▲ up▼ down
1234
(ryuku) all around town



 

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Juillet 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

rock that booty et ça balance : les épreuves sportives déjantées de HM continuent avec l'épreuve de croquet, ce mois-ci on travaille le haut du corps, come on ! VOIR LE PROGRAMME

soirée CB COMING SOON

roulette viens tester ta chance à la roulette qui brille

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Partagez

 (ryuku) all around town


 :: seoul :: Itaewon :: Restaurant Bengoshi
Kwon Yize
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 57449630ea7a8a73a6eec11ef7b53c94f2c9a762
AVATAR :  ⊱ choi chanhee (new - the boyz).
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 276
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/01/2021
AGE :  ⊱ 20
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyMar 2 Fév - 22:45
all around town // ootd
février 2021

Alors que les deniers clients s’éclipsent, ne marchant pas tout à fait droit à cause des nombreuses bouteilles de saké englouties, Yize s’avance vers la table pour débarrasser, tandis que le cuisinier s’est déjà échappé dans la nuit noire. Le jeune homme abandonne un léger soupir, étirant ensuite ses bras au-dessus de sa tête. Cela fait désormais deux années qu’il travaille dans ce restaurant et c’est devenu un peu comme sa troisième maison. C’est un endroit dans lequel il se sent bien, malgré la barrière de la langue. En effet, c’est un restaurant japonais et même s’il apprend aujourd’hui à le parler, ce n’est pas toujours aisé de passer du coréen au japonais et inversement.
Ses mains s’activent à tout ranger, tout nettoyer. Par chance, cela ne lui prend pas plus d’une demi-heure pour fermer la salle. Une fois la serpillère rangée dans son placard, l’étudiant se change avant de fermer le rideau. Demain, ce n’est pas son service car il a des examens à travailler. Son patron est plutôt agréable et le laisse agencer ses heures un peu comme il le désire, connaissant Yize et sa rigueur. Après tout, le jeune homme a bien besoin de cet argent pour financer ses études. Le rideau de fer baissé, il glisse la clef dans la serrure, sécurise bien le tout et enfonce ses mains dans les poches de sa veste. Le vent frais lui mord la peau en même temps qu’il lui fait du bien après ce service effectué.
Il pense rentrer rapidement jusqu’au dortoir quand il entend des personnes siffler derrière lui. Il ne se retourne pas tout de suite, et c’est sûrement cela qui déclenche l’agressivité de trois garçons qui viennent le rattraper. Yize se stoppe face à eux, reconnaissant les visages d’une partie des fameux derniers clients. Il leur demande ce qu’ils veulent et il ne comprend pas tout à fait pourquoi il se fait pousser plus loin, pourquoi il se fait chahuter. Clairement, il ne fait pas partie de leur bande et n’a pas tellement envie d’en faire partie. L’un des garçons commence à vouloir lui attraper le bras, mais il se débat et le repousse.
Cela semble faire hurler de rire les deux autres qui l’assaillent de mots dérangeants, sonnant comme des insultes aux oreilles du plus jeune. Parce que non, il n’est ni une « princesse » ni « intéressé ». Et ça l’agace tant qu’il se prête inconsciemment dans leur jeu idiot. « Laissez-moi tranquille », s’exclame-t-il avant de recevoir un premier coup dans le ventre. Yize encaisse en un râle, se pliant en deux. Pourquoi est-ce qu’il faut que ça tombe sur lui ?


(C) ETHEREAL


Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR :  ⊱ Yamapi
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 354
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/11/2020
AGE :  ⊱ 33
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyMer 3 Fév - 15:23
all around town // ootd
février 2021

Ca faisait un bail que je n’avais pas mangé japonais et je dois bien l’avouer, ça me manquait. Même si ça fait des années maintenant que j’ai quitté le pays, ça n’empêche que la cuisine nippone me manque. Du coup, quand j’ai l’occasion je vais mangé dans un resto japonais que je connais bien maintenant. Ce soir, je n’étais pas tout seul, j’avais mon best avec moi. Ca faisait plusieurs jours que je ne l’avais pas vu d’ailleurs du coup c’était l’occasion. Disons que j’ai aussi saisis l’occasion pour lui donner les dernières nouvelles et… lui parler de Jae. En gros désormais ça ne sera plus que de l’amitié entre nous, enfin pas que y ait déjà eu plus que de l’amitié entre lui et moi, disons que ça fait plusieurs années qu’on est non seulement bestfriend mais également sexfriend… Ca fait plus de dix ans en fait, même si y a eu quelques coupures durant mes rares relations sérieuses. Du coup j’ai mis fin à ça, parce que désormais, il y a Jae. Enfin je ne m’en fais pas pour mon best, ce n’est pas comme si j’étais sa seule relation! Disons que c’était plus “simple” quand on avait “envie” et qu’on trouvait personne quoi… Enfin bref.

Nous voilà sortis du resto, restant aux alentours pour continuer de discuter. Visiblement, lui n’a rien de nouveau, enfin il ne semble pas décidé à se caser tout de suite. D’un autre côté, je ne songeais pas non plus à me caser de suite avant que Jae n’entre dans ma vie. Je vous raconte pas sa réaction quand je lui ai dis comment j’avais rencontré Jae. Il s’est clairement foutu de ma gueule mais bon, c’est pas comme si j’avais l’habitude avec lui, surtout que Ji Hun s’est également foutu de moi, bref. Peu importe, je n’ai pas choisi ma façon de le rencontrer hein! Moi non plus je ne m’attendais pas à finir par craquer pour ce gamin quannd il m’a volé mon portefeuille dans le métro. Que voulez-vous que je vous dise, c’est la vie… Il me laisse finalement pour rentrer et je m’apprête à faire de même, avançant tranquillement lorsque j’entends un bruit qui attire mon attention. Je remarque alors trois mecs qui s’en prennent à un quatrième. Je l’admets, je ne peux pas m’empêcher de soupirer en voyant ça. Encore trois gamins qui jouent les durs alors qu’ils s’y mettent à trois pour frapper un autre gamin.

Clairement je ne peux pas faire comme si j’avais rien vu, surtout que ce genre de scène a plutôt tendance à me mettre hors de moi. Je suis pas flic pour rien après tout! Je change donc ma direction, avançant d’un pas rapide vers le petit groupe, attrapant par le col celui qui vient de donner un coup dans le ventre à l’autre. Le type m’insulte aussitôt de tous les noms, me disant de ne pas me mêler de ça. Bref toujours le même refrain quoi.

-Je te conseille de la fermer et de le laisser tranquille si tu ne veux pas que je t’emmène au poste, toi et tes potes. Je t’avoue que ça me ferait plutôt chier vu que je ne suis pas de service ce soir!

Forcément, le mec ne me croit pas, me voilà obligé de sortir ma carte, fait chier. Sauf que forcément le gamin se croit fort et tente de me frapper. Quelle merde sérieux, je peux même pas être tranquille une soirée! Forcément je le maîtrise tranquille ce qui semble impressionner les deux autres qui n’osent pas venir l’aider. Mauviettes va! Une fois ma carte de sortis, autant vous dire que les trois petits cons se cassent sans demander leur reste. Tss… Je me tourne vers le quatrième, plutôt du genre gringalet, heureusement que j’étais là sinon je n’imagine même pas comment il aurait finit le pauvre.

-Est-ce que ça va?

Il n’a pas eu le temps de recevoir d’autre coups mais vu son physique, un coup dans le ventre c’est déjà pas mal hein…


(C) ETHEREAL


Kwon Yize
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 57449630ea7a8a73a6eec11ef7b53c94f2c9a762
AVATAR :  ⊱ choi chanhee (new - the boyz).
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 276
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/01/2021
AGE :  ⊱ 20
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyJeu 4 Fév - 16:56
all around town // ootd
février 2021

Plié en deux au beau milieu de la ruelle sous les rires moqueurs de garçons qu’il ne connaît pas, Yize sent à la fois la colère et la frustration l’envahir. Il n’a pas pu appréhender ce coup et il a l’impression qu’il va passer un mauvais quart d’heure. Pour quelle stupide raison ? Pour avoir dit « non » ? Un sourire narquois à sa propre intention se trace sur ses lèvres alors qu’il relève le visage pour fixer le petit groupe qui l’entoure. La fin de cette journée de boulot n’est clairement pas agréable et Yize n’a pas envie de se battre. Même s’il n’est pas très doué de ses poings, il n’est pas du genre à se laisser faire face à ce genre d’individus.
Il allait protester quand un homme surgit de nulle part et empoigne le garçon qui vient de le frapper. D’un certain côté, Yize se sent soulagé de ne pas avoir à se défendre davantage. Devrait-il appeler la police pour que toute cette histoire n’aille pas plus loin ? Ses prunelles vont et viennent sur les deux hommes, puis sur les deux autres garçons en retrait qui ne paraissent plus faire autant les fiers quand ils voient leur ami se faire maîtriser avec aisance. Yize en profite pour ramasser son sac par terre, reprendre son téléphone portable qui a fait un vol plané et il songe à se faufiler en douce… mais pas assez vite.
Il hausse les épaules en réprimant une grimace sous la douleur qui s’étend depuis son ventre. « J’en sais rien. » Il plonge son regard dans les iris sombres qui lui font face. « J’aurais pu m’en sortir tout seul. » Enfant un peu fatigué de tout ça, qui se croit peut-être capable de grandes choses alors que son corps est près à éclater. Et il a été mieux élevé que ça, Yize. Il triture avec nervosité le bas de sa veste en jean. « Merci. » Fierté mal placée ? Pourtant, il n’est pas ainsi. La petite tête rose, qu’il est, est un jeune homme agréable et poli. Mais aujourd’hui il y a la fatigue, il y a les retrouvailles avec un fantôme du passé qui le hantent, il y a ces trois garçons qui ont cru se sentir puissants de s’en prendre à une personne seule, il y a tout ça – et le reste. Il se mord la lèvre inférieure en désignant le badge qu’a rangé l’homme. « Vous êtes policier ? Vous avez dit que vous n’étiez pas de service ce soir. »
Yize fronce légèrement les sourcils, les rayons de la lune éclairant faiblement leurs deux silhouettes dans la fraîcheur de la nuit. Il enfouit les mains dans ses poches en se disant que le visage de son interlocuteur lui dit quelque chose, mais il est maintenant incapable de déclarer où il a déjà pu le voir. Et puis, parfois, il y a des visages qui font penser à des moments précis, ou imprécis. Yize esquisse un délicat sourire, conscient de le dévisager.


(C) ETHEREAL


Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR :  ⊱ Yamapi
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 354
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/11/2020
AGE :  ⊱ 33
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyJeu 11 Fév - 18:27
all around town // ootd
février 2021

Ah ces jeunes… Il n’a rien à voir avec Jae, physiquement parlant du moins, et pourtant, je ne peux m’empêcher de penser à lui lorsqu’il me sort qu’il aurait pu s’en sortir tout seul. C’est sans doute sa façon de le dire qui me donne cette impression. Bah voyons, vu son gabarit je doute qu’il s’en serait sortit seul, surtout à un contre trois. Franchement, y a plus de respect je vous le dis! En plus, il est limite plié en deux à cause du coup qu’il s’est prit dans le ventre et il ose me sortir qu’il s’en serait sortit tout seul? La bonne blague! Mais je me garde de lui répondre puisqu’il finit quand même par me remercier, m’interrogeant ensuite. Effectivement, je ne suis pas de service ce soir, à la base je voulais juste passer une soirée tranquille au resto avec mon best mais bon, ces derniers temps mes plans se passent rarement comme prévu donc je commence à m’y faire.

-Y a pas de quoi. Effectivement, je ne suis pas de service ce soir. J’étais juste venu manger au resto à la base.

Je l’observe et je crois reconnaître l’un des serveurs du restaurant où je viens de manger. Je ne suis pas sûr à cent pour cent mais il me semble bien que c’est lui. En même temps avec son style, autant dire qu’il ne passe pas spécialement inaperçu.

-Tu travailles au restaurant japonais, non? Il me semble que c’est toi qui nous a servit.

M’enfin je peux très bien me tromper hein…

-Tu habites loin d’ici? Je peux te raccompagner si tu veux, sait-on jamais que les trois crétins soient encore dans les parages et veuillent se venger…

J’en doute un peu, je pense pas qu’ils iraient se risquer à traîner dans le coin après ça mais bon, on sait jamais à quoi s’attendre avec ce genre de gamins donc… Je peux le raccompagner s’il veut, surtout vu l’heure même si j’imagine que ça risque de me faire faire un détour. Enfin, je ne suis plus à ça près de toute façon et puis je préfère m’assurer qu’il va rentrer chez lui en un seul morceau. Même si les trois idiots ne sont plus là, ils ne sont pas les seuls à “rôder” la nuit.



(C) ETHEREAL


Kwon Yize
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 57449630ea7a8a73a6eec11ef7b53c94f2c9a762
AVATAR :  ⊱ choi chanhee (new - the boyz).
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 276
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/01/2021
AGE :  ⊱ 20
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyMar 16 Fév - 23:56
all around town // ootd
février 2021

Yize n’est pas bagarreur, mais il aurait pu se mettre à cogner sur son adversaire si cet homme ne serait pas venu à son encontre. Plutôt frêle malgré son mètre soixante-dix-sept, les gens ont souvent tendance à imaginer qu’il ne sait pas se défendre. Faux. Yize est capable de se débattre, de frapper et de mordre, au besoin. Dans le fond, peu importe la technique si l’on en voit les résultats, n’est-ce pas ? Néanmoins, il est assez ravi de pouvoir rentrer en un seul morceau jusqu’à chez lui, ce soir-là.
Le jeune homme acquiesce doucement de la tête, rehaussant son sac sur son épaule tout en vérifiant rapidement que son téléphone portable n’a rien de cassé. Par chance il n’a rien et il s’en sent soulagé. Déjà qu’il a à peine assez pour payer ses études, alors s’il doit débourser de l’argent pour un appareil électrique… Il préfère ne pas y songer. « Désolé de vous avoir fait travailler alors que vous n’aviez pas à le faire. » Doit-il le dédommager de quelque chose ? Yize l’a déjà remercié pour son aide et il ignore de quelle façon il peut agir encore pour le policier.
Et alors, doucement, ses pupilles s’écartent et ses lèvres rosées esquissent un « o ». Ce visage prend une forme un peu plus concrète et le jeune homme se rapproche doucement de son interlocuteur. Oui, oui, c’est bien cela. Il a vu son visage il n’y a pas plus d’une heure dans le restaurant japonais où il travaille. « Vous étiez avec un autre homme, je me souviens bien maintenant. Je m’appelle Yize. » Cette dernière phrase, il s’applique pour la déclarer en japonais, dans cette langue qu’il essaie de maîtriser de son mieux depuis deux ans. Ne se rapprochant pas tout à fait du coréen, le plus jeune a parfois du mal à en comprendre toutes les spécificités.
« Je suis dans un dortoir sur le campus de l’université. » L’adrénaline de l’agression retombée, Yize est parcouru d’un léger frisson de froid. Il ferme aussitôt sa veste pour enfoncer ses mains dans ses poches. « C’est la première fois que je me fais agresser en sortant du travail. Mais j’imagine qu’ils ne reviendront pas. » Yize lui adresse un petit soupir, commençant à marcher pour montrer la direction à son interlocuteur. Après tout, il n’a aucune raison de ne pas accepter qu’il le raccompagne. Au moins, cela lui fait un peu de compagnie avant de s’enfouir sous les couvertures. « Si vous revenez au restaurant, je vous offrirais une bouteille de saké pour le dérangement. »


(C) ETHEREAL


Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR :  ⊱ Yamapi
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 354
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/11/2020
AGE :  ⊱ 33
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptySam 20 Fév - 21:06
all around town // ootd
février 2021

Le gamin s’excuse de m’avoir “dérangé” alors que je ne bossais pas ce soir. Bah… je n’allais quand même pas fermer les yeux hein. Même sans être flic, je ne laisserais pas faire ce genre de choses. Je ne connais que trop bien les racailles comme eux, à s’en prendre à plus faible sans avoir les couilles de le faire seul. Enfin bon, peu importe.

-T’inquiètes pas pour ça va, même si je n’avais pas été flic, je ne suis pas du genre à fermer les yeux en voyant ce genre de choses.

Peut être que c’est dû à mon passé mais je ne pense pas, je n’ai jamais aimé ceux qui s’en prenaient aux plus faibles sans raison valable. A force d’observer le gamin, je me souviens que c’est lui qui nous a servit au restaurant. Il semble visiblement me resituer aussi lorsque je lui demande s’il travaille au resto japonais. J’étais bien avec un autre homme vu que c’était mon meilleur pote. Le gamin se présente alors sous le nom de Yize. Nom peu commun mais bon, le mien ne l’est pas non plus ici après tout.

-Moi c’est Ryuku, Renjou Ryuku.

Je lui retourne la politesse, chose normale. Un dortoir sur le campus? Bon, ça va me faire un petit détour mais bon, je ne suis pas à ça près et puis je préfère m’assurer qu’il rentre en un seul morceau. Il semble un peu réticent au début au vu de ses paroles, enfin je me trompe peut être, mais il finit par accepter. Je l’accompagne donc jusqu’à son dortoir. Il me dit que si je retourne au restaurant, il m’offrira une bouteille de saké pour le dérangement. Il n’a pas besoin de faire ça, ce n’est pas comme si je l’avais fait pour ça. Je ne peux juste pas rester de marbre face à ce genre de scène, flic ou pas.

-Tu n’es pas obligé et tu ne m’as pas dérangé, je ne l’ai pas fait juste parce que je fais partie de la police, je l’ai fait parce que je ne peux pas rester de marbre face à ce genre de scène.

Enfin s’il y tient, je ne refuserais pas, surtout une bonne bouteille de saké mais bon, ce n’est pas pour ça que je l’ai fais quoi...



(C) ETHEREAL


Kwon Yize
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 57449630ea7a8a73a6eec11ef7b53c94f2c9a762
AVATAR :  ⊱ choi chanhee (new - the boyz).
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 276
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/01/2021
AGE :  ⊱ 20
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyLun 1 Mar - 20:33
all around town // ootd
février 2021

Le temps s’est rafraichi et Yize ne peut s’empêcher de se dire qu’il aurait peut-être mieux fait de prendre une veste plus chaude en partant de l’université une fois les cours terminés. Tant pis. A la place, ses doigts se faufilent dans la poche arrière de son sac afin d’en extirper un paquet de cigarettes. Cette histoire l’a un peu remué et même s’il tente de faire bonne figure, il est bien content que quelqu’un se soit occupé de ce problème. Il n’a pas tellement d’argent à dépenser dans des soins médicaux… quand bien même il dépense son argent dans des cigarettes. Il abandonne un léger soupir en glissant l’une d’entre elles entre ses lèvres, en proposant aussi à son interlocuteur. Il acquiesce de la tête aux paroles de son interlocuteur. « Je suis Kwon Yize. » Petit ajout, car son nom est bien sûr important si jamais ils sont amenés à se recroiser. « Est-ce que vous êtes japonais ? Pardon, mais votre nom n’est pas vraiment coréen. » Il allume sa barrette de nicotine, poursuivant sa marche, avant de partager son briquet avec son aîné. Il comprendrait si ce dernier n’a pas tellement envie de lui faire la conversation en plus de le raccompagner jusqu’aux dortoirs. Après tout, Ryuku ne lui doit plus rien. « D’accord, mais ça me ferait plaisir de vous revoir au restaurant. C’est agréable de connaître sa clientèle et de savoir ce qu’elle mange pour les servir avec efficacité. » Et il tire sur sa cigarette, abandonnant un bâillement. Pourtant, le jeune homme apprécie avec bonheur d’être serveur, mais ce n’est pas aisé tous les jours de réussir à travailler en plus d’étudier. D’ailleurs, il se demande s’il va pouvoir se coucher tout de suite en arrivant dans sa chambre, conscient du dossier qui traîne sous son lit et qu’il doit rendre d’ici la fin de la semaine. Yize rehausse son sac sur son épaule, évitant de songer à tout cela, ainsi qu’à la fraîcheur installée. Au moins, la main occupée à tirer sur la cigarette, il se réchauffe doucement. « L’homme avec qui vous étiez à la table, c’était quelqu’un d’important pour vous, n’est-ce pas ? » Toujours, cette facilité déconcertante de s’enquérir de tout et de rien, uniquement pour faire la discussion – et, peut-être un peu – afin d’en apprendre plus pour nourrir cette curiosité débordante. Un sourire étirant ses lippes rosées, il laisse ses prunelles fatiguées vagabonder sur l’ombre de leurs deux silhouettes qui s’étendent à leurs pieds.


(C) ETHEREAL






‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
In the memories that went so far away that I can’t reach I’m looking for you again under the blue moonlight. I will be the light for you in the dark. ☾☾
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR :  ⊱ Yamapi
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 354
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/11/2020
AGE :  ⊱ 33
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyMar 2 Mar - 17:42
all around town // ootd
février 2021

Le gamin a pas du tout le style rebelle, au contraire de Jae d’ailleurs mais bon, je suis bien placé pour savoir qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Par contre, je le vois sortir un paquet de clopes. Fumer, c’est mauvais et autant dire que ça fait belle lurette que j’ai arrêté. J’ai déjà assez maltraité ma santé quand j’étais gamin, depuis je me tiens même si, si ça se trouve, j’ai causé des dégâts irréparables à cette période. Enfin jusqu’ici j’ai eu aucun soucis. Je suis l’un des rares à ne pas fumer parmi mes collègues mais bon, je ne suis pas du genre à faire juste parce que les autres le font. Et si y en a qui se risquent à faire une remarque… et ben ils apprennent leur leçon on va dire. Mais bon, je suis pas d’humeur à faire la morale à ce gamin sur ça, je le connais même pas.

-Merci mais je ne fume pas.

De toute façon, si ça se trouve je ne suis pas près de le recroiser. Pas plus mal, j’ai déjà assez à faire avec mes petits délinquants. Et dire que je leur sauve la mise à chaque fois… Enfin pas à chaque fois non plus, une fois, ça va, deux passe encore, trois ça commence à bien faire et après, s’ils continuent bah tant pis. Je veux bien les aider mais faut qu’ils mettent du leur aussi hein, sinon ça sert à rien. Kwon Yize. Un nom assez rare ici, enfin je crois. Depuis le temps que je vis ici, je n’ai jamais entendu ce prénom. Visiblement il a bien compris que je ne suis pas un pur coréen, enfin un coréen tout court en fait. J’ai beau avoir un beau père coréen, mon père lui était bien japonais, tout comme ma mère. Ma frangine est un mix des deux mais moi, je suis un produit cent pour cent nippon.

-Effectivement, je suis japonais mais je vis ici depuis des années.

Depuis plus longtemps qu’au Japon en fait maintenant, pas de beaucoup mais quand même. Visiblement ce gosse prend son métier à coeur, enfin même si c’est sans doute qu’un job étudiant mais bon.

-J’y retournerais sans doute, j’aime bien y aller quand la cuisine japonaise me manque.

Après tout ce sont mes origines hein… Il semble se souvenir que je n’étais pas seul au resto. Quelqu’un d’important? Mmh… ça dépend ce qu’il entend par là.

-Si tu veux dire par là que c’est mon petit ami alors non. Mais c’est mon meilleur ami donc oui, c’est quelqu’un d’important.

Autant éviter de préciser que c’était mon sexfriend aussi hein… De toute façon ça n’a pas d’importance vu que c’est fini. Je n’ai peut être pas eu de relation stable depuis un bail mais j’ai toujours été fidèle dans mes relations. Il restera mon meilleur ami mais maintenant, j’ai quelqu’un dans ma vie même si ce quelqu’un est bien plus jeune que moi...


(C) ETHEREAL


Kwon Yize
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 57449630ea7a8a73a6eec11ef7b53c94f2c9a762
AVATAR :  ⊱ choi chanhee (new - the boyz).
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 276
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/01/2021
AGE :  ⊱ 20
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyJeu 11 Mar - 17:50
all around town // ootd
février 2021

A vingt ans, cela fait plusieurs années maintenant que Yize a débuté la cigarette. Une forme d’addiction, en soit, bien qu’il est tout à fait capable de s’en passer. Parce que les cigarettes, ça coute cher, et le jeune homme sait prendre soin de son argent durement gagné. Bien qu’il ait toujours un paquet sur lui, dans ses affaires, Yize n’en fume qu’une de temps en temps – mais cela lui fait atrocement du bien. Quand il est en soirée, en revanche, il se fait davantage plaisir, parvenant aussi à s’en faire offrir. Un beau sourire, et le tour est joué, à l’évidence. Il ne relève donc pas quand son interlocuteur lui déclare ne pas fumer, haussant à peine les épaules. Chacun est libre de faire ce qu’il souhaite, après tout.
« Je ne suis pas japonais, moi, mais je connais quelqu’un qui l’est. » Et le prénom de Seiichi sonne en lui comme le glas. Il frissonne, Yize, sentant ses doigts légèrement trembler quand il tire un peu plus fort sur sa barrette de nicotine. Tout ça, travailler dans un restaurant japonais, entamer des études dans la médecine, tout cela a un sens bien plus prononcé qu’il n’ose le penser. « J’aimerais beaucoup y aller, un jour. Enfin, voyager tout cours, aussi. » Il sourit doucement à Ryuku tandis qu’ils se rapprochent progressivement de l’université. Yize ne se sent plus menacé, se doutant bien que les garçons qui s’en sont pris à lui un instant plus tôt ont eu leur reste, cependant, il ressent un peu encore la douleur dans son estomac. Il va sûrement s’en tirer avec un hématome bleu.
« Si vous y revenez, au restaurant, n’hésitez pas à me demander ! J’y suis presque tous les soirs. C’est pour payer mes études. » Le plus jeune termine sa cigarette, l’écrase et la jette quelques mètres plus loin dans une poubelle. Il enfouit les mains dans ses poches, la fraîcheur continuant de s’immiscer en lui. Mêlée à sa fatigue, Yize espère pouvoir au moins faire bouillir un peu d’eau pour se préparer un thé en arrivant au dortoir. Néanmoins, cela ne gèle pas sa curiosité et il sent ses joues rosir quand Ryuku lui répond. « Oh, euh, je n’avais rien en particulier en tête ! » Il les a juste vu proches, comme le seraient des personnes qui se connaissent depuis bien longtemps. Un instant, Yize se dit que son propre meilleur ami était son petit ami ; des notions qui se sont confondues, des années plus tôt.
Il se mordille la lèvre, presque mal à l’aise d’avoir instauré une telle conversation. Et l’épuisement le guette. Tant pis, pour ce soir, il se coucherait sans demander son reste. L’heure tourne à son téléphone portable et ce sont des heures qu’il ne pourra pas rattraper. « Est-ce que c’est la police qui peut faire des recherches quand des gens disparaissent du jour au lendemain ? » Des mots qui s’échappent de ses lèvres aux pensées étonnées.



(C) ETHEREAL






‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
In the memories that went so far away that I can’t reach I’m looking for you again under the blue moonlight. I will be the light for you in the dark. ☾☾
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR :  ⊱ Yamapi
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 354
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/11/2020
AGE :  ⊱ 33
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyLun 22 Mar - 17:45
all around town // ootd
février 2021

Effectivement, ça se voit qu’il n’est pas japonais. Sans doute coréen, enfin j’imagine, à moins que ce ne soit pas le cas ou tout simplement qu’il soit métissé. Ca arrive, après tout ma petite soeur l’est, métissée coréenne et japonaise bien que ses traits soient plus coréens que japonais je trouve. Il me dit qu’il aimerait bien y aller un jour, au Japon. Je dois bien avouer que je ne suis jamais retourné là-bas depuis qu’on a déménagé, ça fait bien dix-sept ans maintenant. Je crois que j’ai juste peur de faire face à mon passé. J’ai grandit là-bas mais même si je garde de très bons souvenirs, je n’arrive pas à oublier mes années noires. Personne n’est au courant ici, enfin en dehors de ma famille. Je ne sais pas ce qu’il se passerait si ça se savait, est-ce que je pourrais continuer à être flic? Si j’étais resté au Japon, je ne sais pas si j’aurais pu faire ce métier. Mais clairement, je n’ai plus jamais retouché à la drogue depuis, pour ce qui est de l’alcool, j’en bois de temps en temps mais rarement plus d’un ou deux verres.

-C’est un beau pays à visiter, c’est sûr, même si je n’ai pas vraiment eu l’occasion d’y retourner.

Pas le courage surtout. Mais je suis très bien ici, je me suis fait à ma vie d’ici et ça me convient. Même si parfois j’aimerais pouvoir aller me recueillir sur la tombe de mon père mais même sans ça, je pense qu’il sait que je pense à lui, que je ne l’ai pas oublié. J’ai même gardé son nom, parce que je ne pouvais pas me résigner à prendre celui de mon beau-père même si j’étais encore mineur à l’époque. Je veux garder celui de mon père. Tandis qu’on continue d’avancer, il me dit de ne pas hésiter à le demander si je retourne au restaurant où il travaille, qu’il y est presque tous les soirs. Je me doutais bien que c’est un job pour payer ses études, la plupart des jeunes font ça. La plupart s’en contentent et puis il y a ceux trop pauvres pour que ça suffise à payer leurs études et le reste, comme Jae. On est pas tous logés à la même enseigne malheureusement.

-C’est noté!

Il me parle ensuite de celui avec qui j’étais, autrement dit mon meilleur ami. Je sais bien qu’il ne pensait à rien de particulier en me demandant ça. On continue d’avancer en silence et il reprend finalement la parole pour me poser une question. Je suis d’abord surpris. Est-ce que ça veut dire qu’il recherche une personne?

-Ca dépend, si la personne a disparu depuis plusieurs heures sans donner de nouvelles alors oui, il est possible de signaler la disparition à la police. Pourquoi? Tu recherches quelqu’un?

Sinon il n’aurait sans doute pas poser la question. De toute façon il n’est pas obligé de me répondre mais on ne pose pas ce genre de questions comme ça.


(C) ETHEREAL


Kwon Yize
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 57449630ea7a8a73a6eec11ef7b53c94f2c9a762
AVATAR :  ⊱ choi chanhee (new - the boyz).
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 276
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/01/2021
AGE :  ⊱ 20
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyLun 29 Mar - 17:04
all around town // ootd
février 2021

Et alors que ses pensées divaguent, elles finissent par s’étaler devant eux, s’échappant de ses lèvres pour interroger le policier qui marche à ses côtés. Oui, est-ce que c’est à elle, la police, de faire des recherches ? Ou bien, comme dans les films, s’agit-il d’autres organismes comme le FBI ou autre ? C’est la curiosité qui a poussé le jeune homme a parlé et il se sent un peu idiot quand il doit, à son tour, répondre. Il secoue un peu la tête pour signaler que non, il ne recherche personne. « Non, je ne cherche personne, je l’ai retrouvé il y a quelques jours. Enfin, je veux dire, je crois qu’elle n’avait pas vraiment disparu. » Il hausse les épaules. En vérité, il ne le sait pas. Est-ce que Seiichi aurait dû être porté disparu, des années plus tôt ? « En fait, il y a trois ans, quelqu’un qui comptait beaucoup pour moi est parti sans jamais donner de ses nouvelles. Ni à moi, ni à sa famille. » Yize réprime un frisson en enfouissant ses mains dans ses poches.
Plongeant des années en arrière, il se revoit, les yeux rougis, à soutenir la mère de celui qui a été son petit ami, espérant avec autant de force qu’elle qu’il ne lui arriverait rien. Ce n’est qu’aujourd’hui qu’il se demande s’il n’aurait peut-être pas dû demander de l’aide à la police afin de le retrouver… et d’un autre côté, s’il a disparu du jour au lendemain, c’est qu’il avait aussi de bonnes raisons. Pourtant, à cette pensée, son cœur se serre doucement et il reprend la parole. « Je suis juste curieux de nature, il ne faut pas trop m’en tenir rigueur. » Il se met à rire, sentant cependant la douleur irradier son estomac à la suite du coup reçu. Il grimace à moitié, mais il ne va pas s’effondrer pour si peu. « Oh, l’université n’est plus très loin. Merci encore d’avoir tenu à me raccompagner. »
Ils traversent un passage piéton où quelques voitures passent encore malgré l’heure avancée. Yize sent vraiment la fatigue l’accabler, mais cette même curiosité revient à la charge. « Est-ce que vous avez déjà eu affaire à des meurtres ? Je veux dire, des enquêtes avec des meurtriers qui laissent des signatures sur leurs victimes, ce genre de choses. Comme à la télévision. » Pourquoi ne pas se faire une petite frayeur si Ryuku targue dans son sens ? Après tout, Yize croit avec ferveur aux esprits, alors il ne peut pas vraiment avoir plus peur de la réalité. Et puis, peut-être qu’avoir peur le réchauffera.


(C) ETHEREAL






‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
In the memories that went so far away that I can’t reach I’m looking for you again under the blue moonlight. I will be the light for you in the dark. ☾☾
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR :  ⊱ Yamapi
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 354
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/11/2020
AGE :  ⊱ 33
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyLun 12 Avr - 16:26
all around town // ootd
février 2021

Il me répond que non, qu’au final il n’est même pas sûr que cette personne avait vraiment disparu. Vu la façon dont il en parle, à mon avis si cette personne avait disparue c’est parce qu’elle le voulait. Mais bon, pas facile pour ses proches de le deviner, normal qu’ils veuillent le retrouver. Enfin je ne connais pas toute l’histoire mais bon, s’il l’a retrouvé c’est le principal. Le gamin reprend et visiblement je ne m’étais pas trompé. C’est sûr, disparaître sans rien dire à sa famille, c’est pas forcément la meilleure idée qui soit, parce qu’ils vont s’inquiéter et dans la plupart des cas, reporter cette disparition à la police. Mais bon, c’est pas rare que ça arrive, souvent des gens qui veulent changer de vie ou qui fuient quelque chose.

-Je vois… C’est bien si tu l’as finalement retrouvé.

Même si j’imagine que ce genre de retrouvaille ça ne doit pas être simple. Surtout si la personne disparaît du jour au lendemain sans prévenir et qu’en plus, c’est voulu. Je sais pas trop comment je le prendrais si quelqu’un dont je suis proche disparaissait du jour au lendemain et que je la retrouvais des années plus tard en apprenant que sa disparition était volontaire. Sans doute un peu mal j’imagine, tout dépend de la raison. Il s’excuse en me disant qu’il est curieux de nature. Bah, ce genre de curiosité, ça va encore, tant que ça ne le met dans des situations dangereuses, ça ne peut pas faire de mal. Et puis être curieux n’est pas toujours un défaut. ON voit l’université au loin, signe qu’on ne va pas tarder à arriver et il me remercie de l’avoir raccompagné. En même temps je n’allais quand même pas le laisser rentrer seul après ce qu’il s’est passé, on sait jamais.

-Y a pas de quoi, je n’allais pas te laisser rentrer seul après ce qui s’est passé, on sait jamais.

Il continue de me poser des questions et je ne peux m’empêcher de rire à ses paroles. La télévision, on n’y voit tout et n’importe quoi, des choses intéressantes et d’autres moins. Tout dépend du point de vue j’imagine.

-Tout n’est pas aussi génial qu’on peut le voir dans certaines séries policières mais oui, c’est déjà arrivé ce genre de chose, ça n’est pas qu’à la télé.

Malheureusement, j’ai envie de dire. Parfois on en voit des trucs… C’est pas forcément joli joli mais bon, c’est pas un métier “joli” de base hein… Mais parfois faut avoir l’estomac bien accrocher, c’est sûr.


(C) ETHEREAL


Kwon Yize
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 57449630ea7a8a73a6eec11ef7b53c94f2c9a762
AVATAR :  ⊱ choi chanhee (new - the boyz).
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 276
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/01/2021
AGE :  ⊱ 20
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyVen 16 Avr - 12:43
all around town // ootd
février 2021

Yize demeure silencieux un petit instant, se demandant si c’est vraiment bien ou non le fait d’avoir retrouvé Seiichi. A l’évidence, il est soulagé que son ancien petit ami aille plutôt bien, soit toujours là, mais d’un autre, ce n’est pas comme si leurs retrouvailles se sont bien déroulées. Il y a encore des choses qui ne se sont pas dit et les années ont passé, et les sentiments se sont changés. Parfois, Yize se demande ce qui se serait passé dans leur histoire s’ils n’avaient pas eu cet accident de voiture. Son cœur se serre doucement à cette pensée qu’il choisit pourtant d’enfouir au fond de lui. Ce n’est pas le moment de replonger dans les souvenirs d’un avenir incertain. Alors le jeune homme se contente d’acquiescer aux paroles de son aîné, leurs pas les entraînant plus en avant alors que les lueurs de l’université se font de plus en plus croissantes sous leurs prunelles.
Yize remercie encore une fois Ryuku pour l’avoir accompagné jusqu’au bout, espérant que cela ne lui ait pas fait faire un grand détour. Néanmoins, la curiosité du cadet se poursuit encore un peu, imaginant des scénarios dans son esprit avant de frémir légèrement sous les propos du policier. A l’évidence, la télévision ne dit pas toujours la vérité, mais Yize se doute que son interlocuteur a dû voir des choses bien terrifiantes. « Moi, je ne pourrais pas faire un métier comme ça. Je ne suis pas du genre très courageux. » Il rit légèrement en haussant les épaules. Du moins, il sait se montrer courageux dans certaines situations ; il ignore comment il agirait s’il tombe nez-à-nez avec un cadavre. Un nouveau frisson lui parcourt l’échine. Il l’aura bien cherché, sa petite frayeur de la nuit ! « Cela ne m’empêche pas de croire aux esprits… » Ajout pour Ryuku, ou bien pour lui-même. Peu importe. « Je crois que nous sommes arrivés. » Ses lippes s’étirent en un dernier sourire alors qu’il se courbe légèrement devant son sauveur de la sortie de son travail. « Merci encore, et j’espère que cela ne vous a pas fait faire un détour. » Il rehausse son sac sur l’épaule avant de faire un signe de la main au policier, se hâtant ensuite pour rejoindre son dortoir. Cette soirée l’a épuisé et il entend l’appel chaleureux de son lit.


(C) ETHEREAL






‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
In the memories that went so far away that I can’t reach I’m looking for you again under the blue moonlight. I will be the light for you in the dark. ☾☾
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (ryuku) all around town 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR :  ⊱ Yamapi
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 354
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 10/11/2020
AGE :  ⊱ 33
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town EmptyMer 21 Avr - 16:49
all around town // ootd
février 2021

C’est sûr qu’on en voit des choses dans ce métier, rarement plaisantes à voir d’ailleurs mais bon, je l’ai choisi ce métier, même si à la base c’était pas vraiment pour cette raison. Je voulais juste faire comme mon beau père, aider les jeunes comme moi qui ont des soucis. Plutôt que de les jeter en taule direct, je voulais les aider à se sortir de cette merde. Bien sûr c’est pas toujours le cas, y en a ça sert à rien. Parce qu’ils font pas d’effort et n’ont pas envie de s’en sortir. Alors je laisse tomber parce que ça sert à rien. Mais y en a d’autres que j’ai aidé et qui s’en sont bien sortis ensuite. C’est pour ça que je me suis engagé dans la police à la base mais au final, je ne fais pas que ça et j’assiste à pas mal d’enquête ou alors je me retrouve en mission d’infiltration. C’est pas un métier de tout repos mais de toute façon un métier où je devais rester le cul sur une chaise c’était même pas la peine, ça ne m’aurait pas convenu. Moi j’ai besoin de bouger, d’actions et pas de rester derrière un bureau.

-C’est sûr que c’est pas toujours beau à voir mais à force, on s’y fait.

Enfin, on s’y fait… Oui et non, disons qu’on est même plus choqué par un corps décapité par exemple. Parce que oui, c’est déjà arrivé. Mais on se fait jamais à la mort en général. Parfois les raisons sont tellement stupides… L’amour par exemple, ça c’est un truc courant mais toujours aussi triste. Enfin bon, c’est comme ça. On vit pas dans un monde de bisounours après tout. Le gamin me dit que ça ne l’empêche pas de croire aux esprits. Bah, chacun ses croyances. C’est une croyance très courante au Japon, tous les monstres du folklore japonais. Mais il y en aussi dans les autres pays. Je n’irais pas juger. Moi je n’ai pas spécialement d’avis là-dessus. On finit par arriver devant le campus et Yize me remercie de l’avoir raccompagné, déclarant qu’il espère que ça ne m’a pas fait faire un gros détour. Bah, un peu mais c’est pas grave, au moins il est rentré en un morceau.

-T’inquiètes pas pour ça, au moins t’es bien rentré c’est le principal.

Je le laisse retourner chez lui et une fois disparu de mon champs de vision, je reprends ma route pour retourner chez moi. J’ai fais un détour mais c’est pas grave, ça me dérange pas de marcher encore un peu. C’est pas la première fois après tout.


(C) ETHEREAL


Contenu sponsorisé
(ryuku) all around town Empty
(#) Sujet: Re: (ryuku) all around town   (ryuku) all around town Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon :: Restaurant Bengoshi
Sauter vers: