1234
streets,, (luhan)

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment :
Cdiscount : jusqu’à -45% sur une ...
Voir le deal

 :: Trucs et machins :: Présentations Abandonnées
Partagez

 streets,, (luhan)


Invité
Anonymous
Invité
streets,, (luhan) Empty
(#) Sujet: streets,, (luhan)   streets,, (luhan) EmptyJeu 15 Avr - 15:38
FT LEE FELIX (SKZ) :: inspiré de pré-liens
IM LUHAN
≋ nom prénom ↝ im luhan patronyme sans or ni gloire ; il est personne, lou, rien d'autre qu'un énième invisible au cœur d'une foule assoiffée d'vivre, un mort de faim. ≋ âge & date de naissance ↝ 22 yo, 070899 ≋ lieu de naissance & origines ↝ seoul ((why do you sound like `soul`?)) né de père inconnu. ≋ orientation ↝ hétéro comme d'autres il a expérimenté en secret, sans réellement aller très loin ; mais il n'a vécu ni réelle introspection ni bouleversement. il sait, comme une évidence, qu'en termes de sentiments il ne saurait s'engager qu'avec une femme. ≋ cursus ↝ un jour, quand il en aura les moyens — c'est l'objectif à moyen terme. étudier ((les envies, cursus et domaines changent d'un jour à l'autre, il a mille rêves lou)). mais les jobs s'enchaînent et les années se déroulent en un long parcours alambiqué qui l'éloigne, de plus en plus, de sa motivation. ça s'parsème de doutes et il en vient à se demander s'il y arrivera un jour, s'il en aura vraiment la force, s'il en a même encore les capacités ((sensation d'avoir déjà tout oublié, troqué la connaissance contre un savoir de rue)). retrouver la vie vie étudiante après avoir bossé est plus compliqué qu'il ne l'avait imaginé. ≋ métier/job ↝ serveur le jour, dans un petit resto local que les mastodontes et firmes multinationales écrasent de leur envergure. serveur & host la nuit, dans un décor plus chic, moderne, fancy. homme à tout faire chez la famille no, pour décharger son grand-père. ≋ situation financière ↝ pas folle dans l'ensemble il s'en sort, trop pauvre pour être à l'aise, « trop riche » pour être aidé. ((fond de)) la classe moyenne oubliée, qu'on noie de taxes et laisse en naufrage.
≋ caractère ↝ bosseur — intense — endurant — wild — fêtard — immature — fiable — street smart — fier.
1. Quelle est votre situation financière ?
B. Modeste
2. Dans quel domaine exercez-vous ? (métier ou étude)
O. Restauration
3. Qu'est-ce que qui vous correspond le mieux ?
C. Résilience, persévérance, orgueil
4. Votre téléphone n'a plus de batterie :
C. Je termine ce que je fais et rentre tranquillement
5. Quel lieu préférez-vous ?
B. Restaurant
6. Vous remportez une grosse somme d'argent au loto :
A. Je partage avec ma famille/mes amis
7. Votre camarade ou votre voisin subit la divulgation d'un secret :
B. Et alors ? Tout le monde a ses secrets
8. Un élément qui vous représente ?
B. Terre
9. Êtes-vous plutôt ?
A. Sincère
10. Vous avez en votre possession une rumeur qui peut entacher un rival :
C. Je l'envoie (anonymement ou non) à la radio
11. Un paysage qui vous marque le plus ?
B. Le ciel
12. Vous découvrez que votre compagnon vous trompe :
B. J'entame une discussion avec lui, afin de trouver une solution pour sauver mon couple
13. Vous découvrez une page arrachée provenant du carnet du Corbeau :
B. Je réfléchis au meilleur moyen d'utiliser cette information
≋ surnoms ↝ teobo, strictement pour sa petite famille. teobo pour turbo, parce qu'il a toujours couru très vite. pour fuir les grands quand la bagarre était perdue d'avance, pour échapper aux poignes impatientes des réguliers de sa mère, pour chercher de l'aide quand elle cessait de respirer. son grand-père a d'abord refusé de l'appeler ainsi, mais ça s'est imposé tout seul plus tard, quand l'un des jobs de lou a été de fuser à travers la ville pour des livraisons express à vélo. il a arrêté, parce que c'était mauvais pour le cœur de son grand-père, de savoir avec quel manque de prudence et d'instinct de survie il slalomait à travers les voitures et coupait trajectoires et rues pour respecter ses délais.

≋ signe astrologique ↝ pas son truc. on lui a expliqué par A + B en quoi c'était le seum d'être lion, mais il n'en a jamais retenu un mot. pas comme s'il avait besoin de décrypter les constellations pour savoir qu'il est né sous la mauvaise étoile.

≋ signe chinois ↝ année du lièvre de terre. à un an près il aurait eu un dragon de métal, et il se fout un peu de ce que ça veut dire mais damn — ça aurait été bien plus classe.

≋ animal fétiche ↝ une affection sans borne pour les chiens errants. lou se retourne quand il en voit de beaux et d'élégants, il les suit du regard, demande parfois à les caresser. mais son balance pour les bâtards et les abandonnés ; souvent il s'attarde derrière le resto pour en nourrir quelques-uns et les apprivoiser patiemment.

≋ permis de conduire ? ↝ plus adepte de la planète, du skate et du vélo, qu'il dit. pas trop les moyens de s'encombrer d'une voiture de toute façon.

≋ tatoo // piercing ? ↝ toujours plus de piercings aux oreilles. rebouchés, refaits, remplacés, ça change régulièrement. il en prend soin, mais ne peut s'empêcher de les vouloirs à des emplacements différents.

≋ signes distinctifs ↝ écrire ici

≋ rêve ↝ il ne cracherait pas sur un miracle : une mère décente. mais d'eux deux, ça a toujours été plutôt lui l'adulte ; et elle le débris. il en est cruellement conscient, même s'il l'adore.

≋ addictions ↝ aucune, mais une dangereuse banalisation de la boisson et des attitudes à risque ; sans doute parce qu'il a passé les premières années de sa vie plus entouré de bouteilles que de limites. y'a une chose dont il se méfie comme la peste, par contre : la drogue.

≋ superstition ↝ il croit un peu au karma, mais sans plus d'passion que ça.

≋ casier judiciaire ↝ dégradation de biens publics, chopé une ou deux fois pour des tags ou pour avoir accidentellement fait voler son skate dans une vitrine.

≋ ambitions/aspirations ↝ étudier, s'en tirer. arrêter un jour de compter les sous. sa passion lui dicterait d'opter pour un métier d'art, mais s'il avant de quoi financer des études il opterait pour un truc qui lui garantirait de vivre aisé.

≋ toc // manies ↝ jouer avec ses bagues pour calmer ses nerfs. faire craquer ses phalanges et toutes ses articulations pour la même raison ((aussi parce que les gens détestent ça et que ça l'fait marrer)).

≋ phobie ↝ CW//drogue. la mort par overdose, ça le trigger violemment. sa mère en a fait une quand il était gosse ; son grand-père l'a trouvé dans la crasse et le vomis, à tenter de la secouer, après l'avoir appelé à l'aide. après ça, il n'a plus été question que lou vive avec elle. il déteste la drogue comme une rivale toxique : parce qu'entre lui et elle, sa mère a préféré l'addiction.

≋ objet fétiche ↝ une bague que yuna lui a offerte après avoir accidentellement fait chuter l'une des siennes dans une canalisation ((il donnait un coup de main chez les no, comme souvent, et s'était défait de ses bijoux en toc pour ne pas les abimer)). elle coûte bien plus chère que celle qu'elle remplace, mais l'important n'est pas la valeur monétaire : c'est juste un souvenir de la première fois où ils se sont parlé.
I. quand elle émerge d'entre deux lignes de came, sa mère réécrit le passé de sa voix fatiguée, contant comme des heures de gloire les souvenirs d'une ère où elle était encore en vie. il a tant entendu l'histoire, lou, que son esprit en a inventé les décors, les couleurs, pour s'approprier un souvenir qu'il n'a pas tout à fait vécu. le taxi étouffé dans les rues bondées d'embouteillages, les lumières de la ville sous un ciel sans étoiles, l'atmosphère lourde et moite de panique, et les klaxons fiévreux ; elle raconte avec tendresse et passion les encouragements glissés à son oreille par le grand-père qui refuse désormais de la voir, la lutte acharnée pour qu'elle arrive à temps à l'hôpital. et elle dit : c'est grâce à lui qu'on est vie, teobo, toi et moi. ne l'oublie pas. son grand-père, lui, se contente d'un lourd soupire, et d'assurer qu'elle a majoritairement fabulé cette histoire. peu importe : lou lui doit vraiment la vie, c'est un peu tout ce qu'il y a à savoir.

II. CW//prostitution. il a à seoul son ancre et ses racines. capitale coûteuse, polluée et parfaite dans son imperfection ; en partir serait tellement moins éreintant et pourtant, un total déchirement. lou, il appartient à cette ville, tout simplement. quant à ses racines, l'interrogation réside dans une absence : il n'y a pas de nom à la case père, sur ses papiers. c'était un client de passage, tout juste bon à écarter une jupe, des cuisses, lâcher une liasse de billets et s'en aller sans se retourner. il jure que ça l'tracasse pas, lou, mais y'a ces milliers d'petits rien qui le rendent un peu nostalgique. comme tous ces mômes à l'heure de pointe ((sortie des écoles)), qui ont un géniteur à exhiber à la face du globe. pour occuper ses mains vides de cette poigne rassurante, lou s'allume une cigarette, regarde droit devant, continue d'avancer.

III. au resto où il bosse de jour, ça tourne au ralenti. mais ça tourne quand même, et là-bas la bouffe est bonne, elle est maison, traditionnelle. le patron est strict quant à la provenance des aliments. c'est souvent très, très calme, et luhan est le seul employé ; parfois il tire de petites affiches à distribuer dans la rue pour attirer de la clientèle, et le patron lui tire les oreilles quand il l'apprend : « y'a pas à mendier pour des clients, gamin ! » qu'il lui balance de sa voix rustre, trop fier. mais quand ça marche lou sait qu'ça lui gonfle la poitrine de fierté, au boss, de voir les tables se remplir comme au bon vieux temps. et il a alors un profond sentiment d'accomplissement. ses efforts pour pousser le boss à moderniser son commerce ou d'installer au moins des barbecues aux tables (« pour qu'ils crament ma bonne viande ? tu délires gamin ! ») demeurent infructueux et il sait que ça causera leur perte, mais il comprend. lui aussi il l'apprécie comme ça, ce resto un peu démodé, comme un saut de l'espace-temps.

IV. c'est dans la boîte où il travaille de nuit qu'on a commencé à le surnommer lou, et c'est resté. la paye est meilleure évidemment, l'ambiance très différente. on le paie pour être charmant et de bonne compagnie, et ce n'est ni satisfaisant ni l'inverse ; ni désagréable ni plaisant. ça l'engourdit seulement, argent facile. c'est dans ces moments-là qu'il se demande à quoi bon rêver de mieux, même si les réveils le laissent seulement plein de vide.

V. et ici et là, il fait un peu de tout. ça se cale entre deux shifts : du plus loin qu'il s'en souvienne son grand-père a toujours travaillé pour la famille no. aujourd'hui sa santé n'est plus au beau fixe et ils le gardent par affection sans doute, par loyauté, mais les tâches lui deviennent de plus en plus difficiles à accomplir. alors luhan compense en prêtant main forte quand il l'appelle. son grand-père et lui ne sont pas de ceux qui peuvent se permettre de rêver d'une retraite. c'est dans ce cadre qu'il a connu yuna, et via elle qu'il a connu yuta. ils égayent les journées mornes, trimbalent dans leurs poches quelques rayons de soleil qui illuminent les longues heures au resto, quand ils y squattent. le boss leur râle toujours dessus : « tu crois qu'j'te paye à bavasser toi ? et vous autres vous comptez occuper mes tables sans commander ? » mais il les adore, ces mômes qui ramènent un peu de vie dans son commerce. parfois les commandes affluent enfin et yuta file un coup de main, vu qu'le resto n'a pas les moyens d'embaucher des aides même occasionnellement. et yuna, elle « participe », en s'asseyant sur le plan de travail et en tapant la discu, comme une gosse de riche qui ne sait pas vraiment c'que c'est que de bosser. ça dérange pas lou, de la voir si insouciante. il la sait incroyablement généreuse, et il a un peu hérité de son grand-père une grande dévotion et une attitude protectrice à l'égard des no.

VI. financièrement, la complication tient de l'emplacement de la maison de son grand-père, celle où il a grandi et sa mère avant lui, et quantité de générations aussi : c'est chaleureux, confortable et très bien situé. un magnat des finances souhaite raser toutes les demeures des environs pour bâtir un énième immeuble, une tour de babel défiant le ciel. l'idée dérange les uns et plait aux autres, alors la pression s'intensifie sur les récalcitrant. lou et son grand-père n'ont évidemment aucune intention de céder et parfois, il a la rage au ventre le gamin, l'envie de bousiller la voiture de ce bourge qui les harcèle régulièrement pour leur forcer la main. l'envie de peindre en lettres rouges assassin sur la devanture de son bureau, quand il voit s'effondrer son grand-père dont le cœur menace trop souvent de lâcher.

VII. CW//drogue. lou il prétend qu'il y a juste lui et son grand-père, la plupart du temps. c'est plus facile ainsi, moins douloureux. et puis la culpabilité pointe le bout de son nez et les remords suintent sur son quotidien. dans ces moments-là ((parfois à plusieurs mois d'intervalle)), il compose le numéro de sa mère. si elle lui répond immédiatement, il respire à nouveau ; échange quelques sms et recommence à l'oublier pour un temps. si pas de nouvelles, l'inquiétude enfle, monstre au creux de son ventre. il fait le trajet jusqu'à chez elle, récupère le double des clés sous le pot de fleur calé à la fenêtre de derrière, et retient son souffle en rentrant. c'est toujours un bordel sans nom. baraque en vrac, mère en vrac. l'instant où il se demande s'il la trouvera vive ou cadavre. elle a souvent les yeux dans le vague, les prunelles dilatées. il ne l'a jamais connue autrement qu'addict, elle s'est abandonnée depuis si longtemps que personne ne peut la sauver. c'est pour cette raison qu'son grand-père l'a arraché à sa mère. elle en a pleuré et a coulé un peu plus ; mais il a refusé de la laisser détruire son fils comme elle s'est elle-même détruite avec application.

VIII. l'insouciance reprend ses droits sitôt que le shift s'achève et que la liberté lui tend les bras. il aveugle face au danger, de ces jeunes qui se croient invincibles, certains de pouvoir échapper aux drames ((même après y avoir déjà goûté)). lou, il a l'impression qu's'il renonce à l'ivresse de la liberté, alors les cloisons de sa prison quotidienne se resserreront jusqu'à l'asphyxier. il fête et boit et rit sans s'poser de questions, comme un intouchable.

IX. les cours, il s'y est toujours dédié avec acharnement. c'est qu'il est de ces gens normaux, banales, qui n'ont aucune facilité et qui rament pour le moindre succès. de ceux qui grandissent sans illusion, obligés d'accepter très tôt qu'on n'obtient rien sans rien. mais tous ses efforts n'ont pas été suffisants : bon élève, mais pas assez pour briller, pour se distinguer, pour décrocher une bourse. il est parfois juste fatigué de lutter, mais sait combien son grand-père serait soulagé de le voir s'assurer un bon métier, un avenir. il sait que sa mère restera l'éternel chagrin, l'éternel crève-coeur, et que celui qui l'a élevé rêvait désespérément de mieux pour lui. alors lou fait mine de n'avoir rien perdu à sa motivation. et quand il s'entend demander : « c'est pour cette année l'université, teobo ? » il répond inlassablement : « pas cette fois, mais la prochaine pour sûr », et l'vieux fait mine d'y croire. et lou prétend ne pas voir combien il est terrifié à l'idée de clamser, de le laisser seul dans ce vaste monde ((ça n'arrivera jamais, ok ? il est éternel)).

X. c'est un sociable lou, mais un indépendant. à connaître beaucoup de monde sans pour autant en être suffisamment proche ; il lui a toujours manqué quelque chose pour vouloir tout à fait s'investir, il y a toujours eu une sorte de décalage entre lui, ses multiples jobs, et les autres— jusqu'à récemment. il ne connait pas chacun d'eux très bien encore, les gosses couleurs. ils sont apparus progressivement dans son quotidien, à travers des relations communes, et leur toile partagée s'est peinte de private jokes, de coups durs, de rires, jusqu'à assembler leurs nuances et faire de lui leur green. lou, il ne se pose pas de questions : se contente de laisser venir les choses et de regarder où elles le mèneront ; de leur ouvrir progressivement son univers et de se laisser surprendre par les leurs.
≋ pseudo ↝ HERESY. ≋ pronoms ↝ elle/elle ≋ présence ↝ 4/7 ≋ qu'est-ce qui t'amène ? ↝ les 2yu et leur belle bouille streets,, (luhan) 3043733926 ≋ nombre de mots ↝ 300-800 ≋ région/pays ↝ paris
≋ more ↝ maintenant, on aimerait bien savoir plus sur toi jeune cutie pie. Dis nous tout sur ta vie, où tu habites, ton numéro de compte bancaire et le code de ta wifi ! Ou si tu es trop timide pour te livrer ainsi à nous... une petite présentation comprenant la couleur de tes chaussettes suffira... On te laisse nous surprendre !
Invité
Anonymous
Invité
streets,, (luhan) Empty
(#) Sujet: Re: streets,, (luhan)   streets,, (luhan) EmptyJeu 15 Avr - 15:38
OH MYYYYYYYYYYYYYY :sobs: :sobs: :sobs: :sobs: :sobs: :sobs: :sobs: :sobs: :sobs: :sobs: :sobs:
Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10547-lee-yuta-crashtest
ANIMATION ✺ do you want to play a game?
UNE P'TITE PHOTO ? : streets,, (luhan) Ddbf89fad859ee5da7a3b46827b90cbc
AVATAR : El kookito
POINTS : 5
MESSAGES : 13255
NOUS A REJOINT LE : 09/08/2016
AGE : 24
streets,, (luhan) Empty
(#) Sujet: Re: streets,, (luhan)   streets,, (luhan) EmptyJeu 15 Avr - 15:40
streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  

i  streets,, (luhan) 1f49a cette MASTERPIECE QU'EST CETTE FICHE. GO ALLER AU LOUVRES, LOU-VRES.... streets,, (luhan) 3566251632 streets,, (luhan) 2579621234 les gens vont déserter la joconde pour admirer cet art, jte le dis  streets,, (luhan) 2032986780

on l'a attendu mais ÇA VALAIT LE COUP  nabilla T'as kill cette fiche si parfaitement et rapidement qu'on pourrait croire que tu te dopes au felix felicis  wink wink  :sh:

En plus de nous offrir petit lou on a le droit à des pnj méga cool  what le petit papy et le boss du restau, big up à eux streets,, (luhan) 1330309657 . j'ai déjà envie d'en parler dans tous mes rps tellement j'ai crush :sinae:
Sinon bcp trop heureuse de pouvoir te relire streets,, (luhan) 1762986339 ça fait frétiller mes rétines streets,, (luhan) 3024888397 QUE DU BONHEUR ALORS VALIDEZ-MOI ÇA streets,, (luhan) 3192456591 OU streets,, (luhan) 1784425637

:rnb01: :rnb01: :rnb01:

je t'ai promis times square :  :ss2:  streets,, (luhan) 1f49a  :ss01:

:rnb01: :rnb01: :rnb01:

:rainbow2:

streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a  streets,, (luhan) 1f49a
Kwon Tora
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8765-kwon-tora-toraya#272846
ANIMATION ✺ do you want to play a game?
UNE P'TITE PHOTO ? : streets,, (luhan) 90cff97310ff395e88ef1f74c16de7ce
AVATAR : LEE TAEMIN
POINTS : 0
MESSAGES : 1485
NOUS A REJOINT LE : 30/03/2020
AGE : 27
streets,, (luhan) Empty
(#) Sujet: Re: streets,, (luhan)   streets,, (luhan) EmptyJeu 15 Avr - 17:26
streets,, (luhan) 119676237 streets,, (luhan) 119676237 streets,, (luhan) 119676237
GREEN LE PETIT DERNIER :yiha:

PUIS FELIX streets,, (luhan) 3502780915
ELO SAIT Ô COMBIEN JE PLUSSOIE CE CHOIX

autant on est pas adepte des fiches vides autant là BIM
on a déjà tant à se mettre sous la dent, ça fait plaiz streets,, (luhan) 3640195483
CLAIREMENT TWIN FROM ANOTHER MOTHER
tora et lui ont tellement tellement de points communs

UN LION MDRRRRRR SO BAD IL S'INTERESSE PAS A L'ASTRO
LE BEST SIGNE DE FEU BCP TROP DRÔLES CES PETITS
mega fan de toutes les anecdotes qui parlent de son grand-père
la relation entre eux est grave touchante streets,, (luhan) 3612205300 streets,, (luhan) 3612205300

elo est super contente de vous avoir ici, so i'm joie intense également
bon retour parmi nous, en espérant que tu t'y sentes aussi bien qu'autrefois streets,, (luhan) 1014364140 :bbl:


4 heures du matin, cette musique me dit rien Et je ferme les yeux, on est déjà demain J'ai essayé en vain. La nuit blanche m'offre ses pensées noires. Et le vide occulté, en plein jour éclairé, en pleine nuit. Insomnie.
Han Jin Sol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9390-han-jin-sol-han-nabi#294367
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : streets,, (luhan) Zenyatta-butterfly
AVATAR : yooa from oh my girl
POINTS : 20
MESSAGES : 1606
NOUS A REJOINT LE : 17/06/2020
AGE : 26
streets,, (luhan) Empty
(#) Sujet: Re: streets,, (luhan)   streets,, (luhan) EmptyJeu 15 Avr - 19:31
Tu en fais des heureux streets,, (luhan) 3640195483

Ce choix de fc, je suis in love. En plus franchement je craque pour ton style d'écriture :shine:

Bienvenue parmi nous et courage pour ce qu'il te reste



Winter butterfly
Spread your wings ☽ When you’re walking alone, And for no reason You suddenly start to cry When you suddenly grow so tiredThat everything becomes meaningless When you don’t even have a place to lean on
Invité
Anonymous
Invité
streets,, (luhan) Empty
(#) Sujet: Re: streets,, (luhan)   streets,, (luhan) EmptyJeu 15 Avr - 20:39
@No Yuna BAE blush

@Lee Yuta MAIS CE MESSAGE ARCHI CUTE vrmt le best lapin-lila de la galaxie pfoishd I DON'T DESERVE !!!! vrmt refaite que la fiche te plaise + trop trop hâte de rp à nouveau avec toé et de retrouver le lee yu streets,, (luhan) 170065029
ps: c toé l'œuvre d'art qu'on mettra au louvres
ps2: CES PUN J'AI RI MFSIFHSDFJ

@Kwon Tora hello toi dont j'ai bcp entendu parler streets,, (luhan) 1330309657 faut que je lise la fiche de tora jsuis d'une LENTEUR c'est TERRIBLE mais si tu dis qu'y'a bcp à magouiller entre nos deux bb jte crois sur parole, now i have high expectations streets,, (luhan) 1387851259

@Han Jin Sol jte retourne le compliment pour le choix de fc, yooa pls streets,, (luhan) 4293609048 merci pour l'accueil et le compliment trop mims :love:
Invité
Anonymous
Invité
streets,, (luhan) Empty
(#) Sujet: Re: streets,, (luhan)   streets,, (luhan) EmptyJeu 15 Avr - 22:46
GREEN
IS
HERE

streets,, (luhan) 1f375 streets,, (luhan) 1f350 streets,, (luhan) 1f34f streets,, (luhan) 1f348 streets,, (luhan) 1f343 streets,, (luhan) 1f332 streets,, (luhan) 1f333 streets,, (luhan) 1f334 streets,, (luhan) 1f335 streets,, (luhan) 1f33e streets,, (luhan) 1f33f streets,, (luhan) 1f340
j'ai mis tous les emoji vert oui .

edit: il y a même du blé ptdrrrr pour aller où

ALLEZ C TIPAR je m'installe confortablement pour lire streets,, (luhan) 2615

bon déjà le choix du faceclaim....... voilà parlons français il est TROP BEAU streets,, (luhan) 1f633 j'écoute les sons de skz sans forcément trop suivre les membres + que ça mais mes rétines ratent grave en fait ???? ptdrrrrrr l'homme est un 100/20 dans le plus grand des calmes on va aller zieuter les photoshoot et les mv avant d'aller dormir moi je dis

im luhan a écrit:
patronyme sans or ni gloire ; il est personne, lou, rien d'autre qu'un énième invisible au cœur d'une foule assoiffée d'vivre, un mort de faim.

voilà
donc c'est à peu près là où j'ai su que j'allais avoir affaire à une pépite
oui
oui en effet c'est le début de la fiche MDRRRRRRRRRRRRR

bon ok je pense que déjà de base j'ai un soft spot pour le prénom lou (pcq c'est la BD notamment !!!!! #fan) mais je trouve ça encore plus joli d'avoir joué sur la sonorité du prénom luhan et d'avoir fait tout un lien entre lou/loup/le monde de la nuit car c'est le surnom qu'ils emploient pour le désigner dans la boîte (et je vois le loup comme un animal nocture) je suis vraiment fan + je suis aussi archi fan des DETAILS et des petits trucs que tu glisses un peu partout style la date de naissance où ça fait 7 8 9 (purée là tu vas me dire "non rien à voir lizzie" MDRRRRRRRRR) mais si jamais c'était fait exprès bah je valide voilà streets,, (luhan) 1f49b (si jamais je me suis plantée, ignorons ma bourde stp streets,, (luhan) 1f494)

im luhan a écrit:
il sait, comme une évidence, qu'en termes de sentiments il ne saurait s'engager qu'avec une femme.

est-ce que c
yuna
streets,, (luhan) 1f440
JE POSE LA QUESTION OUI ICI C'EST UN INTERROGATOIRE
(non c'est totalement faux pq je mets des majuscules comme pour faire peur streets,, (luhan) 1f62d)

en vrai je sens que je m'apprête à citer royalement toute ta fiche tellement je suis fan de ta plume et de l'univers entier que t'as créé autour de luhan, c'est vraiment dingue jsp comment décrire ?? il y a tout un récit qui le rend hyper réel, crédible, attachant mais avec ses défauts aussi pcq tu pars pas dans un cliché donc clairement JE SUIS FAN DE SA COMPLEXITE !!! tout au long de ma lecture, j'étais méga impliquée sans mentir mdrrrr j'ai envie qu'il réalise ses rêves, qu'il gagne assez de thunes pour penser plus loin qu'à moyen terme pcq ça fend le cœur de voir que le temps étiole sa motivation (ce qui se comprend à 10000%) j'ai envie qu'il la décroche cette bourse et qu'il accède à l'université fin vraiment DONNEZ LUI EN FAIT

et j'aime bien la dualité aussi
entre son taff le jour dans un restau local chill
et le soir dans un lieu plus chic avec un milieu radicalement différent
tu te dis qu'il doit switcher finalement entre deux mondes en qlq sorte

en vrai c'est + qu'un j'aime bien c'est un sincère j'achète pour exposer dans un musée et je valide grave les propos du @lee yuta pour l'exposition dans le louvre !!!!!! (je valide aussi le merveilleux jeu de mots streets,, (luhan) 1f60e *wink wink du jk*) IL Y A TOUUUUUT QUI EST EXTRA DANS TA FICHE OK ? streets,, (luhan) 1f62d streets,, (luhan) 1f499 c'est super précis et t'as un fil rouge qu'on devine tout le long genre par exemple le surnom teobo qu'on retrouve en effet uniquement dans la sphère familiale hyper privée pcq on le retrouve cité dans ta fiche uniquement par la mère alors que le surnom lou sort la nuit au taff, les livraisons à vélo pcq de toute façon on a pas de voiture, l'astrologie qui lui passe au-dessus et ça colle tellement à son caractère et sa vision des choses (on le voit s'attarder sur le karma sans forcément en faire une affaire d'état)

im luhan a écrit:
≋ toc // manies ↝ jouer avec ses bagues pour calmer ses nerfs. faire craquer ses phalanges et toutes ses articulations pour la même raison ((aussi parce que les gens détestent ça et que ça l'fait marrer)).

AAAAAAAAAAAAAAAAAAA
LES CRAQUEURS DE PHALANGES
streets,, (luhan) 1f52a streets,, (luhan) 1f52a streets,, (luhan) 1f52a

ce qui m'a soufflée aussi (j'ai pardonné qu'il se craque les doigts oui......) c'est la... "logique" (?) j'arrive pas forcément à trouver le bon mot (go synonymo PTDRRRRRRRRRRR) pour expliquer le puzzle qui se met en place dans ta prez avec des infos qui s'expliquent au fur et à mesure; par exemple sa phobie c'est l'overdose mais la phrase ajoutée "parce qu'entre lui et elle, sa mère a préféré l'addiction" on en prend toute la mesure quand on lit les anecdotes, l'impact que ça a eu sur lui, cette unique petite phrase s'amplifie tellement ?? je veux dire déjà en la lisant le cœur est brisé mais on marche carrément dessus en lisant la suite et ça : je suis amoureuse de cette narration voilà et j'ai cité un exemple mais tout est parsemé comme ça !!! il y a pas que l'overdose, il y a cette volonté d'insouciance proche de l'inconscience pcq il en a très certainement trop bavé pour se refuser la moindre liberté

on retrouve la dualité dans les anecdotes entre son comportement au restau dans la journée et son taff le soir, c'est comme s'il changeait de masque (ou qu'il en portait un ? à voir au fond) pcq on voit d'autres facettes de sa personnalité et le surnom prend encore plus son sens streets,, (luhan) 1f49b ET PUIS IL Y A TOUT LE LIEN AVEC YELLOW PRECIEUSE !!!!!!

im luhan a écrit:
c'est dans ce cadre qu'il a connu yuna, et via elle qu'il a connu yuta. ils égayent les journées mornes, trimbalent dans leurs poches quelques rayons de soleil qui illuminent les longues heures au resto, quand ils y squattent.

LE CLUB DES YUYU t'en rencontres un t'en as un deuxième illico streets,, (luhan) 1f60e
(puis jaune + bleu ça fait VERT donc moi je dis it's a match et tinder is shaking)
LA PARTICIPATION DE YUNA M'A FAIT RIRE OUI J'AVOUE MDRRRRRRRR dsl mais je participerai exactement comme ça c'est une participation comme une autre........... (oui depuis que je sais que je peux emprunter le chauffeur je suis une vendue YAKOI)

ENCORE +++++ HÂTE DE LIRE LA SUITE DES ANECDOTES DE @NO YUNA streets,, (luhan) 1f633 streets,, (luhan) 1f49b

et toute la partie sur le grand-père streets,, (luhan) 1f622 voilà après moi j'ai mon kokoro bousillé et full amour !!!! on ressent tellement la rage de luhan et son intensité, c'est qlq d'entier avec une persévérance incroyable, le boug va pas lâcher et je trouve ça super beau streets,, (luhan) 1f49b la destruction de la maison familiale tu sens que c'est son combat et qu'il laissera pas une pierre être détruite tant qu'il est encore vivant

im luhan a écrit:
lou, il ne se pose pas de questions : se contente de laisser venir les choses et de regarder où elles le mèneront ; de leur ouvrir progressivement son univers et de se laisser surprendre par les leurs.

après face à cette poésie
et ces mots
on peut faire quoi excepté CRIER ????

*part crier*
*revient*

voilà donc j'avais dit que je faisais court
mais 1) jsp faire court, jamais (même mes cheveux sont longs)
(ptdrrr ce détail était tellement useless la manière dont personne a demandé ???)
(bref)
2) je peux PAS faire court face à une fiche comme ça
je pense que bon ça se voit que j'ai aimé streets,, (luhan) 1f602 mais vraiment c'est des fiches comme ça qui nous font aimer et continuer le rpg streets,, (luhan) 1f499 au-delà d'avoir crée un perso tu l'as rendu réel et ça sincèrement BAH BRAVO MOI J'ADMIRE TOTALEMENT !!!! on s'attache direct, on est plongé dans son vécu et j'ai vraiment pu visualiser de très nombreuses scènes en te lisant (celle du restaurant ou celle avec la maman pour en citer que deux), une sorte de photographie qu'on observe en tant que spectateur mais qui nous implique à 100% grâce à tes mots streets,, (luhan) 1f44f

donc moi je vais pas mytho ça va stalker les rp pcq les plumes comme ça à part prendre ma loupe et faire mes meilleurs zoom sur ces écrits je vois pas ce qu'on peut faire d'autre ?????

T'ES VALIDÉE streets,, (luhan) 1f608 streets,, (luhan) 1f49c
(sans surprise mdrrrrrr)
on va glisser un petit *pretends to be shocked* des familles

On est plus heureux dans l'espérance qu'après la réussite.
congrats, kid !

⊱ te voilà validée !

Tu as terminé ta fiche, toutes nos félicitations  Le jeu commence pour toi dès maintenant !

Pour faciliter ton intégration, il est important de poster ta fiche de lien, mais également ton journal de bord. Si la fiche de lien est facultative bien que fortement conseillée, le journal lui est obligatoire.

Une fois ces étapes réalisées et si tu es sociable, tu peux te créer un compte Instagram (www), et même nous laisser ton numéro de téléphone (www)


Ton groupe a été déterminé suite aux réponses de ton questionnaire, cependant tu restes décisionnaire et dans le cas où ça ne te convient pas, tu peux demander à un membre du staff de t'attribuer un autre groupe. N'oublie pas qu'une fois engagé, tu ne peux le modifier  

Tu peux à présent jouer pleinement sur le forum. N'hésite pas à profiter du flood (www) et de la chatbox (www), nous serons ravis de t'y accueillir  


Bon jeu sur Hundred Miles !


IL Y A UNE LAST ETAPE
POUR LE CHOIX DU GROUPE C'EST LA BATAILLE streets,, (luhan) 1f60e
je te laisse m'indiquer entre byeoljali et hwangsa celui qui te convient le mieux et je te glisse juste après dans le groupe choisi !!

i am the chosen one
byeoljali

⊱ de pourpre

Les résultats du questionnaire indiquent à @im luhan qu'il fait partie des Byeoljali, les chiens vermeils de Corée.

Byeoljali 별자리 signifie constellation.

Leur couleur traditionnelle est le rouge garance, couleur que les étudiants de la SNU arborent sur leur blouson afin de se reconnaître mutuellement.

Leur animal totem est le chien, qui est associé à la fidélité, l'intelligence et l'intuition de la mort. Au fil des années, ils ont été dotés d'un surnom caractéristique : celui des chiens vermeils.

Leur emblème est l'étoile, pour l'orientation et l'idéal. Pour respecter les coutumes, un insigne est donné sous forme d'écusson à chaque membre de la société, qui peut choisir d'en disposer et de le porter comme il le veut, à condition de toujours l'avoir sur soi. Les salariés et citoyens pourront s'en apprêter de la manière qu'ils souhaitent, tandis que les étudiants auront tendance à l'accrocher sur leur blouson. L'écusson des Byeoljali représente une étoile blanche sur fond de couleur rouge.

ME RENSEIGNER SUR MON GROUPE



i am the chosen one
hwangsa

⊱ de jade

Les résultats du questionnaire indiquent à @im luhan qu'il fait partie des Hwangsa, les grues de jade de Corée.

Hwangsa 황사 signifie tempête de sable.

Leur couleur traditionnelle est le vert jade, couleur que les étudiants de la SNU arborent sur leur blouson afin de se reconnaître mutuellement.

Leur animal totem est la grue, qui est associée à la bonne fortune, la sagesse et la paix. Au fil des années, ils ont été dotés d'un surnom caractéristique : celui des grues de jade.

Leur emblème est la balance, pour l'équité et la justice. Pour respecter les coutumes, un insigne est donné sous forme d'écusson à chaque membre de la société, qui peut choisir d'en disposer et de le porter comme il le veut, à condition de toujours l'avoir sur soi. Les salariés et citoyens pourront s'en apprêter de la manière qu'ils souhaitent, tandis que les étudiants auront tendance à l'accrocher sur leur blouson. L'écusson des Hwangsa représente une balance blanche sur fond de couleur verte.

ME RENSEIGNER SUR MON GROUPE

Invité
Anonymous
Invité
streets,, (luhan) Empty
(#) Sujet: Re: streets,, (luhan)   streets,, (luhan) EmptyJeu 15 Avr - 23:23
MAIS






MAIS ???????????
ALORS LÀ
j'étais pas ready pour un tel accueil LAISSE LE TEMPS À MON COEUR DE SE RAPPELER COMMENT BATTRE streets,, (luhan) 1956349052 streets,, (luhan) 1956349052 DAMN
ton inner mimi is showing TANT DE DOUCEUR C PAS HUMAIN OK
PIMPON PIMPON C LA POLICE DE LA CUTANCE QUI VIENT T'INCARCÉRER

par quel bout je réponds même, mon demi neurone restant fait le standing emoji tellement il ne sait plus où donner… du neurone… (cette phrase ne veut rien dire bref)

alors déjà STAN SKZ je recommande https://www.youtube.com/watch?v=T7DY0FXJV18 c un vortex dans lequel il faut chuter absolument et qui soigne streets,, (luhan) 1f31f tous les maux streets,, (luhan) 1f31f la grosse voix de felix : a blessing
(oui g bien lu que t'écoutes déjà les sons mais jm caler slump partt où je trouve quelques pixels de vide  streets,, (luhan) 1330309657  streets,, (luhan) 1330309657 ttes les excuses sont bonnes oui oui)

pour la fiche hahahahahahahahahahaha je sais pas où me mettre streets,, (luhan) 4293609048 JE MÉRITE PAS TOUT CE LOVE mais ça me fait archi plaisir comment t'as cerné (décrypté même ?? C LE FBI OU BIEN) le personnage et relevé ttes mes magouilles, wow :cry: petite minute émotion mais c rien c la rue
also oui la date est absolument 7 8 9 on est al streets,, (luhan) 170065029 0 raison à ce choix si ce n'est que olala je sais compter, n'est-ce pas un fact merveilleux…………… streets,, (luhan) 2867487388 donc oui c'est tt à fait voulu, pas de bourde de ton côté, it's a wiiiiiin

pour yuna
je
te
dirai
pas streets,, (luhan) 2491971471 streets,, (luhan) 2491971471 streets,, (luhan) 2491971471 streets,, (luhan) 2491971471
pour préserver l'intensité réelle du SUSPENS (lmaooo) (y'en a aucun mais on va faire comme si…)

(vraie question : si tu as cité ma fiche et que je quote ton commentaire est-ce que tu vas quoter mon commentaire de ton commentaire et ainsi de suite jusqu'à la fin des temps……… on vient de tomber dans un nouveau genre de vortex du love là) (i'm gonna play it safe et ne pas faire de quote du coup sinn on va pas s'en sortir han ja MAIS LE CŒUR Y EST)

LES PHALANGES QUI CRAQUENT HAHAHAHAHA petit clin d'œil à yuna le kinder-lila qui adore (nn) quand je le fais
ravie que ça fasse son petit effet streets,, (luhan) 3640195483 (t'es trop mims de pas en vouloir à lou tho, promis il a 2 ou 3 qualités ici et là pour contrebalancer oune poquito les craquements intempestifs streets,, (luhan) 170065029 )

ET POUR FINIR SACHE QUE les cheveux longs ma giga faiblesse dans la vie, parle-moi de tes veuch ça m'émoustille snif
le peuple demande, le peuple mérite

jspr qu'en plus de stalker les rp tu comptes m'en réserver un ou deux qd même sinn……………… [ fais comme si y'avait une menace ici même si j'en ai zéro (0) en tête, actuellement busy à me noyer dans ce flot de douceur ]

MERCI POUR LA VALIDATION streets,, (luhan) 2032986780 côté groupe je vais suivre le premier résultat du questionnaire et rejoindre les BYEOLJALI (g absolument c/c oui) qui sont de toute bgance et de toute perfection, la descri m'a rendue fragile streets,, (luhan) 2759784754
Invité
Anonymous
Invité
streets,, (luhan) Empty
(#) Sujet: Re: streets,, (luhan)   streets,, (luhan) EmptyVen 16 Avr - 21:24
TON INSCRIPTION EST TOUTE FINALISÉE C'EST GOOOOOD streets,, (luhan) 1f483

vraiment c'est super sincère !!!
j'ai adoré lire ta fiche donc voilà j'ai fait un petit texte rapide dskjfbshdsv #emojiclown vraiment c'est trop trop chouette de lire des fiches comme ça streets,, (luhan) 1f49b et du coup j'ai pas besoin d'éditer ma remarque sur la date de naissance nickel streets,, (luhan) 1f60f (oui je comptais supprimer discrétos si j'avais tort je suis ce genre là)

im luhan a écrit:
(vraie question : si tu as cité ma fiche et que je quote ton commentaire est-ce que tu vas quoter mon commentaire de ton commentaire et ainsi de suite jusqu'à la fin des temps……… on vient de tomber dans un nouveau genre de vortex du love là)

MDRRRRRRRRR
moi franchement je dis... oui streets,, (luhan) 1f608

ET C'EST NOTÉ
RENOTÉ
INSCRIT DANS LE MARBRE QUE JE N'AI PAS CHEZ MOI
ET SURTOUT ARCHI VALIDÉ
DE FAIRE DES RP TOGETHER streets,, (luhan) 1f60e
(et j'ai noté aussi le suspens entre yuna et luhan..... on ressortira le *pretends to be shocked* quand le rp déclaration love sortira tékaté streets,, (luhan) 1f44c)

le groupe des byebye (oui moi aussi j'ai du mal à l'écrire en entier...... instant confession donc je fais la feinte du petit surnom affectif pour pas avoir à mettre le mot en entier #astuce #bandit) BAH C'EST LE MEILLEUR ET JE DIS PAS CA PCQ JE SUIS DEDANS C'EST ÉVIDENT

encore bienvenue parmi nous streets,, (luhan) 1f60a streets,, (luhan) 1f49b
mtn ça part écouter ton lien et wooooow version japonaise c'est bon t'as mon kokoro streets,, (luhan) 1f62d streets,, (luhan) 1f499
Contenu sponsorisé
streets,, (luhan) Empty
(#) Sujet: Re: streets,, (luhan)   streets,, (luhan) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: