1234
Here comes the sun || ft. Dan

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le deal à ne pas rater :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + Manette DualSense ...
99.99 €
Voir le deal

 :: seoul :: Hongdae :: Résidences
Partagez

 Here comes the sun || ft. Dan


Wu Jin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11005-wu-jin-yuw_djinn#333862
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Here comes the sun || ft. Dan 0gf9
AVATAR : Xiao Jun (WayV)
POINTS : 525
MESSAGES : 394
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 20
Here comes the sun || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Here comes the sun || ft. Dan   Here comes the sun || ft. Dan EmptySam 24 Avr - 15:23
Here comes the Sun

Little darling, the smiles returning to the faces. Little darling, it feels like years since it's been here. Little darling, I feel that ice is slowly melting. Little darling, it seems like years since it's been clear. Here comes the sun do, do, do. Here comes the sun and I say it's all right


Ootd — La journée n’était pas si mauvaise.
En fait, pour Wu Jin, elle avait même très bien commencé avant de se faire virer de “chez lui” peu avant le déjeuner pour une raison obscure. Un expert en études parentales lui dirait peut-être que ramener un chiot de bon matin sans avoir prévenu ses parents qu’il avait décidé d’adopter et qu’aujourd’hui était le jour J du début de sa vie de papa chien… était une excellente raison pour une petite crise.
Mais ça ne tenait pas. Non pas parce que c’était dimanche et que le dimanche était un jour de patience, de pardon, et tout le baratin. Mais parce qu’il avait un jour ramené un serpent à sa “mère” pour son anniversaire et qu’à côté, son adorable petite chienne, c’était franchement rien.
Non, si l’expert voulait son avis, sa “mère” était juste trop conne et son père était genre… le bouffon de la Reine ? Ouais, quelque chose comme ça !
Qu’est-ce qu’il y pouvait si la connerie humaine avait atteint son foyer ? Rien.
Sa “mère” était neuronalement sous développée, une grosse débile sans nom, genre la pouffiasse des pouffiasses mais comme il l’avait si bien dit à sa fille en sortant « C’est pas grave Lilith, je t’apprendrai à pisser dans ses chaussures. »


Lilith ?
Oui. Lilith. Evidemment que sa chienne s’appelait comme ça.
Et s’il ne l’avait pas depuis une heure, on noterait que le démon parlait déjà à son chien.
Comme un début de défaillance au système. Ou plutôt comme une menace qui grondait en lui, tout près de son coeur… un coeur qu’il ne pourrait pas dépeindre comme si froid que ça s’il virait gaga.
Enfin bref, il s’était fait virer de “chez lui”. Ok, il admettait avoir claqué la porte et il ne savait plus vraiment qui avait viré l’autre. C’était peut-être lui avec son “attitude inadmissible” comme l’avait souligné Super Bouffon aka son géniteur qui ne connaissait pas les capotes.
Mais il s’était bien retrouvé dans sa voiture, Lilith sur ses jambes, et à rouler vers Hapjeong où il s’était garé non loin de l’appartement de son frère
« Sois sage, je reviens vite. »
En bon père, il avait un peu entrouvert la fenêtre avant de rentrer dans un café où il avait commandé deux boissons chaudes et c’est en les attendant qu’il avait pianoté quelques messages à destination du propriétaire de la seconde boisson.

Oui, on voulait bien l’accorder, demander à son frère Dan s’il pouvait passer alors qu’il était déjà garé près de chez lui et qu’il lui avait acheté un café… c’était un peu étrange… mais évidemment qu’il voulait préparer le terrain pour sa connerie.
Sa connerie qu’il avait retrouvé assise derrière le volant « T’es encore trop jeune pour passer ton permis… » oui mais, qu’est-ce qu’elle était mignonne n’est-ce pas ?
… fallait bien l’avouer, elle était vraiment à croquer… aucun autre chiot ne lui arrivait à la patoune, ça c’était clair !
« On va voir tonton ? » Tonton ? « Viens je te porte » et ainsi Litith s’était retrouvée dans les bras de papa qui soutenait ses fesses d’un bras et tenait de son autre main le porte gobelet, son sac à dos sur une épaule. Ainsi il avait monté les escaliers de l’immeuble qu’occupait son frère aîné « Tu vas voir, tonton Dan lui il est gentil. Il est pas con comme la vieille, y’a juste des fois où il est un peu chiant. Mais je sais que tu vas l’adorer. » … en parlant à sa chienne oui.
Probablement pour l’attitude, pour la “blague” qu’il s’apprêtait à faire à tonton. Ouais, c’était juste une blague pour faire chier les parents comme ce serpent et pas du tout une vraie adoption d’un démon qui fondait pour sa princesse des enfers depuis qu’il l’avait rencontrée et avait décidé que ce serait elle et pas une autre. D’ailleurs, il n’avait pas du tout été à l’animalerie quelques jours plus tôt pour lui acheter tout le matériel nécessaire. Il ne s’était pas non plus levé de bonne heure ce matin, bien trop impatient d’aller la chercher. Et il n’avait pas du tout non plus regardé sur son téléphone quels étaient les meilleurs véto du coin.

Peut-être qu’il l’aimait déjà juste un peu fort… mais ça… n’allons pas gêner un démon dans sa fierté. Démon qui avait déposé un instant deux gobelets pour taper un code que son frère avait préféré lui donner - probablement des tendances masochistes là-dessous - avant de retenir la porte du pied pour récupérer les cafés et rentrer dans un appartement que son frère occupait depuis deux ans.
Ouais… deux ans… définitivement, il était dans la branche du masochisme.
D’un autre côté, est-ce que ce n’était pas pire de vivre avec lui plutôt qu’avec ses colocataires un peu spéciaux ?
Ouais. Il aimait pas vraiment se la poser cette question… elle piquait toujours un peu le coeur même s’il n’en n’avait jamais rien dit et qu’il n’en dirait jamais rien. C’était comme ça de vivre dans la peau d’un con.

Un con qui s’était déchaussé avant de faire quelques pas dans l’appartement, direction la porte de la chambre de son frère contre laquelle il avait frappé avant d’y entrer en pressant la poignée de son coude.
Et là, le porte gobelet toujours dans une main, sa chienne calée contre lui, il était entré aussi purement et simplement que ça. Déposant le premier sur le chevet, il avait pu brandir son bébé des deux mains tel Rafiki brandissant Simba dans un « Surprise » sa fille, déjà si intelligente, avait alors choisi le meilleur moment pour lâcher un petit aboiement de salutations absolument adorable. C’est sûr que comparé au serpent qui avait fait accourir un Dan à la maison, Lilith était nettement moins flippante.
CODAGE PAR AMATIS


626 Spirit
i'm havin' a bad, bad day, if you take it personal that's okay. watch, this is so fun to see, huh, despicable me. › (c) alaska.  


Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Here comes the sun || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: Here comes the sun || ft. Dan   Here comes the sun || ft. Dan EmptySam 1 Mai - 14:52
Here comes the Sun

Little darling, the smiles returning to the faces. Little darling, it feels like years since it's been here. Little darling, I feel that ice is slowly melting. Little darling, it seems like years since it's been clear. Here comes the sun do, do, do. Here comes the sun and I say it's all right


Ootd — Une journée comme une autre. Pas différente d’hier et certainement pareille que demain. Autrement dit, pour certain, une journée où l’ennui était maître. Wu Yu Dan préférait appeler ça une journée de travail. Penché sur le devoir qu’il venait de terminer - soit cinq pages d’une écriture serrée sur les enjeux du droit international tel qu’il existe en Corée du Sud -, il relisait avec attention à la recherche de fautes à corriger ou de passage à améliorer. L’année commençait à peine mais pas question de ralentir le rythme et fournir un devoir moyen sous prétexte que ce n’était que le début. Si cela n’était jamais arrivé en cinq ans d’université, il ne voulait pas découvrir la réaction de ses parents face à une note qu’ils ne considèreraient pas comme à la hauteur de leurs espérances.
Il aurait pourtant de quoi légitimement être distrait. Malgré lui, son esprit dérivait par moment vers cette histoire de mariage… Contrarié, il fronçait les sourcils et reprenait la relecture là où il l’avait laissé. Passé l’introduction, il augmenta légèrement le volume de sa musique, comme pour s’assurer qu’aucun bruit parasite ne viendrait le perturber. Aujourd’hui était un jour de chance pour un Dan. L’appartement était plongé dans le calme. Aucun son ne lui parvenait depuis le salon, il en déduisait que la plupart des coloc’ devaient être sortis ou dormaient encore. Il savourait le calme en attaquant le paragraphe suivant… quand son téléphone vibra.

Dan marqua une pause. Son stylo dérailla d’un millimètre rendant un caractère illisible. De l’air fut sèchement expulsé par ses narines et, résistant à l’urgence de tout corriger, il reposa son stylo. Le téléphone de Dan ne sonnait pas aussi souvent qu’un téléphone ordinaire. Bien moins sollicité par ses semblables, il recevait la plupart du temps des messages très pragmatiques à l’exception de ceux envoyés par Do Hyun qui se refusait visiblement toujours à admettre que Dan n’était pas le plus fun à textoter. Souvent, recevoir un message ou un appel n’était pas synonyme de bonnes nouvelles chez lui. Et il pourrait déjà se faire un idée rien qu’en lisant le nom de l’expéditeur.
Sans plus de suspens, il attrapa son téléphone et c’est un sentiment partagé qui te traversa en constatant le nom inscrit sur son écran. Jin. Cela réduisait de 30% les chances qu’une catastrophe soit arrivée par rapport à si cela avait été son père. Toutefois, même si son frère n’était pas aussi peu subtile que leur géniteur, Dan savait que Jin venait souvent le voir quand il avait un souci à la maison, sans pour autant l’exprimer clairement.  Ainsi, après avoir pianoté une brève réponse à sa question, il s’attendait à présent à le voir débarquer ici d’une minute à l’autre. Pas besoin de l’inviter ou d’ouvrir la porte : Jin savait très bien trouver son chemin jusqu’à lui.

Un soupir résigné lui échappa. Il renonça à reprendre son stylo et rangea sa copie. Il ignorait dans combien de temps son frère serait là mais il savait qu’il n’aurait pas le temps de terminer. Tant pis, il ferait ça demain, à l’université. Il avait un peu de temps de toute façon car en bon étudiant, il ne faisait jamais ses devoirs au dernier moment.
Il se leva, ouvrit un peu la fenêtre et sortit de sa chambre dans l’idée de se faire un café. Il s’était à peine réinstallé à son bureau qu’il entendit la mélodie familière de la porte d’entrée qui s’ouvrait. Il ne se posa pas la question de l'identité du nouveau venu et de toute façon n’en eut pas le temps : une seconde plus tard, on toquait à sa porte et il pu tout juste terminer de prononcer son « oui » que sa poignée s’enclenchait.
Jin apparu dans sa chambre, une expression de triomphe sur les traits. Dan le suivit du regard, intrigué, sans noter la présence du véritable détail de cette histoire. « Salut… » commença-t-il prudemment avant que l’enfant démoniaque ne brandisse la raison de son humeur. « » Son regard se braque enfin sur la peluche entre ses mains et … « C’est quoi ça ?? » La peluche venait d’aboyer ? C’était…. un vrai chiot ? Oh bordel. Dan écarquilla les yeux, décontenancé. Pourquoi il y avait un chien ici ? A qui est-ce qu’il l’avait volé ? Est-ce que sa mère l’avait déjà vu ? Un frisson parcourut son échine. Le seul aspect positif qu’il voyait en cette surprise c’est qu’au moins, ça n’était pas un serpent…
CODAGE PAR AMATIS




 
blue mind ☩
blablablablabla
U.C
Wu Jin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11005-wu-jin-yuw_djinn#333862
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Here comes the sun || ft. Dan 0gf9
AVATAR : Xiao Jun (WayV)
POINTS : 525
MESSAGES : 394
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 20
Here comes the sun || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: Here comes the sun || ft. Dan   Here comes the sun || ft. Dan EmptySam 29 Mai - 12:36
Here comes the Sun

Little darling, the smiles returning to the faces. Little darling, it feels like years since it's been here. Little darling, I feel that ice is slowly melting. Little darling, it seems like years since it's been clear. Here comes the sun do, do, do. Here comes the sun and I say it's all right


OotdOui. Un simple oui. Il s’attendait à quoi de plus ?
Sans doute rien, autrement, il n’aurait pas rangé son portable plutôt que d’enchaîner en préparant le terrain avec un peu de suspens. Comme de lui dire qu’il avait une surprise pour lui avant de taire la suite pour lui demander ce qu’il voulait boire. Dan aurait donc le café qu’il lui avait choisi seul et avec lequel il avait monté les marches de l’immeuble avant de taper le fameux code qui l’avait amené jusque devant la porte de sa chambre. Chambre dans laquelle il était rentré après un oui, encore un, pour brandir son bébé devant l’oncle qu’elle devait bien sûr rencontrer, sans se soucier de la salutation de son frère. Peut-être qu’elle était prévue, mais face à sa question, il avait ramené Lilith contre lui pour répondre « Un chiot. » question conne, réponse conne, évidemment. Serrant doucement la petite contre lui, il avait regardé un peu plus son aîné, étudiant les expressions de son visage. Clairement, il était surpris.
En même temps, imbécile, tu lui ramènes une chienne sans le prévenir et tu te comportes comme si c’était la chose la plus normale du monde.
Bah, comparé à son serpent…
« Un bébé chien. » merci pour la précision « T’as quand même bien étudié les animaux avant de te mettre au droit non ? » tous les gosses avaient des livres pour apprendre les animaux !

… oui, il savait, il était chiant.
Mais caressant sa fille, il avait finalement conclu « Pour ton information, ce chiot là est une fille. » et il avait déposé la bête qui s’était mise à lui lécher le cou sur le sol pour la laisser se familiariser avec son nouvel environnement… oui, toujours sans se soucier qu’elle soit la bienvenue ou non dans cet espace qui était plus un espace de travail qu’une chambre à proprement parlant.
Il l’avait couvé du regard un instant tandis qu’elle reniflait le sol en remuant la queue, puis il s’était tourné vers le chevet pour retirer le gobelet de son frère et lui tendre « Americano. » c’était quoi ça ? Un cours de vocabulaire ? Il allait lui présenter tout ce qu’il lui tendait parce que son frère avait posé une simple question un peu stupide ? Il ne pouvait pas simplement lui dire qu’il lui avait rapporté un café parce qu’il savait être sympa des fois ?
Lui ? Il n’était jamais sympa.

De son dos, il avait fait glisser son sac qu’il avait abandonné au sol avant de prendre son propre gobelet qu’il avait porté à ses lèvres pour en boire quelques gorgées. Puis il s’était laissé tomber sur le sol où il s’était assis en tailleur, regardant sa chienne s’avancer vers l’inconnu de la pièce dont elle s’était finalement mise à renifler les pieds avec une grande curiosité.
Est-ce qu’à un moment, il comptait se montrer plus précis et lui dire qu’il avait adopté une chienne ? Ou est-ce qu’il préférait persister à agir comme si la présence de Lilith dans cette chambre était tout à fait normal ? « T’étais en train de bosser ? » ouais, comme quoi, lui aussi des fois, il en posait des questions connes.

CODAGE PAR AMATIS


626 Spirit
i'm havin' a bad, bad day, if you take it personal that's okay. watch, this is so fun to see, huh, despicable me. › (c) alaska.  


Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Here comes the sun || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: Here comes the sun || ft. Dan   Here comes the sun || ft. Dan EmptySam 14 Aoû - 13:59
Here comes the Sun

Little darling, the smiles returning to the faces. Little darling, it feels like years since it's been here. Little darling, I feel that ice is slowly melting. Little darling, it seems like years since it's been clear. Here comes the sun do, do, do. Here comes the sun and I say it's all right


Ootd
Qu’on ne se méprenne pas : Dan adorait son frère. Il était certainement la personne qu’il aimait le plus au monde. Toutefois, les visites de Jin étaient trop souvent annonciatrices de catastrophes. Bien qu’il était toujours heureux de le voir - et qu’il lui avait lui-même déjà répété à mainte reprises qu’en cas de problèmes, il devait venir le trouver - il ne pouvait se dépêtrer de ce sentiment d’appréhension lancinant dans son ventre. Alors oui, même s’il aimait son frère, il s’était bien demandé à quelle sauce il allait être mangé aujourd’hui. Généralement, avant de le découvrir, Jin arrivait, s’installait et laissait planer un peu de suspens avant de lâcher sa bombe.
Pas aujourd’hui. Sa bombe, il l’avait brandi tout de suite et elle avait revêtit une forme à laquelle l’aîné ne s’était certainement pas attendu. Un chiot. Oui, un bébé chien comme Jin venait de si justement le préciser. Dan avait ouvert la bouche, dans laquelle se bousculer une myriade de questions plus explicites mais la referma aussitôt sous les sarcasmes de son frère. Il secoua la tête d’un geste agacé et répliqua : « Je sais très bien ce qu’est un chiot, merci ! » Non, il n’était pas né avec le code pénal dans les mains. Et de toute façon, celui-ci n’expliquait pas pourquoi son frère avait ramené un chiot dans sa chambre. Ni pourquoi il avait l’air presque vexé face à la surprise de son aîné d’ailleurs. A quoi s’attendait-il franchement ? Qu’il pousse un couinement aigu et se jette sur l’animal pour le papouiller ? Jin le prenait-il pour un cobaye afin de tester de nouvelles méthodes de drague ? … bref.

Heureusement, l’étudiant en criminologie avait jugé bon d’ajouter une information capitale telle que le sexe du chien. « ... » Dan fit glisser son regard de l’animal à son frère. « Ah oui, oui… C’est sûr que tout est plus clair maintenant. » Comme quoi, son cadet n’était pas le seul à pouvoir faire du sarcasme.
Mais voilà qu’il lâchait la bête et Dan eut un léger hoquet comme une tentative de protestation. La queue frétillante, le museau collé au sol, voilà que l’animal se mettait à firfuter dans la pièce sans la moindre vergogne. La bouche à moitié ouverte, Dan suivit son circuit, déjà dépassé par les évènements. Et bien sûr, Jin, lui, agissait le plus naturellement du monde. Comme s’il était tout à fait normal de ramener un chien sans prévenir dans la colocation de son grand-frère ! Ce dernier ne détourna le regard de la boule de poil uniquement lorsqu’on l’interpella pour lui tendre un café. « Oh… Merci... » Cette fois-ci, il ne releva pas l’ironie dans le ton de son cadet, prenant simplement le gobelet en le considérant un instant. C’était gentil de sa part… S’il avait su, il ne se serait pas fait un café mais il hausse mentalement les épaules. Tant pis. Il n’était clairement pas du genre à refuser ce genre d’attention, surtout de la part de Jin.
Toutefois, il fut vite de nouveau distrait par les bruits de reniflement frénétique à ses pieds. Il eut tout juste le temps de retirer le haut du gobelet qu’il eut un petit sursaut en sentant une truffe chatouiller ses oreilles : « Ah…! » Ses yeux retrouvèrent digne, cette fois lançant des éclairs d’impatience. Quand est-ce qu’il comptait lui expliquer le pourquoi du comment ? « Bon, Jin... » Mais voilà que le chiot couinait, coupant la parole au chinois quand l’autre lui posait la question la anodine du monde. « Oui, » expédia-t-il rapidement car de toute façon, il n’y avait aucun suspens sur la réponse. « Est-ce que tu vas enfin m’expliquer ce qu’un chien fait dans ma chambre ? » C’était bien plus intéressant que de savoir le sujet de sa dissertation en droit international ! Et puis soudain, un frisson d’horreur : « Ne me dis pas que c’est un cadeau pour Maman ?? » s’étrangla-t-il. Mais son regard croisa l’adorable bouille de petit chien et l’idée lui parut très vite absurde. D’abord, ce n’était pas l’anniversaire de leur mère. Ensuite, cette petite chose était décidemment bien trop mignonne pour que Jin décide d’en faire un cadeau diabolique. A la limite, si leur mère avait été allergique aux poils de chiens… mais ça n’était pas le cas. Et Dan se retrouvait avec cette petite chose qui lui jappait désormais dessus….
CODAGE PAR AMATIS




 
blue mind ☩
blablablablabla
U.C
Wu Jin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11005-wu-jin-yuw_djinn#333862
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Here comes the sun || ft. Dan 0gf9
AVATAR : Xiao Jun (WayV)
POINTS : 525
MESSAGES : 394
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 20
Here comes the sun || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: Here comes the sun || ft. Dan   Here comes the sun || ft. Dan EmptyJeu 21 Oct - 14:48
Here comes the Sun

Little darling, the smiles returning to the faces. Little darling, it feels like years since it's been here. Little darling, I feel that ice is slowly melting. Little darling, it seems like years since it's been clear. Here comes the sun do, do, do. Here comes the sun and I say it's all right


Ootd — « Ah oui ? Alors quel son fait le chien ? » non Jin, malgré l’air sceptique que tu affiches sur ton visage, ton frère ne va pas se mettre à aboyer pour avoir l’air ridicule devant toi. Faudrait voir à pas trop abuser non plus. Déjà que tu te pointes avec un animal inconnu dans les bras que tu laisses ensuite joyeusement errer sur le sol sans préciser à ton aîné si la bête en question est propre ou non… vraiment, il est temps pour toi de commencer à apprendre la notion de limites. « Je suis content de l’apprendre. Si t’as besoin qu’on revoit les bases ensemble, n’hésite pas. Tu sais, je vis pour rendre service à mon prochain. » est-ce qu’il avait conscience d’être franchement chiant ?
Oui.
Est-ce qu’il comptait changer pour autant ?
Non.
Tant pis si sa réponse au sarcasme n’était pas la meilleure. Quelle importance de toute façon son éducation, et la douceur envers un aîné, il venait pour lui présenter sa nièce, ce n’était tout de même pas à lui de soigner les choses !

Allez, les choses avaient mal commencé avec un court sms.
Ou plutôt avec le début de sa journée hormis Lilith.
Mais ce n’était pas une raison pour être…
… simplement lui ?
Touché ! Le Satanas marque un point ! Balle au centre, on reprend à l’exploration de chambre et au café tendu.

Et alors que Lilith reniflait les petons de tonton avec le plus grand intérêt, il avait trempé les lèvres dans sa boisson sans la quitter des yeux. Evidemment que Dan bossait. Dan travaillait toujours. Même dans son appartement occupé avec les gens qui comptaient le plus pour lui et tout le baratin, il passait la majeure partie de son temps à bosser… y’avait vraiment rien d’étonnant à sa réponse, et parier là-dessus aurait d’ailleurs relevé de la triche.
Pauvre Lilith, elle avait un oncle bourreau de travail, évidemment qu’il n’allait pas lâcher ses leçons pour l’emmener faire un tour au parc.

Mais en parlant de Lilith, le chinois cadet ne pensait pas qu’il était grand temps d’expliquer un peu sa présence chez son frère ?
A la question de ce dernier, il avait bien relevé les yeux vers Dan avant de hausser les épaules. ça avait d’ailleurs été sa seule réponse au début. Après le geste, il avait repris quelques gorgées de café et son regard avait retrouvé une fille passionnée de pieds qui s’était mise à tourner autour de ceux de son oncle en jappant joyeusement
« Evidemment que c’est pas pour maman ! T’es fou ou quoi ? Elle la boufferait cette cinglée ! » … ouais, des fois, il avait un peu tendance à occulter le fait qu’il parlait de la mère de Dan, la vraie dans son cas. Mea culpa, il était un peu contrarié après la matriarche aujourd’hui.
Parce que y’avait des jours où il l’était moins ?

Et sinon… la question ? La vraie ? Avant que Dan ne la repose …
« C’est ma chienne, je l’ai adoptée. » sur le ton de l’évidence, évidemment, comme si se demander était une question étrange quand elle était au contraire bien légitime « Elle s’appelle Lilith. »

CODAGE PAR AMATIS


626 Spirit
i'm havin' a bad, bad day, if you take it personal that's okay. watch, this is so fun to see, huh, despicable me. › (c) alaska.  


Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Here comes the sun || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: Here comes the sun || ft. Dan   Here comes the sun || ft. Dan EmptyMer 24 Nov - 19:28
Here comes the Sun

Little darling, the smiles returning to the faces. Little darling, it feels like years since it's been here. Little darling, I feel that ice is slowly melting. Little darling, it seems like years since it's been clear. Here comes the sun do, do, do. Here comes the sun and I say it's all right


Ootd
« ... Si t'essais de me faire aboyer, c'est mort. » Il ne connaissait que trop bien les petites blagues de son frère pour en avoir fait les frais maintes fois. Jin était la parfaite définition du petit diablotin, si bien qu'il n'aurait pas été si étonnant de découvrir deux petites cornes sur son crâne. Pas question cette fois de passer pour un con, il ne tomberait pas dans son piège.... Ce qui n'empêcha aucunement son cadet de continuer à se foutre de sa gueule. Dan retint un soupir exaspéré.
Ce n'était pas méchant. C'était juste Jin, il était seulement taquin.... Et son grand frère ne faisait pas exception. Toutefois, il était paradoxalement le plus à même a tempérer et supporter son tempérament. Lui, l'étudiant chiant qui rouspétait au moindre bruit dans la coloc. S'il y avait bien un privilégié, c'était Jin. Aussi, Dan préféra-t-il se taire dans l'attente d'une véritable explication.

..... Qui tardait indéniablement à venir. Le petit chien en revanche n'avait pas attendu plus de cérémonie pour explorer la chambre. Si l'aîné reconnaissait que la créature était un peu mignonne - bien qu'il n'était pas tout à fait à l'aise à l'idée qu'un chiot inconnu puisse potentiellement et à tout moment faire ses besoins au milieu de sa chambre - il n'avait obtenu aucune réponse satisfaisante concernant sa présence ici. Et non, ce haussement d'épaule n'était bien évidemment pas une explication ! « Comment ça "..." ? » demanda-t-il en mimant le geste et le silence de son frère avant qu'une idée terrible ne lui traverse l'esprit. Maman !
L'hypothèse fut toutefois rapidement balayée par Jin dans une réponse qui, si elle était grossière, n'était pas dénuée de sens.  Pour lui, "cadeau pour maman" ne rimait avec rien de positif et il devait reconnaître que ce chiot était un peu trop mimi pour faire partie de sa liste maléfique. « Jin...» le reprit-il tout de même sans pour autant le gronder davantage. Car au fond, il savait que son animosité était justifiée et même si Dan avait toujours eu la place du roi, il ne pouvait lui-même s'empêcher d'en vouloir à ses parents au sujet de son petit frère.

Et puis la véritable explication tomba. « Tu l'as ... Adopté ? » Dan considéra le nouveau papa avec des yeux ronds. Adopté ? Jin ? Vraiment ? Il marqua une pause, incapable de se décider sur l'intention de ce geste : rébellion ou véritable envie de s'occuper d'un compagnon ? « Mais... Jin ...» mais il s'interrompit en percutant soudainement : « Attends... Comment tu l'as appelé...? » il avait bien entendu ? ... Lilith ? ... Pas de doute, c'était du Jin tout craché. Cette fois, il ne sut réprimer son soupir.  « Ok ... Et j'imagine que les parents sont d'accord ? » Évidemment que non. Pourquoi posait-il la question ?
CODAGE PAR AMATIS




 
blue mind ☩
blablablablabla
U.C
Wu Jin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11005-wu-jin-yuw_djinn#333862
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Here comes the sun || ft. Dan 0gf9
AVATAR : Xiao Jun (WayV)
POINTS : 525
MESSAGES : 394
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 20
Here comes the sun || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: Here comes the sun || ft. Dan   Here comes the sun || ft. Dan EmptyMar 14 Déc - 15:04
Here comes the Sun

Little darling, the smiles returning to the faces. Little darling, it feels like years since it's been here. Little darling, I feel that ice is slowly melting. Little darling, it seems like years since it's been clear. Here comes the sun do, do, do. Here comes the sun and I say it's all right


Ootd —« Moi ? Jamais ! » des fois, il se le disait, parce qu’il n’était qu’un emmerdeur, son frère avait une bien piètre image de lui.
Et non, ce n’était pas à raison. Evidemment que ce n’était pas à raison. A entendre Dan, on aurait dit qu’il respirait pour le faire chier. Franchement… cet enfant avait manqué de douceur dans sa vie pour être aussi méfiant !
Heureusement pour l’aîné, il lui ramenait la prochaine grande douceur de sa vie en une adorable chienne actuellement lancée dans une exploration captivante.
Exploration suivie par son père qui avait bu quelques gorgées de sa boisson avant de reporter son attention sur son aîné.

Tu vas la cracher ta pilule ?
C’est sans doute ce que disait Dan dans une version polie. Il était toujours poli, même quand il pouvait relâcher un peu la pression. Le prix à payer quand on était le chouchou des Wu, fallait toujours être parfait. Sûr que le jour où il jurait à table, leur “mère” lui sortait que son cadet avait une mauvaise influence sur lui et tout ce qui allait avec. La vraie connasse dans toute sa splendeur. Qu’elle se rassure, Dan n’aboyait pas et il ne jurait pas non plus.
Au moins, il avait un petit frère qui avait abrégé ses souffrances en lui révélant la surprise. Pourtant, l’envie de le torturer un peu plus était bien là lui et ses sms à trois lettres !
« Lilith. » il n’avait d’abord répété que son prénom avant de boire de nouvelles gorgées.

Il avalait la dernière quand Dan … « .... » … était devenu subitement con. Ok, cette fois c’était sûr, ses études lui cramaient les neurones. Et de l’air “t’es sérieux là ?” était venu l’ironie « Evidemment qu’ils le sont ! Tu crois vraiment que moi, j’aurais ramené un animal sans leur consentement. » et puisqu’à priori ce n’était pas suffisant, il avait enchaîné « Tu connais maman ? Elle a été emballé, elle est déjà folle de Lilith et elle parle d’ailleurs de te désheriter pour en faire la numéro un. Elle m’a même félicité d’avoir ramené une boule de poils à la maison. » … non mais ça va, Dan a compris là non ? « Sérieux Dan ? Tu le fais exprès ou quoi ? T’as vu ta mère ? » dangereux, il fallait le stopper tout de suite dans sa phrase « Elle a tapé sa crise direct, j’ai eu le temps de rien dire. J’lui ramenais un rat à la maison c’était pareil. Après j’comprends, avec moi pour elle, y’a déjà un clebs à la maison. Evidemment Maître Wu a abondé dans le sens de sa Gracieuse Majesté La Connasse. » et il s’était fait virer…
Ouais, bon… ça… « Le Xanax ça lui bouffe les derniers neurones et j’crois elle partage avec le géniteur. » donc on en était au géniteur ?

Le temps pour quelqu’un de le faire taire parce que la rage commençait à monter et que ce n’était jamais bon quand ça arrivait.
Il s’était un peu calmé pourtant. Un petit trajet avec Lilith, le temps de souffler, mais en reparler faisait monter à nouveau la tension en lui. Parce qu’il y repensait et il ferait mieux d’oublier.
Evidemment, lui dire qu’il aurait tout de même dû, effectivement, demander la permission avant… ce n’était pas une réponse recevable.

CODAGE PAR AMATIS


626 Spirit
i'm havin' a bad, bad day, if you take it personal that's okay. watch, this is so fun to see, huh, despicable me. › (c) alaska.  


Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Here comes the sun || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: Here comes the sun || ft. Dan   Here comes the sun || ft. Dan EmptyLun 27 Déc - 22:10
Here comes the Sun

Little darling, the smiles returning to the faces. Little darling, it feels like years since it's been here. Little darling, I feel that ice is slowly melting. Little darling, it seems like years since it's been clear. Here comes the sun do, do, do. Here comes the sun and I say it's all right


Ootd
Lilith. Ca ne pouvait en effet que provenir de l’esprit d’un Jin. Oh, contrairement à d’autres, Dan se refusait à voir son frère comme un démon. Ou du moins que comme un démon. Il devait reconnaître que, parfois, Jin se donnait du mal pour obtenir son association avec le Diable. Des croyants auraient pu dire de lui qu’il était possédé. Des bêtises, assurément ! Son cadet avait seulement beaucoup de forts sentiments en lui et il fallait qu’il les exprime. C’était en tout cas une des théories de Dan qui, certes, était loin d’être psy, mais il pensait connaitre Jin mieux que personne. Alors, s’il ne pouvait pas toujours louer chez lui un comportement exemplaire, il comprenait pour la plupart les raisons de sa colère et ne pouvait véritablement lui en vouloir.
Mais voilà. Les années filant, Jin avait forgé son image de Prince du Chaos et aujourd’hui, avait visiblement choisi sa Princesse. Lilith. Cette adorable créature qui adoucissait indéniablement sa vision qu’il se faisait de l’Enfer. Tout du moins, Dan espérait qu’elle n’était pas aussi démoniaque que son patronyme laisser entendre. Sinon…. il allait devoir surveiller assidûment son sol, ses pantoufles et les pieds de son lit… Malheur.

Et puis, la conversation avait pris un tournant moins plaisant. L'aîné avait effectivement posé une question qui semblait bien inutile puisqu’il en connaissait la réponse. Il se préoccupait plutôt de l'accueil que Jin avait reçu ou allait recevoir…
Mais il avait aussitôt regretté en croisant le regard de son frère. S’il avait pu s’en tenir à l’ironie… Dan se serait contenté d’un soupire avant de reprendre. Mais il avait pu ouvrir la bouche, cherchant à le dissuader d’en rajouter : « Ca va, j’ai comp-... » mais Jin s’était emporté, crachant sa vérité acide sans plus aucune retenue. « Jin… » avait-il soufflé d’abord dans une tentative d’apaisement vaine tandis que le plus jeune se comparait à un “clébard” aux yeux de “leur” mère.
Dan sentit son coeur se pincer. Il essayait toujours d’arrondir les angles, de démentir… ou plutôt mentir dans certains cas… surtout à lui-même… parce qu’il détestait simplement la perspective qu’au fond… Jin avait raison. Il l’avait longtemps nié, aujourd’hui encore, il essayait tant bien que de se convaincre que sa mère ne pouvait pas sincèrement détester Jin. Il n’était peut-être pas vraiment son fils… mais c’était tellement injuste. Tellement cruel.
Ses parents n’étaient pas des personnes si insensibles, n’est-ce pas…?
… Il savait. Tout au fond de lui, bien caché derrière ses bons sentiments et sa culpabilité… il savait.

« Jin ! » Sa voix avait pourtant grondé un peu plus, ne pouvant pas laisser son petit frère dire toutes ces vulgarités contre leurs parents. Peut-être que dans l’esprit de Jin, ils les méritaient. Mais il était plus difficile pour Dan de se détacher de ce respect qu’on lui avait fermement inculqué.
Il avait fini par le pousser, ce soupir. Sa main était passée sur son visage. Il appréhendait déjà les conflits à venir. Il savait que bientôt, son téléphone sonnerait et il n’aurait que des plaintes au bout du fil. Il se sentait déjà fatigué mais il n’avait rien dit à ce sujet.
Evidemment que ses parents n’allaient pas être fans. Il n’avait jamais été question d’avoir un animal à eux quand ils étaient plus jeunes… Alors ce genre de surprise venant du cadet Wu…. « Je m’inquiète surtout pour la suite, Jin… » avait-il commencé. Est-ce que Jin allait pouvoir garder la petite chienne? Un japement sembla appuyer ses pensées tandis qu’il reportait son attention sur la boule de poil qui avait tout l’air de la réclamer. Elle semblait avoir interrompu son reniflage pour escalader le pied de l’aîné. Dan s’interrompit pour la regarder, un peu décontenancé… avant que Lilith ne vienne mordiller le bas de son pantalon avec ses petites dents : « Ah… non… doucement… » Dan essaya de la repousser gentiment du plat de la main mais le chiot ne fit que tirer un peu plus sur le vêtement. Elle était donc aussi têtu que son propriétaire…Quant à Dan, il était bien incapable d’agir plus fermement contre elle…….
« Hum… donc… » essaya-t-il de poursuivre tout en continuant à se débattre d’une main inutile. « Ce que je veux dire c’est que… » Difficile de parler clairement en menant bataille pour sauver son pantalon d’un loup : « Est-ce que tu penses vraiment pouvoir la garder ? » Il ne cherchait pas à lui faire la morale… Si Jin avait vraiment adopté la petite chienne, s’il ne l’avait pas juste fait sur un coup de tête ou pour embêter leurs parents… alors Dan espérait vraiment que ces derniers ne le forceraient pas à la rendre.
CODAGE PAR AMATIS




 
blue mind ☩
blablablablabla
U.C
Wu Jin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11005-wu-jin-yuw_djinn#333862
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Here comes the sun || ft. Dan 0gf9
AVATAR : Xiao Jun (WayV)
POINTS : 525
MESSAGES : 394
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 20
Here comes the sun || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: Here comes the sun || ft. Dan   Here comes the sun || ft. Dan EmptyVen 31 Déc - 7:49
Here comes the Sun

Little darling, the smiles returning to the faces. Little darling, it feels like years since it's been here. Little darling, I feel that ice is slowly melting. Little darling, it seems like years since it's been clear. Here comes the sun do, do, do. Here comes the sun and I say it's all right


Ootd — Évidemment qu’il n’avait pas arrêté, évidemment qu’il avait poussé jusqu’au bout. Dan avait demandé non ? Et bah il lui avait répondu. Comme quoi, sur certains points, il pouvait se montrer plutôt docile.
Le fameux soupir poussé, il n’avait pas culpabilisé sur le coup et c’était tant mieux.
S’il l’avait fait, sa meilleure réaction aurait été de prendre sa chienne et de se tirer sans doute.
Alors, il n’était probablement pas plus mal qu’il termine son discours en prenant son gobelet pour boire quelques gorgées de café… sans réprimander sa chienne qui s’attaquait à son tonton pour faire plus amples connaissances avec lui.
Quoi ? Il l’avait trouvée mignonne.
Elle était mignonne.
Aucune raison de la reprendre, encore moins quand Lilith faisait perdre le fil à son oncle avec un talent rare.

s’inquiéter pour la suite
Y’avait pas vraiment de quoi.
Dan avait des passions étranges parfois. Il se barrait de la maison et il trouvait le moyen d’y rester en se mêlant du négatif.
« Laisse, elle fait ses dents. » quelle réponse c’était ça ?
La réponse d’un petit con qui ne voit rien de méchant au grignotage d’un oncle.
Mais la question était tombée et le cadet avait dévisagé quelques secondes l’aîné comme s’il venait de poser une nouvelle question stupide.
« Évidemment. » pourtant, ce n’était pas si évident que ça et ils étaient au moins deux à le savoir.

A l’heure où il embêtait Dan dans ses études, sa “mère” était déjà en train de plaider contre lui avec un père qui irait forcément dans son sens. Il allait toujours dans son sens. Parce qu’il avait oublié de mettre une capote un jour et être d’accord avec sa femme, forcément, c’était dans le contrat maintenant.
Parti de sa connerie, il était logique qu’il n’ait jamais pris sa défense. Parce qu’il était ce “cadeau” pas prévu qu’il lui avait ramené un jour. Ce bibelot qu’elle n’appréciait pas mais qu’ils devaient tout de même garder sur la cheminée parce que son absence - qu’elle désirait pourtant si fort - n’était pas possible.
Alors franchement, il devait bien le savoir qu’à son retour à la maison il n’aurait d’autres choix que de rendre Lilith à laquelle il se serait tristement déjà attaché si ce n’était pas déjà trop tard.

Il n’avait plus 8 ans, il avait passé l’âge du caprice de gosse je veux un chien à tout prix et pourtant … « Je la garde, c’est tout. » … et pourtant, il se montrait catégorique sur ce point « Et si c’est pas chez eux, j’men fous. » … c’est sûr que s’il partait du principe qu’au pire il vivait sur les routes avec Lilith, il avait bien le droit de la garder.
Mais quel était l’intérêt pour emmerder sa mère dans ce cas ?
« Tu crois quoi ? Que je vais l’abandonner juste pour retourner vivre chez des cons ? » … dans un sens, elle lui rendrait service. Il l’avait pensé mais, au lieu de l’ajouter, il avait bu de nouvelles gorgées de son café.

CODAGE PAR AMATIS


626 Spirit
i'm havin' a bad, bad day, if you take it personal that's okay. watch, this is so fun to see, huh, despicable me. › (c) alaska.  


Contenu sponsorisé
Here comes the sun || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: Here comes the sun || ft. Dan   Here comes the sun || ft. Dan Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae :: Résidences
Sauter vers: