▲ up▼ down
1234
training wheels (( ren ))



 

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Juillet 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

rock that booty et ça balance : les épreuves sportives déjantées de HM continuent avec l'épreuve de croquet, ce mois-ci on travaille le haut du corps, come on ! VOIR LE PROGRAMME

soirée CB COMING SOON

roulette viens tester ta chance à la roulette qui brille

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
-20%
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Poco X3 Pro (256 Go) à 240€
240 € 299 €
Voir le deal

Partagez

 training wheels (( ren ))


 :: Globe terrestre :: Ailleurs
Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10547-lee-yuta-crashtest
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ training wheels (( ren )) Ddbf89fad859ee5da7a3b46827b90cbc
AVATAR :  ⊱ El kookito
POINTS :  ⊱ 98
MESSAGES :  ⊱ 12974
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 09/08/2016
AGE :  ⊱ 23
training wheels (( ren )) Empty
(#) Sujet: training wheels (( ren ))   training wheels (( ren )) EmptyMer 17 Fév - 18:25

TRAINING WHEELS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

Ils s’aventurent dans le passé, marchent dans des pas beaucoup plus petits que les leurs. Une pancarte balancée par une faible brise leur informe qu’ils sont au bon endroit, un orphelinat abandonné. Un lieu rêvé pour Ren, grand amateur d’urbex. Yuta lui aime l’aspect aventure mais ce soir, la vraie adrénaline court dans ses veines. Elle lèche encore son haleine malgré la nicotine et la chlorophylle qu’il mâche depuis le moment où ils ont pris la route ensemble.
Il ignore ses questions informulées, celles qui taraudent son regard et qui tentent de le faire craquer à la manière des lampes dont abusent les officiers dans les films. Malheureusement pour lui, Yuta n’est pas du genre facile à soumettre.
« T’as des nouvelles de Mimi ? » Un moment qu’il ne l’a pas vu, qu’il l’évite. Comme elle a tendance à le faire en sa compagnie, au final, qui est vraiment le pire des deux ? « Moi pas vraiment, j’espère qu’elle est ok. » Douce déviation vers la route principale, celle de son alcoolisme. De toute façon, elle est pleine de déni avec une traînée de panneaux qui alertent : sans issue.



†Drown my sorrows in this bottle. Won't like wakin' up tomorrow, I'm the only one that cares about myself. And you don't need me like I need you. so if i go, maybe i'll free you but I'll be lost to tell the truth, I need your help to you
Invité
Anonymous
Invité
training wheels (( ren )) Empty
(#) Sujet: Re: training wheels (( ren ))   training wheels (( ren )) EmptyLun 8 Mar - 14:56

TRAINING WHEELS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

Ses pulsations cardiaques grimpent en flèche à chaque fois que son regard découvre un nouvel aspect qui semble le rapprocher un peu plus de l’endroit. Des lieux abandonnés, il en a visité un grand nombre d’entre eux, et pourtant, à chaque fois qu’il s’en va ailleurs en quête de découverte, c’est comme s’il s’agissait de la toute première fois - des souvenirs éternels, gravés dans sa mémoire à jamais et semblant être un peu plus réels lorsque Yuta partage des moments comme celui-ci avec lui : instants précieux, marquants, intimes. Alors plus qu’un autre jour, et parce qu’ils ne se sont pas vu depuis longtemps, Ren n’allume pas sa caméra. Il photographie l’exploration avec ses yeux, sa tête sauvegardant les moindres chroniques et aventures intéressantes qu’il partagera plus tard avec ses viewers. Pour l’heure, autre que son envie folle d’ausculter les moindres pièces qui commencent à apparaître devant lui, son esprit s’égare dans une état d’âme moins frivole, plus sérieux et préoccupé. D’abord, ce sont les odeurs qui reviennent au niveau de ses narines qui l’alerte, mais très vite, elles sont oubliées, remplacée par des paroles inattendues - elles font sens.

« On s’est appelé y a quelques jours. »

La réponse est brève. Il ne rentre pas dans les détails, il les jugent futiles à cet instant.

« Tu lui manques, c’est certain, ajoute-t-il avant de mettre des mots sur son interrogation principale, et toi, tu es comment ? Est-ce que tu l'es, ok ? »
Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10547-lee-yuta-crashtest
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ training wheels (( ren )) Ddbf89fad859ee5da7a3b46827b90cbc
AVATAR :  ⊱ El kookito
POINTS :  ⊱ 98
MESSAGES :  ⊱ 12974
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 09/08/2016
AGE :  ⊱ 23
training wheels (( ren )) Empty
(#) Sujet: Re: training wheels (( ren ))   training wheels (( ren )) EmptyLun 12 Avr - 13:32

TRAINING WHEELS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

La réponse donne l’aspect du papier froissé à ses traits. Elle lui manque dit-il, s’il en avait l’énergie il rirait sans joie. À la place un soupir bouscule d’un coup d’épaule l’attention maladroite de Ren de vouloir réduire l’écart entre eux en l’amadouant.
Ça ne marche plus ça, Mimi a abusé de cette corde sensible qu’elle a laissé tremper dans l’eau par négligence et qui se décompose comme si elle était faite de sucre.
« Si je lui manquais comme tu dis elle me le dirait à moi ou mieux encore, elle ferait pas semblant d’ignorer tout ce qui lui plaît pas chez moi quand on est ensemble. Elle est là quand je vais bien, quand je peux m’occuper d’elle. En ce moment j’en suis pas capable alors on se voit pas, c’est plus facile pour elle et évidemment comme Mimi est le centre du monde c’est mieux comme ça. Ses sentiments à elles valent mieux que ceux des autres. »
Ses mots fléchés qui percutent une cible absente ont abîmé sa respiration. En reprenant la maîtrise de l’entrée et de la sortie de l’air dans ses poumons, il réalise qu’il s’est encombré de ces flèches de plomb depuis trop longtemps voire peut-être depuis toujours et malgré le fait de s’en être déchargé de quelques-unes ce soir, son carquois reste lourd.
« Moi ça va. » Abrège-t-il sur une humeur cassante. Ses orbes s’imbibent de la nuit pour s’y confondre, leur donnant le goût du café froid. « La porte est verrouillée. » Constate-t-il en essayant d’estomper ses bavures émotionnelles, tentant de ne pas totalement gâcher leur soirée.



†Drown my sorrows in this bottle. Won't like wakin' up tomorrow, I'm the only one that cares about myself. And you don't need me like I need you. so if i go, maybe i'll free you but I'll be lost to tell the truth, I need your help to you
Invité
Anonymous
Invité
training wheels (( ren )) Empty
(#) Sujet: Re: training wheels (( ren ))   training wheels (( ren )) EmptyLun 7 Juin - 16:54

TRAINING WHEELS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

Paradoxalement à l’écoute des mots que Yuta prononce, Ren se demande s’il visite un lieu abandonné ou une figure humaine se sentant terriblement seul sans son autre moitié. Main dans la main, il les retrouve dans ses souvenirs heureux où ensemble, à trois, ils refaisaient le monde comme s’il n’y avait plus rien d’autre autour d’eux qu’eux-mêmes et leurs envies - et comme ce temps-là semble loin à présent, plus que jamais réduits en miettes à chaque paroles qui s’envolent dans les airs et ne reviennent jamais. Est-ce qu’il les comprend ? Peut-être qu’il le ressent un peu lui aussi, mais qui est-il pour juger les faits et les actes d’une gamine qui réagit aussi égoïstement que lui ? S’enfermer en un regard et ne rien voir de ce qui saute aux yeux - être aveugle au point de se perdre dans le néant, l’amitié tombant dans un gouffre sans fin où les non-dits se perdent avec elle, ni le courage d’affronter les épreuves, ni la force de les surmonter - jusqu’à s’abîmer la peau, déchirer les cœurs et faire perler les larmes du malheur. Qui est-il pour juger ? Il ne vaut pas mieux et Yuta ne tardera pas à en dire autant de lui.

Cowardly, deflated, ashamed.
A   l   o   n   e   .

« Ne dis pas ça, je suis sûr qu’elle a ses raisons. C’est Mimi, elle est comme ça, elle a toujours été plus... insouciante que nous, moins consciente des tracas qui nous traversent, mais elle a toujours été là, avec nous, d’une façon ou d’une autre. Je suis presque certain qu’elle ne pense pas à mal en te laissant un peu tranquille ces derniers temps. » répond-il calmement.

Sa voix s’estompe petit à petit et bientôt les seuls bruits qu’ils entendent ne sont plus que les criquets qui chantent dehors. Ren ne bouge plus, incapable de savoir si ses jambes le lui refusent ou s’il est simplement bloqué à cause de cette porte qui ne s’ouvre pas. Pourtant, il tremble légèrement alors qu’il repense à ce qu’il vient de dire à son ami : lui non plus n’a pas beaucoup été présent, mais ça ne lui avait jamais traversé l’esprit jusqu’à maintenant, l’idée que Yuta se sente méprisé lorsqu’il sombre dans les méandres des enfers et qu’il se sent plus seul que jamais, sans ses meilleurs amis à ses côtés. Est-il en colère ? Est-il triste ? Est-il déçu ? Même encore à cet instant, Ren doute de la véracité de ses odeurs nauséabondes d’alcools qui émane en provenance de l’homme. Même encore à cet instant, il ferme les yeux et devient égoïste comme Mimi l'est depuis quelque temps. Se doute-t-elle de son éventuelle rechute ?

« J’ai toujours une épingle à cheveux au cas où. Bon j'avoue, elle m'a jamais servi mais sait-on jamais, on était peut-être acteurs dans une autre vie. Je rêve de cette situation depuis des années, c'est notre moment ! » dit-il en plaisantant.

Il tente de détendre l'atmosphère, de la rendre moins lourde qu'elle n'y paraît en blaguant comme à son habitude - et c'est sur cette note amicale qu'il en sort de son sac à dos l'objet phare de la comédie. Sans succès de sa part, il tend l'épingle au garçon.
Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10547-lee-yuta-crashtest
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ training wheels (( ren )) Ddbf89fad859ee5da7a3b46827b90cbc
AVATAR :  ⊱ El kookito
POINTS :  ⊱ 98
MESSAGES :  ⊱ 12974
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 09/08/2016
AGE :  ⊱ 23
training wheels (( ren )) Empty
(#) Sujet: Re: training wheels (( ren ))   training wheels (( ren )) EmptyMer 9 Juin - 9:20

TRAINING WHEELS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

Ses lèvres forment une ligne droite dénuée de tout, c’est dans ses perles charbons qu’il biffe à coup de suie tout ce que Ren vient de lui dire. Sa passivité imperturbable a la substance d’un verre d’eau glacée, il semble coulé tout du long de l’échine de Ren qui tremble comme si des glaçons lui couraient dans la nuque.
Il ne comprend pas, sa réaction exagérée ni ses propos. Tout ce qu’il sait, c’est qu’encore une fois on préfère ignorer sa détresse pour ne pas avoir à s’encombrer d’elle, de lui. Lui qui a toujours été là pour eux, qui est un ami loyal et dévoué. On dit qu’il faut donner sans attendre en retour. C’est vrai, il ne s’est jamais donné à eux en espérant quelque chose mais il pensait naïvement que l’amitié allait dans les deux sens.
Est-ce vraiment trop attendre d’eux, de voir leur main tendue quand il est au bord du vide ?
Il n’espérait rien de Mimi encore moins de Ren et pourtant il est quand même déçu.
« C’est toi qui m’explique comment est Mimi ? » Le ton est plus tranchant qu’il se l’était figuré dans son esprit. « T’étais où quand elle était dans ses squats de drogués et que je faisais le tour de toute la ville jusqu’à tomber sur elle ? T’étais nulle part et elle non plus, elle était pas vraiment là. J’étais seul, plus seul que maintenant. Mimi c’est une égoïste, sous prétexte qu’elle est elle. Plus fragile que le commun des mortels, on doit tout lui pardonner ? Ça fait vingt-trois ans que je lui passe tout et je suis fatigué. Tu sais ce qui est vraiment triste ? » Il soutient son regard, le sien s’émousse sous le joug d’une invitée qu’il juge indésirable : la vulnérabilité. « Je changerais rien. Si c’était à refaire, je referais ces insomnies, je m’occuperais d’elle comme je l’ai toujours fait jusqu’à maintenant mais elle. Elle, elle me laisserait encore tomber. Et toi… » Il baisse les yeux sur son épingle à cheveux, les remonte sur lui moins pénétrables qu’il y’a un instant. Comme s’il avait puisé en lui une éclipse pour couvrir ses sentiments et les mettre à l’écart. « Tu considères que l’amitié c’est ça. Jouer à aller dans des ruines, nous inventer des faux fantômes pour nous faire peur et faire genre que ceux qui me ronge existent pas ? Bah t’sais quoi, une amitié comme ça. J’en veux pas. »



†Drown my sorrows in this bottle. Won't like wakin' up tomorrow, I'm the only one that cares about myself. And you don't need me like I need you. so if i go, maybe i'll free you but I'll be lost to tell the truth, I need your help to you
Invité
Anonymous
Invité
training wheels (( ren )) Empty
(#) Sujet: Re: training wheels (( ren ))   training wheels (( ren )) EmptyVen 25 Juin - 10:32

TRAINING WHEELS

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

Coup de tonnerre dans la poitrine. La foudre envoie des éclairs énormes, pourtant insoupçonnables, jusqu’à ce que les mots explosent contre toute attente - ou peut-être s’en doute-t-il depuis un petit moment au fond de lui, les murmures silencieux qui ramènent à une triste réalité. Aujourd’hui néanmoins, le silence est écrasé à coups de piques plus épineuses qu’une rose fraîche cueillie à l’aurore. Les paroles débordent d’un trop-plein d’émotions que Yuta a noyé jusqu’à ce qu’elles remontent toutes sans la moindre exception - et les cœurs palpitent, le sien plus que jamais. Il perd la notion de ce qui se passe, tout s’envole devant ses yeux et tout lui glisse entre les doigts quand il tente de prendre un morceau d’amitié avant qu’elle ne tombe au sol et ne se brise à l’éternité.

« Tu sais très bien que ce n’est pas ce que j’ai voulu te dire, pas dans ce sens-là en tout cas. » souffle-t-il plus à lui-même qu’à, ce qu’il semble être, son ancien ami.

L’eau s’écoule contre ses joues dans son imagination, il se laisse rapidement emporter par un ouragan dévastateur d’émotions vives et violentes - c’est efficace le rôle des mots, ça rend malade et ça nous tue petit à petit. Quand on ne dit rien, ça ronge de l'intérieur, quand on parle, quand on explose, ça fait du mal à soi-même et à cet autre qui entend le discours qui déborde. Alors on ne prête plus attention, une fois que les lèvres bougent, on se soulage, et quand la chose est dite, les ténèbres restent  : on est seulement accompagné, mais plus seul que jamais.

« Tu veux connaître ma définition de l’amitié Yuta ? demande-t-il en soupirant, le sourire accrochés aux lèvres, barrière de protection, c’est exactement ça, prendre du temps et faire les choses qu’on a toujours faites ensemble. C’est se faire des souvenirs communs et rires quand on s’en souvient. »

Elle coule dans sa tête, et elle commence soudain à être en effervescence, elle se réchauffe et malgré les torrents froids qui s’y glissent, elle reste chaude - la colère.

« Fais-moi autant de remarques que tu veux, ça ne m’empêchera pas d’être comme ça, parce que moi je ne veux pas les voir ces fantômes qui te noient et qui me noient avec toi ! Parce que moi je ne veux pas voir les miens et j’ai toujours cru que tu en voulais autant, alors j’ai fais comme si de rien n’était et je sais que je ne vaux pas mieux qu’elle à cause de ça. »

Et ça finit toujours en une boucle infernale quand la première dérape.

« Alors quoi, tu préfères que je te dise que oui, tu empestes l’alcool malgré la dose de parfum que tu as mis ? Que tu sembles aussi sombre qu’avant et que j'espérais que ce moment à deux te fasse prendre conscience que même si j’en parle pas, je suis là avec toi ? Alors oui, je le dis et je ne suis pas désolé. »

Il y a une larme qui, finalement, arrive au coin de l'œil, parcourt ses cernes violettes recouvertes d’un voile fin de maquillage et qui glisse contre ses joues avant de s'échouer contre le sol - comme lui, à terre.

Contenu sponsorisé
training wheels (( ren )) Empty
(#) Sujet: Re: training wheels (( ren ))   training wheels (( ren )) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Globe terrestre :: Ailleurs
Sauter vers: