment il l'avait dit. Son regard aussi. Personne ne m'avait jamais regardé avec autant de dégoût auparavant.

Cela m'avait hanté à l'époque et je mentirai si je disais que parfois, je ne revoyais pas tout ça dans mes cauchemars. Le temps mais aussi le fait de vivre dans un pays moins "fermé" sur la sexualité m'avaient permis de m'accepter en vieillissant mais ça avait mis du temps et il m'avait fallu beaucoup de courage pour finir par avouer à mes parents adoptifs que j'aimai aussi les hommes. Etonnamment ils s'en étaient totalement fichu. Pour eux, ça n'avait aucune espèce d'importance et je me revoyais encore tout tremblotant alors qu'ils m'avaient sorti qu'ils voulaient que je sois heureux et puis c'est tout.

Ces gens là m'avaient sauvé la vie deux fois, une fois en m'adoptant puis cette fois là, en m'acceptant pour ce que j'étais. Gulf semble comprendre ou en tout cas, avec le temps lui aussi, a fini par comprendre mon point de vu et mes craintes. Je ne peux décemment pas lui en vouloir de m'avoir détesté pour l'avoir laissé mais je lui suis reconnaissant d'avoir eu la force nécessaire de passer outre. Il se lève pour se placer devant moi, m'incitant à descendre de la paillasse. Je souris doucement à ses paroles, avec le ton qu'il emploie et ses mains sur mes épaules j'ai presque l'impression qui joue les papas poules...

"Fais gaffe tu commences à jouer les sentimentalistes" Fis-je, taquin.

Je préférai jouer d'humour pour cacher le fait que j'étais touché et ému par ses paroles. Mon coeur allait forcément se rompre avant la fin de cette journée tellement Gulf lui faisait faire des soubresauts. Moi aussi j'avais tendance à croire que cette rencontre inopportune était un signe...je l'espérai en tout cas.
J'avançai légèrement le visage pour déposer un simple baiser à peine appuyé contre ses lèvres avant de me reculer légèrement pour le regarder.

"...je peux ?"
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 106
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyDim 16 Mai - 22:56
Meet me halfwayTy & GulfJe sais qu’il regrette, je le vois et même si au fond, je lui en veux toujours un peu, j’ai finis par me mettre à sa place et à comprendre pourquoi il a préféré fuir. Quand on est pas à l’aise avec son orientation, ce n’est déjà pas facile mais alors quand quelqu’un vous fais vous sentir minable et honteux, c’est encore pire. Je vous jure que ce jour là, je n’ai jamais eu autant envie de commettre un meurtre, deux même. Parce que malgré tout, c’est mon frère qui a informé notre père. Alors même si ce n’est pas lui qui nous a surpris, qui nous a dit ces mots, pour moi ça ne change pas grand chose. L’un comme l’autre, ils peuvent crever que ça ne me fera ni chaud ni froid. Je vais être honnête, j’ai même songé à changer mon nom de famille pour prendre celui de ma mère. Je n’ai jamais sauté le pas et pourtant, je garde toujours cette idée dans un coin de ma tête. Je crois bien que même plus jeune, j’étais dans l’optique que le jour où je me marierais, je délaisserais mon nom pour prendre celui de la personne que j’épouserais. Sauf que jusqu’ici, le mariage me semble encore bien loin. En même temps, depuis dix ans, je n’ai qu’une seule personne en tête, une seule personne que j’aime et je viens à peine de le retrouver. Je souris lorsque Ty me dit que je commence à jouer les sentimentalistes.

-Je me livre à toi et toi tu te fous de moi, c’est pas sympa! que je sors sur le même ton

Je l’observe se rapprocher, venant poser doucement, brièvement ses lèvres sur les miennes. Trop brièvement. Et je ne peux m’empêcher de sourire lorsqu’il me demande s’il peut. Bien sûr qu’il peut! Il n’a même pas besoin de mon accord, il sait que j’en ai envie autant que lui. Alors, au lieu de lui répondre, je l’attrape par nuque pour rapprocher son visage du mien avant de venir l’embrasser. Ca m’a tellement manqué, cette sensation… IL m’a tellement manqué. Je pourrais passé la journée à l’embrasser comme ça, voir même la semaine. Je n’ai pas envie de me détacher de lui et pour le coup je me tape bien de la bouffe, je veux juste le garder dans mes bras et l’embrasser encore et encore jusqu’à être repu de ses baisers. Comment c’est possible d’aimer à ce point quelqu’un? Quelqu’un que je n’ai pas vu depuis dix ans! Mais je m’en tape, je savoure juste ce moment, hésitant presque à me pincer pour vérifier que ce n’est pas un rêve.

-Tu n’as pas besoin de demander tu sais…, lui dis-je en souriant

Non, il n’a pas besoin de demander pour m’embrasser. Parce que moi aussi j’en ai envie, j’en ai envie depuis le moment où je l’ai croisé dans le hall. J’ai l’impression de redécouvrir toutes ces sensations qui m’ont tant manqué ces dernières années. J’en viens à me demander comment j’ai réussi à avancer sans lui. Je retrouve ses lèvres tandis que ma main libre vient se placer dans son dos. Je pourrais passer des heures ainsi, à ne rien faire d’autre que de l’embrasser, encore et encore. C’est comme une drogue. Je finis par me reculer tout en le gardant dans mes bras.

-Je pourrais passer la journée à t’embrasser… Je crois que je suis toujours aussi accro…

Oh que oui et j’assume totalement!

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 110
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyLun 17 Mai - 17:23
Meet me halfwayTy & GulfJe ne me sens pas vraiment légitime pour venir le "tripoter" sans avoir sa permission alors oui, c'est peut être con mais je préfère demander si ça ne le dérange pas. Bien sur, il n'a pas eu l'air de s'en plaindre tout à l'heure et visiblement il veut qu'on retente le coup tout les deux mais...mieux valait être totalement sûr hein ! Il ne me répond pas mais à la façon dont il me regarde je sais qu'il va m'embrasser. Alors je me laisse entrainer dans cet échange, ne pouvant empêcher mes mains de glisser sur ses épaules, d'en apprécier le galbe et les muscles que je sentais sous mes doigts.

J'avais terriblement envie de le réapprendre visuellement mais...débarrasser son ex de son t-shirt après quelques baisers échangés ça ne le faisait pas trop je trouve...Du coup je restai sage, mais je gardais ça dans un coin de ma tête malgré tout. Gulf me dit que je n'ai clairement pas besoin de lui demander et visiblement il ne se prive pas non plus pour le faire en retour car à peine à t il quitté mes lèvres qu'il est de nouveau dessus. Je frissonne bien malgré moi en sentant sa main descendre dans mon dos...c'est comme si il créait de l'électricité partout sur ma peau.

Lorsqu'il me confit qu'il pourrait faire ça toute la journée je me retiens de lui rétorquer que moi par contre j'en serai bien incapable...Pour la simple et bonne raison que je ne pourrai pas juste l'embrasser. Trop de tentations ! D'ailleurs mieux valait prendre un peu de recule s'il ne voulait pas que j'attente à sa pudeur. Je me contente donc juste de lui sourire.

"Malheureusement je dois bien m'installer sinon je vais devoir dormir sur mes cartons cette nuit" Lui fis-je remarqué, en me détachant de lui à regret.

Je pourrai aussi envisager l'option de ne PAS dormir de toute la nuit mais...comme je l'avais dis ce n'était pas bien de sauter sur son ex comme ça ! J'attrapai un carton, le hissant sur le plan de travail. Heureusement que les gros meubles étaient déjà installés avant que j'arrive, ça m'aurait pris un temps fou !

"Mange tranquillement pendant que je déballe tout ça" Lui fis-je ne pouvant m'empêcher de passer mon pouce sur sa lèvre inférieure avant de me reprendre dans un sourire.

Mais comme s'il avait fallu que le destin se moque un peu plus de moi le premier carton que j'avais pris au pif était un pour ma chambre...et au tout dessus, bien visible, trônait une boîte de préservatif ! Je pense que mes oreilles rougirent violemment -heureusement que mes cheveux masquaient le tout !- mais je pris sur moi de ne pas regarder dans la direction de l'autre homme. Après tout ce n'était que des préservatifs hein ! Tout le monde en avait ! Je me raclai la gorge, espérant malgré tout qu'il n'avait pas forcément remarqué ça...j'emmenai donc le fameux carton dans ma chambre, préférant l'exiler au loin, là ou il ne me troublerait plus va !
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 106
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 EmptyLun 17 Mai - 19:43
Meet me halfwayTy & GulfJe dis que je pourrais faire ça toute la journée et c’est vrai mais je sais que, à l’embrasser aussi longtemps, je ne pourrais pas m’empêcher d’avoir envie de plus alors… Mieux vaut éviter, j’ai beau dire que je ne veux pas presser les choses, je ne peux m’empêcher d’avoir envie de le redécouvrir à nouveau. Mais Ty me dit qu’il doit malheureusement s’installer s’il ne veut pas dormir sur des cartons ce soir, ce qui me fait sourire.

-T’as un lit dans ces cartons? que je demande en plaisantant

Je le laisse donc s’écarter et s’occuper de ses cartons même si j’avoue que j’aurais bien fait durer ça quelques minutes de plus. Il me dit de manger tranquillement pendant qu’il déballe ses cartons et j’accepte. Faut bien que je finisse de manger quand même. Je m’installe donc à nouveau sur la paillasse, l’observant ouvrir ses cartons tandis que je porte une première bouchée à me lèvres… que je recrache presque aussitôt mais je crois que Ty ne s’en rend pas vraiment compte puisqu’il se racle la gorge avant de s’éloigner rapidement avec le dit carton. Pourquoi j’ai recraché le contenu de ma bouche? Parce que le premier carton qu’il a ouvert, sur le dessus, bien visible, il y avait une boîte de capotes. Ma première réaction: d’où tu mets ta boîte de capotes dans tes cartons de déménagement, y a d’autres endroits comme un sac! Ma deuxième réaction: pourquoi il en a? Est-ce qu’il est devenu adepte des coups d’un soir. Enfin pas dans le sens je me tape une personne différente par soir mais vous voyez le genre quoi. Ma troisième réaction: est-ce que la boîte était déjà ouverte? Bref, tout un tas de réactions comme vous pouvez le constater. Sauf que je me rends compte que sous l’effet de la surprise, j’ai non seulement recraché tout mais en plus, tâché mon t-shirt et autant dire que je déteste avoir de la bouffe recrachée sur moi donc… Faudrait que je le nettoie. Mais comme je ne sais pas où je peux faire ça, je suis même pas sûr qu’il ait déjà le ,nécessaire de déballer pour ça, je me contente d’ôter mon t-shirt avant de l’essuyer avec une des serviettes qui était avec notre repas.

Ok, c’est peut être pas la meilleure idée de me foutre torse nu alors qu’on vient de s’embrasser il y a cinq secondes et clairement pas de petits baisers mais… j’aime pas porter un truc tâché, point barre. Je finis par me lever, cherchant Ty qui semble mettre du temps à revenir. Est-ce qu’il est gêné? Sans doute. A moins qu’il ai peur de ce que j’ai pu en penser? Certes, l’idée de l’imaginer avec d’autres que moi m’est insupportable mais… on est restés dix ans loin de l’autre alors… je ne peux pas vraiment lui en tenir rigueur même si c’est parce qu’il est partit sans jamais me donner de nouvelles. Je finis par m’adosser à un mur, les bras croisés, l’une de mes mains tenant mon haut. Je le vois finalement revenir après plusieurs minutes.

-Tu avais peur que je prenne ça pour une invitation? que je demande avec un sourire

Je parle bien sûr des capotes mais je pense qu’il l’a bien compris. C’est amusant de le voir rougir et croyez moi, je me retiens de ne pas l’embrasser à nouveau.

-J’ai tâché mon t-shirt mais j’imagine que le nécessaire pour le nettoyer n’est pas encore déballé? Pas grave, je le ferais chez moi sinon.

C’est pas comme si j’habitais l’étage du dessous après tout hein...

© 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
+18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: +18 Meet me halfway [Gulf]   +18 Meet me halfway [Gulf] - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Page 2 sur 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon :: Résidences
Sauter vers: