▲ up▼ down
1234
des astres (yumi)



 

news MAJ des astres, allons chercher les aliens nouveaux
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes
& >> l'activité rp

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX

RENTREE une année se termine, quand une nouvelle commence ! viens nous dire ce que tu deviens, sur le
dossier de passage

Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Mai 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

Rentrée à la SNU la rentrée scolaire a eu lieu, les listings ont été mis à jour !

kai bai bo le pierre papier ciseaux fait son grand retour dans les animations de HM, viens jouer ici : KAI BAI BO

roulette viens tester ta chance à la roulette boréale

news MAJ des astres, allons chercher les aliens nouveaux
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes
& >> l'activité rp

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX

RENTREE une année se termine, quand une nouvelle commence ! viens nous dire ce que tu deviens, sur le
dossier de passage

-35%
Le deal à ne pas rater :
-35% sur les lunettes de soleil audio Bose Frames Rondo
149.99 € 229.99 €
Voir le deal

Partagez

 des astres (yumi)


 :: seoul :: Hongdae
Lee Mimi
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t7835-mimi-mikado
STAFF ✺ buy me hello kitty merch
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ des astres (yumi) 8f73683e42a1460bac134f943542d75a
AVATAR :  ⊱ hwang yeji © RACHEL ♡
POINTS :  ⊱ 46
MESSAGES :  ⊱ 5509
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/10/2019
AGE :  ⊱ 23
des astres (yumi) Empty
(#) Sujet: des astres (yumi)   des astres (yumi) EmptySam 30 Jan - 23:22
des astres

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

dans le ballet des particules immaculées qui s'écrasent en harmonie sur les reflets alezan, on entend la mélodie d'une comptine d'un autre été être fredonnée à travers ses demi-lunes amusées; pour enchanter les âmes de miel au cœur de la ruche aux ruelles enneigées.

précaire équilibre — car au bord des pensées volatiles, les poussières du collapsar de la rechute parsèment encore son univers d'un halo d'instabilité et l'ellipse gravitationnelle de ses satellites du bonheur semblent vaciller à la moindre tempête.

écosystème céleste si fragile
prêt à s'effondrer dans un sursaut gamma
là, pour créer un trou noir type supernova

mimi déambule pour chasser le brouillard et les météorites de mauvais souvenirs en s'accrochant au moindre particule d'espoir mais c'est si facile parce que tout cela a le goût terrible de l'habitude.

— yuta

c'est lui, là-bas
elle en est persuadée, elle qui pourrait le reconnaître les yeux fermés et c'est comme si les effluves de ce parfum tant aimé embrumaient son air en une seconde.

à l'ombre des doutes silencieux qu'on voudrait étouffer dans un cri souffle pourtant au creux de son oreille l'éloignement terrible des dernières semaines, rappel qui froisse son cœur vermeil.
c'est différent
ce n'est plus comme avant

mon yuyu ! l'exclamation ricoche sur les murs des boutiques, interpelle des passants mais ne retient pas le seul être qu'elle souhaiterait capturer dans son firmament. pourtant, persiste avec ardeur le battement du cœur qui résonne dans tout son corps. c'est yuta, c'est yuta, c'est yuta.

alors, pourquoi ne se retourne-t-il pas ?

point tangible dans un ciel qui s'assombrit à la vitesse année-lumière, des questions en fusion se percutent avec douleur dans son esprit brouillon et la peine trouble l'ondée de bonheur de l'avoir retrouvé.

pourquoi tu t'éloignes
pourquoi tu t'en vas
retourne-toi yuta
dans un demi-tour étoilé


la genèse du chagrin apparaît à l'orée de ses persiennes colorées qu'elle balaye presque naïvement dans une tentative maladroite d'auto-persuasion; il ne l'a juste pas vue, pas entendue. souffle saccadé en disharmonie complète, mimi réitère son appel, se moque du regard des autres qui n'existe plus face à sa comète. yuta, c'est toi ?

et dans la chute du crépuscule, on voit alors l'obscurité nocturne se parer avec horreur de la pire angoisse de sa vie, un espace-temps empli du désespoir où elle et lui ne vivent plus dans la même galaxie.

yu—ta


@lee yuta a écrit:
« On, parce que lorsqu’on s’en prend à Mimi, on attaque aussi Yuta. Un tout indissociable qui en déconcerte plus d’un, deux opposés qui ne peuvent fonctionner l’un sans l’autre. Elle apaise ses démons en leur chantant des berceuses et lui les chasse à coup d’épée, you and me. »
Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10547-lee-yuta-crashtest
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ des astres (yumi) Ddbf89fad859ee5da7a3b46827b90cbc
AVATAR :  ⊱ El kookito
POINTS :  ⊱ 58
MESSAGES :  ⊱ 12802
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 09/08/2016
AGE :  ⊱ 23
des astres (yumi) Empty
(#) Sujet: Re: des astres (yumi)   des astres (yumi) EmptyMer 3 Fév - 19:51
des astres

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

Y’a ce poids en dérive qui tangue sur les flots de morphine qu’il a ingérée jusqu’à s’en alléger. Les problèmes pour un moment ont la figure des carcasses de navire, perdues au fin fond de l’océan, au plus loin de lui-même, presque irréels.
Cette plénitude ivre le déconnecte de tout ce qui fout le camp, la liste est longue et il est soulagé de ne pas être capable de déchiffrer l'encre qui a bavé sous la flaque de liqueur.
« Yuta, c’est toi ? »
Sa vision même altérée par ce filtre brumeux qui va de pair avec le pack de mise en veille ne suffit pas à la biffer de sa liste ni de sa vue. Il continue d’avancer en la laissant derrière avec cette drôle d’impression de marcher sans progresser, comme si elle venait de poser le pied sur son ombre pour l’empêcher d’aller plus loin.
Sauf qu’à force elle va se déchirer et lui, disparaître.
Il va trop lentement ou elle beaucoup trop vite ou peut-être encore que c’est lui qui n’a plus une très bonne notion de l’espace-temps mais elle réussit à le rattraper et à lui barrer la route en l'impression d'une demi-seconde.
Son regard se fronce de contrariété tandis qu’elle s’agite comme un papillon effrayé, les ailes prisonnières d’une toile qui ne se voit pas avec les yeux.
« Ah, Mimi. » Une fausse exclamation conjuguée à une surprise fanée, il ne fait même pas l’effort de faire correctement semblant.
« J’ai pas l’temps. » — pour toi — « Désolé. » — de ne pas totalement l’être. —
À peine conscient qu’il met leur pacte en péril, il s’attarde un peu parce que c’est plus fort que lui.
Il l’aime et ça serait mentir de ne pas avouer qu’en la voyant il a laissé tomber son ombre dans l'espoir qu’elle la ramasse pour lui.
Lee Mimi
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t7835-mimi-mikado
STAFF ✺ buy me hello kitty merch
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ des astres (yumi) 8f73683e42a1460bac134f943542d75a
AVATAR :  ⊱ hwang yeji © RACHEL ♡
POINTS :  ⊱ 46
MESSAGES :  ⊱ 5509
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/10/2019
AGE :  ⊱ 23
des astres (yumi) Empty
(#) Sujet: Re: des astres (yumi)   des astres (yumi) EmptyDim 7 Mar - 20:46
des astres

✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩

exclamation faussée qui revêtit le ciel d'une hypocrisie inhabituelle et même la nébuleuse de sa naïveté crédule ne peut noyer mimi dans des galaxies où tout va bien jusqu'au crépuscule — l'hideuse réalité envahit alors tout l'espace, plonge les âmes désaxées dans un imminent désastre. on entend un désolé désolation qui s'écrase façon météorite, arrachant dans sa chute les étoiles de son univers bien trop parfait pour être réel.

j'en ai pour deux
du temps
des morceaux de temporalité suppliés aux divinités astrales pour conjurer un cataclysme des constellations gémellaires

tu— tu vas où ?
si loin, beaucoup trop loin

on la bouscule
elle gêne
mais ça lui est égal car il y a pire
à l'instant mimi a le sentiment
que c'est toi
qu'elle gêne, yuta

il y a eu quelque chose ?
pour que tu m'évites
parce que même les supernovæ amoureuses ou les trous noirs du karma n'ont jamais réussi à briser leur lien; rien rien rien sauf —

son regard sonde l'invisible à la manière des infrarouges pour tenter de retrouver les longueurs d'onde lambda de leur lien dont les oscillations ont perdu leur périodicité spatiale dans les abysses; on a brisé des vagues à la lame des écumes dans des océans de mensonge.
et maintenant, voilà qu'on se noie

le fantôme d'un yuta du passé semble réapparaître sous ses yeux brumés, des flash gamma rayonnent dans la direction de l'ivresse mais non non non, c'était avant ça pourtant.

dans la dichotomie de ses pensées s'entremêlent la raison et le poème — ce n'est pas le bon moment hurle l'allégation de l'esprit; il n'y a jamais de bon moment pour ces maux riposte la plume d'une encre de chine. yuta, dis moi

à travers la pluie d'étoiles filantes défilent les souvenirs d'un retour en arrière dont les couleurs vives de l'utopie se sont effacées de la toile pour être recouvertes de nuances bien moins agréables mais plus justes

qu'est-ce qu'il se passe ? on se dit plus rien ou c'est vraiment pas beaucoup, on se croise dans les rues comme si on était des inconnus qui s'évitaient le plus possible — comme si on avait plus rien à se dire. mais nous, on a toujours des trucs à se dire ?

tu sais, les promesses parsemées de non-dit ont le goût amer d'un système stellaire au bord de la rupture

on— on se dit tout ?


@lee yuta a écrit:
« On, parce que lorsqu’on s’en prend à Mimi, on attaque aussi Yuta. Un tout indissociable qui en déconcerte plus d’un, deux opposés qui ne peuvent fonctionner l’un sans l’autre. Elle apaise ses démons en leur chantant des berceuses et lui les chasse à coup d’épée, you and me. »
Contenu sponsorisé
des astres (yumi) Empty
(#) Sujet: Re: des astres (yumi)   des astres (yumi) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae
Sauter vers: