1234
Lost In Translation (Woojin & Midan double date)

i
HUNDRED MILES 2020 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Team Rocket
Le Deal du moment :
Adhérents FNAC : 20€ offerts en ...
Voir le deal

 :: Globe terrestre :: Ailleurs
Partagez

 Lost In Translation (Woojin & Midan double date)


Aller à la page : 1, 2  Suivant
Hong Woo Kwang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8460-wookwang-kangoopasroux
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Dc9c69f3db11e898b1bf22e0f47986966cb88823
AVATAR : Hwang Minhyun (NU'EST & Wanna One)
POINTS : 165
MESSAGES : 1577
NOUS A REJOINT LE : 23/02/2020
AGE : 24
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyMer 21 Avr - 21:11
LoST iN TRaNSLaTioN
""feat. @Choi Mi Ran @Han Jin Sol @Wu Yu Dan

   


TENUE - MUSIQUE
☽❂♡☾

    L'avantage à être en dernière année de master, c'est que les cours étaient relativement peu nombreux. Pas que Wookwang soit nécessairement un cancre, il aimait plutôt travailler - en secret. Mais c'était pratique pour pouvoir sortir en journée et faire croire qu'on était en cours si quelqu'un nous demandait où on était. Certes, se prévoir une sortie en amoureux qui tombait un midi plutôt que le soir, c'était moins glamour, mais c'était le prix à payer pour justement avoir une sortie entre amoureux. Ce serait trop suspicieux aux yeux des autres membres de leur fratrie de s'absenter en même temps, au même moment. Là, Wookwang n'a qu'à prétendre qu'il étudie, alors qu'il est en fait en train de dormir contre le carreau de la voiture de la femme qu'il aime. C'est ça l'autre prix à payer quand on vit une relation secrète. Sortir dans les alentours habituels est trop risqué. On est obligés d'aller loin, juste pour pouvoir se tenir la main. Ce n'est pas le Japon cette fois-ci, seulement la côte d'Incheon, si Wookwang a bien compris.

    Il faut dire qu'il n'a pas réellement posé mille questions. Jinsol lui avait simplement demandé s'il voulait sortir avec des amis à elle. Une histoire d'enterrement de vie de jeune fille ou quelque chose. Honnêtement, Wookwang se fichait bien des raisons. Il n'allait refuser de passer un moment privilégié avec sa fiancée, et il allait profiter d'une occasion où il pourrait parler de Jinnie comme telle. Ce n'était pas tous les jours qu'il pouvait afficher son amour pour cette magnifique femme, plus vieille de quelques années. Et puis, il faut surtout dire qu'ils en ont bien besoin. Après leur dernière dispute, cela ne peut leur faire que du bien de se retrouver, et de s'assumer.

    Bien qu'il soit midi, cela n'empêche pas le faux-blond de s'endormir toujours dans n'importe quelle situation. La fatigue se saisit souvent de n'importe quelle occasion de stopper ses tourments. Et Wookwang ne se réveille que quand la vitre a fini de vibrer sous lui, signe qu'ils se sont arrêté. Il ouvre les yeux lentement et laisse échapper un long soupir dans un bruit pas très séduisant. "T'as dit que c'était là que tu voulais venir la veille de notre mariage, c'est ça? Et je suis supposé être là ou non? C'est important que t'aies mon avis sur le lieu? T'es pas celle qui me répète sans cesse que j'ai aucun goût?" Le garçon demande alors qu'il sort de la voiture et claque la portière derrière lui. Il jette un petit coup d'oeil. C'est sympa c'est vrai. Un établissement perché sur une petite colline qui borde la mer. Il y a l'air d'avoir un petit parc à côté avec beaucoup de zones pour prendre des photos, et depuis le parking, on arrive déjà à sentir la douce odeur de nourriture s'échapper du restaurant aux baies vitrées. Wookwang ne s'y attarde pas, cela dit, il préfère s'approcher de Jinnie pour lui attraper la main. Bien trop content de ne pas avoir à se cacher. Il s'approche même pour se saisir de ses lèvres. Un baiser encore chaste, devant les yeux de tout le monde, mais il tient à l'apprécier, même s'ils ont des gens à rencontrer.



HI!~~~~:
 


♞♝
Han Jin Sol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9390-han-jin-sol-han-nabi#294367
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Dad721423e123331e8a38ef76525b8fa068a39cd_hq
AVATAR : yooa from oh my girl
POINTS : 155
MESSAGES : 1176
NOUS A REJOINT LE : 17/06/2020
AGE : 26
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyVen 23 Avr - 1:34

lost in translation.

loin de seoul
tenue ♡

Excitation de passer un peu de temps avec ton amoureux, loin des regards suspects qui vous oppressaient.. Des longues semaines ont passé dans le brouillard. Ce moment d'accalmie était bon à prendre. Un tête-à-tête où vous pouviez être vous deux sans penser aux restes… Enfin, tête à tête, c’était vite dit.

C’était aussi l’occasion pour toi de fêter vraiment tes fiançailles… Vos fiançailles… Parce qu’il fallait dire que tu étais surprise lorsque ton amie de longue t’avait confié qu’on lui avait passé la corde au cou. Vous n’aviez pas eu l’occasion d’en parler davantage. Tout ce que tu retenais, c’est qu’elle souhaitait découvrir celui qui partageait déjà ta vie. Une occasion que la découverte soit réciproque. Adresse envoyée à ton amie, tu partais de ton coté avec ton amoureux, qui hélas n’était pas capable de tenir compagnie ou d’être au moins un co-pilote. Bon, tu l’excusais un peu, il devait être épuisé par ses cours après tout. Un bref sourire se dessinait sur ton visage à chaque coup d’oeil que tu lançais à ton cadet. Il arrivait à t'attendrir bien trop facilement à ton goût. Une fois arrivée à destination, tu récupérais tes escarpins que tu avais balancés plus tôt en sur la banquette arrière - parce que oui tu préférais de loin conduire pied nuit qu’avec des talons hauts.

▬ Non déjà, j’ai dit si je faisais un enterrement de vie de jeune fille. Et si j’en fais un désolée, tu ne seras pas convié. D'ailleurs si tu n'apprécie pas la cuisine ici, ca ne ferait que confirmer mes dires sur tes goûts plus que douteux

Tu complétais ta phrase par rire moqueur. Tu te voyais mal te projeter à ce genre de soirée quand votre famille n’en savait plus sur la nature de votre relation. Tu avais déjà donné pour ça. Tes pieds chaussés, tu en profitais pour te rappeler de ce paysage marin, bien différent de la capitale que vous proposez l'endroit. Un cadre presque idyllique. Tes pensées se reportaient à nouveau sur ton fiancé quand il enlace vos doigts ensemble. Un baiser volé, sans crainte de confronter quelqu’un qui fait partie de votre vie. Rien que ça, tu ne pouvais pas te sentir plus qu’heureuse. Vivre votre amour sans regarder par dessus votre épaule. Un sentiment nouveau. Même si un trop plein d'amour émanait de chacun de vous, cela ne t'empêchais pas de lui donner un petit coup sur l’épaule.

▬ Et arrête de râler un peu. Je voulais te faire découvrir un restau que j’aime bien, c’est tout. C’est un moment qu’on peut partager tranquillement et sans prise de tête alors soit un peu plus heureux

une moue faussement mécontente, loin de te donner une quelconque crédibilité. Néanmoins, Ce sentiment de liberté était si plaisant. Comment ne pas tenter d’en profiter. Chose que tu ne manquais pas de faire en glissant tes bras autour de sa taille pour aller lui voler à ton tout de multiples baisers, ne prêtant d'attention aux qu'en dira-t-on ou même à la voiture qui se garait non loin de vous, sans te douter qu'il s'agissait de ton amie et sa future moitié.

♡♡♡
OXYMORE



Winter butterfly
Spread your wings ☽ When you’re walking alone, And for no reason You suddenly start to cry When you suddenly grow so tiredThat everything becomes meaningless When you don’t even have a place to lean on
Choi Mi Ran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10947-choi-mi-ran-ranmi_da#332832
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) B5e84c525b9d3fdda0e5d2304d026232
AVATAR : Kim Do Yeon (Weki Meki)
POINTS : 96
MESSAGES : 267
NOUS A REJOINT LE : 03/04/2021
AGE : 19
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyVen 23 Avr - 16:18

Allô, allô Monsieur l'ordinateur, dites-moi où est passé mon coeur. J'ai vérifié, ce n'est pas une erreur, j'ai un certificat signé de mon docteur
L
OST
IN
TRANSLATION

OOTD ⎯
Elle avait envie de mourir.
Ok, c’était peut-être un poil exagéré.
Mais elle avait au moins envie de dormir. Et ça, ça on vous le jurait, il n’y avait aucune forme d’exagération là-dedans….
Mais oui, oui. D’accord. Elle en avait bien conscience, tout ceci était son idée stupide. Ce genre de trucs qu’on fait quand nos neurones ne sont pas bien connectés ou qu’on a un coup dans le nez. Quand de base elle avait demandé à rencontrer le fiancé de Jinnie, c’était -selon elle- une curiosité tout à fait justifiée. Mais, évidemment, quand il s’avérait, par le plus grand des hasards, qu’on était également fiancée… et bah y’avait ce côté réciproque ! Sauf que, dans son cas, c’était plus présenter le nouveau cdd de papounet et elle était davantage sa… tutrice de stage que sa petite amie ! Mais voilà, pas le choix, elle avait passé le coup de fil. Et il avait dit oui. Une force de la persuasion sans doute, mais il avait dit oui.
L’idée n’était pas si mauvaise. Certes, on avait bien envie de dire que se rendre à un double date option présentations de fiancés quand on ne se voyait que pour la deuxième fois était un peu étrange, mais être fiancés quand on ne s’était jamais rencontrés l’était encore plus. Un peu plus, un peu moins. C’était un peu ça l’idée !

Mais si celle du jour n’était pas si mauvaise, c’était parce qu’elle leur donnerait au moins l’occasion de parler, discuter, prévoir une fuite à l’étranger ou déterminer quelle était la meilleure planque pour les cadavres de leurs parents. C’était tellement mieux que tous ces autres jeux stupides en voiture !
« ... »
Dan avait été si gentil de s'être proposé de prendre sa voiture oui…
« ... »
Evidemment, elle aurait bien pu prendre sa moto…
« ... »
… elle aurait dû prendre sa moto…
« ... »
… mais il s’était proposé et elle avait accepté…
« ... »
… oui, elle aussi, elle avait dit oui… pas pour leur mariage évidemment, mais pour ça, elle avait eu le droit de le prononcer son oui
« ... »
… est-ce qu'on pouvait reprendre un oui ?
« ... »
y’a des jours comme ça, où elle se disait, au fond d’elle “Choi Mi Ran, tu es une abrutie.”

Ranger son regard jugeur, ça… elle aurait bien aimé. Être un peu gentille, polie, mignonne, chiante tout ça…
Mais est-ce que c’était possible , sincèrement on vous le demande, DE CONDUIRE AUSSI LENTEMENT ?
Sa grand mère roulait plus vite !
Sa grand mère marchait plus vite !!!
Une forte envie de descendre alors que la voiture était en marche… d’un autre côté, à cette vitesse, elle ne se ferait pas bien mal !
« Dis sunbaenim, juste au cas où... » alors elle avait cédé… avec douceur et la patience qu’elle avait certes épuisée au début du trajet « C’est à droite. » qu’est-ce qui était à droite ? La route ? « La pédale de l’accélérateur, c’est celle de droite. » … Mi Ran, souviens toi, douce, polie, mignonne, gentille, pense à des petits chats tout doux et reste calme « Juste là, à côté de celle du milieu. » peut-être que sa voiture a un problème à ce pauvre homme « J’ai pas le permis voiture, mais fais-moi confiance, c’est-celle là ! Essaie, tu vas voir… push it ! » effet garanti !

Oui, c’était bien comme ça que son front à elle, s’était finalement retrouvé contre la vitre passager et qu’elle avait tenté d’ouvrir tous ses chakras et ce genre de conneries pour rester calme. Pour ne pas ouvrir cette portière et expulser sa … nervosité !
C’était ça, sa conduite la rendait nerveuse ! Sa jambe battait la mesure sur le plancher, elle se mordait la lèvre pour retenir un cri libérateur et elle avait une envie de fumer !
On pourrait bien lui dire que normalement c’était les gens comme elle qui rendaient nerveux mais, franchement, ça ne servait à rien de passer son permis et d’avoir une voiture si c’était pour rouler à cette allure ! Qui faisait ça ?
Congratulations Mi Ran, ton fiancé est unique et si prudent. Prends donc un peu exemple sur lui !
Ouais enfin, s’ils arrivaient avant l’année prochaine, ça risquait de faire long à attendre pour Jinnie et son fiancé !

Mi Ran pouvait toutefois se rassurer. Car non seulement ils avaient mis moins d’un an à atteindre leur destination - soit 10 mois, 11 jours, 14 heures et 37 minutes selon sa propre perception - mais en plus de ça, et surtout, Jinnie et son fiancé n’avaient pas eu l’air de trouver le temps long. Du moins, ils avaient trouvé de quoi s’occuper. C’était ce que Mi Ran avait pensé quand elle était descendue de voiture - hallelujah- devant une scène de doux mamours… « .... » ah… c’était le moment un peu gênant où ils étaient supposés signaler leur présence d’une façon polie et pas trop envahissante. Sa mère savait très bien faire ça, ce petit son de gorge, ce léger éclaircissement de voix qui faisait franchement un peu pouffe mais dans la haute société on disait que ça faisait lady. C’était quoi déjà ? « Salut. » ouais, après tout, on s’en fout !
MADE BY @ICE AND FIRE.


I want to break free
“I've got to break free. God knows, God knows I want to break free.”
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 117
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptySam 24 Avr - 19:16

Lost in translation
double DATE
is this how chaos looks like ? @han jin sol & @hong woo kwang & @choi mi ran
tenue

Le regard concentré sur la route, jetant parfois quelques petits coup d'œil au gps, Dan songea avec un mélange de satisfaction et d’appréhension qu’ils arriveraient bientôt à destination. Ils roulaient à présent depuis un peu plus d’une heure. Dans l’habitacle, seule la radio perçait le silence. Il avait laissé le choix de la station à sa passagère, croyant naïvement que ce bruit de fond couvrirait l’embarras d’un trajet ennuyeux. Mi Ran n’avait tristement pas hérité du fiancé le plus bavard…
Aussi, quand il entendit sa voix, il tourna brièvement la tête vers elle, sans cacher sa surprise. « Hum ? » Mais parce qu’il était prudent, il reporta son attention sur la route assez vite après lui avoir fait savoir qu’elle avait son attention. Son indication lui fit plisser les yeux, confus et il consulta le navigateur. Comment ça à droite ? Il s’était trompé ? « Non, le gps indique que la prochaine sortie n’est pas avant…. oh ? » Il marqua une pause et lui accorda un nouveau regard avant que celui-ci ne coule vers les pédales comme s’il n’avait effectivement aucune idée de comment conduire. L’accélérateur ? … il avait bien le pied dessus sinon, ils ne rouleraient déjà plus… Qu’est-ce qu’elle racontait ? « … Je… Miran-ssi…. je sais bien...  » hésita-t-il, gêné. Incertain de ce qu’elle voulait lui dire, il lui glissa un nouveau regard, déconcerté, à cette incitation anglaise. « … mais… enfin… C’est limité à 50 ici... » Et il frôlait le 51km/h !

Eh oui. Pauvre Choi Mi Ran. Elle était tombée dans la seule voiture de Corée du Sud qui respectait les limitations de vitesse. Et c’était probablement car son conducteur n’était pas coréen. Le Chinois en question ne voyait, lui, aucun problème à ça. Il se félicitait même, quelques minutes plus tôt, d’avoir bien calculé le timing car ils arriveraient à destination pile à l’heure.  
Est-ce que Mi Ran regrettait à présent de lui avoir proposé ce…. rendez-vous ?
Pour être tout à fait honnête, Dan n’avait toujours pas très bien saisi le but de cette escapade. Quand le numéro de téléphone de sa “fiancée” s’était affiché sur son écran, la surprise avait peint ses traits. Elle voulait qu’il rencontre des amis à elle… quelque chose comme ça… Et bien que son assurance ne soit pas au beau fixe, Dan avait accepté. Même s’ils se revoyaient tout juste depuis leur première rencontre lors de ce dîner catastrophique… Cela n’aurait pas été correct de refuser. Ils n’adhéraient peut-être pas tous les deux à ce mariage arrangé mais dans leurs infortunes, ils avaient tout de même de la chance : ils pouvaient s’entraider l’un et l’autre. Ainsi, Dan s’était donné comme devoir d’être là si Mi Ran en exprimait le besoin. Si leurs destins devaient liés d’une manière ou d’une autre, alors mieux valait qu’ils soient de bons alliés.
Et puis… c’était aussi l’occasion d’en apprendre plus l’un sur l’autre sans être contrôlé et coupé constamment par leurs parents. Mais, de toute évidence, ce trajet n’avait pas si bien commencé pour tout le monde…

Le calvaire de Mi Ran prit fin quand, d’une voix désincarnée, le gps annonça qu’ils étaient arrivés à destination. Avec soin et minutie, Dan gara la voiture. La seconde suivante, il rejoignait Mi Ran sur le parking et … « ... » Il sentit son échine se raidir. Face à eux, un couple s’enlaçait sans honte, rayonnant d’une effrayante insouciance. Un rictus involontaire barra la bouche de l’étudiant tandis que, se sentant soudainement opprimé, il tira sur le col de sa veste à la recherche d’air bienvenu. Son regard fila ailleurs et surtout bien loin de celui de sa “fiancé”. Ce n’était visiblement pas une étape qu’il prêt à effleurer…
Dans sa gorge, un discret raclement embarrassé se fit entendre. Il s’apprêtait à faire part à Mi Ran de son désir d’avancer, fuir cette scène glaçante et retrouver leurs amis au lieu du rendez-vous… quand, à la salutation de sa partenaire, il réalisa avec horreurs que les amis en question étaient devant eux, occupés à se picorer les lèvres. Il y eut bien un juron chinois qu’il garda fermement entre ses dents. Toutefois, Dan se sentait pâlir à vue d’oeil…
Qu’avait-il accepté ? Est-ce que…. c’était ça le genre de rendez-vous qu’ils allaient faire tous les quatre…?

« Bonjour… » Il avait essayé de rassembler toute sa contenance pour au moins avoir l’air poli en dépit de la détresse qu’il irradiait. Une courbette en bonne et due forme. Trop lentement, il comprenait la signification d’un double date…. et qu’ils n’avaient clairement rien à faire dans cette équation tous les deux…
@MADE BY ice and fire.


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Hong Woo Kwang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8460-wookwang-kangoopasroux
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Dc9c69f3db11e898b1bf22e0f47986966cb88823
AVATAR : Hwang Minhyun (NU'EST & Wanna One)
POINTS : 165
MESSAGES : 1577
NOUS A REJOINT LE : 23/02/2020
AGE : 24
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyLun 26 Avr - 22:48
LoST iN TRaNSLaTioN
""feat. @Choi Mi Ran @Han Jin Sol @Wu Yu Dan

   


TENUE - MUSIQUE
☽❂♡☾

    Triste ironie présente dans la différence entre les deux couples sur le point de se rencontrer. Il y en a un qui ne s'est jamais dit oui, mais qui allait devoir s'afficher aux yeux du monde entier. Et il y a l'autre, celui de Jinnie, ce couple qui s'est choisi, mais qui n'a pas le droit de le montrer. Oh mais les passants peuvent bien les juger: ce type aux cheveux décolorés, au style vestimentaire douteux et aux vingt centimètres au dessus de la jeune femme, trop bien habillée pour lui, qu'il est en train d'embrasser. Et elle, qui enchérit en le gardant dans ses bras et en péchant les bisous qu'il aurait voulu se garder. Oui, d'un oeil extérieur, ils peuvent paraître bien impolis, voire même dégoûtants. Mais le monde ignore la difficulté qu'il est pour eux de s'embrasser en public, ou de s'abandonner en privé. De la honte coule dans leurs veines, et c'est rafraîchissant pour eux de pouvoir l'ignorer, l'espace de quelques secondes.

    Car l'étreinte est rompue au premier mot entendu. Wookwang, pourtant habitué à être filmé dans de pires positions, n'a pas non plus envie de se donner en spectacle. L'amour qu'il a pour Jinnie n'a rien à voir avec celui qu'il offre devant les réalisateurs. La honte le guette, mais jamais assez pour qu'il agisse de façon calme et reposée. Reculé de quelques centimètres loin de Jinsol, le garçon se tourne vers le couple qui doit vraisemblablement être celui de l'amie de sa fiancée. Il faut le savoir, Wookwang ne connait absolument rien sur eux. Et pourtant, il sent la gêne présente dans l'air. Il a toujours été doué pour ça. Il est naïf, têtu, un peu manipulateur aussi; mais il a toujours eu le don de sentir quand quelqu'un n'était pas à l'aise. Et sa mission sur Terre, c'est d'y pallier. Si l'embarras émanait principalement du couple d'inconnu devant lui, il n'y avait aucun doute que Jinsol finirait par en ressentir. Quand le garçon s'arme de son sourire habituel, et qu'il s'avance vers les deux individus. "On a gagné la course je crois." Il fait mine de regarder une montre à son poignet, sans qu'il n'y en ait. "En fait, non, j'en suis sûr. Deux minutes après nous que vous êtes arrivés. Serré, mais pas assez pour vous éviter de nous payer l'apéro, dommage!" Wookwang dit tout ça avec un grand sourire et en hochant la tête. La honte coule dans ses veines certes, mais pas dans ce genre de situation. Au final, il finit par tendre sa main devant lui, comme pour se présenter. "Hong Wookwang. Président de la ligue anti-chat coréenne et meilleur joueur de Yu-gi-oh de Insadong. Enchanté de vous connaître."

    Eh oui, Wookwang aurait pu dire n'importe quoi. Il aurait pu parler de Jinnie, ou de la météo. Il aurait pu remarquer que Dan était chinois et lui apprendre qu'il était étudiant en traduction et qu'il savait donc parler sa langue. Mais non, il avait choisi ce qu'il finissait toujours par choisir: l'absurdité. La même qui régissait sa vie depuis tout petit.



♞♝
Han Jin Sol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9390-han-jin-sol-han-nabi#294367
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Dad721423e123331e8a38ef76525b8fa068a39cd_hq
AVATAR : yooa from oh my girl
POINTS : 155
MESSAGES : 1176
NOUS A REJOINT LE : 17/06/2020
AGE : 26
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyMar 27 Avr - 20:54

lost in translation.

loin de seoul
tenue ♡

La salutation de ton amie éclate d’office la bulle que ton amoureux et toi aviez créée. Chose qui était rare habituellement, tu en étais presque triste. Plus que le malaise que la démonstration d’amour que vous leur proposiez. La preuve était que tu enlaçais ton amie sans ménagement, ni excuse pour votre comportement, sans excuses maladroite et tout le tintouin.

▬ Miran, je suis tellement contente de te revoir

Joie difficilement dissimulable face à ton amie bien trop grande pour toi malgré tes talons. Mais au moins, tu espérais que ceci ferait diluer un peu le sirop du petit malaise installé. Quoi que… Avec l’homme qui te sert de fiancer, c’était difficile. Toujours prêt à mettre sa personnalité pétillante en avant. Kangoo est fidèle à lui-même après tout. Tu roulais des yeux passant une main sur ton visage te retenant de rire face à toutes les bêtises qu’il était capable de sortir à la minute. Mais pour rien au monde, tu lui retiras cette qualité qu’il a à toujours vouloir faire rire son entourage.

▬ Bon vous avez eu le plaisir de voir celui qui partage ma vie depuis bien trop longtemps si vous voulez mon avis

La patience était de mise pour supporter quelqu’un comme lui.

▬ Par contre il vous a menti, il adore les chats, le mien en particulier

Dis-tu en lui tirant la langue. Pourquoi ne pas un peu le suivre dans sa combine ? Toutes les occasions étaient bonnes pour pouvoir un peu le taquiner un peu. Un large sourire aux lèvres, tu daignes accorder ton attention à la seule personne qui ne te connaît pas parmi vous.

▬ Je vais être un peu plus conventionnelle. Je m’appelle Han Jin Sol, je suis contente de pouvoir rencontrer la moitié de Miran

Jeune homme que tu prenais le temps d’analyser un peu de par sa prestance. Il semblait bien plus en retrait et réserver que ton amie que tu savais plus qu’extravagante. Mais tu n'étais pas en position de juger en voyant le couple que Woo Kwang et toi formiez. Si différent, mais pourtant si liés. Peut-être que c’était leur cas. Impulsion instinctive, ta main retrouvais le chemin de la sienne que tu serrais un peu plus.

▬ Bon on va le prendre l’apéro que vous allez nous offrir

♡♡♡
OXYMORE



Winter butterfly
Spread your wings ☽ When you’re walking alone, And for no reason You suddenly start to cry When you suddenly grow so tiredThat everything becomes meaningless When you don’t even have a place to lean on
Choi Mi Ran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10947-choi-mi-ran-ranmi_da#332832
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) B5e84c525b9d3fdda0e5d2304d026232
AVATAR : Kim Do Yeon (Weki Meki)
POINTS : 96
MESSAGES : 267
NOUS A REJOINT LE : 03/04/2021
AGE : 19
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyMer 28 Avr - 15:17

Allô, allô Monsieur l'ordinateur, dites-moi où est passé mon coeur. J'ai vérifié, ce n'est pas une erreur, j'ai un certificat signé de mon docteur
L
OST
IN
TRANSLATION

OOTD ⎯
C’était un miracle d’être arrivés à destination en un seul morceau.
Bien sûr, une personne bien avisée pourrait lui faire remarquer que miracle il n’y avait pas puisque c’était limité à 50 et qu’elle avait bien de la chance d’avoir hérité d’un fiancé prudent qui savait très justement le remarquer.
Mais vu le nombre de fois où elle avait eu envie de descendre alors que la voiture était en marche, si… ça relevait du miracle. N’allons donc pas contrarier celle qui avait survécu et avait coupé une scène de mamours en plein tournage.
Franchement, à leur niveau d’intimité, c’était presque comme regarder un porno.
Quelle idée en même temps Mi Ran de traîner ton pauvre sunbae ici ! Un double date ? Faut être sincèrement cruche pour l’imposer à ton partenaire de désespoir. La prochaine fois, propose lui la cuite du siècle pour noyer votre vie de merde dans les verres !
Yu Dan buvait ?
Question qu’elle se poserait sans doute à juste titre, mais pas maintenant.

Maintenant, elle avait étouffé un peu son désespoir pour serrer l’adorable amie dans ses bras « Unnie ! » pas de rancoeur, évidemment, elle serait toujours contente de voir son héroïne d’autrefois et son amie pour le reste de son existence, elle n’en doutait pas.
Et de rencontrer le fiancé qui lui rappelait sa défaite « Deux minutes seulement ?  » Mi Ran « Je crois que ta montre imaginaire est cassée…. » ça faisait deux ans, au moins deux ans !
D’accord, elle le savait, ils n’étaient pas en retard. Parce que Wu Yu Dan était prudent sur la route et aussi ponctuel qu’un coucou suisse ! Génial, voilà que le bon sens lui soufflait qu’elle pourrait bien prendre exemple sur lui.

Mais à la place, elle avait tendu sa main au fameux fiancé de son aînée pour la serrer tout en se présentant « Choi Mi Ran. Nouvelle membre du club pour le respect du code de la route afin de protéger nos honnêtes citoyens ! » .... quoi ? Elle se ferait virer en un jour et alors ?
Ne taquinons pas déjà ce pauvre Yu Dan qui avait eu la trop grande gentillesse de l’accompagner et devait se sentir encore plus mal qu’elle.
Pas faux.
Gentille, gentille, c’était son associé et il fallait établir une relation de confiance. Alors elle lui avait même sourit en l’invitant à se présenter d’un geste de la main.

Woo Kwang adorait les chats.
Et Yu Dan était sa moitiée.
Instant de gêne. Elle avait gardé le sourire et avait préféré reporter son attention sur le demi géant qui servait de fiancé à son amie. Après tout, de base, tout venait de là. C’était bien parce qu’elle était curieuse de rencontrer celui que sa douce Jinnie allait épouser qu’ils étaient là non ?
Pas de doute au moins, ces deux-là s’entendaient bien ! Mais fouineuse comme elle était, oui elle avait envie de creuser un peu.

Oh ça, elle en aurait tout l’occasion en payant l’apéro perdu.
… elle détestait perdre. Normalement, elle ne perdait pas. Sur la route, elle était une championne !
… bah y’avait un début à tout !
Et puis franchement, qu’est-ce qu’était la défaite comparée à l’immense satisfaction d’avoir respecté le code de la route ?
« J’crois que ça doit valoir même deux tournées. » une tournée la minute ? Mi Ran, tu n’y penses pas ! Yu Dan conduit enfin !
… avec un peu de chance, elle ferait une intoxication alimentaire et rentrerait en ambulance ! Youpi !
Et c’est sur ses belles pensées positives qu’elle avait pris la route du restaurant.

MADE BY @ICE AND FIRE.


I want to break free
“I've got to break free. God knows, God knows I want to break free.”
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 117
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyMer 28 Avr - 22:20

Lost in translation
double DATE
is this how chaos looks like ? @han jin sol & @hong woo kwang & @choi mi ran
tenue

C’était le moment de faire bonne figure. Il avait reçu une bonne éducation, il pouvait le faire. Jouer le gendre idéal, l’homme raisonnable et propre sur soi. Mais il avait davantage l’habitude de cette mascarade avec ses parents. Ce genre de situation était trop nouvelle, trop déroutante pour lui. Déride-toi ! s’ordonna-t-il tandis que la partie masculine du couple prenait la parole en premier dans une… tentative de plaisanterie ? Dan n’était pas sûr. Dans le doute, il eut un sourire poli. Crispé. Affreusement crispé. Il ne voyait pas de quelle course il parlait mais il se garda au moins de lui dire. Sa fiancée, toutefois, sembla plus enclin à saisir la finesse de la blague mais Dan ne fut pas certain de comprendre où elle voulait en venir. Il lui adressa un regard interrogateur avant de reporter son attention sur celui qui venait de se faire inviter. Ah. D’accord ? Le Chinois arqua un sourcil mais n’émit aucune protestation. Il ne devait pas avoir l’air très brillant déjà alors, s’il devait en plus rouspéter…

Vint enfin les présentations et… Dan n’en fut pas moins dérouté. Ligue anti-chat ? … joueur de Yu-gi-oh ? … C’était quoi ça… yugiyo ? … Un jeu coréen dont Dan ignorait l’existence ? Pauvre vieux.
Oh, vieux, il l’était définitivement si l’on déchiffrait les dires de sa ravissante fiancée. Cette fois-ci, Dan sembla y soupçonner une pointe de sarcasme et il lui lança un nouveau regard incertain. Est-ce qu’elle… faisait référence à sa conduite ? Au moins, Mi Ran était définitivement plus à l’aise que lui. N’avait-elle pas enlacé la jeune femme - qui devait donc être l’amie qui avait organisé cette rencontre - ? Très à l’aise, donc. Il n’avait jamais enlacé Do Hyun, lui.
A son tour, il serra donc la main de celui qui s’était présenté en tant que Hong Woo Kwang : « Hum… Wu Yu Dan… enchanté ! … J’étudie le droit...  »
WOW. Mais quel FUN INCROYABLE tu dégages Dan ! PFIOU ! Là c’est sûr, ils t’ont tous identifié comme le rigolo de la bande !
Sans rire… Enfin, rassure-nous, tu croies tout de même pas que Mi Ran et Woo Kwang font partie de ces clubs, hein ? ….

…. Bref.
La suite ne fut pas plus brillante. Quand l’amie de Mi Ran intervint à son tour, Dan se sentit plus confus. Il ne savait pas véritablement interpréter ses mots. Elle plaisantait sûrement…. il n’était pas sûr…. Bon sang… Comment pouvait-on être aussi peu à l’aise avec ses semblables ? Une boule dans l’estomac, Dan resta naturellement en retrait. Enfin, jusqu’à ce que la prénommée Han Jin Sol ne s’adresse directement à lui pour se présenter. Une nouvelle fois, il adressa un signe de tête polie mais la fin de sa présentation lui fit ouvrir la bouche pour la refermer aussitôt. Elle venait de dire……. la moitié de Mi Ran ? ……. « » Il eut comme l’impression qu’un rideau d’eau glacée lui tomba sur la tête. Un rideau de malaise. Qu’est-ce que Mi Ran lui avait dit à propos d’eux…? Qu’ils étaient fiancés, sûrement… mais…. uniquement sur le papier, non ? « Je… On… » bredouilla-t-il avec un temps de retard avant de se résigner : « … enchanté. » A quoi bon ? Expliquer leur situation et étendre l’embarras à tout le monde ? Non. Mieux valait jouer le jeu et mentir. Il aurait été peut-être plus enchanté dans d’autres circonstances mais à cet instant, il avait surtout envie de fuir. L’idée farfelue qu’il aurait dû demander à Do Hyun de le remplacer lui traversa l’esprit. Assurément, Mi Ran aurait eu un fiancé plus fun à présenter. Elle-même aurait passé un meilleur moment…

Puis, on s’invita pour la seconde fois. Et Mi Ran renchérit. Considérant tour à tour les membres du groupe, Dan finit par leur adresser un sourire mécanique et acquiescer : « Alors, allons-y. » Il emboita le pas de sa fiancée et, arrivé au niveau du restaurant, se laissa au moins le temps de trouver le cadre charmant. Galant, il retint la porte pour Mi Ran et ferma la marche. Une fois installé, il tira de nouveau sur son col et s’efforça de se détendre. Il n’avait pas envie d’embarrasser Mi Ran. Il ne voulait pas qu’elle ait honte de lui… « Eh bien... » commença-t-il après s’être éclairci la voix tandis qu’un serveur venait à leur table. « Je vous en prie, prenez ce qui vous fait plaisir. Puisque j’ai perdu cette course, l’addition est pour moi… Haha… » Une tentative de rire très peu naturel mais tout de même un bel effort. Car il était évidémment hors de question que Mi Ran sorte un sous de sa poche puisque, par principe, il comptait bien évidemment l’inviter. Ouai, il avait au moins ces bases là…

@MADE BY ice and fire.


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Hong Woo Kwang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8460-wookwang-kangoopasroux
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Dc9c69f3db11e898b1bf22e0f47986966cb88823
AVATAR : Hwang Minhyun (NU'EST & Wanna One)
POINTS : 165
MESSAGES : 1577
NOUS A REJOINT LE : 23/02/2020
AGE : 24
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyVen 30 Avr - 20:19
LoST iN TRaNSLaTioN
""feat. @Choi Mi Ran @Han Jin Sol @Wu Yu Dan

   


TENUE - MUSIQUE
☽❂♡☾

    Malaise et gêne ne figuraient pas de le vocabulaire du jeune garçon qu'était Wookwang. Du moins, pas dans une situation publique. Et jeune garçon, c'était à considérer qu'il paraissait beaucoup plus enfantin et jovial que Dan en face de lui, bien qu'ils partageaient la même année. Mais cela importait peu. Wookwang était loin d'être le plus exemplaire sur l'emploi des formules de respect. Ou même des présentations réglementaires. Il n'y avait qu'à écouter son discours immédiatement exécuté après le câlin des deux jeunes filles. Comme si l'orphelin s'imposait comme star de cette sortie, alors qu'il ne connaissait absolument rien des deux personnes venues pour Jinsol. C'était toujours quitte ou double, avec Wookwang. Entre ceux qui finissaient par rentrer dans son jeu, et ce qui ne voulaient plus jamais avoir à le recroiser. La preuve en était avec le couple opposé. Miran semblait comprendre son esprit malfamé, tandis que Dan imposait encore plus de distance que la gêne en avait déjà créé. Sourire qui vient remonter les commissures de lèvres du jeune homme, il est évident qu'il a trouvé un partenaire en cette soirée. Alors que la main de l'orphelin et celle de la jeune fille se serrent, il adresse un faible signe de tête et répond en continuant le manège que: "C'est un honneur de rencontrer des gens qui œuvrent pour le bien de la société. Merci de votre service."

    Malgré que Miran ait prouvé qu'elle était parfaitement apte à suivre une conversation Kangooesque, le garçon préférait pour le moment se concentrer sur la personne qui en semblait le plus éloigné. Oh, pour lui ce double rendez-vous n'était absolument pas un test à son égard. De toutes façons, il se fichait bien que Mira le pense digne d'épouser Jinsol ou non, il compte bien épouser sa fiancée, et lui rappeler qu'à partir du moment où elle avait accepté, elle n'avait plus le choix de reculer. (Pas faute d'avoir essayé). Wookwang se tourne alors vers le dénommé Dan et lui serre la main tranquillement. Petite dose de sérieux alors qu'il s'apprête à révéler l'objet de ses études et donc établir un premier (et probablement seul) point commun. "Et moi j'étudie le..." Chinois. Mais non, tant pis. Pas l'envie de rester sage quand Jinnie balbutie elle aussi des idioties. Wookwang déteste les chats, et d'autant plus celui de sa fiancée, qu'il s'efforce de jeter hors du lit, et de la chambre, quand c'en est possible.

   En retrait pendant que Jinsol se présente et lance un malaise étrangement plus palpable, Wookwang se contente de se demander pourquoi alors qu'il marche vers le restaurant, les doigts enlacés avec ceux de Jinsol. Il n'a toujours pas l'habitude d'être affectueux de la sorte en public. C'est peut être même la première fois qu'ils s'affichent de façon aussi... ostensible? Ca donne au moins l'avantage à l'autre "couple" de ne pas attirer les suspicions pour ne pas non plus se prendre la main. Wookwang est trop naïf pour analyser les signaux qu'il remarque pourtant.

    Réalité que le restaurant est agréable et offre un cadre peut être même trop calme. Wookwang regarde les lieux en se disant qu'il est bien content de ne pas s'organiser d'enterrement de vie de garçon, car il n'est pas sûr de vouloir se la jouer dîner au calme et bonne nourriture. Pour sa part, il aurait plutôt prévu un gros mcdo et une soirée parmi les bornes d'arcades à tirer sur des zombies, frapper des balles de baseball et perdre sa petite monnaie dans l'espoir d'obtenir une peluche beaucoup trop moche. Au moins il y a de l'alcool, et gratuit, qui plus est. Wookwang ne peut s'empêcher d'éclater de rire lorsque Dan les invite officiellement. C'est qu'il est comique. L'envie de rire ou d'offrir n'est pas sincère, mais il l'exprime quand même. Cela rend tout ça encore plus drôle, et ça prouve à Wookwang qu'il a bien fait de dire des conneries car il semble maintenant possible de dérider leurs "invités". "Désolé." Wookwang essaie juste de se calmer car il n'a pas envie de passer pour un fou ou juste qu'on pense qu'il se moque de Dan. Plutôt qu'il rigole de lui de façon attendrie. "Je vais prendre une pinte de bière avec une simple bouteille de soju que je vais partager avec la femme que je vais épouser." Un petit somaek des familles ne fera pas de mal. Et Wookwang impose un choix à sa future-femme même s'il la laisse libre de prendre ce qu'elle veut. Prouvé par ce genou sous la table qu'il vient coller contre celui de Jinnie discrètement. Au pire, il boira la bouteille à lui tout seul. Il veut juste clamer haut et fort qu'elle a accepté sa demande. Comme si c'était la première fois qu'il l'annonçait à voix haute. Quand le serveur part et que tout le monde a commandé, Wookwang pose son coude sur la table et esquisse une petite moue. "C'est un peu nul en vrai. Ce lieu est trop classe pour lancer un petit jeu. Parce que j'ai trop envie de découvrir les secrets honteux de Dan mais je suis trop poli pour les demander directement." Vous avez entendu ça? Ce n'est pas de la psychologie inversée, c'est juste Wookwang qui tente de cacher son manque de conscience par de fausses manières. Désolée, Dan, peut être que c'était pour connaître Wookwang que tout le monde est rassemblé, mais lui a bien pris en cible celui qui a l'air de moins s'amuser.



♞♝
Han Jin Sol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9390-han-jin-sol-han-nabi#294367
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Dad721423e123331e8a38ef76525b8fa068a39cd_hq
AVATAR : yooa from oh my girl
POINTS : 155
MESSAGES : 1176
NOUS A REJOINT LE : 17/06/2020
AGE : 26
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyDim 16 Mai - 18:33

lost in translation.

loin de seoul
tenue ♡

Nulle doute que l’entente entre ton amoureux et ton amie était déjà de mise. Leur humour douteux allait forcément créer une entente. Une partie de toi espérait quand même que ce serait réciproque avec le fiancé de Miran. Cependant, il semblait être plus sur la réserve que toi, voir mal à l’aise d’évoquer ainsi sa relation. Il semblait être si différent de miran. Et même quand il évoquait ses études, tu avais du mal à dissimuler sa surprise. Est-ce qu’il savait comment était régit la vie de sa fiancée ? Tu l’a connue alors qu’elle bravait déjà les interdits. Puis tes yeux jonglaient sur ton fiancé aussi qui était en toute illégalité avec son métier et toi aussi dont le palmarès n’était pas joli à voir depuis la sortie de l’orphelinat. Pauvre garçon qui déjeune avec des délinquants notoires. Et la deuxième fille du groupe ne semblait pas cacher déjà son petit coté frivole étant prête à enchaîner les shots. Tu n’allais pas te faire prier, surtout si on t’invitait. Enfin, espérons dans la limite du raisonnable. Ambiance calme du restaurant qui fut brisé par le fou de Kangoo que tu n’étais même pas capable d’expliquer. Folie ou moquerie, difficile à dire. Tu étais presque tenté de dire que c’était la deuxième option. Enfin, tant que cela ne faisait pas fuir les deux autres invités. Mais bon, ils étaient encore assis devant vous, c'est déjà une belle victoire

Tu sentais déjà une certaine satisfaction de ton homme à te présenter comme sa future et avoue le, tu ressentais une certaine pointe de fierté. Tu te sentais même ridicule de rougir comme une gamine a cette remarque. L’autre couple devait avoir du mal à cerner sûrement la démonstration que vous vous faisiez. Mais pour des gens qui vivent dans le secret depuis des années, c’était une vraie libération. Malgré ce petit saut au coeur, tu soulignais que tu partageras la même boisson que ton fiancé. Ça fait bien longtemps que vous n’en aviez pas fait, autant faire d'une pierre deux coups. Commande passée, des milliers de questions virevoltaient dans ton cerveau. Tu voulais attaquer par plus de subtilité, cependant Wookwang n’hésitait pas à mettre les deux pieds dans le plat. Et ce manquement, tu lui fis discrètement remarquer par ce genou qu’il avait collé au tien et un regard lourd de sens, et qui disait clairement “vas-y à tâtons”. Les choses étaient ainsi faites

▬ Il y a pas besoin d’être dans un restau moins classe pour que les langues se délient avec quelques verres

Une seule commissure de tes lèvres se levait, ta curiosité assez éveillée par les hostilités lancées par ton amoureux. Autant continuer dans sa lancée au point où vous en étiez. Une lueur presque espiègle fit briller tes prunelles alors que ton attention se portait sur le(s) concerné(s).

▬ Au moins ça permettra aussi de voir qui est capable de mieux tenir l’alcool vous ne pensez pas ?

Avant la fin de la journée, tu sentais déjà que vous serez tous à ramasser à la petite cuillère.

♡♡♡
OXYMORE



Winter butterfly
Spread your wings ☽ When you’re walking alone, And for no reason You suddenly start to cry When you suddenly grow so tiredThat everything becomes meaningless When you don’t even have a place to lean on
Choi Mi Ran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10947-choi-mi-ran-ranmi_da#332832
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) B5e84c525b9d3fdda0e5d2304d026232
AVATAR : Kim Do Yeon (Weki Meki)
POINTS : 96
MESSAGES : 267
NOUS A REJOINT LE : 03/04/2021
AGE : 19
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyLun 17 Mai - 15:53

Allô, allô Monsieur l'ordinateur, dites-moi où est passé mon coeur. J'ai vérifié, ce n'est pas une erreur, j'ai un certificat signé de mon docteur
L
OST
IN
TRANSLATION

OOTD ⎯
Un instant, son regard se pose sur les mains liées devant elle. Et si Mi Ran n’envisage pas de vendre sa main à son “associé” pour donner le change, elle ne peut s’empêcher de noter à quel point les deux couples sont à l’opposé. Différences évidentes ceci dit quand on confronte une plaisanterie et un couple plus sérieux avec de l’amour, une dose de chamallow et tous les grands classiques.
L’hilarité du promis de sa belle unnie ne la vexe pas mais, un instant, elle se fait la réflexion qu’elle a emmené son cher et tendre dans la fosse aux lions de la vie. Il faudrait être aveugle pour ne pas se rendre compte que Yu Dan n’a pas l’air vraiment très à l’aise. Oui, sans doute qu’il faudra songer à lui formuler une forme d’excuses pour l’avoir traîné là. S’expliquer aussi ?
Disons que les choses se sont faites… “comme ça”. Une forme de troc de présentations malgré la vaste blague qu’ils forment en tant que couple de leur côté oui.

« Merci. » au moins, elle pense à le remercier pour cette porte retenue. Mi Ran en connaît certaines qui tomberaient complètement pour la galanterie qu’on définit aujourd’hui comme en voie d’extinction. Dans un disney, Yu Dan incarnerait sans doute le prince parfait et lisse. Dans la vraie vie… il était un alien !
Et pourtant, avec tous les cocktails et brunch à mourir d’ennuis qu’elle devait se taper dans sa vie au quotidien, elle était habituée. Disons que Yu Dan avait une manière différente de faire. Une manière où on pouvait prétendre à s’appeler Philippe, Eric et compagnie.

Installée à leur table, tandis que les tourtereaux faisaient leur commande alcoolique, son regard s’était un instant égaré sur les lieux du repas. Ou plutôt sur la scène qu’ils partageraient aujourd’hui. Avec un peu d’alcool ?
Non. Au moins un peu plus qu’un. Pour aujourd’hui. Besoin vital de boire et de trinquer à sa vie complètement à chier ces derniers temps.
Génial. Si elle commençait comme ça, le Prince Philippe aurait pour épouse la nouvelle Sue Ellen du reboot de Dallas.
Il irait travailler, défendre des grosses entreprises, pendant qu’elle l’attendrait à la maison avec Steven, Bobby, Philippe Junior et Barbara, leur quatre magnifiques enfants. Enfants qu’elle paumerait régulièrement au parc, trop saoule pour les surveiller correctement. Une chance que son futur mari soit dans la justice, il pourrait lui récupérer son permis qu’elle perdrait régulièrement pour conduite en état d’ivresse. Espérons qu’elle ne confonde pas la vodka avec le lait pour le biberon des gosses.

… ouais, son imagination marchait dans les meilleurs scénarios en ce moment « Tequila sunrise pour moi.  » la tequila direct ?
Saint Breuvage que la Tequila, son favori. Ce serait les bouteilles vides qu’on trouverait plus tard dans leur grande maison où Yu Dan s’appliquerait à cacher ses plus grands secrets ?
Là, elle voulait bien l’avouer, son regard s’était porté sur son fiancé avec un certain intérêt. Il avait des secrets lui ?
Tout le monde en avait.
Des vraiment honteux ?
Non, Mi Ran, ne pense pas à t’allier à la cause commune en commandant le double d’alcool pour le voir ivre et lui tirer les vers du nez. C’est mal. La curiosité est un vilain défaut et quand on la conjugue avec l’alcool, c’est pire.

« Moi je pense qu’il faut boire. » … t’es dans quelle équipe toi ?
Celle de la vérité !
« Tu peux boire si tu veux sunbaenim, je prendrai le volant au retour. »
Et de celle qui ne perd pas le Nord.
Mais t’as toujours pas le permis voiture Soeur Miranda. Alors avant de virer Sue Ellen du volant, songe à le passer !

MADE BY @ICE AND FIRE.


I want to break free
“I've got to break free. God knows, God knows I want to break free.”
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 117
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyMer 19 Mai - 19:55

Lost in translation
double DATE
is this how chaos looks like ? @han jin sol & @hong woo kwang & @choi mi ran
tenue

Le rire de Wookwang lui éclata à la figure comme un ballon que l’on perce par surprise. Sa poitrine se comprima et il demeura figé, les yeux écarquillés face à celui qui riait sans retenue. Qu’est-ce qu’il avait bien pu dire de si stupide pour que le jeune homme devienne hilare ? Crispé sur sa chaise, il coula, en dépit de l’embarras qui le noyait, un regard vers sa fiancée dans l’espoir qu’elle l’éclaire. Comme si Mi Ran en savait mieux sur le promis de son amie alors qu’elle l’avait rencontré en même temps que lui. De toute évidence, néanmoins, le courant était mieux passé entre eux.
Lui, Wu Yu Dan, il était un OVNI à cette table. Définitivement. Et ça ne faisait que le conforter dans son regret de ne pas avoir fait appel à Do Hyun pour jouer son rôle. Il aurait probablement ri avec eux lui. Il aurait même sûrement compris ce qu’il y avait de si drôle là dedans. Dan, lui, il ne sentait clairement pas à sa place ici. Encore moins quand Wookwang étalait - probablement à raison - son amour devant le faux couple qu’ils formaient tous les deux avec Mi Ran. Il n’avait pas choisi de l’épouser. Elle n’avait pas choisi non plus. Une fois de plus, il se sentit désolée pour la belle Choi tandis qu’il tournait la tête vers elle afin de l’inviter à donner sa commande.
Tequila Sunrise ?
… Sa lèvre trembla dans un tic trahissant sa perplexité. Il n’était pas sûr mais… c’était fort ça, non ? Bouche serrée, il retint toutefois sa remarque. Il n’avait pas envie de prendre la place de leurs parents qui avaient tenfance à trop décider pour eux. Il n’avait pas non plus envie d’enterrer définitivement tout espoir d’amusement dans cette sortie pour elle. Mi Ran devait déjà se le coltiner en tant que fiancé… Il aimait autant ne pas devenir un boulet plus lourd à sa cheville. Qu’elle boive ce qui lui faisait envie pour le moment ! Il la rappelerait à la raison ensuite s’il le fallait… « Bien alors… Un Soju pomme pour moi. » Et voilà comment devenir officiellement l’homme le moins vaillant de cette date. Il aurait probablement pu prendre un verre de vin dont il connaissait le nom et la qualité afin d’avoir l’air un peu plus distingué… mais il prenait moins de risque de voir sa tête tourner avec un soju parfumé. Et c’était sans doute sa meilleure décision au vue de ce qui suivit.

…. « Hé…? »
Heureusement qu’il ne buvait pas car il aurait probablement tout recraché sur le couple qui leur faisait face. Wookwang avait visiblement décidé de faire de lui sa cible de son drôle d’humour, pour son plus grand malheur. Dan avait eu envie de disparaître. Malheureusement, aucun tour de magie qu’il avait pu pratiquer dans le passé ne le lui permettait.
Des secrets honteux ? Mais …. ?! Qu’est-ce qu’il racontait ce guss là !? Et de quelle politesse parlait-il ? Il n’en avait aucune selon l'aîné des Wu, bien trop proprement éduqué.
« Je… Je n’ai rien d’intéressant à cacher, désolé ! » avait-il répliqué sur un ton qu’il voulait léger mais qui était probablement trop fébrile pour ne pas être suspect. Ça plus ses pomettes qui avaient pris une légère teinte pourpre. Et son regard qui avait précipitamment balayé toute la salle comme s’il cherchait avec impatience le serveur - qui n’était parti que depuis moins d’une minute. Il avait envie qu’on l’oublie et qu’on laisse ses secrets bien enfoui là où ils étaient. Toutefois, il n’avait pas vraiment eu le temps de réfléchir à une contre-attaque pour détourner la conversation : les démoiselles s’étaient empressées de ne lui montrer aucun soutien. « … Hé…? » répéta-t-il dans un petit hoquet ridicule. Boire ? La demoiselle Jin Sol voulait boire ? Et Mi Ran était d’accord ?? « … mais...  » Sa tentative de protestation à mi-voix fut probablement aussi inaudible qu’inutile.
Mais à quel genre de double date il participait au juste ?!
Il n’avait aucune envie de jouer à un jeu d’alcool. Ni avec des inconnus, ni avec sa fiancée qu’il ne connaissait que depuis quelques jours ! Parce qu’il en connaissait parfaitement l’issu : le gagnant, ça ne serait pas lui. Même un soju pomme s’avérait plus d’alcool qu’il ne consommait en général ! Même lors des cocktails organisés par ses parents, il s’assurait toujours de goûter poliment l’alcool sans jamais le finir. Sa tolérance était médiocre.

Aussi, malheureusement pour Mi Ran, l’argument de cette dernière ne le convint absolument pas de se laisser aller : « N-Non, non.. Je dois te ramener et, hum… c’est pas plus mal si je fais un peu attention. » La mettre en danger, pas question. Préserver sa diginité : encore plus !


@MADE BY ice and fire.


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Hong Woo Kwang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8460-wookwang-kangoopasroux
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Dc9c69f3db11e898b1bf22e0f47986966cb88823
AVATAR : Hwang Minhyun (NU'EST & Wanna One)
POINTS : 165
MESSAGES : 1577
NOUS A REJOINT LE : 23/02/2020
AGE : 24
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptySam 29 Mai - 23:55
LoST iN TRaNSLaTioN
""feat. @Choi Mi Ran @Han Jin Sol @Wu Yu Dan

   


TENUE - MUSIQUE
☽❂♡☾

    Impossible de réellement savoir si l'intention première de tout le monde était de boire, ou si c'est venu à cause des idioties ambiantes, ou pire, d'un désir d'être le plus loin possible de cette entrevue. Mais ce qui était rassurant, justement, c'était qu'ils allaient tous boire. L'alcool n'était pas forcément la solution à tout, ou le premier choix à faire, mais c'était un outil indéniablement utile pour se détendre un peu et éliminer un peu de gêne potentiellement présente. Au moins, Wookwang n'est pas le genre de personne à juger les boissons des gens. Alors il se fiche bien des goûts plutôt osés et distingués de Miran, ou de la sécurité relative que Yudan avait envie d'essayer. Oui, l'orphelin se contente simplement de remercier sa belle fiancée de ne pas l'avoir laissé ou ridiculisé, et d'avoir accepté de partager ses verres. Cela fait réellement une éternité qu'ils ne sont pas sortis pour boire tous les deux, et ça ne peut qu'être un bon moment à partager.

    Sur la même longueur d'onde alcoolique, mais pas forcément générale. Wookwang exprime à peine qu'il veut connaître les secrets de Yudan qu'il sent Jinnie lui dire d'y aller plus doucement. Ils se connaissent assez pour ne pas avoir besoin d'exprimer de mots pour se faire comprendre. Le garçon se calme donc, et n'appuie pas son point, se contentant de sourire en écoutant la suite. Encore une fois, il n'a rien contre Yudan, et il ne veut pas spécifiquement l'attaquer. C'est juste que c'est un jeu amusant pour lui, d'insister sur la personne qui semble la moins à l'aise avec son caractère. Wookwang a besoin de se sentir utile, à faire rire les autres, à ses dépends ou non. Mais il peut manquer de tact ou de bon jugement. Et s'il y est allé trop fort sur Yudan, alors il tentera de se calmer. Ce qu'il ne comprend pas, cependant, c'est que Jinsol enchaîne pourtant sur son idée de jeu d'alcool. Même Miran semble être de la partie. C'est un beau paradoxe. C'est bien gentil de lui dire de se calmer, mais dans ce cas là il ne faut pas valider ses idées. Que sont-ils censés faire du coup? L'orphelin reste silencieux le temps de réfléchir.

    En fait, la solution n'est peut être pas à trouver pour le moment. L'alcool n'est pas là, et Wookwang n'a réellement pas envie de braquer Yudan s'il y a été trop fort. Alors dans ce cas, il peut changer de sujet complètement. Juste le temps que l'ambiance se stabilise dans les moeurs de chacun. Changement de visage, l'expression réflective du grand blond se rattrape dans un sourire qu'il veut sincère; et il se tourne vers Miran. "En attendant de pouvoir se poser des questions un peu plus personnelles." Oui, ce n'est pas pour autant que Wookwang abandonne son idée. Elle attendra juste un moment plus avancé, et arrosé. "Comment vous vous êtes rencontrées toutes les deux? J'ai pas le souvenir d'avoir entendu ça." S'il ne se méprenait pas, les deux filles avaient quand même une bonne différence d'âge, alors il était vraiment curieux. Et puis, c'était aussi une perche que le garçon lançait à son compère. Peut être que Yudan pourrait lui aussi en apprendre sur sa fiancée s'il ne connaissait pas non plus cette histoire. Evidemment, il était à des millénaires de savoir que cette question ne mettrait pas forcément Miran dans la meilleures des situations.



♞♝
Han Jin Sol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9390-han-jin-sol-han-nabi#294367
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Dad721423e123331e8a38ef76525b8fa068a39cd_hq
AVATAR : yooa from oh my girl
POINTS : 155
MESSAGES : 1176
NOUS A REJOINT LE : 17/06/2020
AGE : 26
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyJeu 24 Juin - 17:04

lost in translation.

loin de seoul
tenue ♡

La différence de prise de risque du couple en face te fit doucement sourire. Miran, fidele a son poison préféré dont elle était capable d’en boire des litres tandis que le chinois préférait jouer la sécurité avec la boisson basique. Garçon bien trop calme pour la tornade que pouvait être ton amie être. Mais bon, ne disons pas que les contraires s’attrirent après tout ? Mais la réserve qui émanait du jeune homme vous intriguez vous, les vrais amoureux. Le manque de tact de ton futur époux ne se fit pas attendre. Tu étais plus de celle qui marchait à tâtons, voulant tourner toutes les situations à son avantage. Mais bon, deux techniques différente pour un même objectif, ce n’est pas mal non plus. Attitude de chacun qui semblait ébranler l’étudiant en droit, obliger qu’il se demandait dans quoi on a bien plus l’enrôler… En même temps toutes les personnes de la table qui est au qui-vive sur ton passé, qui ne le serait pas.

▬ En plus il prend si bien soin de toi Miran ? Tu as trouvé le bon parti

Quoi ? Comment ça, tu en rajoutais une couche ? C’était juste amusant de voir un homme au petit soin de ta cadette… Et tu avoues que sa gêne, qui semblait naturelle, était trop tentante pour ne pas s’en amuser. Amusement qui fut de courte durée quand ton amoureux posait une question, tu le reconnais, te fâchais un peu.

▬ Hm… une rencontre fortuite dans un bar et l’amour qu’on a pour l’alcool principalement et les fête qui nous a réuni

Réponse courte et directe, sans réellement entrer dans les détails. Tu tentais de ne rien laisser paraître, serrant entre tes doigts la main de ton homme. Tu te voyais mal déballer la vérité entière devant eux… Du moins de ton côté, parce que c’est là que se trouvait la honte. Évoquer la réelle raison qui t'amène à Daejeon ? Pas devant eux... Même Wookwang qui savait ton métier, tu te voyais mal le lui remettre ça dans la tête. C’est vrai que tu avais promis que tu ne mentirais plus à Kangoo. Était-ce vraiment un mensonge de ne pas entrer dans les détails ? Mais avant que l’un d’entre eux en rajoute plus que ton amie et toi, tu préférais orienter la conversation autrement. Regard malicieux vaguant de gauche à droite sur vos vis-à-vis, tu décidais de changer la gêne de camp - du moins plus pour l’un que l’autre.

▬ Mais bon le plus important c’est surtout vous deux, parce que j’ai pas le souvenir que Miran m’a parlé d’un quelconque fiancé ou petit ami la dernière fois qu’on s’est parlé.

♡♡♡
OXYMORE



Winter butterfly
Spread your wings ☽ When you’re walking alone, And for no reason You suddenly start to cry When you suddenly grow so tiredThat everything becomes meaningless When you don’t even have a place to lean on
Choi Mi Ran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10947-choi-mi-ran-ranmi_da#332832
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) B5e84c525b9d3fdda0e5d2304d026232
AVATAR : Kim Do Yeon (Weki Meki)
POINTS : 96
MESSAGES : 267
NOUS A REJOINT LE : 03/04/2021
AGE : 19
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptySam 26 Juin - 16:10

Allô, allô Monsieur l'ordinateur, dites-moi où est passé mon coeur. J'ai vérifié, ce n'est pas une erreur, j'ai un certificat signé de mon docteur
L
OST
IN
TRANSLATION

OOTD ⎯
Dommage, pas de grandes révélations pour ce soir et pourtant son regard posé sur son fiancé, ou son fianssocié au choix, reste curieux quelques secondes après sa réponse. La télépathie n’était pas un talent qu’elle possédait et, malheureusement, sonder l’esprit de Wu Yu Dan ne serait pas au programme de ce soir puisqu’il prévoyait sans doute de se contenter d’un simple soju pomme. L’alcoolisme n’était pas une pratique courante pour tout le monde et, après tout, c’était elle qui endosserait le rôle de la Sue Ellen dans leur univers impitoyable. Mouais, pas sûr que Yu Dan ait le profil d’un JR mais elle n’avait pas l’excuse d’avoir bu pour se laisser divaguer.
D’un autre côté, c’était sans doute meilleur pour son karma de ne pas tirer les vers du nez de son fraîchement fiancé pour apprendre de manière déloyale tous ses secrets.

Lui qui était si gentil et prenait comme un devoir le fait de devoir la ramener à bon port.
Dommage pour toi Mi Ran, mais vois le côté positif, tu auras bien assez de temps pour détailler le paysage de l’aller vu de l’autre côté de la route. Une chance incroyable, elle avait trouvé le bon parti comme le soulignait si bien son amie « Je sais. » pour faire plus développé : son père aurait pu avoir des goûts bien plus terribles « Mais si personne me laisse jamais conduire, il y a peu de chance que j’arrive à passer mon permis voiture un jour. » et de finir sa vie en prison loin de sa famille ? Quel dommage ? « Je plaisante. » ajout destiné à son futur avocat de futur fiancé la seconde suivante « Je vais attendre un peu pour te faire travailler. »

Et pour confesser quelques souvenirs de soirées avec Jin Sol ?
Pour ça aussi c’était sans doute un peu tôt. Mais Yu Dan s’en moquerait bien de toute façon non ? Question inutile à se poser, Jinnie avait répondu la première à la question de son fiancé. Passion alcool et party… oui, ça avait sans doute été un peu ça. Qu’est-ce qu’elle aurait pu ajouter de plus ? A part sans doute de dire que Jin Sol avait été sa super héroïne le soir de leur rencontre.
Dans le fond, elle aurait peut-être dû. Mieux valait parler de leurs premiers verres… que de la belle et mystérieuse histoire d’amour qu’elle venait présenter aujourd’hui à cette table.

La solidarité féminine était morte de nos jours. Comment est-ce qu’elle comptait présenter ce mariage arrangé ?
Avec ironie en parlant d’un véritable coup de foudre ?
Ou plus clairement, un peu comme son père voyait les choses, un bon investissement en bourse et ce genre de conneries ?
Elle avait bien jeté un regard à Dan avant de se lancer « C’est parce qu’on ne se connaissait pas encore. » ouais, les fiançailles du jour au lendemain, après tout pourquoi pas ? Elle était du genre imprévisible et c’était la vérité. Magnifique surprise pour elle aussi « On s’est rencontrés à un dîner de famille. » la vérité sans détails, toujours une option « Mais nos parents sont… amis. » mouais bof. Mais au moins, il n’y avait que ce mot là pour mentir.
Et puis, dire que leurs pères jouaient au golf ensemble au dimanche, c’était la phrase la plus chiante du Monde.

Sauvetage du serveur qui choisit le bon moment pour servir les boissons... « Hallelujah. » … et bonnes soeurs de son pensionnat qui lui lancent des regards outrés à distance oui. D’un autre côté, même si le sang du Christ n’était pas de la tequila, on pouvait bien lui pardonner la tromperie... « On trinque à quoi ? » … et l’espoir que l’apéritif serait la bonne occasion de changer de sujet.

MADE BY @ICE AND FIRE.


I want to break free
“I've got to break free. God knows, God knows I want to break free.”
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 117
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyDim 27 Juin - 11:38

Lost in translation
double DATE
is this how chaos looks like ? @han jin sol & @hong woo kwang & @choi mi ran
tenue

Une énième fois, il se demanda ce qu’il faisait là. De toute évidence, il y avait grandement de quoi remettre en question sa légitime présence. Dan n’avait aucune envie de jouer à des jeux d’alcool ni de révéler le moindre petit secret à son propos. Il y avait déjà beaucoup de choses dont il ne parlait pas à ses plus proches - et rares - amis, alors… se confier à des inconnus ? Et sa fiancée qu’il connaissait depuis quelques jours ? Non, vraiment.
Encore moins quand il devait se faire chaperon de cette fiancée.
D’accord, rien ne l’y obligeait et ça n’était très certainement pas du goût de Mi Ran. Le Chinois n’était pas son père et il n’avait aucunement l’intention d’être derrière elle à lui rappeler la pression que lui mettait ses parents. Néanmoins, Dan ne pouvait pas fermer les yeux sur tout. Mi Ran était en quelque sorte sous sa responsabilité aujourd’hui. Il devait veiller sur elle. Sa partenaire. Parce qu’en acceptant de marcher ensemble, il promettait de la soutenir, d’être là pour elle… et c’était bien pour ça qu’aujourd’hui, il était là, à cette table.

Une attention particulière que Jin Sol ne manqua pas de relever. Aussitôt, ses joues s’empourprèrent et il toussota contre son poing, cachant vainement son embarras. Le bon parti… Théoriquement, la jeune femme n’avait pas tort. Wu Yu Dan était un fils de très bonne famille, futur avocat… il avait tout du gendre idéal sur le papier. Du moins, tel que sa chère mère l’avait façonné. Toutefois, cette mise en lumière soudaine sur le tout nouveau couple qu’ils formaient bien malgré eux le plongeait inévitablement dans un profond malaise.
S’efforçant cependant de contenir sa gène - déplacée vis à vis de sa fiancée qui pourrait mal l’interpréter -, il s’apprêtait à répondre - quelque chose comme le fait qu’il s’agissait là simplement de son devoir - mais Mi Ran le devança. Et son approbation provoqua une bien étrange et inattendue sensation dans sa poitrine, si bien que ses pommettes ne retrouvèrent pas tout de suite leur température et couleurs initiales.
Dire quelque chose, la complimenter en retour… ça aurait été bien. Mais sa promise brisa son silence autrement en avouant qu’elle comptait visiblement conduire de retour son cher fiancé, sans permis et en ayant bu ! « Je te demande pardon ?? » s’étrangla-t-il en tournant vivement un regard horrifié vers elle. Heureusement, Mi Ran désamorça aussitôt sa plaisanterie dont Dan avait effectivement du mal à saisir les limites… Il marqua une pause et se pinça l’arête du nez. Si ça n’avait pas été lui… elle l’aurait fait, n’est-ce pas ? « Oui, je crois qu’il vaut mieux. » Il n’avait pas envie d’enfiler de si tôt sa tenue d’avocat… en admettant qu’il aurait eu la chance de survivre au trajet. Il garderait donc les clés de la voiture.

Puisqu’on lui accordait un sursis concernant les questions personnelles, il laissa couler son regard vers les deux demoiselles qui étaient désormais le centre de l’attention. Bien que Dan n’aurait probablement jamais posé la question, il demeura attentif. Après tout, Mi Ran et lui se connaissaient si peu qu’en apprendre davantage sur sa relation avec Jin Sol ne pouvait être que bénéfique, non ?
Toutefois, cette dernière sembla bien vite éluder la question. Comme si leur rencontre ne méritait pas plus de précisions en dehors de cette histoire de bar, d’amour de l’alcool… et elle avait sans doute raison car ça avait été suffisant pour faire tiquer l’avocat qui fronça les sourcils. Ces deux-là n’étaient pas amies depuis quelques semaines, sinon pourquoi seraient-ils là ? Mi Ran n'exhibait pas son nouveau fiancé comme le faisait leurs parents, pour la forme, se vanter, ou quoique ce soit… Et surtout, Mi Ran était tout juste majeur à sa connaissance. « Depuis combien de temps vous vous connaissez ? » s’était-il entendu dire tandis que ses yeux s’étaient fixés sur sa promise avec insistance. A présent, Mi Ran allait probablement le trouver moins bon parti…

Jin Sol sut néanmoins très bien retourner l’attention qui se reporta cette fois sur le faux couple qu’il formait. Et Dan perdit le peu d’assurance qu’il s’était trouvé.
Le plus important ? Vraiment ?
Cette fois, le regard qu’il adressa à Mi Ran fut plus confus et interrogateur. Elle n’avait donc rien dit à son amie… Dan se redressa nerveusement sur sa chaise, ne sachant trop quelle attitude adopter et Mi Ran le devança. Ce qui valait sûrement mieux… Aussi se contenta-t-il simplement de hocher la tête pour approuver. Vraiment quelle répartie incroyable. « Oui, nos pères jouent au golf ensemble le dimanche. » …. C’était vraiment nécessaire ? Maintenant, t’étais officiellement le mec le plus chiant du monde. Et surtout, rien sur eux. Rien qui rendait crédible leur idylle… probablement parce qu’elle n’existait pas. « Le courant est bien passé, j’imagine...» Et par courant, on entendait visiblement pas de coup de foudre. Désolant. Dan aurait pu rajouter qu’il avait trouvé Mi Ran très belle dès leur première rencontre, qu’il s’estimait vraiment chanceux d’être tombé sur une fille comme elle et qu’il avait redoué bien pire comme fiançailles arrangées… Mais le serveur leur sauva la mise en arrivant avec les boissons et si Dan ignorait si c’était une bonne chose ou pas, couper court à cette conversation n’était pas plus mal.

Peu importe ce à quoi il trinquait, il leva son verre comme les autres et bu une très légère gorgée de son soju parfumé. Clairement, au vu de ce qui l’attendait ce soir, mieux valait se montrer encore plus raisonnable sur la prise d’alcool… Et oui, il ne put s'empêcher de jeter un nouveau coup d'œil à Mi Ran comme pour s’assurer qu’elle ne descende pas d’une traite son cocktail. Mais qu’allait-il faire ? Doucement ma chérie avec l’alcool… Non, vraiment. Et puis, il avait probablement eu l’air assez rabat-joie en trop peu de temps depuis qu’ils s’étaient assis à cette table. Laisser vivre Mi Ran oui… Oui, il devait la laisser s’amuser un peu… rien ne l'empêchait de veiller sur elle ensuite, même si elle finissait un peu ivre… Il s’occuperait d’elle, très bien.
« Hum… Et donc, vous… Votre histoire ? » Même si Dan était pudique et n’était pas du genre à poser tout un tas de questions, il songea qu’il valait mieux laisser les histoires d’amour au véritable couple.  


@MADE BY ice and fire.


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Hong Woo Kwang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8460-wookwang-kangoopasroux
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Dc9c69f3db11e898b1bf22e0f47986966cb88823
AVATAR : Hwang Minhyun (NU'EST & Wanna One)
POINTS : 165
MESSAGES : 1577
NOUS A REJOINT LE : 23/02/2020
AGE : 24
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyJeu 15 Juil - 21:54
LoST iN TRaNSLaTioN
""feat. @Choi Mi Ran @Han Jin Sol @Wu Yu Dan

   


TENUE - MUSIQUE
☽❂♡☾

    Vraiment étrange comme atmosphère, et Wookwang ne le réalisait que maintenant. Ce n'est pas qu'il était débile. Il ne faisait que jouer aux débiles. En réalité, il était bien assez futé pour remarquer les détails et en tirer des conclusions. C'est juste qu'il éprouvait assez peu d'intérêt à analyser les gens. Peut-être qu'il était naïf, ou alors juste fainéant, mais il se fiait la plupart du temps à ce qu'on lui disait. Il en avait déjà souffert... Mais quand bien même. A contrôler ses pulsions de trublion, il avait mis ses répliques en arrière-plan, et son côté sérieux avait pris plus d'ampleur. C'est dans son silence qu'il avait enfin tilté. L'ambiance était réellement gênante, sans qu'il ne soit certain que ça soit à cause de lui. Il y avait quelque chose dans la façon qu'avait Yudan à s'offusquer, l'espèce de gêne qu'avait Miran à admettre certaines vérités... Cette histoire de conduite par exemple. Ou alors les visibles calculs que faisaient Dan à entendre parler de la rencontre des deux filles. Car même si Wookwang aurait pu, il n'avait pas pris le temps de se dire qu'en effet, elles s'étaient forcément connues il y a longtemps. Mais bon, Wookwang ne connaît pas l'âge de Miran donc ce n'est pas un détail important pour lui. Il se rend simplement compte que les deux individus devant lui ne partagent ni le même humour, ni la même psychologie, apparemment. Après tout, il est doué pour sentir le malaise chez les gens. Il aurait juste perdu moins de temps s'il était allé plus loin que son intuition dans sa réflexion. Cela ne le rend que plus intéressé par la question de sa fiancée. Oh, oui, l'air malicieux dans les yeux reste présent, mais les intentions viennent de prendre un autre tournant.

    Tranquillement, il écoute les deux parler de leur coup de foudre. Et il faut avouer qu'il est déçu. Là encore, voilà la naïveté et la flemme qui reviennent. Oui, l'attention et l'analyse ont vite fait de repartir. Il n'a suffi que d'une maigre explication qui semble plausible, et Wookwang ne cherchera pas plus loin. Car au final, cela explique beaucoup. S'ils ne se connaissent que depuis peu, il n'est pas étonnant qu'ils ne soient pas encore sur la même longueur d'onde, ou qu'ils n'aient pas vraiment l'habitude de vivre ensemble. Et de la même façon, Wookwang ne se dit pas que c'est donc bizarre qu'ils soient déjà fiancés. Pas de question supplémentaire pour lui, il se contente simplement de donner ses "Félicitations, quand même. J'imagine que quand les familles s'entendent bien, le mariage est déjà à moitié réussi." Wookwang dit en rigolant, ne sachant absolument pas ce qu'il raconte, comme ni Jinnie, ni lui, n'ont de famille. Mais ce sujet potentiellement gênant est coupé court par le serveur qui arrive donner les boissons. L'orphelin remplit tranquillement son verre ainsi que celui de sa fiancé. Savant mélange digne de la Corée entre un fond de soju et le reste de bière. Classique. Wookwang passe un verre à son amoureuse et tourne sa tête vers elle. C'est elle qui a rassemblé les deux couples, à elle de décider pour quoi ils trinquent. De toutes façons, Wookwang ne se fera pas prier pour s'y joindre et boire son premier verre quasiment cul-sec. Mais ne vous inquiétez pas... Il tient bien l'alcool. Ou alors il y est habitué. Qu'importe...

    Si les verres sont vides, il les remplira, après tout, il a demandé une grande bouteille de bière pour pouvoir en partager plus d'un avec sa femme. Ils n'ont pas bu depuis longtemps, et ils ne sont jamais sortis en tant que couple de cette façon. Ils peuvent bien faire des folies. Pas encore atteint pas l'alcool, du moins pas de ce qu'il pense, Wookwang arque un sourcil en entendant Yudan poser une question sur eux. Alors il s'intéresse un peu! C'est presque flatteur. Et Wookwang n'hésite pas à prendre le dessus pour répondre. "Nous?" Répète-t-il en posant son regard sur sa fiancée. "On a grandi ensemble." Doivent-ils préciser que c'était à l'orphelinat? Wookwang ne se cache pas d'être orphelin, mais ils ne l'ont pas été de la même manière, et il ne veut pas forcer Jinsol à avouer qu'elle en est aussi. "J'ai toujours été amoureux d'elle. Ma noona qui pleurait pour moi..." Le garçon rajoute en rigolant. Bon peut être que l'alcool lui est un peu monté au cerveau, mais pas tant que ça, juste assez pour qu'il débite des choses plus gênantes que d'habitude. Au moins, Jinnie pourra croire qu'il ne lui a pas menti. "Je crois qu'on avait pas prévu de se mettre ensemble." Sans préciser que c'est parce qu'ils avaient juré qu'ils resteraient frère et soeur, avec les autres, et pour la vie. "Mais ça devait être notre destinée." Bon évidemment il passe certains détails plus ou moins importants. Mais la question est répondue. Et libre à Jinnie d'exprimer son point de vue. Car l'espace de cette question devant ces inconnus, Wookwang se sent bien, et la culpabilité de leur relation n'arrive pas à l'entâcher.



♞♝
Han Jin Sol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9390-han-jin-sol-han-nabi#294367
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Dad721423e123331e8a38ef76525b8fa068a39cd_hq
AVATAR : yooa from oh my girl
POINTS : 155
MESSAGES : 1176
NOUS A REJOINT LE : 17/06/2020
AGE : 26
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyMar 10 Aoû - 23:03

lost in translation.

loin de seoul
tenue ♡

Toujours drama queen ta petite Miran. Tu étais déjà persuadée qu’elle avait déjà bien touché un volant dans sa vie. Mais tu trouvais ça presque touchant la façon dont le chinois veillait tant au bien-être de ton ami. Ton aura de maman poule oblige après tout. Comme depuis qu’elle a débarqué dans ta vie de façon si inattendue. Mais savoir les détails plus profonds de cette amitié, c’était comme ouvrir un peu une boîte de Pandore. Alors tu te contentais de répondre simplement à sa question que vous fêtez vos 3 ans d’amitié. Mais tu préférais lancer la balle pour savoir la rencontre des deux tourtereaux était la sortie facile ; surtout que ta curiosité animait les yeux que tu posais sur elle. Déception - ou plutôt surprise ? - de voir que cela ressemblait plus à un mariage arrangé. Quoi que cela expliquait bien des choses sur cette union si soudaine. Même si cela te peinait de voir qu’on leur a forcé à mettre une bague au doigt, tu n’étais pas autorisé à émettre un jugement. Pour une fille qui n’a pas de famille, tu ne connais pas cette responsabilité. Et puis Miran ne semblait pas être tombée sur un connard, du moins en apparence. L’alcool arrivé - au bon moment - pour détendre un peu plus l'atmosphère pour votre plus grand bonheur. Servis avec amabilité par ton homme, tu pris quelques secondes pour réfléchir à une bonne raison de trinquer.

▬ Alors trinquons a celui qui supportera le plus longtemps l’alcool jusqu’a la fin du repas

Tu voulais quelques choses sans prise de tête ou trop cliché à dire “au futur marié” ou “a notre bonheur”. Ce n’était pas vraiment toi. Alors que tout tourner autour de l’alcool, c’était ta marque de fabrique. Chose que tu ne manquais pas d’honorer en vidant ta pinte aussi rapidement que ton futur époux ; donc le lien intriguait rapidement Dan. Il fallait t’attendre à ce qu’il vous renvoit la balle. Tu laissais Kangoo raconter votre histoire, avec son ton toujours aussi détendu. Malgré cela, tu cernais la sincérité de ses mots. Souvent, il te dit qu’il t’aime depuis votre première rencontre alors que vous n’étiez que des enfants. A peine les yeux lancés sur lui, un maigre sourire se dessine sur tes lèvres rosées. C’était une chose que tu devais savoir en théorie, cessant de te le répéter, mais le voir dire avec autant de fierté à tes amis avait un petit quelque chose de tendre. Comme une enfant, tu saisis sa main à l’abri des regards sous la table comme confirmer ses paroles

▬ C’était sûrement pour ça que je passais mon temps à pleurer quand on était enfant. Parce que je savais déjà condamnée à passer ma vie avec lui

Te moquais-tu avant de déposer un baiser sur sa joue. Mais tu savais que c’était l’une des rares décisions que tu as prit dans ta vie sans avoir un seul regret ou doute. En haussant les épaules, tu continuais.

▬ Mais bon, je pense qu’on ne pourra jamais plus aimer quelqu’un que son premier amour je suppose

Dis comme ça, ça semblait si cheesy. Et ce n’est pas comme si vous n’aviez pas lutté et tenté de taire ses sentiments pour ne pas causer de tort à votre famille que vous avez construite. Tu ne voyais pas ce que tu pouvais rajouter de plus à ce qui a été dit. Le plus important ayant été énoncé. Enfin bon pour ne pas terminer dans la guimauve, tu remplissais à nouveau les verres vides, sûrement l’un des derniers vu que tout comme Dan, c’était toi le chauffeur hélas.

♡♡♡
OXYMORE



Winter butterfly
Spread your wings ☽ When you’re walking alone, And for no reason You suddenly start to cry When you suddenly grow so tiredThat everything becomes meaningless When you don’t even have a place to lean on
Choi Mi Ran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10947-choi-mi-ran-ranmi_da#332832
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Lost In Translation (Woojin & Midan double date) B5e84c525b9d3fdda0e5d2304d026232
AVATAR : Kim Do Yeon (Weki Meki)
POINTS : 96
MESSAGES : 267
NOUS A REJOINT LE : 03/04/2021
AGE : 19
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyMer 11 Aoû - 10:28

Allô, allô Monsieur l'ordinateur, dites-moi où est passé mon coeur. J'ai vérifié, ce n'est pas une erreur, j'ai un certificat signé de mon docteur
L
OST
IN
TRANSLATION

OOTD ⎯
« Après, le tout, c’est de ne pas se faire prendre. » Mi Ran, Mi Ran, Mi Ran, est-ce que tu veux que ton cher fiancé fasse une crise cardiaque avant même d’avoir pu avaler quelque chose ? Allez, c’était votre premier rendez-vous, sois un peu sage. Ne lui parle pas dès aujourd’hui de commettre un délit de fuite avec la police qui veut te contrôler et constater que tu n’as pas le permis de voiture. Y’a des limites à la connerie !
N’empêche que, en voiture, elle en était sûre, elle était aussi inattrapable qu’en moto !
Oui, et y’a pas de quoi être fière jeune fille !
Pas plus qu’il n’y a de quoi être fière de la rencontre des deux demoiselles sans doute. Pourtant, il faut bien répondre à la question de son fiancé et son regard se lève comme si elle comptait intérieurement. Il n’y avait ceci dit pas tant d’années que ça qu’elle était revenue d’Angleterre pour rencontrer l’une de ses plus grandes complices. Raison pour laquelle, elle avait avoué « Deux ans je crois. » donc à ses 17 ans ?
C’est du joli jeune fille !
Y’avait prescription maintenant, son avocat pourrait le dire !

Le sujet du mariage arrangé réglé dans un hochement de tête et avec une ironie certaine pour répondre au petit ami de Jinnie « C’est sûr ! Va y’avoir de l’ambiance aux prochaines fêtes de famille ! » Qu’est-ce qu’elle avait hâte de fêter halloween avec belle maman qui lui referait sa gueule entièrement pour l’occasion ! ça allait être génial !
Ô désespoir ! Fallait sans doute remercier le serveur pour les verres. Mi Ran avait en tout cas levé le sien, approuvant d’un sourire le toast de sa son amie avant de le porter à ses lèvres et d’en vider plus de la moitié d’une traite.
Bravo.
Quoi ? Elle avait eu le mérite d’en garder un peu.

Et “quoi ?”, c’était bien ce que son regard avait semblé dire en croisant celui de son fiancé qui avait relancé la conversation autant que sa curiosité.
Déposant donc un instant son verre sur la table, elle avait écouté l’histoire des amoureux, ceux qui n’avaient pas eu besoin de leurs parents pour en venir en fiançailles.
Mignon, c’était l’adjectif qui lui était venu en tête tandis qu’un sourire se déposait sur ses lèvres. C’était même un rire qui les franchissait à la remarque taquine de son amie. Mais elle avait attendu la fin de leur histoire pour finalement commenter tel un génie dans Aladdin « Ah, l’amour ! » chose à laquelle elle avait dû se décider de trinquer en terminant son verre pour de bon qu’elle avait ensuite abandonné sur la surface.

« Mais vous formez un joli couple. », ça il fallait être aveugle pour ne pas le voir « Et t’as de la chance de devenir Monsieur Jin Sol. » Monsieur Jin Sol ? Vraiment ?
Allez, Madame Woo Kwang ne semblait pas mal lotie aux premiers abords « Quand est-ce que vous avez prévu de sauter le pas ? »

MADE BY @ICE AND FIRE.


I want to break free
“I've got to break free. God knows, God knows I want to break free.”
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 117
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) EmptyVen 27 Aoû - 11:50

Lost in translation
double DATE
is this how chaos looks like ? @han jin sol & @hong woo kwang & @choi mi ran
tenue

« » Vraiment ? « … Je vais assumer que c’est juste une mauvaise blague, d’accord ? » finit-il par soupirer, sans laisser tranquille l’arête de son nez. Si une partie de lui ne pouvait ignorer l’inquiétude que générait la réponse très affolante de sa fiancée à propos de la conduite en état d’ivresse et accessoirement sans permis, il n’ajouta rien de plus. Il aurait pu lui réciter le code pénale par coeur et lui donner sans mal les peines qu’elle encourait mais s’abstint. Ce n’était pas le moment de lui faire la morale. Et puis, ils pourraient toujours entretenir cette conversation plus tard, une fois qu’ils ne seraient plus que tous les deux… histoire d’épargner le cours barbant à leurs deux “amis”.
Toutefois, chasser le naturel, il revient au galop. Evidemment que Dan n’avait pas pu s’empêcher de tiquer par la suite. Il ne fallait pas être un génie des maths pour calculer que, selon les dires de Mi Ran et Jin Sol, la première n’avait pas plus de 17 ans lorsqu’elle avait rencontré la seconde, dans un bar et avec beaucoup d’alcool ! Le Chinois ouvrit la bouche, s'apprêtant à rebondir un peu sèchement sur cet âge qu’il jugeait trop jeune pour entretenir un quelconque amour de l’alcool mais…. se ravisa. T’es pas son père… Son futur mari, certes, mais… n’avait-il pas dit qu’il serait de son côté ? Leur arrangement impliquait implicitement de ne pas mettre à sa fiancée cette fameuse laisse autour de son cou… Plus tard… On discutera plus tard . C’était très certainement le plus sage.

Et mieux valait se montrer clément avec Mi Ran car elle, au moins, savait sauver les meubles. En effet, quand le sujet de leur mariage était inévitablement venu sur la table, ce n’était clairement pas la fantastique répartie de Dan qui les avait aidés.
Mi Ran avait au moins eu l’air de convaincre son audience. Peut-être un peu trop. Difficile pour Dan de cacher ce rictus embarrassé face à l’optimisme de Woo Kwang. Il pourrait plus tard remercier sa fiancée et… le serveur ? Dan avait du mal à voir son salut dans l’alcool. Il était plutôt un ennemi ce soir qu’il faudra habilement contré… Toutefois, il avait trinqué comme les autres, levé son verre à l’exclamation de Jin Sol - qu’il n’approuvait toujours pas - et bu une gorgée en songeant qu’il n’avait vraiment pas intérêt à finir ivre mort en compagnie de ce trio ci…

Au moins, le couple se montrait moins réservé qu’eux sur leur histoire. Probablement parce qu’ils avaient de quoi…
Au fil du récit, Dan sentit comme une pointe dans son ventre et se demanda sincèrement s’il s’agissait là d’une quelconque envie. Silencieux, il observait les amoureux tour à tour. Leur histoire avait l’air si belle, si sincère... Pudique, il détourna le regard de ce chaste baiser volé et songea qu’il ne s’agissait pas là d’un geste qu’il partagerait un jour avec Mi Ran. Pas aussi spontanément. Pas si ce n’était pas pour satisfaire la volonté de leurs parents.
Une pointe d’amertume s’ajouta à ces pensées confuses, incertains de ce à quoi il aspirait vraiment, lui qui travaillait si dur qu’il n’avait ni le temps de se faire des amis… et encore moins de trouver l’amour. C’était pourquoi, Choi Mi Ran était devenue sa fiancée… Celle qu’il observait à présent, sans trop s’en rendre compte, d’un regard qui n’était plus celui d’un chaperon. Il porta le verre de soju à ses lèvres, suivant le mouvement de sa fiancée qui semblait célébrer l’amour pur et sincère que ses amis se portaient. « A votre belle histoire. » C’est dommage… songea-t-il, un air absent sur le visage. Est-ce que, dans d’autres circonstances, Mi Ran et lui auraient pu…? … Non. Ils étaient trop différents. Il but une nouvelle gorgée de soju pour conclure ses pensées.

Il se fit ensuite encore plus discret. S’il approuva les paroles de sa fiancée par plusieurs hochement de tête, il préféra se faire spectateur de la suite, attentif à la suite d’une histoire bien plus solide que la leur. Et puis, après tout, il était un peu l’étranger de la bande… Ce n’était pas plus mal de laisser à Mi Ran le monopole de la conversation. Elle était plus légitime ici.
Néanmoins, à mesure que les verres se vidaient au fil de la discussion, Dan se permit d’intervenir pour suggérer : « Et si nous commandions à manger ? » Peut-être espérait-il éponger un peu l’alcool ingérer… et le sauver de cette fatale ivresse qui les gêtaient.  

@MADE BY ice and fire.


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Contenu sponsorisé
Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
(#) Sujet: Re: Lost In Translation (Woojin & Midan double date)   Lost In Translation (Woojin & Midan double date) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2
 Sujets similaires
-
» Double zero [DVDRiP]Comédie[2004]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: