1234
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le deal à ne pas rater :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de réduction
Voir le deal
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

 :: seoul :: Hongdae :: Résidences
Partagez

 study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass


Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyMar 6 Avr - 23:04
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


« C’est pas compliqué, faut juste se concentrer un peu. » Son stylo gratta une ligne de plus sur son cahier. Ses pages étaient engorgées d’annotations diverses, d’une écriture étroite et régulière. Parfois, quelques caractères chinois se mêlaient à la majorité hangul. Ce cahier, comme tous les autres précédents, soigneusement rangés dans son armoire, seul Dan pouvait le déchiffrer. Mais ça n’avait aucune importance car ils ne concernaient que ses études… et il était probablement le seul individu de cet appartement à y consacrer autant de temps. « J’ai un peu survolé votre programme… Si tu sortais un peu moins t’aurais pas autant de retard. » Sa morale, il l’avait fait sans relever le nez de ses propres notes, laissant seulement ses yeux dériver par instant sur l’épais livre juste à côté. « C’est très faisable avec un peu d’organisation, vraiment. » Son ton était calme, quoiqu’un peu trop sérieux. Mais il pensait tout ce qu’il disait. Et au fond, Do Hyun savait qu’il avait raison, sinon pourquoi lui aurait-il demandé de faire cette session révision avec lui ? « Enfin bon… j’espère que ça t’as permis d’avancer un peu mieux. » Sa chambre n’était malheureusement pas parfaitement isolée mais elle était toujours plus calme que le coeur de l’appartement où régnait toujours une animation trop vivante et bruyante. Il y avait également beaucoup moins de distractions et de tentations disponibles que dans la chambre de son colocataire. Au moins, avec lui, Do Hyun pouvait se concentrer pleinement sur ses révisions. Il était d’ailleurs évident que l’atmosphère tamisée de la chambre faisait déjà son effet sur le Coréen puisqu’il était particulièrement silencieux depuis quelques minutes, chose assez rare pour le noter. A vrai dire, c’était généralement lui qui tenait le crachoir à Dan et pas l’inverse.
… C’était peut-être même un peu trop beau pour être vrai. Dan marqua une pause. « Do Hyun ? » Pour la première depuis une bonne dizaine de minutes, le Chinois tourna le regard vers son camarade assis à côté de lui. Il était toujours là, silencieux… « Yah... » … pas du tout concentré sur ses études ! « YAH ! Do Hyun ! » Sa voix retentit entre les murs de sa chambre. Il affichait à présent des traits contrariés. S’il se fichait de ce qu’il lui racontait, il n’était pas obligé de rester. Mais il allait le faire car il s’était engagé. En tout cas, l’étudiant en droit prendrait bien soin de le lui rappeler.
La seconde suivante, il laissa échapper un soupir agacé et attrapa son thermos de café pour en prendre une gorgée. Du côté de Dan, un mug encore fumant quelques minutes plus tôt, était généreusement disposé. Oui, Dan acceptait de partager de son temps pour aider à réviser son coloc’ et prenait même soin de lui faire un café… et c’est comme ça qu’il le remerciait ? Aaah… vraiment, les gosses. Et peu importe que Do Hyun fusse plus âgé que lui ! « Depuis combien de temps t’as décroché ? » Trop longtemps. Mais Dan n’avait pas dit son dernier mot. Do Hyun ressortirait de cette chambre la tête remplie à ras bord !

code by black arrow
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 127
MESSAGES : 902
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyMer 7 Avr - 17:30
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


Franchement, des fois, il se demandait s’il n’était pas un peu maso.
Bien sûr, quand il avait demandé à Dan de lui filer un coup de main, ou plutôt quand il avait laissé rentrer la bête dans son programme, il était plein de bonne volonté. Si motivé, tellement motivé à bien faire ! Oui, il voulait avancer, avancer vite, finir tout ça, tout ce qu’il s’était imposé de faire… pour sortir vite !
… ça restait de la bonne volonté, inutile de le contredire.
Parce que oui, il avait vraiment envie de réviser… enfin, du moins il le devait.
Et qui de mieux que ça que son intello de meilleur ami bien trop sérieux, bien trop bosseur, pour l’aider dans sa tâche ?
Oui, Dan était le choix parfait si on voulait roupiller réviser un peu !
Alors il avait essayé, il s’était concentré sur les mots de son meilleur ami avec une attention un poil forcé… l’attention du mec qui sait qu’il risque de décrocher à tout moment.
Et il l’avait fait. Il ne savait plus exactement quand.
Un instant, Dan parlait de ses cours. Le suivant, il était en boîte, le King de la piste de danse. Aaaah, quel doux moment ! Il se sentait presque partir dans ce doux songe bercé de son propre sens du Feng Shui. Des notes de musiques rythmées. Des mouvements pour les accompagner. Tout était tellement parfait…

Jusqu’à ce sursaut qui avait laissé s’échapper son stylo des doigts pour rencontrer le sol de chambre de son colocataire.
Son menton avait quitté sa main, et il avait dit le pire truc à dire dans un moment pareil « J’dormais pas ! » … non, il était juste sur le point de le faire…
A quelle heure est-ce qu’il était rentré hier soir au juste ?
Tard. Trop tard. Bien assez tard pour que Dan se permette de lui balancer à la gueule s’il l’avait entendu à ce moment-là.
Se redressant dans sa chaise, se retenant avec force de s’étirer, il avait tourné les yeux vers celui qui n’était pas l’aîné mais semblait trop souvent l’être… et le doute était passé sur ses traits tandis qu’il cherchait la bonne réponse…
… le dernier truc dont il se souvenait…
… en espérant que ce ne soit pas trop loin pour le tortionnaire à ses côtés…
« Hum… là, à l’instant, quand tu parlais de… » de… de… de… « ...ce truc... » quel truc ? « … ce truc sur… sur le commerce... » … vraiment Do Hyun ? C’est tout ce que tu peux faire ? « … et sur la communication… » au moins, il savait quelle branche il étudiait ! « … j’veux dire, dans sa globalité à travers… les âges ? » Cha Do Hyun, tu es le pire « Faut que j’aille pisser... » encore ? Mais il n’y était pas déjà allé ?
Franchement, quelle vessie de merde il avait ! C’était la faute du café sans nul doute.


code by black arrow




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyMer 7 Avr - 22:53
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch

Bien sûr, un autre soupir fila très vite entre ses lèvres. Son regard, jusqu’ici sévèrement posé sur l’étudiant indiscipliné, roula jusqu’au plafond. Il ne dormait peut-être pas mais il n’était plus avec lui depuis… depuis combien de temps ?
Au vu de l’embarras qui s'affiche bientôt sur la figure de Do Hyun, beaucoup trop longtemps pour que ça ne contrarie pas davantage le Chinois.
Nouveau soupir.
Franchement… A quoi ça servait qu’ils révisent ensemble si Do Hyun se montrait si peu sérieux ? N’avait-il pas un peu de considération pour ses études ? Dan secoua la tête, un air profondément réprobateur sur le visage.
On dirait sûrement de lui qu’il était trop sévère. Après tout, même en étant aussi fêtard, Do Hyun avait bien réussi à passer en quatrième année. Au fond, il ne devait pas tant que ça se foutre de ses études … sinon pourquoi viendrait-il demander de l’aide à son colocataire ? Sûrement pas parce qu’il aimait souffrir et se taper sa morale barbante pendant des heures… Mais comment quelqu’un qui avait sacrifié pratiquement toute sa vie sociale pour réussir aurait pu le comprendre ? Hum.

Ses traits ne se radoucirent pas tandis que le fautif ramait dans ses justifications. Il arqua même un sourcil bien qu’il n’aurait dû se montrer surpris. Ce truc, ouai… Il avait bien évoqué sa branche quelques fois - c’était presque malin ! - mais la suite…. « … T’as vraiment rien retenu de ce que j’ai dis, hein ? » Et un troisième soupir en l’espace de trois minutes. Pouvait-on battre le record ? Probablement avec la nouvelle excuse favorite de Do Hyun. « T’y es allé y’a même pas dix minutes... » Il le prenait pour un idiot hein ? Pourtant avec ses lunettes, il avait un air intelligent en général.
Dan se massa la tempe et reprit une gorgée de café. Est-ce qu’il était vraiment si ennuyant ? Peut-être bien… Mais Do Hyun ne comprenait-il pas que c’était pour son bien ? « Tu sais, c’est pas moi qui doit retenir ces dix pages - et encore, dix c’est rien, t’exagères ! - Je veux bien travailler tout seul, mais je peux pas apprendre pour toi. » Il en avait déjà bien assez de son côté. Cette dernière année était particulièrement dense et s’il était organisé et assidu, il ne se retrouvait pas moins avec une montagne de cours à apprendre et travailler. A moins qu’il ne s’en rajoutait seul à la manière d’une Granger…

Il posa son stylo et se pencha sur les notes de son ami. « On va reprendre. T’iras aux toilettes après ce chapitre. », déclara-t-il d’un ton à la fois calme et ferme.
Ouai, c’était à se demander pourquoi Do Hyun tenait tant à faire de lui son meilleur ami… C’était une chose que Dan avait du mal à piger. Ils n’avaient pratiquement rien en commun tous les deux… Quelqu’un comme Do Hyun aurait normalement tendance à fuir le plus possible une personne aussi ennuyeuse que lui et pourtant… il n'avait jamais cessé de revenir vers lui, finissant un jour par proclamer qu’ils étaient meilleurs potes…
Do Hyun était une véritable énigme pour lui, d’une certaine façon. Il avait sans le moindre doute des amis bien plus solaires et vivants que lui… alors pourquoi ?
… Hum. Après tout, Dan aimait les casse-tête…

code by black arrow
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 127
MESSAGES : 902
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyJeu 8 Avr - 14:46
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


La Bête avait soupiré.
On répète la Bête avait soupiré.
Dans le jargon plus classique Do Hyun, ça veut dire que t’es dans la merde et que le seul moyen de te sauver maintenant c’est soit de sortir un truc super intelligent sur tes cours, soit de lui poser une question encore plus intelligente pour rendre confus le hibou.

On t'aimait bien Dodo tu sais….
Mais là. Là il était contrarié celui qu’il se plaisait bien à présenter comme son meilleur ami. Oui, à présenter, parce qu’il en parlait également à ses copains plus fêtards qui ne comprendraient peut-être pas tous ses goûts s’il venait à rencontrer le mec qui n’allait pas tarder à avoir ses bouquins imprimés sur la gueule s’il continuait comme ça.
Oh, il avait bien essayé de le sauver, mais c’était pas vraiment gagné de ce côté là.
Un peu comme ses révisions en somme. Si Do Hyun avait du mal à mettre le nez dans les bouquins, Dan c’était dehors son Nemesis. Pourquoi n’avait-il pas négocié ? Façon : Danny boy, si je révise, je veux en échange que tu sortes avec moi le week-end prochain jusqu’au bout de la nuit !
Parce que de base ses études c’était pour lui ?
Oui, on sait. Merci.

« Ah ça c’est pas vrai ! » est-ce qu’il pouvait en citer une ?
Au lieu de s’offusquer, peut-être serait-il bon de commencer à se concentrer sur ses foutues pages.
Il les aimait non ses études ? Il les trouvait bien plus sympas que les trucs à assassiner un cheval d’ennui que son meilleur ami pouvait se coltiner ?
« ça fait que dix minutes ? » qui était le démon responsable de l’arrêt du temps ? Il voulait un nom !!!! « ça va, ça va, mais si j’me pisse dessus ce sera ta faute ! » et si son envie de pisser ne l’avait pas empêché de boire de nouvelles gorgées de café, histoire de tenter par tous les moyens de se réveiller, c’était lui qui avait soupiré ensuite.
Ah quel dommage ! Si seulement Dan pouvait apprendre ses cours pour que ça rentre dans sa tête à lui… quelle machine fantastique ce serait « et pourquoi on me grefferait pas ton cerveau le jour des exams ? » parce que s’il passe ses examens avec le tiens, les Wu vont pleurer de déception ? « ça va, ça va, j’te jure j’vais faire des efforts ! » et il n’allait tout de même pas lui reprocher le bâillement qu’il avait eu en le déclarant ?

Après tout, il s’était bien redressé dans sa chaise après avoir repris en main son stylo pour poser son regard sur ses foutues notes.
… où est-ce qu’il devait regarder ?
Focus Do Hyun, focus.
Oui, ses yeux s’étaient ouvert plus grand et il avait regardé les mots un peu mieux…
Quand même… elle était vachement cool cette boîte de nuit…
Focus, oui focus.
Comment est-ce qu’il faisait Dan pour passer des heures dans ses cours ?

Est-ce que c’était un genre de cyborg ?
….


code by black arrow




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyVen 9 Avr - 21:14
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch

A cette première protestation, Dan lança à son indiscipliné padawan un regard dubitatif. Encore que… Il n’éprouvait aucun doute sur le fait que Do Hyun n’avait strictement rien écouté de ce qu’il lui racontait. Mais puisqu’il estima que le fautif savait parfait qu’il fautait et que son bourreau le savait, il n’insista, se contentant de lui rappeler que l’excuse du pissou arrivait un peu trop tôt dans l’équation.
« Oui, Do Hyun. Seulement dix minutes. Et c’est pas pour ta vessie que je m'inquiète à vrai dire.  » Comment pouvait-il décrocher aussi vite ? N’avait-il aucune volonté ou bien un câble dans son cerveau était mal branché ? « C’est pas ma chaise, » rétoqua-t-il en haussant les épaules, sur le ton d’une cruelle indifférence, comme s’il se fichait que ce pauvre Cha Do Hyun mouille son pantalon. Ah, quel barbare ce Wu Yu Dan… Un être dépourvu de coeur et de sentiment que l’étudiant en commerce avait tenu, pour une raison toujours inexpliquée, à l’avoir dans ses amis proches. Dan jouait le mauvais rôle - en tout cas, quand il n’était pas le fils chéri des Wu - mais nul doute qu’il aurait laissé s’échapper son ami s’il l’avait vu dans un véritable inconfort.
… Alors ne valait-il mieux pas le libérer tout de suite au vu de la torture que répsentaient ces révisions pour lui ?
Eh bien, ne serait-il pas un piètre ami que de le laisser patauger dans son retard et échouer à ses examens car - même si l’on pouvait parfois en douter - ce n’était pas un cerveau qui lui faisait défaut, mais bien la discipline.
« Trop risqué. » De greffer un cerveau ? Sans blague. « Y’a des risques d’incompatibilité. » Mais c’est qu’il pouvait être marrant celui-là ? Ouai… Surtout quand il disait sur le ton le plus neutre du monde. Et on percevait encore mieux la blague quand, la seconde suivante, il relevait un regard plus sérieux vers son ami « C’est pour toi qu’on fait ça. » Finalement, très peu rigolo ce monsieur.

Il fut néanmoins satisfait d’entendre la capitulation coréenne et lui adressa même un léger sourire encourageant. Oui, il préférait qu’il lui dise ça. Faire des efforts, c’était déjà un bon début. Il hocha la tête d’un air approbateur puis reprit ses notes. Il n’écrivit cependant que quelques mots avant que son regard ne glisse de nouveau vers Do Hyun afin de s’assurer qu’il ne rêvassait pas déjà.
Une minute passa et… Certes, Do Hyun avait le nez dans ses notes mais n’écrivait rien. Dan marqua une nouvelle pose. « Ça va ? » Il ne lui faisait pas un AVC au moins ? Il eut un soupir, mais moins agacé que les précédents, et se repencha de nouveau sur le côté de son camarade. « Y’a un truc que tu piges pas ? » Il se permit de lire rapidement les notes de son ami, y glissant son stylo pour pointer ses lignes. « Tu devrais peut-être réécrire tes notes… ça te permettra de les mémoriser et de mieux les organiser. » Dan avait repris un ton plus doux et pédagogue. Le but n’étant pas non plus de dégouter son ami des révisions qui lui étaient nécessaires… « Tu veux que je mette un peu de musique ? Ça t'aidera peut-être à te concentrer ? » Dan alluma sa toute petite enceinte, posée soigneusement à sa place dans un coin de son bureau. Malheureusement, aucun son latino dans la playlist. Ici c’était Chopin, Bach… ou au mieux, une playlist chill & lofi sur youtube.

code by black arrow
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 127
MESSAGES : 902
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyLun 12 Avr - 22:07
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


Il ne s’était jamais vraiment questionné là-dessus, très sincèrement…
Mais maintenant qu’il y pensait…
N’avait-il pas un petit penchant pour le masochisme ?
Clairement pour qu’un clubber se choisisse en meilleur ami un intello qui ne décollait jamais le nez de ses bouquins presque au point d’avoir les pages imprimées sur la gueule, on pouvait se poser des questions….
Surtout quand le meilleur ami préférait que vous vous pissiez dessus en étant moins con plutôt que vous ayez la vessie aussi vide que le cerveau « How rude ! » oui mais ce n’était pas sa chaise et il était en revanche celui qui avait demandé de l’aide dans ses études.
Assume Dodo, assume.
Souffre et assume !

Aaaaah, ce serait tellement plus simple s’il pouvait avoir le cerveau et les capacités de concentration de son meilleur ami. ça, mêlé à son sens du goût et à son style, il deviendrait clairement l’être suprême. Leeloo Dallas en plus fresh !
Oh, il l’était quelque part, il l’était. N’avait-il pas envie de lâcher des “Please, help” à chaque instant ?
Un peu.
Peut-être même beaucoup.
« Moi j’dis, pour la science, ça aurait valu le coup de tenter l’expérience !  » oui, il se la fermait. Et oui, il promettait les efforts. Parce que dans le fond, et croyez-le bien, il le savait… Dan n’avait pas tout à fait tort.
Pour être même tout à fait franc, il lui devait même pas mal de mercis et de ça aussi, il en avait bien conscience.
Alors il avait hoché la tête, et il avait essayé.

Il avait même essayé super fort. Les yeux grands ouverts sur ses notes. Le cerveau en ébullition, à la limite de l’éruption, tel le Vésuve qui n’allait pas tarder à transformer cette chambre en Pompéi 2.0 !
Et ça rentrait ?
ça essayait.
Mais il avait quelques pensées à la con… avouons-le.
Il en était encore à se demander si Dan n’était pas un cyborg quand son meilleur ami était venu à sa rescousse. Encore.
Est-ce que ça allait ? « ... » “Mourir à 24 ans, tu trouves pas ça un peu jeune toi ?”. Voilà la réponse qu’il avait eu en tête... « Bah... » … et voilà celle qu’il avait prononcée en posant les yeux sur un meilleur ami tellement mignon avec sa question qu’il s’était juré de ne pas l’étouffer dans son sommeil même s’il le retenait encore 5 heures dans sa chambre…
… bon ok 3…
Dan ne comptait tout de même pas le retenir 5 heures hein ?
… personne ne pouvait étudier aussi longtemps sans pause !!!!
… personne sauf Dan…
Ok… c’était un cyborg, c’était sûr !

« Tu crois ? » y’avait beaucoup de notes… quand même… « ça fait beaucoup… quand même... » et pourtant il avait pris des feuilles et un stylo avant que le cyborg cruel ne se transforme en … le plus bel ange qu’il n’avait jamais vu, soyons franc !
Il s’était redressé, son regard mort s’était illuminé avec tellement d’espoir comme la veille d’un anniversaire où il s’attendait à avoir le plus beau cadeau de sa vie ! « Je t’ai toujours aimé Danny, n’en doute jamais ! » oui, même s’il s’était demandé deux minutes plus tôt combien de temps il mettrait avant d’avoir envie de l’étouffer !

Et puis…
Et puis son regard l’avait suivi, dans l’attente d’une musique, dans l’attente de retrouver sa bonne humeur, le stylo déjà prêt à écrire tout en se trémoussant sur sa chaise sur… sur… « ... » … et son regard s’était éteint. Complètement.
Au revoir enthousiasme, bonjour désespoir !
L’ange Danbriel était en réalité un démon…
C’était quoi ça ? Un fond musical pour son enterrement ?
« Merci. Là, je sens que ça va beaucoup mieux. » … mais il avait écrit ses foutues notes au moins non ? Oui, il les avait même dit à voix haute « Ma très chère maman. Je t’écris ces mots afin que tu puisses prendre les dispositions pour mon héritage. Je ne pense pas pouvoir survivre à cette journée mais sache au moins que mon assassin était un homme que j’aimais beaucoup. Et, je le pense très sincèrement, mourir de la main de quelqu’un qu’on aime est l’acte de trahison le plus doux qui soit. »
Dodo.
Tes notes.
NOW.


code by black arrow




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyLun 19 Avr - 12:31
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


Rude. Dan était rwude, de cet accent et de ce ton dramatique. Il savait. Il était un terrible tortionnaire et par dessus tout sans générosité puisqu’il refusait de prêter son cerveau le temps d’un examen à son meilleur ami. Oui, tout à fait. Il savait tout ça. Et pourtant, Do Hyun était toujours assis là, à son bureau. Et demain, s’il survivait à cette session de révision, il reviendrait taper à la porte de son bourreau pour lui demander de sortir avec lui ou simplement lui faire la conversation, peu importe que le cruel soit plongé dans ses cours ou non. Alors, c’est vrai, Dan ne se sentit pas vraiment vexé. Pas même assez pour tenter de lui délivrer quelques conseils devant l’évidente détresse de son colocataire.

Une réponse si éloquente que le Chinois le considéra avec inquiétude. Avait-il vraiment réussi à faire griller son cerveau en à peine moins d’une heure de révision ? Mais comment Do Hyun avait pu réussir à passer toutes ces années précédentes à l'université s’il n’était pas capable de réviser ?? Avant lui, il y avait eu un autre Dan ? Do Hyun n’était pas stupide. Il avait même de la volonté. Il manquait juste de concentration.
Mais à peine Dan s’était-il fait ces rapides réflexions qu’il essaya de guider un peu son ami dans sa méthode de travail. Il approuva d’un hochement de tête, en dépit des craintes de Do Hyun. « Mais non, tu vas voir, ça va t’aider. En écrivant, tu seras actif et ton cerveau aussi. Et tu auras moins l’impression de lire la même ligne depuis une demi heure. » Si seulement c’était une impression. Et si seulement Dan pouvait avoir moins l’air d’un intello barbant….
Mais peut-être tenions-nous la solution. Ou peut-être, sans doute, que c’était juste là le début d’une ignoble montagne russe pour ce pauvre Do Hyun qui trouva en la proposition de son ami une lumière vers le bout du tunnel. Un leurre en vérité. La lumière du jour n’était en fait qu’une lanterne grésillant. Et la musique salvatrice que Do Hyun attendait…. un morceau de classique à des lieux de celles habituellement vissées dans les oreilles coréennes.

Pauvre Do Hyun. Et pauvre Dan qui avait même affiché un sourire à cette précédente déclaration d’amour. Il avait vraiment cru bien faire en allumant l’enceinte et en lançant sa playlist d’étude. Une première note de piano familière et ses traits se détendaient, prêt à reprendre les révisions. Un coup d'œil vers son ami pour constater ce même effet bénéfique et … Ne venait-il pas de perdre l’étincelle de vie dans ses yeux ?
Évidemment à ses remerciements, il avait décelé une pointe de sarcasme malgré le vain espoir que l’esprit bouillonnant de Do Hyun ne s’apaise sous les accords délicats. « Tu ne trouves pas ça reposant ? C’est super pour se concentrer je t’assure. Enfin, si on ne se laisse pas trop emporter par la musique… » Aucun risque pour Do Hyun a priori. Et toi, t’étais définitivement chiant. Chiant à en mourir visiblement. Car s’il avait songé qu’au moins Do Hyun s’était mis à la rédaction de ses notes, il n’en fut rien.

Ma très chère maman ? « ... » Qu’est-ce qu’il baragouinait encore ?
Dan releva une énième fois le regard de ses propres notes et le planta sur Do Hyun. « ... » Il écrivait une lettre…. ? … D’adieux…. ? « Do Hyun ... » L’effet dramatique accentué par le piano en fond ne prenait visiblement pas sur le Chinois. « Ecoute je suis touché par ces mots... » hein ?? « mais vraiment, tu fais pas d’effort là ... » Au contraire, il semblait en faire chaque seconde pour ne pas se jeter par ta fenêtre. Cette fois-ci, Dan poussa un soupir plus exaspéré. Il posa une nouvelle fois son stylo. Abandonnait-il ? « J’vais me refaire un café. » Cette session était décidément plus éprouvante qu’il n’aurait pensé. « T’en veux ? »


code by black arrow




 
blue mind ☩
blablablablabla
U.C
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 127
MESSAGES : 902
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptySam 1 Mai - 14:47
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


Sans nul doute, Dan était sur le point de lui conseiller de manger du poisson ce soir. Si ce n’était pas déjà le repas qu’il lui avait amoureusement prévu avec des petits légumes. Bientôt, il lui proposerait de faire griller de l’encens parfum spécial neurones dans sa chambre, juste avant de se coucher le soir. Un truc pour ouvrir ses chakras, ou il ne savait trop quoi, à l’art ancestral de la révision…. « ... » rendre son cerveau actif hein ? En recopiant ce qu’il avait déjà recopié ?
Le coréen avait passé une main dans ses cheveux, il s’était retenu de bailler et avait posé à nouveau ses yeux sur tous ses mots à recopier… dans son jargon à lui, on appelait pas ça “activer un cerveau” mais bien “torturer un homme”.
S’il n’en faisait pas un peu trop ?
S’IL N’EN FAISAIT PAS UN PEU TROP ?
Non mais tout recopier ?
Sérieusement ?
S’il voulait muscler son poignet, il allait faire des exercices au sport et pas recopier ce qu’il savait déjà.
…..
Ouais, ouais, il le savait, s’il sortait ça à Dan, il allait l’interroger et il terminerait sa nuit au cachot et pas confortablement installé dans sa chambre avec un petit parfum d’encens flottant
« Si tu le dis, c’est que ça doit être vrai. »

Alors il avait consenti à acquiescer.
Parce qu’après tout, même s’il y dormait peu, il aimait bien sa chambre.
Et puis, deuxième après tout, si on se référait à son passé, Dan n’était pas mauvais en prof.
Question. Petite question. Si son enseignement avait déjà fait ses preuves par le passé et qu’il en avait conscience, pourquoi est-ce qu’il ne recopiait pas simplement ses foutus cours sans discuter ?
… y’avait un truc dans ses gênes… un truc qui déprogrammait automatiquement la concentration, et ce n’était pas si simple…

Et avec Chopin, ce serait mieux ?
… ok la méthode d’enseignement de Dan n’était clairement pas parfaite…
En tout cas, niveau ambiance, c’était plutôt veiller un mort.
S’il y avait un boulot que Dan ne pourrait, et surtout ne voudrait, jamais faire, c’était bien ouvrir une boîte de nuit.
Reposant ? Sa musique ?
ah sûr que pour taper une sieste, elle ne devait pas être si mal.
Oui mais Dodo… à condition de ne pas se laisser emporter...
« ... » est-ce que tu viens de le juger du regard ?
Un peu.
« C’est sûr, c’est vivre dangereusement… » tais-toi Dodo et écris…
… ta lettre d’adieux à maman oui… si tu veux… tu veux voir si Dan peut perdre patience et mettre fin à ta misérable existence pour sauver la sienne des nuisibles tels que toi ?
« Danny... »
Son stylo relevé du papier un instant, il avait posé ses yeux sur son meilleur ami pour terminer sa phrase « … des efforts, j’en fais » ah oui ? « Mais il faut quand même que je prenne mes dispositions afin de ne pas laisser ma très chère mère dans un état de perdition intense à la découverte de mes restes consummées par Wolfy Amadeus ou… c’est qui au juste ? » du stylo, il avait désigné le poste avant de reprendre « Tu comprends bien que ce sera mieux pour tout le monde si, en venant chercher ma dépouille, tu as cette lettre à lui donner. Je sais que tu veux devenir avocat, mais il vaut mieux t’épargner un fâcheux procès. Imagine, il lui prend de te tenir rancune ? Cette missive est au moins aussi importante que la nécessité de trépasser en recopiant mes cours sur la bande à Wolfy. » on ne lui avait jamais dit qu’il parlait beaucoup ?
… des fois… mais pas souvent !

T’es content ? T’as fait fuir ton prof !
Ce qui ne l’avait pas empêché de lui tendre sa tasse vide dans un « S’il te plait. » vraiment, pas de mauvaise blague dedans ?
Oh, il avait bien songé à lui dire de rajouter un zeste d’arsenic dedans afin d’abréger ses souffrances, mais il savait parfois se montrer sage. En plus, s’il continuait comme ça, nul doute que Dan abrégerait ses souffrances sans qu’il ait besoin de lui demander.
Alors, il s’était repenché sur sa lettre, une fois son meilleur ami sorti.
Sérieusement ?
Sentiment d’inachevé, il avait terminé au moins cette partie-là avant de tourner son cahier pour, ô miracle, recopier les premiers mots de ses cours ?
Sérieusement ?
Oui sérieusement.
Il mentait !
Ah non, non, non, son regard allait bien de ses cours à son cahier !


code by black arrow




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptySam 29 Mai - 12:37
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


Bien sûr que ces conseils étaient justes. Il ne lui faisait pas reprendre ses notes par seul amour de torturer un homme. Do Hyun pouvait bien se montrer perplexe, s’il suivait les recommandations de son aîné cadet à la lettre, les études n’auraient plus aucun secret pour lui !
… Quoique le combat n’était pas si simple. Do Hyun avait un sérieux défaut de concentration bien au-delà de sa capacité à apprendre. Il n’était pas si bête, Do Hyun… mais il préférait clairement s’amuser dehors que de rester enfermer dans la chambre de son colocataire Chinois. Et malgré les tentatives de ce dernier pour l’aider à mieux se concentrer, la tâche s’avérait… difficile. Visiblement, la musique n’adoucissait pas les moeurs de tout le monde.

Le jugement dans ce regard, Dan ne l’avait pas compris. Il avait toutefois saisi la pointe de sarcasme dans la remarque de son ami. « Le but c’est de t’aider à te concentrer ! » rappela-t-il avec sévérité, retenant pour lui-même une remarque sur les goûts musicaux de Do Hyun. Il ne voulait pas avoir l’air de stigmatiser ou dénignrer quelque genre de musique… mais assurément, son colocataire ne trouverait certainement pas la concentration en écoutant un son pour cluber !
Toutefois, tout ça semblait vain : Do Hyun avait a priori décidé de mettre fin à ses jours. Enfin, Dan le comprit ainsi, bien incapable de concevoir qu’il pouvait causer la mort du Coréen en essayant de l’aider à réviser. Il retint un nouveau soupir, au bord du désespoir. N’était-ce pas lui qui devait être écrire une lettre de démission ? Ca n’aurait pas été sympa pour Do Hyun. Quand bien même il doutait vraiment de ces efforts dont il parlait et plus encore quand il se perdait ensuite dans un discours absurde qui fit lever un sourcil au Chinois. Mais qu’est-ce qu’il racontait ? « Frédéric Chopin... » prit-il tout de même la peine de répondre à cette désespérante question, réprimant avec difficulté un air blasé. A présent, Do Hyun parlait comme un aristocrate du IXème sicèle ce qui eut pour effet d’attirer le jugement cette fois dans les yeux chinois. Quand il eut terminé, Dan poussa cette fois un vrai soupir. « Tu sais Do Hyun, si tu mettais autant d’application dans tes révisions que dans ta bêtise, tu aurais déjà trois entreprise à ton nom et des milliards sur ton compte en banque. » Le pire dans tout ça, c’est qu’il savait que ce discours-là ne lui avait demandé aucun effort. C’était naturel chez Do Hyun. Le roi du drama. Etonnant qu’il n’avait pas fait de théâtre celui-ci…

Dan avait clairement besoin de café pour s’en remettre. Il eut au moins la clémence de demander à son ami s’il en voulait aussi - quitte à devoir lui accorder une vraie pause pipi.
Trois minutes plus tard, il était de retour dans la chambre, deux tasses fumantes en main. Il les posa sur le bureau et se faisant, il se pencha par-dessus l’épaule de Do Hyun pour guetter son avancée. Il semblait avoir délaissé cette lettre ……. qu’il avait vraiment écrit ? Oh dieu…. Mais au moins, il se décidait enfin à reprendre le travail. « Tu n’es pas obligé de tout réécrire, Do Hyun, » souffla-t-il en se rasseyant, en comprenant ce que son élève faisait. « Tu peux seulement écrire les notions importantes et ce qui te permet de les comprendre. » Il lui sortit une de ses propres fiches de révisions. Certes très fournie mais assez claire à son goût et soigneusement organisée.



code by black arrow




 
blue mind ☩
blablablablabla
U.C
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 127
MESSAGES : 902
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptySam 26 Juin - 13:58
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


L’aider à se concentrer ?
Comme s’il en avait besoin, lui !
… bah, un peu quand même. Tu sais Dodo, c’est même l’un de tes plus grands défauts ce manque de concentration quand ça ne trouve pas d’intérêt à tes yeux. Quand même, tes cours sont bien plus passionnant que le droit que Dan se force à étudier non ?
Pas faux.
Et puis, il vaut mieux que tu t’y mettes sérieusement maintenant avant les beaux jours qui vont te donner doublement envie de sortir ?
Pas faux non plus.
Alors tu vois, ton meilleur ami veut juste ton bien et te filer un vrai coup de main.
Pas faux… mais avec du Chopin ? ça, il restait incertain. Sincèrement, ce n’était vraiment pas son truc. Et il était à peu près certain que ce serait encore le cas dans ses prochaines vies. Vraiment, il n’était pas une âme à Chopin. Lui, il fallait que ça  bouge.
Pour étudier ?
Et alors ? On n’était pas obligé de mourir d’ennui quand on était étudiant non ? Qui avait dit qu’il était interdit de réviser en remuant son cul ?
… personne… mais on était à peu près certain que ça faisait partie de ces trucs pour lesquels on aurait pu lui répondre : [i]ça va de soi ![/u]

« Quoi ? » Frédéric, il a dit Frédéric « C’est qui celui-là ? » Chopin Dodo, c’est juste Chopin. Tu sais Frédéric Chopin ? Pas “Wolfy” mais Frédéric ! « Mais alors c’est qui Wolfy ? » alors déjà c’est Wolfgang, et pas Wolfy… ensuite, t’en as pas marre de lui poser des questions comme ça ? Tu veux qu’il craque ton prof ou quoi ? « Tu sais Wu Yu Dan, si t’avais un peu plus de coeur, tu saurais que tout ça, ce ne sont pas des bêtises. Si ma pauvre mère t’entendais. » oui mais ta pauvre mère imbécile, elle te donne toujours raison même quand tu as tort. Et c’est sûr que maintenant, elle ne te donnerait même pas tort d’avoir fait prendre la fuite à ton prof.

Dan était sensible. Il l’avait toujours pensé. Il n’y pouvait rien s’il perdait patience rapidement.
….
Passons.
Au moins, il avait commencé à faire quelque chose de productif de sa vie. Quelque chose qui ne remplirait pas son compte en banque dans l’immédiat mais lui permettrait peut-être de s’en tirer avec une note correcte aux prochains examens.
C’est sûr, quand son meilleur ami était revenu dans la pièce et qu’il l’avait remercié pour le café, il s’était un peu attendu à voir un regard fier passer dans les yeux de son cadet « ... » alors on voulait bien avouer qu’il s’était senti un peu déçu d’entendre une nouvelle consigne quand, en plus de ça, il avait déjà commencé à TOUT recopier  « ... » c’est rien Dodo, le prof est un peu cruel mais regarde, il t’as ramené du bon café « Ah...ok. » et puis regarde aussi ses notes comme elles sont jolies….
….
….
Oui bah c’était plus joli que lui, c’est sûr. Il avait encore des progrès à faire.
« … sélectif… ok... »

Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a? Pourquoi est-ce qu’il faisait cette moue boudeuse en se repenchant sur ses notes ? Et qu’est-ce qu’il maugréait dans sa barbe ?
« C’est bien Do Hyun, je suis fier de toi. T’as bossé. » ….
….
QUOI ?
Juste une petite félicitation n’allait pas le tuer !
… Mais Do Hyun, tu lui as demandé de t’aider, l’homme ne va pas te féliciter de faire ENFIN ce que tu étais supposé faire depuis le début.
BAH SI ! Lui, il était un homme à carottes ! Et il en était fier ok ???!!!


code by black arrow




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyMar 26 Oct - 15:12
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


Qui était Chopin ? Dan avait marqué une courte pause et s’était retenu - avec grande peine- de ne pas lui adresser ce regard peu plaisant qui signifiait : ”Vraiment, Do Hyun ?”. A la place, il avait répondu d’un ton monocorde qui dissimulait à peine sa fatigue : « Le compositeur de ce que t’écoute. » Subir était probablement un meilleur terme dans le cas du Coréen mais son ami faisait, lui, face à d'autres soucis d’ordre … culturel. Ils allaient vraiment refaire un point sur les compositeurs de classique ? Ce n’était pas à l’exam ça. Heureusement. « Mozart, je suppose… » Ce bon vieux Wolfy. Remarquez, si le Dies Irae était passé à cet instant, il lui aurait semblé vachement approprié. Oh ça aurait assurément accentué le dramatique de cette lettre d’adieu. Vraiment, c’était à se demander pourquoi ils s'entêtaient tous les deux à s’infliger ces révisions…
Pour le bien de Do Hyun… Parce que c’est ton ami… et qu’il te l'a demandé…
Ouai, il fallait bien que Dan se répète ces choses là plusieurs fois pour ne pas abandonner. Bien que, son âme de prof’ particulier n’était pas du genre à lâcher si facilement l’affaire. Aussi avait-il seulement levé les yeux au ciel face à cette nouvelle tirade tragique, réprimant un soupire avant que le café ne lui apparaisse comme la seule solution à leur survie commune.

Contrairement à ce que son élève particulier pouvait penser, Dan ne fut pas mécontent de voir, en revenant, qu’il s’était enfin mis au travail. Après sa lettre, oui, bon. Il n’avait pas non plus songé qu’un conseil de plus pouvait heurter la sensibilité déjà fragile de son ami. Le Chinois avait seulement voulu l’aider - comme tout ce qu’il faisait depuis le début de cette heure. Il remarqua toutefois la moue de Do Hyun et une lueur confuse traversa son regard. Etait-ce trop difficile de choisir les bonnes informations ? Il pencha légèrement la tête. Peut-être qu’il s’y prenait mal avec lui, aussi chercha-t-il un autre conseil à prodiguer.. avant que Do Hyun ne formule réellement son problème. « ……. Oh. » Oui, oui. Bébé Do Hyun avait besoin d’encouragement pas, pas de conseils.
Dan marqua une nouvelle pause, un peu gêné. Et, c’est vrai, il s’en voulut un peu. Il n’avait jamais voulu se montrer dur avec lui et, il se rendait compte qu’il l’était d’une manière ou d’une autre. Il se racla la gorge. « … eh bien… oui, c’est bien… je suis content de toi... » … même s’il venait à peine d’entamer une fiche qu’il allait sans doute recommencer et qu’ils n’avaient au final pas dépassé le chapitre un depuis le début de cette session ? …. Si c’était ce dont Do Hyun avait besoin, c’était son rôle de prof’ de s’adapter à son élève non ? « Continue comme ça, tu vas y arriver, t’inquiète pas. » Un bon prof qui le gratifiait même d’une petite tape encourageante sur l’épaule qu’il pressait ensuite affectueusement. Est-ce que c’était suffisant pour motiver le Petit Prince de cette coloc ?


code by black arrow




 
blue mind ☩
blablablablabla
U.C
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 127
MESSAGES : 902
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyMar 16 Nov - 10:55
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


Ok, Chopin, pas Wolfy, c’était donc le mec responsable de sa souffrance. ça, fallait sans doute pas avoir fait des années d’études pour le comprendre. Maintenant, est-ce que lui avait besoin de corriger Dan, de le reprendre comme un pénible enfant qui veut avoir le dernier mot quand le sien était pourtant assez souvent bien mauvais ? « Celui qui me torture, pas celui que j’écoute. » oui, il le savait, des fois le silence c’était le mieux. Dans son cas, le conseil pouvait même s’appliquer souvent. Malheureusement pour les autres, il avait parfois bien du mal à le mettre en pratique et si on pouvait le féliciter de s’être enfin mis au boulot ensuite… personne n’était dupe sur la prochaine rechute. Elle aurait lieu, ce n’était qu’une affaire de temps.
Il avait suffi pour ça qu’on ne le félicite pas pour ce qu’il était supposé faire depuis le début... ce pour quoi il avait signé et avait demandé l’aide du prof qui n’allait bien évidemment pas le cajoler et lui filer un kinder surprise à la sortie.

Alors oui, ça avait été plus fort que lui, il avait râlé contre ses notes dont il avait repris l’écriture sans vraiment tenir compte du conseil jusqu’à ce qu’on lui offre enfin les mots manquants et la petite tape dans l’épaule qui avait relevé sa tête vers le professeur Wu « … »
Sceptique ?
Bah… c’était un peu forcé et fait sur demande, pas vraiment sincère… c’est sûr que y’avait un peu à redire si ça ne venait pas spontanément pas du coeur… mais est-ce qu’il était en droit de se plaindre ?
L’étudiant avait soupiré et avait déchiré sa feuille de note en 3 morceaux avant de lui faire rejoindre la poubelle « J’sais bien que j’te fatigue... » qui ne fatiguait-il pas en même temps ?
Notons le progrès, il avait recommencé ses notes en tâchant de se montrer plus sélectif au moins « Mais ça va, force pas, Do Hyun il va travailler et écrire sagement. Il fera tellement plus de bruits que Dan va se demander s’il n’est pas mort. Ce sera sans doute un peu le cas parce qu’il sera mort intérieurement mais au moins il fera des notes sélectives pas trop mal… peut-être… c’est pas sûr, c’est pas le meilleur élève, c’est à se demander comment tu me supportes alors que je confonds Wolfy et Chopin. » écris et tais-toi Do Hyun, juste écris et tais-toi.


code by black arrow




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyMer 15 Déc - 23:34
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


Si Dan avait levé les yeux au ciel face à cette énième attaque envers la musique classique, il ne l’avait pas repris pour autant. Il ne pouvait pas forcer Do Hyun à avoir les mêmes goûts que lui alors, sans un mot de plus, l’étudiant en droit avant simplement changé de playlist. Lofi-beat Chill. Certes, ça ne tabassait pas la tête comme son coloc aurait peut-être préféré mais c’était certainement moins barbant. Et assez calme pour permettre d’étudier car, on le rappeler, c’était toujours le principal enjeu de cette journée. Et la concentration était la première matière qui posait problème au Coréen…

Après une énième pause - musique et café - on se penchait enfin sur les notes. Toutefois, Do Hyun dit bien vite comprendre à son faux-ainé que ce n’était pas tant de conseils dont il avait besoin mais d’encouragements. Ce que Dan avait finalement tenté de lui offrir… en vain ?
Le soupire qu’il avait entendu n’avait rien présagé de bon. Mais s’il s’attendait à une remarque sur son incapacité à se montrer motivant, il fut surpris de voir Do Hyun déchirer ses notes : « Ah ! Do Hyun…» tenta-t-il vainement de l’arrêter dans son geste alors que tout était déjà en morceaux. Allait-il abandonner ? Dan s’apprêtait à essuyer un forfait, voir Do Hyun quitter cette pièce et se jurer de ne plus jamais s’enfermer dans une chambre avec le Chinois… mais la déclaration de son “apprenti” le surprit autant qu’elle le peina : « Je n’ai pas dis ça… » Peut-être l’avait-il pensé, un tout petit peu, que oui, c’est vrai, parfois, il pouvait arriver que Do Hyun soit un peu fatiguant. Mais il n’avait jamais envisagé de le laisser tomber. Do Hyun était son ami, il lui avait demandé de l’aide et aussi difficile cette mission s’annonçait-elle, si Do Hyun voulait vraiment travailler, alors Dan s’était promis de l’aider à réussir. Mais avant que le Chinois n’ai pu ouvrir la bouche pour se défendre, Do Hyun reparti dans un nouveau monologue dramatique. A la fois triste et désolant. « Do Hyun… » tenta-t-il sans parvenir à l’interrompre. Il nota tout de même qu’il s’était remis à écrire et fut même impressionné par sa capacité à prendre des notes et chouiner en même temps. Comme quoi, on avait tous des méthodes de travail différentes… S’il fallait que Do Hyun déclame de la tragédie pour apprendre, Dan devait peut-être étudier la question… « Tu as fini…? » Il avait l’air. Pour l’instant du moins. « Tu sais, si je ne te supportais plus, tu ne serais pas là. » Nous n’irions pas jusqu'à dire que Dan n’était pas du genre à se forcer - cf ses fiançailles et toute sa vie - mais s’il avait pensé qu’il n’y avait rien à faire pour son coloc’ alors il ne lui aurait jamais rien proposé. « T’es bête… Enfin, non, justement. » rectifia-t-il non pour ne pas vexer l’étudiant mais pour mieux éclairer ses propos : « T’es loin d’être bête ! T’es même loin d’être mauvais élève, Do Hyun. Tu manques juste de discipline. » Dan prit tranquillement une gorgée de son café. « Je sais bien que t’as envie de faire autre chose, et je te force pas à rester là… Mais c’est toi qui voulait qu’on révise ensemble, non ? » Dan avait accepter de l’aider sans ignorer sa personnalité papillonnant. « Je sais que tu penses que je suis un tortionnaire avec des gouts de vieux. Si tu veux. Mais si tu veux que je t’aide à travailler, il n’y a pas de soucis. Sinon, je te libère et je reprends mon ennuyeuse routine avec Wolfy et Chopin. » Il était presque drôle. Presque.
Mais est-ce que Do Hyun voyait où il voulait en venir ? Il faisait ça pour lui. Parce qu’ils étaient amis.


code by black arrow




 
blue mind ☩
blablablablabla
U.C
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 127
MESSAGES : 902
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyJeu 16 Déc - 11:30
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


Oui bon il était chiant.
Chiant. Fatiguant ou usant. Et du coup aussi bête à priori.
Normal quoi.
En même temps, fallait bien l’admettre, c’est vrai qu’il était chiant le type qui demande un coup de main à un autre et lui fait juste perdre son temps. Le type qui part ensuite dans un monologue au lieu de simplement être sélectif en silence.
Que Dan se rassure toutefois « Ouais. » au moins il avait mis un point final au long dialogue pénible que Dan avait dû se taper. Et maintenant, Do Hyun l’avait même laissé parler sans l’interrompre. Il avait pourtant de l’inspiration pour continuer au moins 5 bonnes minutes, mais à la place, il n’avait d’abord répondu que d’un regard sceptique.

Pourtant, c’était pas entièrement faux, Dan ne serait plus là s’il ne le supportait plus. Mais soyons franc sur un point, la carotte ou les félicitations venaient trop tard et avaient été un peu forcées. Aussi, après avoir pris sur lui de ne pas relever plus que d’un regard le compliment sur sa “bêtise”, il avait simplement haussé les épaules. Il ne voyait pas trop pourquoi Dan lui proposait la souffrance ou la fuite alors qu’il était justement en train de bosser… ok, en étant un peu bruyant mais tout de même….
…. mieux valait ne pas relever s’il ne voulait pas bousiller les derniers grammes de patience de son professeur particulier.

« T’inquiètes, je bosse là. » ok, c’était peut-être pas si évident après son monologue ô combien chiant mais il était bien, effectivement, en train de tout reprendre de 0, tout seul, comme un grand. Ouais, c’était un peu rageant après y avoir passé du temps mais des fois fallait se faire une raison.
« Si tu veux écouter ta musique ça va c’est ta chambre. » et il n’allait pas mourir un peu plus intérieurement ?
Sans doute, mais restait plus grand chose de vivant en lui pour aujourd’hui.
Blasé, démotivé, il avait pourtant pris sur lui de recommencer proprement et en essayant de moins en écrire son boulot. Et alors même qu’il se débrouillait pourtant seul et sagement « Mais merci de m’avoir aidé, c’est sympa. » il avait choisi ce moment pour faire preuve de non ingratitude avant de se repencher sur ses leçons. Fallait pas retirer et oublier le fait qu’il avait demandé à souffrir et que Dan ne faisait que sacrifier de son temps pour lui donner un coup de main.


code by black arrow




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 297
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptyVen 17 Déc - 22:12
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


Il n’était pas certain que ses mots aient fait mouche. Piètre résultats pour un futur avocat. Il avait pourtant été sincère, cherchant à motiver son ami en lui rappelant qu’il en avait les capacités. Mais au vu de l’enthousiasme qu’il reçut - un pourcentage compris entre 0 et 0% - il s’était sérieusement remis en question. De toute évidence, s’il avait été celui qui prononçait le discours dans Braveheart, le film n’aurait clairement pas été le même. Et s’il avait de quoi s’inquiéter pour son avenir pro, il se sentait davantage peiné qu’il aimait aider les autres dans leurs études et prenait un plaisir sincère durant ses cours particuliers. L’idée d’être finalement un mauvais pédagogue le heurtait bien plus que ses lacunes oratoires.

Quant à Do Hyun… S’il avait effectivement de bosser, son sérieux et son silence avait quelque peu inquiéter le Chinois. Il n’avait pas changé de musique, répondant simplement que « C’est aussi ça que j’écoute. » Non, il ne faisait pas une obsession de la musique classique. En fait, il y avait bien un autre genre qu’il écoutait beaucoup, mais uniquement avec un casque et dans une chambre fermée à double tour… Cela, Do Hyun n’avait cependant pas besoin de le savoir.
Bref. Si Dan avait poursuivit ses propres notes, jetant régulièrement des coup d’œil préoccupé vers son coloc, les mots de ce dernier lui imposèrent une pause : « Oh.. je t’en prie. Ca me fait plaisir. » Si tant est qu’il l’aidait vraiment… Mais Do Hyun avait vraiment l’air d’ s’y être mis. Concentré, penché sur ses notes, Dan le félicita silencieusement d’un hochement de tête approbateur. Puis, à mesure que les lignes se remplissaient sur les feuilles de son aîné, Dan songea qu’ils y arrivaient. Alors, il sortit de la chambre, prétextant une pause pipi mais en profita en réalité pour passer une commande sur son téléphone. Deux minutes plus tard, il revenait auprès de son élève pour s’enquérir avec prévenance de son avancée : « Tu t’en sors ? » Il avait même pris soin d’y ajouter un petit sourire encourageant.
A plusieurs reprises, il lui demanda s’il avait besoin d’aide, lui fit répéter oralement ce qu’il venait d’écrire pour l’aider à mieux mémoriser ses notes… Si bien qu’une heure, puis deux et peut-être trois passèrent. Et on sonna à la porte.

« J’y vais. » Il referma son cahier et sortie à nouveau prestement. Quelques instants plus tard, il passait la porte de la chambre une jolie boite en carton dans les mains, de laquelle dépassait deux bubble tea et la moitié d’une autre boite élégant fermée par un nœud en tissu. Il déposa son butin devant Do Hyun : « Et voilà pour toi, M. Cha », déclara-t-il en distribuant la boisson qu’il avait tout spécialement choisie pour son ami. Quant à la boite qu’il l’encouragea à ouvrir, elle contenait quelques petites douceurs et notamment des pâtisseries d’une grande qualité - elles venaient d’une enseigne chez laquelle ses parents commandaient pour les réceptions. « Sers-toi, tu l’as bien mérité. » Comme quoi, Dan n’était pas un véritable nazi des légumes… Ok, ces petits gâteaux n’étaient les plus sucrés ni les plus gras… Il n’empêche pas qu’il ne s’agissait pas d’une courgette !
Il lui adressa ainsi une petite pression amicale sur l’épaule pour le féliciter et l’inciter à profiter de sa récompenser pour son dur labeur.


code by black arrow




 
blue mind ☩
blablablablabla
U.C
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 127
MESSAGES : 902
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass EmptySam 18 Déc - 10:29
study til you feel like dying
You want a hot body? You want a Bugatti? You want a Maserati? You better work, bitch You want a Lamborghini? Sippin' martinis? Look hot in a bikini? You better work, bitch


C’était évident qu’il l’emmerdait.
Il s’emmerdait lui-même à mettre autant de temps à s’y mettre. A croire que, finalement, il aimait souffrir dans les études au point de les faire durer.
Mais au moins, maintenant, il essayait, sans plus parler. Même pour un truc qu’il n’avait pas compris, il s’était ébouriffé les cheveux d’un geste rageur avant d’y mettre toute sa concentration pour essayer de s’en tirer. C’était pas si simple que ça d’être sélectif fallait croire, mais il avait terminé par faire un choix dans les parties à noter et il avait poursuivi dans un soupir.
Allez, il avait voulu les faire ces études. Il aurait pu partir dans le monde de l’idoling et s’abstenir mais il était là.
Il aurait pu aussi faire du shopping cette après-midi pour être le plus beau pour aller danser mais il avait également là, à demander un coup de main à celui qu’il définissait comme son meilleur ami.
Alors maintenant, fallait assumer et arrêter un peu de râler pour pondre quelque chose de potable

« Ok. » et si le petit plaisantin qu’il était aurait dû se moquer de la pause pipi de son ami, rebondir sur le fait que lui aussi n’avait pas pris sa dernière pause depuis si longtemps que ça, il était resté sur ses notes.
Il avait bien regardé la porte pendant l’absence de Dan, mais il était toujours à la même place quand celui-ci était revenu, soit sur sa chaise à se battre sur ses leçons.
« Ouais ça va, j’avance. » peut-être bien comme un escargot, et peut-être aussi qu’il mourait d’envie d’aérer ses neurones au point qu’il commençait à ne plus pouvoir tenir sur sa chaise,  mais il s’était fait une jolie morale intérieurement.
Il avait choisi.
Il étudiait.
Il avait demandé.
Il était sage.
Comme ça au moins, peut-être que la prochaine fois qu’il lui prendrait l’envie de souffrir en demandant à Dan un coup de main, ce dernier ne l’enverrait pas chier parce qu’il n’avait pas été insupportable pendant toute la leçon de la dernière fois.

Un peu éteint, il avait néanmoins pris la peine de répondre aux différentes sollicitations de son cadet tâchant de voir le côté positif, les heures passées dans cette chambre avaient été bien loin d’être amusantes - et ok c’était peut-être pas vraiment le but des études - mais au moins il n’avait pas perdu son temps.
Il avait avancé … non ?
Ou alors ses notes étaient pourries ?
Il se l’était demandé après plusieurs heures. Et si Dan lui disait que ça n’allait pas… ? Que ce n’était pas assez sélectif ?
…. faudrait encore recommencer ?
Tout ce temps pour rien… ça le rendrait malade….
Il n’était quand même pas si con pour ne pas savoir non plus comment prendre des notes histoire de mieux mémoriser ?
“Pitié Mère Nature, faites que tu ne m’aies pas donné que la beauté”
Ouais… c’était sans doute le genre de prières qu’il avait eue peu avant qu’on ne les interrompe.

Là encore, il aurait pu saisir sa chance de faire une pause en disant à Dan de ne pas se déranger et qu’il allait ouvrir, mais son regard avait suivi le chinois, un peu curieux de savoir qui venait, sans que ses fesses ne bougent.
Il était resté là à fixer la porte quelques secondes « Do Hyun, focus ! » avant de s’imposer de revenir à son travail.
Et la récompense était venue devant ses yeux pour déclencher un air un peu surpris sur son visage avec lequel il avait regardé son ami un instant.
« … » Dan lui avait pris un bubble tea… et des gâteaux ? De toute évidence, c’était bien ce qu’on trouvait dans la boite qu’il avait ouverte sur invitation.

Pour être tout à fait honnête, il lui arrivait de le déplorer intérieurement parfois… sans les exagérations et la comédie… C’est vrai, il lui arrivait de déplorer le manque de retour de Dan. L’amitié qui avait semblé comme une évidence pour lui quand il avait débarqué dans cet appartement et fait la rencontre de Dan, ne semblait pas si évidente que ça pour le chinois. Et le manque de retours de son professeur particulier finirait bien par lui donner la sensation d’une amitié à sens unique qu’il continuerait à vivre malgré tout parce qu’il aimait beaucoup sa p’tite tête d’intello en ce qui le concernait.
“On ne peut pas plaire à tout le monde. Sauf toi Do Hyun. Toi, t’appelles l’amour”
Le genre de trucs que sa mère lui répétait depuis qu’il était gosse et avait fini par encourager un trop plein d’assurance.
« Merci Danny, c’est vraiment gentil. » oui, il savait bien que Dan n’avait pas la même personnalité et qu’il était bien moins expressif que lui. Sinon maintenant, il ne lui aurait pas adressé ce sourire sincère pour le remercier. Il comprenait aussi quelque part que, la peine qu’il pouvait ressentir parfois face au manque de retours, était un peu stupide et qu’il devait se satisfaire des moments comme maintenant.
Alors il avait reposé son stylo dans un soupir, avait pris son bubble tea, et l’avait fait rencontrer celui de Dan avant d’en boire quelques gorgées. Et quand il s’était choisi finalement un gâteau, il n’avait pu s’empêcher de taquiner son ami d’un « J’espère que y’a des trucs comme le poisson bon pour la mémoire et la concentration là-dedans. » ouais, une petite pause sucrée, une trêve avant de retourner souffrir… sagement… sans prendre comme une invitation à être dissipé ce moment que son professeur lui offrait.


code by black arrow




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Contenu sponsorisé
study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
(#) Sujet: Re: study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass   study til you feel like dying | ft. Dodoo dallas multipass Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae :: Résidences
Sauter vers: