1234
Under cover Venus || ft. Hae Won

i
HUNDRED MILES 2020 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-29%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
352.99 € 499.99 €
Voir le deal

 :: seoul :: Hongdae :: Résidences
Partagez

 Under cover Venus || ft. Hae Won


Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 96
MESSAGES : 117
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
(#) Sujet: Under cover Venus || ft. Hae Won    Under cover Venus || ft. Hae Won  EmptyLun 19 Avr - 12:23



Under Cover Venus

you'll believe God is a woman


Un bip sonore suivi de deux notes familières lui indiquèrent que la porte de l’appartement venait de se fermer. Cha Do Hyun avait quitté les lieux. Que ce soit pour aller travailler ou faire la fête, peu importait l’heure, Wu Yu Dan n’en avait plus l’idée. Ses capacités de réflexions s’étaient interrompues brusquement quand, au détour de la conversation, son colocataire avait révélé, avec la plus grande évidence, que leur dernier coloc’ installé ici depuis près de deux semaines, était une dernière.
Shin Hae Won, jeune homme+ tout à fait charmant qui avait semblé à Dan lors de la visite, un peu plus calme que les deux dernières arrivées. Une douce aura de tranquillité, voilà ce qu’il dégageait. Quant à ses traits fins, ce regard pétillant et sa silhouette gracile… rien de tout ça n’avait paru mettre la puce à l’oreille au chinois. Car après tout, ça n’aurait pas été le premier gars fin au visage délicat que Dan avait vu dans sa vie. A la télé - quand il se permettait de l’apercevoir en sortant de sa chambre - il y en avait tout un tas. Des mannequins, des qui dansent, des qui chantent… Alors pourquoi serait-il allé au-delà de ces cheveux coupés courts et ces vêtements qui correspondaient a priori aux premiers standards masculins ?
Pourquoi se serait-il posé des questions quand, les quelques fois où ils s’étaient adressés la parole - des premiers échanges plutôt brefs et pragmatiques car faire la conversation étaient loin d’être une compétence dans laquelle Dan excellait - Hae Won ne l’avait jamais repris quand Dan l’interpellait au masculin ? Il y avait juste cette esquisse qu’il n’avait pas interprétée autrement que comme un sourire polie venant d’une personne lumineuse. Mais rien de plus. Shin Hae Won un garçon charmant…. et à présent, Dan sentait le sol se dérober sous ses pieds.

Hae Won était une fille. Une femme. Une créature de Vénus.
Et lui, il était un sombre crétin qui ne voyait clairement pas plus loin que le bout de son nez… quand il daignait le lever de ses bouquins !
Comment avait-il fait pour se fourvoyer tout ce temps ? Deux semaines…. DEUX SEMAINES ! Mais bon sang ?? Est-ce que Do Hyun lui faisait une blague… ? …. Non, il n’avait même pas eu l’air de se rendre compte que Dan pensait sérieusement qu’Hae Won était un garçon. Parce que c’était si absurde hein ?
……. absurde de passer tellement de temps à réviser dans sa chambre qu’on ne faisait même plus attention aux personnes autour de soi….. Do Hyun, Jin, tout le monde… ils lui taperaient sûrement tous bien dans le dos pour lui dire qu’ils avaient raison !
Mais ça ne résolvait rien au problème… Si son ami n’avait peut-être pas tout à fait cramé que Dan se méprenait sur l’identité de leur dernière arrivée, celle-ci en revanche savait parfaitement qu’il n’était qu’un aveugle abruti.

Toujours planté en plein millieu du salon, Dan sembla reprendre lentement ses esprits. Des sueurs froides coulaient le long de son dos et une bouffée de chaleur opprimait sa gorge. Il reposa péniblement le café qu’il venait de se faire et s’efforça de se recentrer. Il n’était pas seul ici. Do Hyun venait de partir. Seol Ah n’avait pas l’air d’être ici non plus. Il entendait s’élevait une voix enjouée depuis la chambre de Woo Ri et en déduit qu’elle devait jouer, casque sur les oreilles. Quant à la dernière chambre, qui n’était pas la sienne…. son regard coula lentement vers la porte. Il n’avait pas vu Hae Won en sortir. Est-ce qu’elle était là ? … Qu’est-ce qu’il était censé faire… ?
S’excuser. Probablement s’excuser.
Mais tandis qu’il songeait avec peine à cette option, la poignée de la porte dont il n’avait pas détaché le regard s’enclencha et laissa apparaître un peu trop vite le sujet de ses problèmes. Hae Won venait de passer l’encadrement de la porte. Dans quelques pas, elle serait à sa hauteur.
La honte vint empourprer son visage. Il avait littéralement l’impression de se liquéfier sur place. Son regard suivi lentement le parcours de la jeune femme et il entendit sa propre bouche s’ouvrir sans pour autant être capable d’émettre le moindre son. A court de souffle ou de courage, c’était une bonne question…
Mais ne devait-il pas dire quelque chose ?
S’excuser… Saluer…. dire un truc…….
« S-Salut…. Hae Won...... »
C’était un début……….
❥ code by kimlee


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Shin Hae Won
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10967-shin-hae-won-yellowpower0816#333020
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : Under cover Venus || ft. Hae Won  744eba754e086911be359319827ab1a0
AVATAR : miya from gwsn
POINTS : 146
MESSAGES : 175
NOUS A REJOINT LE : 29/03/2021
AGE : 24
Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
(#) Sujet: Re: Under cover Venus || ft. Hae Won    Under cover Venus || ft. Hae Won  EmptyDim 25 Avr - 22:14
Undercover Venus
I'm like sailor mars
ft. @Wu Yu Dan
ootd - Tu avais encore du mal à te repérer ici. Tout te semblait grand et différent? La peur ne cessait de t’accompagner au coeur de ta nouvelle vie qui se construisait chaque jour. Tournant décisif quand tu as pris le risque de quitté ton petit goshiwon pour aller vivre avec quatre inconnus à tes risques et périls. La joie qui gagnait ton coeur à cet instant qu’ils acceptaient de faire de toi leurs 5 acolytes. Maillon qui fut fermé et qui t’éloignait peu à peu des problèmes d’argent et de la solitude

Cependant, tu n’aurais jamais pensé amener de l’ambiance dès tes premiers jours parmi la bande. Le bonheur des uns se fait parfois au détriment des autres. Et le moqué était hélas le plus sérieux de la bande. La raison ? Simplement le fait qu’il se soit trompé sur ton identité sexuelle. Yu Dan n’était pas le premier et ne risquait pas d’être le dernier. Le pire dans cette histoire, c’est que le seul garçon de l’appart qui connaissait réellement ton identité m'accompagnait dans cette connerie. Mais cela te faisait doucement amusé de le laisser dans son erreur. Non loin de faire ça par méchanceté, son trouble était un peu touchant quelque part. Comment lui en vouloir. Ton style prêtait à confusion et tu le savais. Néanmoins, toutes les bonnes choses ont une fin. Fin choisie par Do Hyun qui avait fini par vendre la mèche. Malaise qui a fini par s'installer, du moins du côté de l’étudiant en droit, tu en étais presque à t’en mordre les doigts de cette blague. Les plus courtes sont toujours les meilleures. Une page devait être tournée selon toi. Comme ce nouveau jour qui se levait chez vous, en proie à une trop grande accalmie. Les chambres étaient libérées de leur propriétaire, ainsi que l’appartement sauf peut-être pour le plus sérieux d’entre vous qui a décidé de camper dans le salon. Bizarrement, la tension était presque palpable.

▬ Hey ! salut Dan

Salutations bredouillées de sa part, la tienne était remplis de joie et rayon soleil, comme d’habitude. C’était ta façon à toi de briser la glace. Même plus, tu vins le rejoindre dans le canapé sans ménagement, priant quand même qu'il se soit pas mal à l'aise.

▬ Est-ce que tu vas bien ? Tu es tout rouge.

Tu ne supportais pas les conflits, alors il était temps de crever l'abcès et de prendre le taureau par les cornes.

▬ D’ailleurs, on n'a pas eu l’occasion de reparler depuis la grande révélation. J’espère que tu ne m’en veux pas pour ça
Pando


The time like a maze in the darkness
©crack in time
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 96
MESSAGES : 117
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
(#) Sujet: Re: Under cover Venus || ft. Hae Won    Under cover Venus || ft. Hae Won  EmptyJeu 29 Avr - 11:04



Under Cover Venus

you'll believe God is a woman


Han Won était rayonnante. Sa seule présence inondait la pièce de soleil mais ne suffisait pas à chasser le nuage de pluie qui grondait au-dessus de la tête de Wu Yu Dan. L’embarras l’écrasait si bien qu’il avait l’impression qu’il allait s'enfoncer dans le sol. Il aurait aimé y disparaître à vrai dire. Si sa conscience ne le retenait pas, il aurait certainement fui… mais ça n’aurait pas été pas raisonnable. Si Dan se mettait à la fuir soudainement, Hae Won pourrait se méprendre et se sentir blessée or ça n’était en rien l’intention du Chinois. Et une personne mal à l’aise dans la pièce était déjà amplement suffisant.

Raide, près du canapé, ses yeux roulaient à tous les endroit de la pièce où la jeune femme n’était pas. Il mâchouillait nerveusement l’intérieur de sa joue, cherchant désespérément un truc à dire, qui n’avait si possible pas l’air terriblement idiot et surtout qui ne sonnerait pas comme un cri de panique. Dans son crâne, son cerveau chauffait mais sa bouche ne s’ouvrit finalement que lorsque sa colocataire fut installée près de lui.
Toutefois, celle-ci le devança et sa bouche se ferma aussitôt, sans avoir pu émettre le moindre son. Une question suivie d’une constatation. Terrible constatation. Par réflexe, sa main vint tapoter son visage comme s’il ne voulait pas croire le traître sang qui affluait dans ses joues. « O-Oui… c’est rien… j’ai… ça va. » Bégaiement peu convaincant. Et surtout gros mensonge. Non, ça n’allait pas du tout. Do Hyun, ce cruel, l’avait laissé là avec une information que son cerveau peinait toujours à procéder. Mais il se sentait encore plus bête de ne pas l’avoir retenu…. comme si ça aurait rendu sa bêtise moins ridicule.
Il prit une inspiration hésitante. Il n’avait toujours rien de bien intelligent à lui dire. Ses dents s’en prirent davantage à sa joue… avant qu’Hae Won ne lui assène le coup final. Le coup fatal.

Dan se figea et ses yeux s’écarquillèrent.
La révélation. Elle ne pouvait parler que de ça. Elle sait, songea-t-il en sentant l’ensemble de ses muscles se contracter comme s’il n’avait pas l’air assez tendu. Dans un mouvement pénible, il tourna enfin la tête vers elle, ne cachant plus son effarement. Elle était là, près de lui. Et c’est vrai, si on prend le temps de l’observer, elle n'est pas si masculine que ça. Comment avait-il pu se fourvoyer à ce point ?
Sors la tête de tes cours un peu Dan…
Il entendait Do Hyun, il entendait son frère… et il se maudissait.
Alors, sans prévenir, l’étudiant se redressa, se plaça face à elle. D’abord droit comme un i, les bras le long du corps, puis il s’inclina dans un angle bien trop solennel pour que ça ne frise pas le ridicule. « H-Hae Won, je te demande pardon. Je regrette de t’avoir pris pour un garçon, je suis sincèrement désolé… ! » Idiot. Mais quel idiot. Il se maudit encore et ses yeux ne furent plus capables de fixer autre chose que le plancher tandis qu’il maintenait cette courbette trop formelle pour deux colocataires.
❥ code by kimlee


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Shin Hae Won
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10967-shin-hae-won-yellowpower0816#333020
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : Under cover Venus || ft. Hae Won  744eba754e086911be359319827ab1a0
AVATAR : miya from gwsn
POINTS : 146
MESSAGES : 175
NOUS A REJOINT LE : 29/03/2021
AGE : 24
Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
(#) Sujet: Re: Under cover Venus || ft. Hae Won    Under cover Venus || ft. Hae Won  EmptyJeu 27 Mai - 23:10
Undercover Venus
I'm like sailor mars
ft. @Wu Yu Dan
ootd - Une moue se dessinait sur ton visage. Il ne semblait pas aller aussi bien qu’il voulait te le faire croire. Tu te pinçais les lèvres, la culpabilité faisant battre le myocarde. Le pauvre garçon ne méritait pas tant de malheur de ta part. Il te disait que tu ne l’avais pas blessé avec ta farce, pourtant un autre son de cloche résonnait à ton oreille. Au moins, cela soulignait à quel point vous étiez tous différents. Dan semblait être le plus posé, le plus réfléchi de la joyeuse bande, tu devais savoir ce qui te faisait rire n’était pas la même chose pour tout le monde - sauf si on exceptait la jovialité de Dohyun. Quoi qu’il en soit, tu étais bien déterminé a régler cette affaire pour qu’il n'y ait aucun malaise au sein de cet appartement. Première étape : rassurer l’étudiant autant que tu pouvais. Et tu comprenais que ce ne serait pas de la tarte quand tu le vis courber l’échine devant toi.

▬ Hey Dan calme toi, tu te prends la tête. Pas besoin d’être aussi solennel

Finalement, c’est toi qui étais mal à l’aise face à son comportement. Mais hors de question de te défiler. Tu posais une main sur son épaule pour l’aider à se redresser et lui offrir un sourire rayonnant.

▬ J’avoue que je t’ai pas beaucoup aidé avec mon style. Et puis je ne l’ai pas mal pris. Ca signifie que je suis passe-partout en fait

Un rire plein de légèreté qui pourtant restait lourd de sens quand on connaissait ton histoire. Ce que tu pensais aurait pu être ton seul échappatoire face à ton monstre. Mais au moins savoir que tu aies pu leurrer quelqu’un d’aussi intelligent que Yu Dan te rassurait sur ton art du camouflage. Tu prenais son bras pour l’inviter à s’asseoir à nouveau sur le canapé.

▬ T’es pas le premier qui me prend pour un garçon…

Il pouvait même demander au nombre de filles qui t’ont demandé de sortir avec toi.

▬ Quand on était au lycée avec mon jumeau c’était monnaie courante. Même quand je fais du nail art, on me prend pour un mec un peu trop efféminé

Tu illustrais tes propos en lui montrant tes ongles habillés d’une couleur claire, parsemée de quelques diamants et d’autre fioriture. Ce n’est pas parce que tu t’habilles comme un mec que tu n’aimais pas tout ce qui était lien avec les petites lubies dites féminines.

▬ Alors ne t’en fais pas, je ne l’ai pas mal pris. Je me sens juste coupable de m’être amusé de toi à tes dépens. J’espère vraiment que ça nous empêchera pas de bien nous entendre

Ça ne fait que deux semaines que tu avais rejoint leur rang, mais tu te sentais vraiment bien parmi eux. Ce sont tes véritables premiers amis depuis ton arrivée à Séoul. Ce serait dommage de tout gâché à cause d’une mauvaise blague.

▬ Tu sais quoi, je vais te faire un thé donc j’ai le secret

Ou plutôt tes potions avec ton assortiment d’herbes et fleurs en tout genre.
Pando


The time like a maze in the darkness
©crack in time
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 96
MESSAGES : 117
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
(#) Sujet: Re: Under cover Venus || ft. Hae Won    Under cover Venus || ft. Hae Won  EmptyDim 20 Juin - 19:56



Under Cover Venus

you'll believe God is a woman


Pas besoin d’être aussi solennel, disait-elle. Pas besoin d’être aussi idiot, rajoutons-nous.
Dan avait été un véritable crétin aveugle et c’est pourquoi il se ridiculisait à pèsent en plein milieu du salon, penché à 90 degrés afin de présenter ses excuses. Il aurait aimé qu’elle oublie tout, qu’ils repartent de zéro et surtout qu’il ne se montre plus aussi bête…
Mais si la première remarque de Haewon ne l’avait pas fait se redresser, il consentit à le faire à cette main sur son épaule. Un frisson peu agréable lui parcourut l’échine, et il peina à relever la tête, au risque de croiser un regard qu’il n’était pas encore prêt à retrouver. Il voulut s’excuser de nouveau, mais il ne put ignorer le sourire solaire de la jeune femme… et s’en voulut davantage. Il aurait dû mieux l’observer… Haewon dégageait une chaleur agréable et rassurante. Et voilà qu’elle tentait de le consoler…

« Je… Je me sens quand même bête d’avoir… enfin… » Il se mordit la lèvre et se tut. En dire davantage ne risquait-il pas de faire culpabiliser sa colocataire ? Son rire le frappa au cœur mais il ne le prit pas pour une moquerie. Cette fois, il consentit à mieux la regarder, malgré ses traits brouillés par l’embarras et ses joues bêtement chaudes de honte.
Il fut bientôt contraint de retrouver le canapé près d’elle et s’efforça de ne pas avoir l’air mal à l’aise. C’était idiot. Hae Won demeurait Hae Won, fille ou garçon. Et puis, n’y avait-il pas deux autres filles dans l’appartement ? Il n’était pas si peu à l’aise avec la gente féminine…
…. cela dépendait surtout de la distance entre eux. Et Hae Won était très proche de lui.
Sa confession le rassura en partie, avant de songer qu’il faisait donc partie du sac des idiots qui ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez. Tu parles d’un futur avocat…
Mais il la laissa parler. Même s’il s’en voulait encore, il se montrait attentif à son récit et observa les ongles colorés qu’elle lui montrait à présent. Même ça, il n’avait pas percuté…
« Tu n’as pas à te sentir coupable… » répondit-il finalement, timoré. « J’ai été idiot et… enfin… je me suis contenté de ce que je voyais sans y prêter vraiment attention… c’est moi qui doit m’excuser pour mon manque de considération envers toi. » Son regard était fixé sur ses genoux. Il le pensait vraiment. Quel genre d’image insensible donnait-il ainsi ?
Mais si Hae Won ne s’en trouvait pas vexée…. alors peut-être que leur relation n’était pas voué à l’échec. Il secoua ainsi la tête, avec une meilleure contenance : « Si tu te sens capable de bien t’entendre avec un idiot comme moi, dans ce cas… il n’y a pas de raison...» Il tenta de lui adresser un sourire, bien que l’embarras empourprait encore ses traits.

La jeune femme trouva une autre solution pour signer définitivement la paix - bien qu’on ne puisse pas vraiment parler d’une guerre entre eux. Dan hocha la tête et la remercia. Le temps qu’elle disparut dans la cuisine, il s’efforça de reprendre une attitude plus calme et se tapota les joues comme si cela pouvait les aider à perdre en couleur.
A son retour, Dan l’accueillit avec un nouveau sourire - un peu moins crispé - et un nouveau remerciement « C’est gentil, Hae Won, merci. » Il récupéra une tasse et en huma le parfum. « Ça sent bon... » Bien que Dan consommait majoritairement du café, il appréciait très bien le thé et surtout ceux de qualité. Ils avaient peut-être trouvé un premier terrain d’entente…
❥ code by kimlee
[/quote]


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Shin Hae Won
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10967-shin-hae-won-yellowpower0816#333020
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : Under cover Venus || ft. Hae Won  744eba754e086911be359319827ab1a0
AVATAR : miya from gwsn
POINTS : 146
MESSAGES : 175
NOUS A REJOINT LE : 29/03/2021
AGE : 24
Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
(#) Sujet: Re: Under cover Venus || ft. Hae Won    Under cover Venus || ft. Hae Won  EmptyLun 5 Juil - 0:31
Undercover Venus
I'm like sailor mars
ft. @Wu Yu Dan
ootd - Pauvre âme torturée qu’était celle de ton ami. Quant à toi, la peine se faisait ressentir ainsi que la culpabilité de cette boutade au goût douteux. En rien, tu désirais mettre le chinois dans une situation inconfortable. Tentative d’apport de paix entre vous te semblait important. Création de nouvelles bases instinctivement, tu tentais de le rassurer de cette erreur commune sur ton identité sexuelle depuis l’adoption de ce style bien trop troublant pour la fille que tu étais.

▬ Si tu continues de t’excuser, je te force à manger de la pizza toute la semaine

Lâchais-tu en fronçant les sourcils, tant le voir s’enfoncer te peinait. Il n’était pas idiot ; peut-être un peu naïf, pouvais-tu réellement le blâmer pour ça ? La réponse était d’office non. Il a cru ce qu’un bon nombre de personnes croyaient en te voyant. Distance réduite entre vous, une main réconfortante sur son bras. Instinct maternel reprenant le dessus face à la détresse de ton ami, tu pris une voix encore plus attendrissante en l’accompagnant d’un sourire.

▬ Tu n’as pas mal agi et je n’ai pas ressenti un manque de considération. Tu t’es fié à ce que tu as vu. Tu as agi comme un être humain normal. C’est moi qui aurais dû dissiper tout doute la première fois que tu as parlé de moi au masculin

Un ricanement conclut tes paroles. Entre l’amusement et la nervosité, la frontière était mince dans cette situation. Pourtant hors de question de te laisser ébranler par ceci. Surtout que la naissance d’une amitié était bien plus importante pour toi que ce quiproquo. Etait-il prêt à tenter l’aventure avec toi ? La réponse était oui… Et rien de plus ne pouvait coller ce sourire idiot sur ton visage.

▬ Bien sur, il y a pas de raison d’être en froid avec notre papy Dan qu’on adore

Ton doigt s’enfonçait dans a joue coloré d’une couleur pivoine. Il t’était impossible de ne pas le trouver adorable. Au contraire, cela te donnait encore plus envie de le taquiner, comme tu as tendance à le faire avec Woori. Espoir seulement que la divulgation de ta véritable d’identité ne sera pas un problème pour lui En gage de paix, il était de ton devoir de lui offrir la boisson de la réconciliation. Juste un peu d’eau bouillante, quelques infusions d’herbes qui colorait cette dernière d’une couleur dorée.

▬ Tu verras, c’est ma recette secrète de petite sorcière si tu te sens pas ton petit coeur être plus léger

Toujours le don d’exagérer les choses, cependant, tu espérais que ceci le fasse un peu sourire, même l’apaise vraiment tout simplement. La paix était ce pourquoi tu te battais au sein de cet appartement après avoir apporté un semblant de conflit.

▬ Bon on a deux semaines de retard à rattraper pour faire connaissance. Donc petit interrogatoire

Tu lui tirais faiblement la langue avant de siroter ta boisson chaude.

▬ Est ce que ca fait longtemps que tu es à Séoul… Enfin, je veux dire, tu as grandi. .
Pando


The time like a maze in the darkness
©crack in time
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 96
MESSAGES : 117
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
(#) Sujet: Re: Under cover Venus || ft. Hae Won    Under cover Venus || ft. Hae Won  EmptyVen 27 Aoû - 18:08



Under Cover Venus

you'll believe God is a woman


« Excu-... » Il s’interrompit, réalisant qu’il ne pouvait pas s’excuser de s’excuser et satisfaire le souhait de sa colocataire.  Aussi, Dan pinça les lèvres et se tut. Ce n’était pas tant la menace de la pizza au menu qui lui faisait faire cet effort - bien qu’il préférait clairement continuer à s’alimenter sainement - mais davantage la volonté de ne pas froisser la jeune femme envers laquelle il avait commis déjà assez d’erreur. Mais au lieu de le blâmer, Haewon continuait de le rassurer. Elle dégageait une certaine douceur qui - ça au moins - ne lui avait pas échappé dès le début… mais dont il en appréciait pleinement la saveur tout juste maintenant. Haewon était vraiment gentille… Il acquiesça d’un léger hochement de tête bien qu’il insista : « Tu n’as rien à te reprocher. » Il fit un effort pour ne pas souligner à nouveau qu’il était le plus bête dans cette histoire. Un malentendu qui touchait à son terme et dont il fallait tourner la page pour en écrire une nouvelle. Les premiers mots de l’amitié se dessinaient doucement sous la bienveillance de la Coréenne. Tant qu’elle ne tenait aucune rancoeur pour ce Chinois aveugle, dans ce cas, il ne voyait aucun inconvénient à devenir ami avec elle.

Même si elle le traitait de papy ? « Papy… Dan…? » C’était vraiment comme ça qu’on le voyait ici ? Un air las maquilla ses traits l’espace d’une seconde avant de le balayer d’un bref movuement de tête. Bah, c’était de bonnes guerre après avoir mégenré des semaines la dernière arrivée.
… Qui ne se gênait pas pour avoir d'étranges contacts avec lui comme ce doigt enfoncé dans sa joue. Dan fit les yeux ronds tandis que la gêne garda ses pomettes colorées. S’il se crispa un peu, peu habitué à ce genre de taquinerie, il ne repoussa pas la jeune femme. A vrai dire, il se sentait encore tellement coupable qu’elle aurait pu tout faire aujourd’hui et il ne s’en serait pas senti la force de la rappeler à l’ordre. Et de toute façon, Haewon sut se faire pardonner la foulée en lui proposant un thé. Une recette secrette qui eut le don d’arracher un sourire à la fois attendri et intrigué à l’aîné.

Il le conserva une fois le breuvage goûté. « Tu as indéniablement un don. » Il ne disait pas ça pour lui faire plaisir. Il ne s’était passé que quelques minutes depuis le début de cette crise identitaire et pourtant, comme l’avait prédit la “petite sorcière”, Dan s’en trouvait déjà le coeur plus léger. « Et ne t’en fais pas, je garderais le secret pour … la sorcellerie. » Une tentative d’humour de la part de l’avocat ennuyant ? C’était une preuve qu’il voulait vraiment faire des efforts pour aller vers Haewon. Il lui adressa même un nouveau sourire, un peu moins timide.
Puis, il fallut passer le rattrapage. Dan haussa les sourcils, pris de court et s’il eut une légère inquiétude à propos du thème de l’interrogatoire… Les premières questions furent finalement plutôt simples. « Une dizaine d’années, » acquiesça-t-il donc. « Mon père est … dans les affaires étrangères. Alors, on a quitté la Chine pour Séoul. » S’il n’avait pas précisé davantage à propos du poste de son paternel, ce n’était pas parce qu’il ne faisait pas confiance à Haewon ou parce qu’il voulait lui cacher des choses… mais parce qu’il n’aimait pas vraiment l’idée de se présenter en fils de politicien. « Et toi ? » fit-il en s’éclaircissant la voix après une nouvelle gorgée de ce délicieux thé. « Il me semble que tu ne viens pas de Séoul, c’est ça ? » Puisqu’il fallait se prêter au jeu des connaissances, dans ce cas, Dan ferait de son mieux pour apprendre à connaître cette précieuse amie en devenir.
❥ code by kimlee


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Shin Hae Won
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10967-shin-hae-won-yellowpower0816#333020
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : Under cover Venus || ft. Hae Won  744eba754e086911be359319827ab1a0
AVATAR : miya from gwsn
POINTS : 146
MESSAGES : 175
NOUS A REJOINT LE : 29/03/2021
AGE : 24
Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
(#) Sujet: Re: Under cover Venus || ft. Hae Won    Under cover Venus || ft. Hae Won  EmptyVen 3 Sep - 17:23
Undercover Venus
I'm like sailor mars
ft. @Wu Yu Dan
ootd - A peine, il commençait le début de sa phrase qu’une moue se dessinait sur ton visage. Il fallait qu’il cesse de culpabiliser face à ton humour plus que douteux. Tu craignais néanmoins que ceci pose problème à votre cohabitation. Tu ne voulais pas qu’il commence à t’éviter quand même, même s’il te garantissait que tu n’étais en rien en tort. Ce qui est faux… Cependant, on dirait que vous ne cesseriez pas de vous lancer la balle. Autant alors dire que vous étiez coupable tous les deux - même si dans ta tête, tu l’étais plus. C’était comme un nouveau départ pour vous deux… Drôle de base en le taquinant avec un drôle de surnom. Un grand sourire sur ton visage, tu continuais.

▬ Oui. Papy Dan. Parce que tu es la voix de la sagesse de l’appart j’ai l’impression.

Il semblait être le plus réfléchi et le plus calme de la bande. Dohyun était une pile électrique et Woori la petite fille ancrée dans son petit monde virtuel. Deux semaines étaient suffisantes pour commencer à cerner petit à petit le caractère de chacun. Mais le caractère de Yudan, bien qu’il soit totalement ton opposé, c’est ça qui te plaisait bien. Vos différences. Tu avais juste envie de le faire sourire, de le taquiner un peu. Ta preuve d’affection. Autre preuve d’affection que tu désirais démontrer à travers tes boissons aromatiques. Et voir le jeune homme te complimenter dessus te rendait heureuse. Au moins, il semblait déjà plus détendu. La magie de tes potions à base de théine

▬ Avoue que si j’avais débarqué durant l’entretien en disant que je suis une sorcière, tu aurais prit peur non ?

Riais-tu. Déjà que beaucoup pensaient que tu serais la plus calme, tu as rapidement mis fin au mythe. Tu ajoutais plus de poids à ses derniers mots en posant ton index sur tes lèvres lui faisant bien comprendre qu’il fallait qu’il garde le secret sur tes pouvoirs. Lui aussi semblait plus extraverti qu’il en avait l’air. Un peu de sérieux était de mise, curieuse de son passif. Que tu trouvais assez surprenant. Enfin surtout le métier de son père. Il semblait marché sur ses pas avec le cursus qu’il a choisi. Toi ta vie n’était pas aussi intéressante que la sienne.

▬ Non effectivement. J’ai passé toute ma vie à Gwangju. C’est une ville au sud du pays.

Tu avais presque l’impression de le prendre pour un idiot. Ça faisait plus de dix ans qu’il était ici, qui sait peut-être qu’il était déjà parti.



▬ Mais je t’avoue que je suis parfois nostalgique de tout ça. C’est la première fois que je suis aussi loin de ma famille… Enfin surtout de mon jumeau. C’est étrange de pas le savoir dans les parages

Ça faisait à peine quelques mois, mais pourtant, il t’arrivait de te lever des matins en pleurant et en regardant les billets de train pour retourner auprès de tes proches. Mais tu te souvenais surtout de tout ce que ta mère a déboursé malgré vos maigres finances pour que tu puisses venir à la capitale vivre ton rêve. Tu n’avais pas le droit de leur faire ça.

▬ Et toi alors ? Ça ne te dépayse pas trop quand même malgré le temps ? Je veux dire ca t’arrive souvent de retourner en Chine ?
Pando


The time like a maze in the darkness
©crack in time
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 96
MESSAGES : 117
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
(#) Sujet: Re: Under cover Venus || ft. Hae Won    Under cover Venus || ft. Hae Won  EmptyVen 24 Sep - 22:03



Under Cover Venus

you'll believe God is a woman


Papy Dan. Il ne put entièrement réprimer cette légère grimace de désapprobation à la confirmation de ce surnom, bien malgré la délicate attention d’Hae Won à trouver de douces justifications. Douce… ou plutôt polie. Est-ce que parler de sagesse était une façon polie de dire qu’il était chiant ? Sûrement. Il n’en voulut toutefois pas à la jeune femme parce qu’il ne se faisait aucune illusion sur l’image qu’il renvoyait et puis… Il l’avait pris pour un homme pendant deux semaines : Haewon pouvait bien le traiter de papy si ça la chantait. Il le méritait !
De plus, la Coréenne savait se faire pardonner : à coup de potion magique ? Bah. Tant qu’elle ne cherchait pas à l’empoisonner - et ça n’avait pas l’air d’être son genre - Haewon pouvait bien se revendiquer sorcière, lui se contenterait d’apprécier le goût délicat et les bienfaits de ses concoctions. « Disons que mon esprit cartésien aurait eu dû mal à y croire… mais maintenant, j’ai des preuves ! » Aussi, la jeune femme pouvait se féliciter : non seulement son secret était bien garder mais si Dan pouvait à présent lui sourire et plaisanter avec elle, c’était bien parce qu’elle avait réussi à le mettre plus à l’aise : et ça, c’était déjà une belle victoire !

A présent - sans doute grâce aux effets miraculeux de son thé -, le Chinois tenait une conversation plus ordinaire et détendue. Ils avaient un peu de temps à rattraper tous les deux…
Et Haewon l’avait, de fait, même rendu curieux. Il hocha à la tête à la mention d’une ville qu’il savait déjà située sur la carte, sans pour autant faire de remarque. L’indication était purement altruiste, il le comprenait. En outre, il ne pouvait s’empêcher d’éprouver une véritable sympathie à l’égard de sa colocataire - était-ce un effet de la potion ? La vérité était que cette sympathie se transformerait bien vite en affection - et ce particulièrement à l’expression de sentiments nostalgiques envers sa famille.
Apprendre qu’elle avait un jumeau, un frère auquel elle semblait tenir si fort, l’anima d’une douce tendresse envers elle. « Je comprends. J’ai un frère aussi, plus jeune. » commença-t-il en la couvrant d’un regard affectueux. Avant de reprendre une gorgée de ce thé délicieux. « Quand j’ai quitté la maison, le plus dur a été de laisser Jin derrière. »  Il omit de préciser que son départ avait été encore plus dur pour ses parents car ils devaient désormais gérer seuls le caractère difficile du cadet. Enfin… seuls… Dan avait tout de même droit à quelques coups de fils pour qu’il vienne “raisonner” son frère. Bref. « Tu le rencontreras sûrement, il vient ici de temps en temps. » Là aussi, il évita de donner plus de précision quant au tempérament de Jin. Il ne voulait pas donner d’a priori à Haewon et puis, son frère n’était pas méchant, juste un peu… rude.
Et plus que tout, Jin lui était bien plus précieux que son pays natal. Aussi, Dan s’accorda une gorgée supplémentaire et dodelina de la tête avant de répondre : « Oui et non. Je me suis fait à la Corée, c’est chez moi ici maintenant. » Bien qu’il fut plus vieux que Jin lorsque les Wu quittèrent leur foyer chinois, il n’avait laissé beaucoup d’amis derrière, voire aucun. Il y avait seulement… leur gouvernante. « Mais on essaie quand même d’y retourner régulièrement avec Jin. » Il ne préciserait pas que c’était pour retrouver cette gouvernante et encore moins qu’il s’agissait en vérité de la mère de Jin. C’était une histoire - et un secret de famille - qui n’appartenait qu’à eux. « J’espère que tu pourras revoir les tiens bientôt. Et je serais curieux de rencontrer ton frère également. »  Était-il aussi espiègle qu’elle ? Avait-il le même style androgyne ? … Au moins, cette fois, Dan serait informé dès le début qu’il s’agissait bien d’un frère.
❥ code by kimlee


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Contenu sponsorisé
Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
(#) Sujet: Re: Under cover Venus || ft. Hae Won    Under cover Venus || ft. Hae Won  Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae :: Résidences
Sauter vers: