1234
Stalker...or what ? [natsu]

i
HUNDRED MILES 2020 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-60%
Le deal à ne pas rater :
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

 :: seoul :: Itaewon
Partagez

 Stalker...or what ? [natsu]


Thanapat Moon
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] B9dg
AVATAR : Mew Suppasit by BRAISE
POINTS : 209
MESSAGES : 420
NOUS A REJOINT LE : 21/12/2020
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMar 12 Jan - 18:11
Stalker...or what ?Moon & NatsuMeeerde ! Mais qu’est ce qu’il pouvait bien foutre ici ?! Pourquoi ? Et comment surtout ? J’avais beau être au beau milieu d’une réunion importante avec les investisseurs, je n’avais pas pu m’empêcher de le remarquer à peine était il sorti de l'ascenseur ! En même temps, la salle était entièrement vitrée et on ne pouvait décidément pas le rater avec ses cheveux rouges. J’étais donc là, en plein milieu de ma présentation de début d’année auprès des différents actionnaires de Thanapat Corporation et je me sentais distrait par sa simple présence alors qu’il n’était même pas dans la même pièce que moi !

Mon cœur manqua de s’arrêter totalement en voyant ma fiancée venir l’accueillir tout sourire. Elle m’accompagnait souvent sur ce genre d’évènements, il faut dire que nous représentions le futur de la compagnie donc il était bien vu de l’avoir dans les parages...Et puis je devais bien avouer qu’elle avait le don pour me détendre avant ce genre de réunion. Cela faisait longtemps maintenant que c’était moi qui présentait les objectifs de l’année, les chiffres et tout ce qui avait attrait à la stabilité de l’entreprise. J’étais l'héritier de la compagnie et mon père entendait bien le faire savoir par ce biais. J’étais honoré par cette marque de confiance mais je devais bien avouer que c’était énormément de pression aussi. J’étais analysé et observé par des gens que mon père connaissait depuis des années et je ne pouvais pas paraître “faible” ou “impressionnable” devant eux.

Alors là pour le coup, c’était compliqué d’arriver à me ressaisir. Natsu. Je ne l’avais pas revu depuis le nouvel an de l’entreprise et depuis...notre “parenthèse”. A dire vrai, j’avais pensé que je ne le reverrai plus jamais tout court hein ! C’était ça pour moi une parenthèse justement : on l’ouvre, on la referme et on en parle plus jamais ! Mais j’avais semble-t-il omis un tout petit détail. Sa famille, enfin son père, était un des actionnaires de la société donc par conséquent...quelqu’un devait le représenter à cette réunion. Cependant, jamais je n’aurai cru que Natsu serait venu : il m’avait clairement fait comprendre que tout ça, ça ne l’intéressait pas et habituellement j’avais affaire à son père ou à son secrétaire !

Je déglutis parce qu’il riait avec ma compagne et que je me demandais de quoi ils pouvaient bien parler. Je pris une gorgée d’eau, manquant de m’étouffer en les voyant s’approcher de la salle de réunion. Je pris un air poli et composé comme je savais le faire en le voyant entrer et s’installer, ma fiancée me faisant un petit signe d’encouragement. Nous n’avions pas commencé depuis longtemps mais comme je le pressentait depuis notre rencontre, Natsu ne faisait rien comme personne et il semblait soigner ses entrées. Je lui fis un signe poli de la tête comme je l’aurai fait à n’importe qui d’autre pour ne pas paraître trop étrange et je repris ma présentation.

Blablabla, des chiffres, des estimations, des projets, blablabla...Je parlai, exposais mes diapos mais intérieurement j’étais mal à l’aise. Une goutte de sueur glissa sur ma tempe à plusieurs reprises. Je sentais le regard de l’autre homme sur moi. Il me regardait de cette façon “là”. La même façon dont il m’avait regardé toute la nuit qu’on avait passé ensemble. Et j’étais mortifié à l’idée que quelqu’un puisse capter son regard et en déduire des choses.

Une heure. C’est le temps que dura mon calvaire avant de s’achever. Les actionnaires quittèrent peu à peu la pièce, à par deux d’entre eux qui vinrent discuter avec moi plus en profondeur. Natsu n’était plus là et je pu me détendre à nouveau. Sauf qu’en fait je remarquai qu’il était retourné taper la discute avec “ma promise” et c’était le pire des scénarios possibles ! J’avais l’impression d’être un homme adultère avec sa femme et sa maitresse dans la même pièce. Ce qui en soi était totalement faux. Les deux actionnaires me lâchèrent enfin, me serrant fermement la main tout en me félicitant pour ma présentation.

Autant dire qu’une fois sorti je ne pouvais pas ignorer ma compagne qui me fit signe de la rejoindre. Putain. Tuez-moi. Je lui souris, me rapprochant, enlaçant sa taille d’une main.

Chéri tu te rappelles de Mr Jang n’est ce pas ? Nous l’avons croisé au Nouvel an avec son père” Oui bien sûr que je me rappelais de lui merci ! Comment oublier en fait ?!
Bien sûr” Fis-je en tendant la main à Natsu, formel au possible. “Un plaisir de vous revoir Mr Jang” Est ce qu’on pouvait être plus mort intérieurement que ma conscience hein ? Bah non. “J’étais surpris de ne pas voir votre père comme à l’accoutumé, j’espère qu’il va bien” Surpris ? Non mortifié !
Oh Su Min attendez...! Désolée je dois vous abandonner, c’était un plaisir de vous revoir Mr Jang, nous devrions nous voir de temps en temps” Elle était parfaite.

La parfaite compagne qui savait parfaitement rallier les futurs héritiers afin de se les mettre dans la poche...mais je la détestais mentalement de lui avoir proposé ça à lui ! Et elle nous laissa en plan, au beau milieu de l’office...et je ne pouvais pas me sentir plus mal à l’aise que maintenant. Je ne pouvais pas parler librement et lui dire que venir ici était une super mauvaise idée et je ne pouvais pas non plus faire comme s’il n’était pas là alors que les yeux étaient braqués sur nous.

Quelle jolie paire vous faites tout les deux !” Et je sursautai presque à cette “accusation” venant d’un vieil ami de mon père -actionnaire aussi- Mr Wen qui nous attrapa par les épaules. “Dis donc Natsu je suis ravi de voir que tu prends enfin ton rôle à coeur !” Ah bah visiblement il connaissait l’autre homme aussi. “Vous deux vous êtes l’avenir ! Souvenez vous en, vous allez passer votre vie ensemble...” Il ria grassement. “...presque plus de temps qu’avec vos femmes, croyez moi !” Supeerrrr...! “...un conseil ? Profitez bien avant d’avoir la corde au cou ou alors...” Il baissa la voix sur le ton de la confidence. “...soyez bien discrets si vous voyez de quoi je parle !” Il éclata de rire.
©️ 2981 12289 0
Jang Natsu
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] Tumblr_nmjgl7uOsG1ri1s2fo2_400
AVATAR : Tanaka Juri (SixTones)
POINTS : 199
MESSAGES : 482
NOUS A REJOINT LE : 29/11/2020
AGE : 24
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMar 12 Jan - 18:56
Stalker...or what ?Moon & NatsuDu chantage! Encore une fois! C’est bien mon vieux ça, m’obliger à faire ce qu’il veut avec le chantage! Comment ose-t-il me menacer de vendre ma précieuse moto? Bon ok, à la base c’est lui qui l’a payé mais ça fait des années que je l’ai et clairement, le premier qui la touche il est mort! Alors forcément, pour le coup je me suis plié à ses ordres, parce que clairement c’est ça hein, contre mon gré. Oh je ne compte toujours pas lui succéder hein, même s’il ne semble toujours pas l’avoir compris, mais pour cette fois, j’ai cédé, plus pour ma précieuse moto que pour lui! Bientôt je m’en achèterais une nouvelle moi même et là, il ne pourra plus me faire de chantage là dessus! En même temps c’est un peu l’une des seules choses qu’il peut utiliser donc… Enfin bref, me voilà à pénétrer dans les locaux de Thanapat Corporation, plus blasé qu’autre chose. Enfin, ça ne sera peut être pas si ennuyant que ça, Thanapat Corporation c’est bien eux qui ont organisé la soirée du nouvel an non? Qui sait, peut être que j’y verrais monsieur parfait… Je me rends à l’accueil et on m’indique la salle où je dois me rendre. Une jeune femme m’y accompagne et je reconnais en elle la “fiancée” de Moon. Ah bah tiens… Si la miss est là c’est que Moon aussi j’imagine? Bingo! Visiblement, c’est lui qui présente le réunion ou je ne sais pas trop quoi. Quoi? Bien sûr que si mon père m’a expliqué de quoi il s’agissait mais vu que je m’en tape pas mal, disons que c’est rentré par une oreille et ressortis par l’autre…

Miss parfaite, bah quoi ça va avec bien avec monsieur parfait, m’accueille donc avec un grand sourire. La parfaite future femme pour Moon en somme. Ah ces bourges… Mais bon, pour le coup ça m’amuse plus qu’autre chose alors je joue le jeu, me montrant poli et “parfait”. Si elle savait ce que son cher promis a fait le soir du nouvel an… Je remarque le regard de Moon posé sur nous alors qu’on arrive vers la salle. Pauvre chou, il doit s’inquiéter de ce que je peux bien raconter à sa chère et tendre. Bah, il a pas à s’inquiéter à ce niveau là, je m’en tape pas mal de leur vie et je ne compte pas tout lui balancer, même si j’avoue que ça serait drôle de voir sa réaction! Mais non, c’est pas mon genre de faire ça. Bien évidemment je suis arrivé en retard, ce dont je m’excuse auprès de la miss et rapidement en entrant dans la salle. Je m’installe à un siège vide. Qu’on se le dise, si ça n’avait pas été lui, j’aurais sans doute pioncé tout du long… mais là c’est bien plus amusant de le fixer et de le voir réussir à garder la tête froide alors que je suis sûr qu’il n’a qu’une hâte, que ça se finisse! Ce qui finit par arriver, environ une heure plus tard. J’ai bien envie d’aller embêter monsieur parfait mais il est déjà accaparé par deux actionnaires sans doute. Du coup c’est miss parfaite qui revient vers moi et je me montre poli, pas que je le sois pas de base hein mais tous ces sourires factices et cette façon de parler pompeuse, très peu pour moi!

Moon finit par nous rejoindre, enlaçant la taille de sa “promise” ce qui me fait rire intérieurement. On dirait deux marionnettes dont on tire les fils, à agir comme on l’attend d’eux. Ah je vous jure… Miss parfaite demande à monsieur parfait s’il se souvient de moi. Mr Jang… la blague, c’est bien rare qu’on m’appelle par mon nom de famille, enfin à part à la fac quoi sinon je préfère qu’on m’appelle par mon prénom, ou qu’on m’appelle pas du tout, ça dépend de la personne. Je ne peux m’empêcher d’arborer un sourire en coin à peine visible en le voyant répondre, tendant la main vers moi. Cette fois-ci, j’y répond et la lui serre, amusé de le voir ainsi, à me demander si mon père va bien. Tu parles qu’il va bien ouai!

-Un plaisir partagé mon cher.

Ou pas le concernant, je ne suis pas idiot hein, j’ai bien compris que ma présence  le perturbe et le met mal à l’aise, c’est bien ce qui m’amuse d’ailleurs.

-Mon père se porte très bien. Un rendez-vous de dernière minute l’a pris au dépourvu et il m’a demandé de le remplacer et vous prie de vouloir l’excuser de son absence

Demandé? Forcé oui! Bordel qu’est-ce que c’est barbant de parler comme ça, sérieux j’ai envie de rire moi même tellement je trouve ça ridicule. Miss parfaite nous laisse, ses paroles m’amusent. Je doute que son cher et tendre soit de cette avis…

-J’en serais ravi!

Pas Moon par contre mais c’est justement ce qui m’amuse. Mais on ne reste guère longtemps seuls puisqu’un vieux nous rejoint, un homme qui connaît et côtoie mon père depuis des années. Wait… Quoi? Qui a dit que je prenais mon rôle à coeur? Je sauve ma moto mais qu’il compte pas sur moi pour jouer les parfaits petits héritiers hein! Et d’où il me parle de femme lui? Déjà pourquoi femme et pas homme? Non mais oh! Et en plus on se calme je n’ai que vingt-quatre ans et de toute façon l’amour ce n’est pas pour moi et les mariages arrangés encore moins!

-Bonjour Mr Wen, détrompez vous, désolé de vous décevoir mais je ne fais que remplacer mon père pour cette fois, mon avis n’a pas changé et ne changera pas, ce monde n’est pas fait pour moi.

A parce que vous avez cru que j’allais fermer ma gueule? C’est une évidence depuis un bail que je ne veux pas succéder à mon vieux et je ne m’en cache pas. Je suis là simplement pour éviter de perdre ma précieuse moto, rien de plus, non mais oh! J’assume totalement et je m’en tape bien de ce que peuvent penser ces gens, c’est ma vie, point barre. Je n’ai pas envie d’être la marionnette de mon père. Tout ce qu’il a su me donner de toute ma vie c’est de l’argent et des ordres, je ne vois pas pourquoi j’irais lui faire plaisir en abandonnant ma vie et mes rêves, point barre! Et niveau vie “sentimentale” ce n’est pas comme si je profitais déjà entièrement hein. Mais je ne peux m’empêcher d’observer Moon, lui aussi a profité le soir du nouvel an...

©️ 2981 12289 0
Thanapat Moon
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] B9dg
AVATAR : Mew Suppasit by BRAISE
POINTS : 209
MESSAGES : 420
NOUS A REJOINT LE : 21/12/2020
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMar 12 Jan - 22:03
Stalker...or what ?Moon & NatsuC'était vraiment étrange de le voir comme ça. Il avait l'air si sérieux dans son costume -bien que si on était une personne extrêmement attentive comme moi on pourrait noter qu'il était quelque peu "débraillé" malgré tout- et dans sa façon de parler. Loin, bien bien loin du garçon que j'avais rencontré à la soirée de l'entreprise. Même lors de la première partie de la soirée lorsqu'il était dans le côté "mondain" il était bien plus "lui". Là c'était comme rencontrer son jumeau en fait. Un jumeau qui lui ressemblerait comme deux gouttes d'eau mais qui parlerait et se tiendrait différemment. Ma partenaire, Yuna, semblait sous le charme en tout cas !

Enfin, je savais que c'était aussi son "rôle" d'être comme ça mais je la connaissais depuis assez longtemps pour savoir que tout n'était pas qu'une mise en scène. Elle était juste tellement élevée pour être la parfaite compagne, la parfaite héritière, qu'elle était devenue naturellement comme ça. Je devais avouer que ça m'impressionnait. J'avais beau tenir ma fonction à la perfection, j'étais toujours plein de doutes et d'hésitations là où elle n'en avait aucunes.

Ceci étant dis elle invita plus ou moins Natsu a passer du temps avec nous -ce que je désapprouvai totalement !- et ce crétin -je suis sûr qu'il avait exprès...- lui répondit qu'il en serait ravi...Ouais c'est ça, ouais ! Même pas en rêve.
Nous n'eurent pas vraiment le temps de nous retrouver seuls à seuls puisque Mr Wen vint nous prendre à parti, nous offrant de parfait conseils de sagesses ! Pendant un temps relativement infime je cru que Natsu allait sauter sur l'occasion pour faire un sous-entendu sur le fait qu'il profitait bien de la vie mais...non en fait et c'était tant mieux !

En fait je balisai comme un con pour rien, me laissant distraire alors que visiblement l'autre homme était passé à autre chose après notre petit escapade nocturne et ça aussi c'était tant mieux. Je me dégageai de la prise de l'opulent actionnaire dans un sourire poli.

"Je suis sûr que Mr Jang senior a de quoi assurer la relève" Fis-je en complément des paroles de Redboy -quoi ? j'essaye des surnoms !-...après tout s'il ne voulait pas reprendre l'affaire familiale ça ne regardait que lui. "Sur ce, si vous voulez bien m'excusez messieurs, j'ai encore une journée bien remplie"

Je leur souris poliment, attardant mon regard un instant sur Natsu. Dire que j'avais couché avec ce mec...ENFIN ! Pas "avec avec", "avec à côté" quoi...enfin au dessus précisément...enfin vous comprenez quoi ! Et il m'avait aussi fait une fellation...putain je venais sûrement de rosir en prenant poliment la poudre d'escampette. Je passai aux toilettes de l'office dans un premier temps : il fallait que je me rafraichisse le visage et les idées par la même occasion !

Je passai donc un peu d'eau sur mon visage et lorsque je me relevai pour m'essuyer avec une serviette je ne pu que sursauter en avisant Natsu dans le miroir ! Décidément, les toilettes c'était THE spot de rencontre pour nous.

"Je m'attendais vraiment pas à te voir ici aujourd'hui...ni un tout autre jour d'ailleurs" Fini les politesses exagérées, nous étions seuls. C'est vrai que autant j'aurai pu le croiser dans un bar lors d'une représentation ou quoi mais au siège de la société...non jamais. "Tu as été payé pour venir ici ?" Fis-je en haussant un sourcil intéressé, parce que ça me semblait bizarre qu'il soit venu de son plein gré. J'étais certes plus "familier" mais je gardai mes distances physiques avec lui, j'étais sur mon lieu de travail et je ne voulais pas que les gens puissent s'imaginer des trucs hein.
©️ 2981 12289 0
Jang Natsu
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] Tumblr_nmjgl7uOsG1ri1s2fo2_400
AVATAR : Tanaka Juri (SixTones)
POINTS : 199
MESSAGES : 482
NOUS A REJOINT LE : 29/11/2020
AGE : 24
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMar 12 Jan - 22:27
Stalker...or what ?Moon & NatsuJ’imagine assez bien ce qui doit se passer dans la tête de monsieur parfait. Et oui, je sais parler de façon formelle même si je déteste ça et que je ne le fais jamais. Après tout j’ai été élevé dans la famille Jang alors je ne pouvais pas y couper! Mais ça n’empêche que je ne parle jamais comme ça à part si vraiment je n’ai pas le choix ce qui est rare! Je me retiens de rire à sa réponse. Bah voyons! Il ne lâche pas l’affaire surtout oui! Mais bon, peu importe combien de fois il insistera, je ne céderais pas, je ne lui succéderai pas, point barre! Il s’excuse avant de nous laisser, ce qui m’amuse, il ne semble visiblement pas très enclin à rester près de moi. Je m’éclipse à mon tour. Oh, je pourrais rentrer maintenant que ma “tâche” est accomplie mais… disons que je me sens d’humeur taquine alors je me lance à la recherche de Moon. Je finis par le trouver dans les toilettes, comme le soir du nouvel an, ce qui me fait sourire. Je le vois sursauter en voyant mon reflet du miroir et ça me fait rire. Sérieux, je lui fais peur ou quoi? Surtout que je ne l’ai obligé à rien la dernière fois hein… Je l’observe, le sourire aux lèvres tandis qu’il me dit qu’il ne s’attendait pas à me voir un jour ici, ni un tout autre jour en fait. Sa question me fait rire.

-Presque! Mon vieux a menacé de vendre ma moto… Le chantage c’est sa spécialité.

Je hausse les épaules, je suis habitué depuis le temps mais maintenant ce n’est plus aussi facile qu’avant, à son grand regret d’ailleurs. Je m’approche de lui, après tout j’ai dis que j’étais d’humeur taquine non?

-Je ne t’ai pas trop manqué depuis la dernière fois?

Je vois bien qu’il n’est pas très à l’aise, après tout on n’est sur son lieu de travail donc n’importe qui, enfin n’importe quel mec en tout cas, pourrait nous surprendre et c’est bien ce qui m’amuse d’ailleurs. Le voir jouer les parfaits petits héritiers alors qu’il s’est tapé une nana qu’il ne connaissait ni d’Adam ni d’Eve et surtout qu’il m’a laissé le sucer! Sans parler de nos baisers qui étaient loin d’être sages… J’admets que je ne serais pas contre de remettre ça mais je doute qu’il soit du même avis, d’autant plus que cette fois-ci, on serait seuls, de préférence hein… Mais je crois que pour l’instant, c’est mort, n’empêche qu’il a eu l’air de plutôt aimer ça hein! Il ne s’est pas plaint quand je l’ai sucé, bien au contraire même… J’irais même jusqu’à dire qu’il a kiffé ça!

-Tu m’as l’air bien tendu dit donc… je te préférais plus détendu, beaucoup plus détendu…

Je ne le quitte pas du regard, comme la dernière fois, amusé de le voir aussi inquiet que quelqu’un puisse apprendre la vérité.

-Si tu t’inquiètes à propos de ta nana faut pas voyons, ce n’est pas mon style de jouer les balances!

Loin de là même! S’il veut garder sa parfaite petite vie, pas si parfaite que ça si vous voulez mon avis, qu’il fasse donc. Mais qui sait… peut être que la dernière fois n’était pas la dernière, bien au contraire même… Je me rapproche de lui, venant me rapprocher de son oreille avant de susurrer:

-Mais je ne pensais pas que tu étais capable d’être aussi...hot!

Je me recule aussitôt, m’écartant, toujours aussi amusé. A ce rythme là, il va finir par me mettre dehors le pauvre!

©️ 2981 12289 0
Thanapat Moon
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] B9dg
AVATAR : Mew Suppasit by BRAISE
POINTS : 209
MESSAGES : 420
NOUS A REJOINT LE : 21/12/2020
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMar 12 Jan - 23:01
Stalker...or what ?Moon & NatsuCela ne m'étonne pas vraiment lorsqu'il m'annonce que son père l'a eu au chantage...eh ben ça doit être joyeux de les voir au quotidien ces deux là hein ! Ceci étant dis je ne suis pas du genre à me mêler des affaires des autres donc leur petite guerre restera leur problème à eux. Mais en toute honnêteté ça m'aurait étonné qu'il soit venu à cette réunion de son propre chef...à moins qu'il ait eu envie de me faire "un sale coup" mais là encore j'avais repoussé cette possibilité. Après tout nous étions tout deux des adultes -même si j'ignorai toujours tout de lui...sauf à quoi il ressemblait à poil, en érection et pendant un orgasme mais bon...!- et ce n'est pas parce que nous avions passé une "soirée" ensemble que ça devait obligatoirement empiété sur le reste de notre vie hein !

Je plisse légèrement des yeux en le voyant se rapprocher de moi...je le sais autant que je le sens : il semble d'humeur joueuse. Et disons que ce n'est ni le lieu ni le moment ! Bien que je dois bien avouer qu'au fond, je le trouve toujours aussi captivant que la première fois que je l'ai vu. Il faut lui reconnaitre ça. Il est tellement différent de toute les personnes qui m'entourent que forcément il se détache aisément du lot voilà tout. Je ne recule pas parce que je ne veux pas avoir l'air de me débiner devant lui -et de toute manière je suis coincé par l'évier so...!- mais je n'en mène pas large.

"Ne dis pas de bêtises comme ça...si quelqu'un t'entendait..." Il pourrait se méprendre mais en même temps il c'était bien passé un truc entre nous hein ! Mais ici j'avais une réputation et une image à défendre.

Ses yeux se font inquisiteurs comme à chaque. Comme ce soir là. Je frissonne de nouveau en y repensant, en l'apercevant entre mes jambes entrain de me...enfin vous savez bref ! Il joue les prédateurs entre son attitude et le son de sa voix qu'il maitrise à la perfection : nul doute possible il sait parfaitement ce qu'il fait ! Lorsqu'il me parle de détente forcément je repense à l'orgasme qu'il m'a donné et à celui qu'on a partagé "en visu". Pourquoi faut-il qu'il balance que genre de chose maintenant et ici ? Et puis pourquoi ça me chauffe autant !? C'est un mec !

Pourtant il se rapproche encore et je me sens tellement confus -?- par son attitude qui éveille mes sens. Il vient parler à mon oreille et je ferme les yeux un instant...Vous savez à quel point je trouve ce geste intime ! Quel petit con, il sait exactement ce qu'il fait et en plus ça l'amuse. Je pousse un peu son épaule lorsqu'il se recule.

"Ca c'est parce que dès le départ tu croyais que j'étais un moine ou je sais pas quoi" Il m'avait pris pour le premier des puceaux ouais ! "Et arrête de faire ça" Lui fis-je...mais arrête de faire quoi au juste ? Tout voilà ! "Ne me regarde pas comme ça"

J'avais l'impression que c'était écrit en gros sur son front qu'on avait partagé une meuf et plus encore...Mais je savais que c'était de la parano, parce que qui irait croire ça de moi hein ?!

"Tu n'as pas arrêté pendant la réunion, devant tout le monde" Une rumeur c'était facile à lancer hein pour moins que ça même !
©️ 2981 12289 0
Jang Natsu
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] Tumblr_nmjgl7uOsG1ri1s2fo2_400
AVATAR : Tanaka Juri (SixTones)
POINTS : 199
MESSAGES : 482
NOUS A REJOINT LE : 29/11/2020
AGE : 24
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMar 12 Jan - 23:23
Stalker...or what ?Moon & NatsuJ’admets que ça m’amuse beaucoup de le voir aussi inquiet que sa parfaite petite réputation soit “détruite”. Franchement, y a eu bien pire que ça dans ce milieu et leur réputation est restée intacte hein… Ca fait un bail que je m’en tape de l’avis des autres. Ils peuvent se le mettre où je pense leur avis, je m’en branle total! C’est une évidence que monsieur parfait et moi sommes deux opposés. On a beau venir du même “milieu” on est littéralement deux opposés, il y a un fossé entre nous. Mais ça m’amuse et je ne m’en cache pas. Sa réponse me fait rire. Oh non, je ne l’ai pas pris pour un “moine”, il l’a dit lui même qu’il n’avait pas fait qu’enfiler des perles durant sa vie. Mais on ne va pas se mentir, si on avait pas commencé ce petit “jeu” je doute qu’il aurait été cap pour un plan à trois! Alors il a beau dire ce qu’il veut mais c’est la vérité, sans ça il ne se serait pas lâché comme ça! Ce qui m’amuse le plus, c’est de le voir réagir ainsi, gêné et mal à l’aise, comme si je le troublais. Il me demande d’arrêter de faire ça, de le regarder comme ça, comme si la façon dont je le regarde le perturbe, ce qui est sans doute le cas. Qu’est-ce qui l’effraie? Les autres ne font même pas attention, ce n’est pas avec un simple regard qu’ils vont se rendre compte de ce qu’il y a eu entre nous.

-Pourquoi?

Je me rapproche de lui, ne le quittant pas des yeux et ne changeant en rien la façon dont je le regarde. Je le sens mal à l’aise et confus et j’avoue que ça m’amuse. Je me rapproche encore de lui de sorte à ce qu’il se retrouve coincé entre le mur et moi.

-Et si j’arrête pas? Qu’est-ce que tu vas faire, hm?

C’est assez drôle de voir la différence entre comment il est maintenant et comment il était ce soir là. Je m’approche de nouveau de son oreille.

-Ca n’a pas eu l’air de te déranger la dernière fois, Moon...

Je m’écarte de nouveau, amusé, ne le quittant pas du regard. Il est si prévisible dans sa façon de réagir, du moins sur un terrain où il est “connu”. Il est effrayé par l’idée qu’une rumeur puisse se propager et entacher sa réputation alors que moi, je m’en bats les couilles, littéralement. Que les gens parlent sur moi, s’ils aiment ça, c’est que leur vie est tellement nulle qu’il n’y a qu’en parlant de moi qu’ils l’animent un tant soit peu.

-Flippe pas comme ça va, je ne vais pas te sauter dessus. Je te l’ai déjà dit, je ne force jamais personne.

Jamais. Mais je crois qu’il a surtout peur que quelqu’un entre dans les toilettes et nous surprenne.

-T’inquiètes pas, je ne compte pas entacher ta parfaite petite réputation, si ça peut te rassurer!

Et puis je me suis éloigné de lui alors ça va hein, il peut respirer et puis personne n’est encore entré! Et puis deux mecs qui discutent dans les toilettes ça n’a rien de suspect hein, les nanas le font bien!

©️ 2981 12289 0
Thanapat Moon
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] B9dg
AVATAR : Mew Suppasit by BRAISE
POINTS : 209
MESSAGES : 420
NOUS A REJOINT LE : 21/12/2020
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMar 12 Jan - 23:52
Stalker...or what ?Moon & NatsuEh oui d'abord hein, s'il arrêtait de me regarder avec ces yeux là, peut être que je pourrai arrêter de repenser à cette nuit là ! Bon ok j'y avais repensé ces dernières semaines, mais juste une ou deux fois rien de bien méchant...bon d'accord bien plus souvent que ça mais alors ? J'en avais parlé avec Kitty -mon chat- et on été d'accord pour dire que c'était le contre coup d'une soirée inédite rien de plus ! L'attrait de la nouveauté et du "danger" qui faisait que j'y repensai de temps en temps. Mais alors là, je dois bien avouer que l'avoir sous le nez, ça n'aidait pas. Je vous le dis j'avais l'impression d'avoir ma maitresse au boulot alors que techniquement parlant on avait rien fait d'autre que s'embrasser -et la fellation mais qui comptait ce genre de détails!?- !

Je regrette déjà de lui avoir dis d'arrêter son "petit jeu" parce qu'il revient à la charge "lourdement". Visiblement, il prend grave son pied à me mettre dans tout mes états -je ne suis pas dans tout mes états !- et ça l'amuse au plus haut point. Mais pouvais-je attendre une autre réaction de sa part hm ? J'avais bien compris qu'il était du genre "je m'enfoutiste" royal ! Lui il pouvait se faire prendre en flag' en pleine action que ça lui passerait au dessus et qu'il continuerait tout simplement sa besogne purement sexuelle.

Son sourire se fait grand comme le monde et il s'éclate à me coincer entre le mur et lui...je regarde nerveusement vers la porte, n'importe qui pourrait rentrer ! J'avoue que je suis autant stressé par son attitude que "chauffé" par ses paroles. Il était exactement comme je l'avais trouvé la première fois : très doué pour séduire un homme. Attention je ne disais pas que j'étais séduit nan mais oh ! Juste...il savait capter l'attention quoi...Et puis à balancer mon prénom comme ça...sur ce ton, à mon oreille...forcément que ça donnerait des frissons à n'importe qui !

Il fini par se reculer, me permettant de respirer à nouveau correctement, sans sentir toute cette tension accumulée. Il ne semblait pas du genre à vouloir "jouer avec ma vie" et je le remerciai mentalement pour ça. Je me grattai la nuque.

"Ca me rassure en effet" Lui confirmai-je.

Je sentais à quel point il pouvait être ironique lorsqu'il disait "ta parfaite petite réputation" mais...tout ça c'était ma vie aussi et je ne pouvais pas me permettre qu'elle vole en éclat d'un coup !

"...quand tu me regardes comme ça..." Commençai-je, me disant que c'était vraiment une mauvaise idée de lui dire ça. "...c'est juste que ça me rappelle l'autre soir"

Rien de plus. Ca me foutait des frissons d'anticipations. J'avais d'ailleurs bien cru qu'il allait m'embrasser quelques minutes plus tôt. Et en toute honnêteté je ne sais pas comment j'aurai réagi face à un tel geste.

"Et forcément ça m'a déconcentré l'espace d'un instant voilà tout" L'espace d'un instant ? Un sacré instant alors !
©️ 2981 12289 0
Jang Natsu
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] Tumblr_nmjgl7uOsG1ri1s2fo2_400
AVATAR : Tanaka Juri (SixTones)
POINTS : 199
MESSAGES : 482
NOUS A REJOINT LE : 29/11/2020
AGE : 24
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMer 13 Jan - 0:21
Stalker...or what ?Moon & NatsuCa je l’avais bien compris et pourtant, je ne l’ai pas regardé comme ça que durant le plan à trois. C’est ma façon de le regarder, parce que ça m’amuse et que j’aime voir que je réussis à le troubler. Mais lui semble moyennement apprécié, dommage pour lui je ne compte pas changer ma façon de le regarder. Attends… l’espace d’un instant seulement? Moi je dirais plus qu’un instant hein… Je souris, amusé, non vraiment, très différent du Moon de l’autre soir.

-Et alors? C’est ma façon de te regarder…

Ah là là, le pauvre franchement, il est mal tombé avec moi… Si je ne force jamais les gens, j’aime beaucoup me jouer d’eux et je dois avouer que Moon est particulièrement distrayant… Je me rapproche à nouveau de lui, sourire aux lèvres.

-L’espace d’un instant seulement? Mince alors… Mais…

Je me rapproche à nouveau de son oreille, ma main glissant lentement, frôlant son entrejambe.

-Tu aimais mon regard quand je t’ai pris en bouche… pas que mon regard d'ailleurs...

Pardon mais c’était trop tentant, le pauvre, je vais le faire défaillir tellement il va se sentir mal à l’aise, craignant que quelqu’un entre et nous surprenne. Je m’écarte à nouveau, m’éloignant de lui pour m’approcher des urinoires, faisant ma petite affaire sans pour autant le quitter des yeux. Une fois fini je me lave les mains, le regardant à travers le miroir avant de me tourner à nouveau vers lui. Sourire en coin, je reprends la parole.

-Tu sais… si tu veux prendre ton pied, on peut remettre ça quand tu veux…

Non non, je vous rassure personne n’est entré à ce moment là. Ca va hein, je surveille quand même, je compte pas lui bousiller sa réputation non plus. Juste jouer un peu avec lui quoi. Je me rapproche rapidement de lui juste le temps de susurrer:

-Après tout, tu as eu l’air d’aimer ça la dernière fois…

Puis je m’écarte de nouveau, fier de moi, m’adossant au mur l'air de rien sans le quitter du regard, observant la moindre de ses réactions sans me départir de mon sourire. Je vous le dis, il va vraiment finir par me foutre dehors à force...

©️ 2981 12289 0
Thanapat Moon
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] B9dg
AVATAR : Mew Suppasit by BRAISE
POINTS : 209
MESSAGES : 420
NOUS A REJOINT LE : 21/12/2020
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMer 13 Jan - 0:49
Stalker...or what ?Moon & NatsuOui bon ok, un sacré gros instant ! Mais c'était de sa faute aussi, si il ne s'amusait pas à me faire tourner en bourrique et qu'il se comportait normalement ça ne me perturberait pas autant voilà tout. Je roule des yeux lorsqu'il me dit que c'est sa façon de me regarder. Et est ce qu'il est obligé de prendre ce ton de voix pour me parler ? Il fait tout pour me chauffer et m'interpeller c'est sûr ! Je savais que j'aurai dû me taire vis à vis du "ressenti" qu'il me procurait parce que revoilà qu'il venait à la charge. Et pas qu'un peu !

Il est si près de moi que je peux sentir son souffle tomber sur ma peau. Je déglutis face à ses paroles. Il est enjôleur à souhaits. Et il le sait parfaitement ! D'ailleurs il ne se prive pas pour venir frôler mon entrejambe et...je halète sous ce geste bien malgré moi. Putain mais ça va pas hein, c'est un mec ! Un mec cool et tentateur à souhait, mais un putain de mec quand même oh ! Qu'est ce qui me prenait ?! Non en vrai c'est sûrement parce que je n'avais pas une activité sexuelle assez régulière c'est sûr !

Je détournais le regard lorsqu'il évoqua ce moment là. Si je n'étais pas aussi parfaitement capable de me contrôler j'aurai pu facilement avoir une érection juste à l'évocation de cette fellation.

"Tu veux que je te dise que ça m'a plu ?" Lui demandai-je en braquant de nouveau vers lui lorsqu'il s'éloigna. "Oui ça m'a plu...content ?"

En même temps vu le "service" qu'il m'avait donné ce soir là autant dire que n'importe quel homme aurait aimé cette attention. Jamais oh grand jamais on ne m'avait sucé comme ça et je pense que j'y repenserai à chaque fois que je coucherai avec une fille à l'avenir...ça allait me hanter !
Il alla pisser tranquille tout en continuant à me regarder -fais le malin et arrose toi les pieds tiens !- et fini par me faire une proposition des plus déconcertantes en se lavant les mains. Tellement déconcertant que je manquai de m'étouffer avec ma propre salive !

Ma mâchoire manque d'ailleurs de se décrocher ! Sérieux qui fait ce genre de propositions enfin !? Il se rapprocha à nouveau pour souligner à quel point j'avais eu l'air d'aimer ça la dernière. Oui bon bah ça va, on va pas en faire toute une histoire non plus ! Il se remit à m'observer et je sais que je venais de rougir malgré moi. N'importe quoi, comme si j'allais accepter une telle proposition !

"Pff" Pouffai-je maladroitement et d'un air bien moins assuré que prévu. "Et t'as déjà réussi à chopper comme ça sérieux ?" Oui c'est sûr même ! "Ce qui c'est passé..." Je baissai un peu le son de ma voix. "...ça n'arrivera plus jamais...genre jamais" Et ce n'est pas parce que je le regardai avec attention et qu'il me troublait que ça voulait dire quelque chose ! "Jamais" Répétai-je avant de remarquer que je m'étais avancé vers lui. Je fronçai les sourcils : traites de pieds ! Je reculai à distance raisonnable. "Tu devrais partir maintenant" Oui voilà, c'était mieux pour ma santé mentale et ma tolérance à la tentation aussi !
©️ 2981 12289 0
Jang Natsu
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] Tumblr_nmjgl7uOsG1ri1s2fo2_400
AVATAR : Tanaka Juri (SixTones)
POINTS : 199
MESSAGES : 482
NOUS A REJOINT LE : 29/11/2020
AGE : 24
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMer 13 Jan - 13:54
Stalker...or what ?Moon & NatsuJe suis amusé de le voir ainsi, à la fois stressé et hésitant, de peur que quelqu’un n’entre et nous surprenne. Ses paroles me font sourire. Ca il n’avait pas besoin de le dire hein, c’était une évidence qu’il a pris son pied ce soir là! Le pire, c’est qu’il n’est pas du tout crédible, à rougir sous mes paroles, me demandant si j’ai déjà “chopper” comme ça. S’il savait… Sauf que c’est très rare que je me tape la même personne deux fois, à part si c’était vraiment un très très bon coup! Mais pour Moon c’est différent, techniquement je ne me le suis pas vraiment tapé…

-Si tu savais…

Je pense que ma liste de “conquêtes” est bien plus longue que la sienne, d’autant que moi je ne fais aucune distinction entre mec et nana, les deux me vont! Je ne peux m’empêcher de rire à le voir répondre que ça n’arrivera plus jamais alors que clairement, il essaie plutôt de s’en convaincre lui même vu que ses pieds le rapprochent automatiquement de moi. Mais bien sûr, il se recule aussitôt. Ah là là… et il pense vraiment que je vais le croire? Il devrait apprendre à mieux mentir hein parce que là, c’est moyen quand même… Il me dit que je devrais partir mais je m’amuse trop pour déjà mettre fin à ce petit “jeu”. Je m’avance doucement vers lui, ne le quittant pas du regard, le sourire aux lèvres.

-Ah oui? Jamais tu dis?

Je me retrouve tout près de lui, l’observant toujours sans me départir de mon sourire. J’approche mes lèvres de son oreille une nouvelle fois, me collant presque à lui pour lui susurrer:

-Tu es sûr? Pourtant tu n’as pas encore tout vu la dernière fois… je ne suis pas doué qu’avec ma bouche tu sais…

Je me recule l’observant en souriant. C’est tellement facile de le déstabiliser quand c’est dans un lieu comme celui-ci, où n’importe qui peut nous surprendre. Je m’écarte histoire que si quelqu’un rentre, il y ait une distance raisonnable entre nous même si perso, j’en ai rien à foutre que quelqu’un nous surprenne mais je ne suis pas un connard au point de lui ruiner sa réputation hein!

-Enfin tant pis… quel dommage, la dernière fois ce n’était pas grand chose, je peux faire encore mieux que ça…


Comment ça je le cherche? Bon, j’avoue mais en même temps qu’est-ce que j’y peux si je prends mon pied à le chercher de la sorte? Et puis on ne va pas se mentir hein, peu importe ce qu’il dit, il me semble plutôt réceptif… Enfin, je ne vais pas trop m’attarder non plus, je suis censé avoir cours cet après-midi. Enfin ça serait pas la première fois que je rate un cours mais bon… A se demander comment j’ai réussi à aller jusqu’en sixième année, surtout que ce n’est clairement pas le domaine d’études que je voulais mais bon, ça ne me fera pas changer d’avis pour autant. Je ne reprendrais jamais la suite de mon vieux, jamais.

-Mais bon, comme tu veux que je parte, je ne vais pas attendre de me faire mettre à la porte...

Ce qui risque sans doute d'arriver si je pousse un peu trop loin!

©️ 2981 12289 0
Thanapat Moon
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] B9dg
AVATAR : Mew Suppasit by BRAISE
POINTS : 209
MESSAGES : 420
NOUS A REJOINT LE : 21/12/2020
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyJeu 28 Jan - 23:05
Stalker...or what ?Moon & NatsuNatsu savait parfaitement à quel petit jeu il jouait...et il jouait plutôt bien je devais le reconnaître. J'étais comme une pelote de laine entre ses pattes félines...Est ce que j'aimais cette sensation ? Pas vraiment. Mais elle ne m'était pas désagréable non plus, ce qui en soi, était assez paradoxal. Je plisse les yeux en le voyant se ré avancer une nouvelle fois -je pouvais au moins le remercier mentalement de me laisser un peu de répit entre deux "attaques" !- et je ne peux m'empêcher de frissonner à nouveau à cause du ton de sa voix et de ses paroles. Pas seulement doué qu'avec sa bouche ? Hm...je n'en doutais pas une minute...Bien que je me demandais de quoi il pouvait bien parler exactement...Parce que bon OK, notre petit "aventure" m'avait bien plus mais clairement...je ne m'imaginai pas un seul instant me faire "prendre" par un mec.

Il se recule, tentateur, me narguant une nouvelle fois de ses prouesses, feignant la complainte face à mon refus. Il était doué hein ! Parce que ce sale petit con me donnait envie d'en savoir plus forcément. Qu'entendait-il par "faire mieux que ça" ? Qu'est ce qui pouvait être mieux qu'un putain d'orgasme ? Hm ? Je haussai un sourcil, décidément trop curieux et surtout trop "homme" pour ne pas me sentir tenté par ses propositions.

C'est d'ailleurs sans vraiment m'en rendre compte que je m'étais rapproché, attrapant son poignet de ma main pour le tirer un peu "à l'abri". Dans le recoin où se trouvait les cabines wc précisément. D'ici, au moins, personne ne nous verrait directement en rentrant dans les toilettes et si la porte s'ouvrait je l'entendrai facilement.

"Pourquoi ?" Demandai-je tout près de lui. "Tu peux avoir qui tu veux, tu t'es fait un plaisir de me le prouver l'autre jour alors...pourquoi tu viens me chercher moi ?"

C'est vrai après tout hein ? C'était quoi ? Une sorte de jeu, un challenge comme son "cap ou pas cap" de l'autre jour ?

"Et puis qu'est ce qu'il y aurait de plus à découvrir si jamais je te cédai hm ?" Ma voix était basse, pas agressive, juste interrogative. "Je veux bien croire que tu sois un bon amant mais ce n'est pas comme si tu allais me faire découvrir le pays des merveilles"

J'avais déjà pris mon pied plein de fois. Avec des filles très différentes de ma compagne "officielle", des filles très douées ! Alors qu'est ce qu'il pouvait m'apporter de plus si ce n'est son service trois pièces ? Il n'était pas bien différent...ok sa fellation était sûrement dans mon top 10...top 3, ok, en première position well...mais bon pas de quoi en faire un drame !
©️ 2981 12289 0
Jang Natsu
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] Tumblr_nmjgl7uOsG1ri1s2fo2_400
AVATAR : Tanaka Juri (SixTones)
POINTS : 199
MESSAGES : 482
NOUS A REJOINT LE : 29/11/2020
AGE : 24
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyVen 29 Jan - 13:17
Stalker...or what ?Moon & NatsuMoi qui pensait royalement m’ennuyer en venant ici, rappelons que je suis venu contre mon gré, finalement j’ai changé d’avis… Un sourire se dessine sur mes lèvres lorsque je le sens attraper mon poignet, m’attirant dans un coin plus “discret”. Oui parce que bien sûr, il se soucie toujours des apparences voyons… Sa question me fait sourire. Effectivement, je peux avoir qui je veux, c’est bien ça le soucis. C’est d’un lassant d’avoir ce que je veux avec un simple claquement de doigts… Les meufs et les mecs qui ouvrent les cuisses avec juste un sourire, franchement à la longue c’est blasant et loin d’être fun! Moi je préfère largement draguer des personnes plus “difficiles” à avoir, ça rend le truc bien plus appréciable, surtout quand on réussit enfin à faire craquer la personne! Oh bien sûr il est loin d’être le seul difficile d’atteinte mais… disons qu’il titille mon intérêt et, il faut bien l’admettre, il est canon!

-Les mecs trop faciles à avoir, ce n’est pas intéressant…

Pas du tout même! A part si vraiment t’es en manque et que tu trouves personne d’autre quoi mais sinon… C’est bien plus excitant de faire craquer quelqu’un de difficile à avoir, surtout quand le mec se prétend hétéro! Oui, je l’admets, j’ai beau être bi, j’ai une légère préférence pour les mecs et surtout, les mecs hétéros, disons que ça m’amuse de les “convertir”. Chacun son truc hein! Je ne peux m’empêche de rire à ses paroles. Un bon amant? Juste ça? Je lui ai offert la pipe de ses rêves, on va pas se mentir hein ses gémissements étaient très clair, et le mec me qualifie simplement de “bon amant”? Je suis vexé! Non mais oh, je suis plus que bon, sans vouloir me vanter bien sûr! Sourire aux lèvres, je m’approche à nouveau de son oreille, susurrant à nouveau:

-Ca… tu ne le saura qu’en l’expérimentant toi même…

Il a vraiment cru que j’allais lui balancer tout comme ça? Tss! Si je fais ça alors je ne risque pas de réussir à l’attirer non mais oh! Une idée me vient et je rajoute sur le même ton:

-Et pour info, je suis versatile…

Je m’écarte, le sourire aux lèvres, charmeur. Quand je dis versatile, je parle bien évidemment de la position quand je couche avec un mec hein! A voir s’il va comprendre par contre. Enfin, versatile… j’avoue que j’ai quand même une préférence pour la position de top mais… j’admets que j’ai déjà été plusieurs fois bottom et c’était plutôt pas mal! Tout dépend du mec en fait… Même si j’avoue que ça me ferait presque fantasmer l’idée que ce soit moi qui le “prenne”... Mais ça me paraît peu probable, enfin, pour l’instant...

©️ 2981 12289 0
Thanapat Moon
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] B9dg
AVATAR : Mew Suppasit by BRAISE
POINTS : 209
MESSAGES : 420
NOUS A REJOINT LE : 21/12/2020
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyLun 1 Fév - 21:24
Stalker...or what ?Moon & NatsuJe suis de suite bien plus détendu maintenant que je sais qu’on ne peut pas nous surprendre en entrant dans la pièce. Mais d’un autre côté ce n’est pas franchement une bonne idée parce que du coup c’est dangereux. Je ne me méfiais pas seulement de lui, je me méfiais de moi surtout. Déjà, je me serai parfaitement cru incapable de laisser un homme me toucher comme il l’avait fait ce fameux soir là. Alors...on ne sait jamais s’il me vient des idées bizarres ! Mais je ne pouvais pas le nier. Natsu avait piqué en moi une curiosité sexuelle que je n’aurai jamais supposé. Oula attention, je ne disais pas que je me mettais à aimer les mecs : loin de là ! Cependant...peut-être que j’avais été trop...sectaire dans ma découverte de la sexualité ? Peut-être que je m’étais fermé des portes toutes ces années ? Ou peut-être que c’était tout simplement parce Natsu représentait mon parfait opposé, mon némésis, et que, par conséquent, je me sentais attiré par sa flamboyance naturelle.

Il était tout ce que je n’étais pas. Décomplexé. Joueur. Désinvolte. Extravagant. Je n'envie pas sa vie, me contentant de la mienne tout en la sachant parfois imparfaite mais je ne peux pas dire qu’il n’y a pas un certain attrait dans la sienne.
Je hausse un sourcil lorsqu’il répond à ma question concernant son “crush” sur moi. C’était donc une sorte de jeu là aussi. C’est sûr que même au niveau des “objectifs” nous n’avions pas les mêmes attentes. Là où je collectionnais les contrats et ambitionnait plus de marché, il louchait sur un tableau de conquêtes à sa hauteur.

Je le vois rire lorsque je lui dis que je ne pense pas qu’il va me faire découvrir mille et unes merveilles...Il semble assez sûr de lui hein, faudrait peut-être revoir un peu l’égo...Il reprend son petit sourire celui qui semble dire “j’en sais bien plus que toi” et il s’approche de nouveau pour susurrer à mon oreille, tentateur comme à son habitude...aussi bien dans le son de sa voix que dans ses paroles.
C’est presque une frustration de ne pas avoir de véritables réponses à ma question mais bon...c’était peut être trop attendre de sa part ! Mais ce qu’il dit ensuite m'interpelle d’autant plus je dois bien l’avouer.

Versatile...?” Répétait-je avant de comprendre le sous-entendu. “...oh versatile” OK...donc en gros il était en train de me dire qu’il n’était pas contre le fait d’être dominé quoi...Cette information me sembla aussi déplacée qu’improbable tout en me faisant déglutir malgré tout...Je préférai ne pas trop y penser...enfin j’essayai de ne pas trop penser à cette idée surtout ! “Donc je suis une sorte de challenge pour toi ?” Repris-je en partant sur autre chose. Je ne le jugeait pas, j’étais un homme après tout, je pouvais comprendre le délire du “toujours plus”...même si j’aimais moyennement l’idée d’être une sorte de “trophée” à remporter quoi. “...ça serait donc une frustration pour toi si tu n'obtiens pas ce que tu veux” Simple état de fait...moi aussi je pouvais jouer hein !
©️ 2981 12289 0
Jang Natsu
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] Tumblr_nmjgl7uOsG1ri1s2fo2_400
AVATAR : Tanaka Juri (SixTones)
POINTS : 199
MESSAGES : 482
NOUS A REJOINT LE : 29/11/2020
AGE : 24
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyMar 2 Fév - 15:09
Stalker...or what ?Moon & NatsuJe suis amusé de voir qu’il ne comprend pas tout de suite ce que je veux dire par “versatile”, pourtant vu la situation ça me semble plutôt clair! Mais il ne tarde pas à comprendre, faut lui laisser le temps que ça monte au cerveau en fait! Il a quel âge déjà? J’avoue que jusqu’ici, je n’ai jamais vraiment pris la peine de lui demander, en même temps ce n’est pas comme si je demandais leur âge à tous mes plans culs hein! A part quand ils font trop jeunes, sait-on jamais qu’ils soient mineurs. Mais sinon, franchement, leur âge, leur vie, je m’en tape hein! Mais j’avoue que pour monsieur parfait, c’est légèrement différent. Enfin, je le devine plus âgé que moi mais honnêtement, je ne peux pas non plus l’assurer. Mais ce n’est pas comme si ça m’importait au final, tant qu’il est majeur, c’est bon non? Sa question m’arrache un sourire. Un challenge? C’est vrai qu’il ignore que j’aime les défis. Mais je n’irais pas non plus dire que je considère mes plans culs comme de simples objets sexuels, je ne suis pas un bâtard non plus! Sauf pour les personnes comme Miss B, non parce que ce genre de personne désolé mais elles le cherchent hein. Franchement y a quoi d’intéressant à ouvrir les cuisses pour un simple sourire? C’est bien plus intéressant de “jouer” pour faire durer le plaisir! Sa réponse me fait rire. Une frustration?

Visiblement, il pense que je réussis à avoir tout ceux que je veux sauf que ce n’est pas tout à fait le cas. J’ai déjà dragué des hétéros (vous vous rappelez mon petit délire à les faire passer de l’autre côté?) sans que ça ne réussisse hein. Et j’assume totalement mes défaites, non mais oh! Par contre, je suis du genre tenace, clairement si je sens qu’il y a une ouverture et que la personne ne me fait pas clairement comprendre que je dois arrêter, je ne me prive pas pour continuer de flirter! Et oui, je n’abandonne pas facilement! Je souris à Moon, vous savez mon habituel petit sourire de charmeur? Oui, voilà, celui là!

-Frustrant? Ca ne serait pas la première fois tu sais. Je ne réussis pas à tous les coups sinon ça ne serait pas drôle!

C’est vrai ça, franchement si je réussissais à chaque fois ça serait lassant, moi je vous le dis!

-Mais…

Je me rapproche à nouveau de son oreille, pour lui susurrer:

-Je suis du genre tenace…

Joueur, je mordille le lobe de son oreille avant de m’écarter, tout sourire.

-Bien sûr je ne force jamais les gens mais s’ils ne me disent pas clairement non, je continue et toi…

Je l’observe quelques secondes avant de reprendre, charmeur.

-On ne peut pas dire que tu n’as pas aimé ça la dernière fois, ou tu préfères le nier peut être, hm?

Qu’il essaye donc de nier, ça prouvera tout simplement qu’il n’assume pas et moi...je me ferais un malin plaisir de continuer à le “chercher” à propos de ça.

©️ 2981 12289 0
Thanapat Moon
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] B9dg
AVATAR : Mew Suppasit by BRAISE
POINTS : 209
MESSAGES : 420
NOUS A REJOINT LE : 21/12/2020
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyDim 7 Fév - 20:55
Stalker...or what ?Moon & NatsuC'était aussi simple que ça non ? Il me suffisait de lui dire de me lâcher et de lui certifier ne pas être intéressé pour qu'il laisse tomber voilà tout. Après tout ce n'est pas comme si ça proposition me tentait ou quoi...enfin...rah je sais pas ok !? J'ai l'impression de laisser la porte entre ouverte et que Natsu n'a qu'à faire un pas pour rentrer ! Métaphoriquement parlant hein. D'ailleurs il semblait parfaitement avoir compris tout ça parce qu'il s'amusait littéralement de ma situation. J'étais un pion dans un jeu qu'il connaissait sur le bout des doigts.

Alors c'était ça cette sensation de se faire balloter et entrainer par la "volonté" d'un autre ? En soi, ça devait être le même genre de ressenti que je donnais aux prospects et clients de la société qui disaient de moi en riant que j'étais impitoyable en affaires. Natsu était comme ça aussi. Impitoyable en affaire.
Il revint d'ailleurs à la charge, soulignant à quel point il savait être tenace...je rougis légèrement lorsqu'il vint mordiller mon lobe d'oreille...je devais avouer que c'était une zone assez sensible chez moi !

L'autre garçon mit en évidence le fait que je ne lui disais pas clairement non tout en me narguant une nouvelle fois sur notre "aventure". Je n'avais pas nié avoir aimé ça. Même si je le voulais ça serait trop "cramé" vu l'orgasme que je m'étais tapé...et en soi je savais que la présence de Natsu avait plus que joué dans ce plaisir...! Je me mordis un peu la lèvre.

"...et si je te cédai..." Commençai-je en le regardant droit dans les yeux. "...comment ça se passerait ?"

C'est vrai quoi. Ok je lui plaisais et visiblement il avait envie de coucher avec moi mais...c'était quoi le deal ? Un plan cul vite fait et tchao au revoir ou il était du genre à vouloir plus ? Je n'avais pas vraiment l'impression qu'il était du genre à se poser ou quoi.

"Si et je dis bien si..." Fis-je en insistant sur ce point. "...tu ne devras pas en parler. Jamais. A personne" Si ça se savait...j'étais mort sur tout les plans possibles. Je savais à quel point la mentalité concernant la sexualité n'était pas encore très développé en Asie. Personnellement je n'avais rien contre la communauté LGBT mais je ne voulais pas qu'on me pointe du doigts pour une simple aventure. "Je suis très sérieux sur ce point là" Et le ton de ma voix confirmait ce que je disais. Pour moi ce n'était pas un jeu. Après tout je ne connaissais pas vraiment Natsu. Ok il avait été clean en restant discret devant les autres mais qui me disait qu'il ne se mettrait pas à parler de ça à tout le monde un jour hein ?
©️ 2981 12289 0
Jang Natsu
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] Tumblr_nmjgl7uOsG1ri1s2fo2_400
AVATAR : Tanaka Juri (SixTones)
POINTS : 199
MESSAGES : 482
NOUS A REJOINT LE : 29/11/2020
AGE : 24
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyLun 8 Fév - 11:32
Stalker...or what ?Moon & NatsuJe ne peux m’empêcher d’être amusé en le voyant aussi hésitant, comme s’il réfléchissait à ma “proposition”. Je dois me retenir de rire lorsqu’il me demande comment ça se passerait s’il me cédait. Ben… ok il a jamais couché avec un mec mais il s’est déjà tapé des nanas j’imagine, il doit bien savoir quand même! Qu’est-ce qu’il veut dire par comment ça se passerait? A moins qu’il ne veuille savoir comment ça se passerait après. Pour quelqu’un qui hésite il réfléchit vachement hein! Et puis c’est pas comme s’il n’avait pas compris comment j’étais hein. Je ne suis pas du genre à me poser, l’amour, tout ça, j’y crois pas mais bon, je doute que ce soit ce qu’il veut de toute façon. Il est juste comme les autres, un hétéro curieux qui se laisse charmer par un mec, voilà tout. Même si j’avoue qu’il est quand même différent des autres, je ne me suis jamais autant amusé avec les autres. Mais je n’ai pas vraiment le temps de répondre qu’il reprend. Je suis amusé de voir à quel point nous sommes différents, on ne peut pas faire plus différents je pense. Lui tient à sa jolie petite réputation et joue les enfants modèles quand moi je n’en ai rien à branler et que l’avis des autres me passe au dessus la tête.

-Je ne suis pas du genre à crier sur tous les toits tous les noms des personnes avec qui j’ai couché, j’ai mieux à faire que ça…

Oh si, à la limite je vais en déconner avec mon groupe mais ce n’est pas comme s’ils allaient le répéter sur tous les toits. Ce n’est pas leur truc et le mien non plus. Je couche pas pour me vanter ensuite, je couche parce que j’en ai envie, point barre. Briser la réputation des gens c’est pas vraiment mon délire, enfin sauf pour mon vieux mais ça, c’est différent!

-Ne t’inquiètes pas, je n’irais pas ternir ta jolie petite réputation, je réponds avec un sourire.

Franchement, quel ennui, jamais je pourrais vivre comme ça. Faire gaffe à ce que tu fais parce que tu as peur du regard des autres, n’importe quoi, ce n’est pas vivre selon moi mais bon, chacun sa vie après tout. Je me rapproche à nouveau de Moon, venant lui susurrer à l’oreille:

-Alors… ça veut dire que tu es partant? je demande, ma main venant le frôler "là".

Ben quoi? A quoi bon dire des “et si” si c’est pour dire non au final. Les “et si” dans ce genre de situation ça veut tout dire hein! Je suis pas idiot, ça se voit que le mec n’est pas contre l’idée!

©️ 2981 12289 0
Thanapat Moon
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] B9dg
AVATAR : Mew Suppasit by BRAISE
POINTS : 209
MESSAGES : 420
NOUS A REJOINT LE : 21/12/2020
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyLun 8 Fév - 12:12
Stalker...or what ?Moon & NatsuEst ce que j'étais réellement en train d'envisager sa proposition ? Apparemment oui...Il faut dire qu'il savait poser ses arguments et que de mon côté, depuis cette nuit là, je n'avais pas pu m'empêcher de repenser à lui. A sa façon de me toucher, à sa manière de soupirer et de gémir. A son visage pendant l'orgasme. Rien de romantique là dedans je vous l'assure...simplement, je devais l'avouer : ça avait été la nuit la plus érotique de toute ma vie et nous n'avions même pas couché ensemble !

J'étais de nature curieuse et même si je n'avais jamais envisagé cette possibilité avant de le rencontrer lui, j'avais envie de découvrir le sexe entre hommes. Après tout...qui mieux qu'un homme peu en satisfaire un autre hm ? En tout cas, c'est ce que je me disais. Cependant, il était hors de question que Natsu s'amuse à faire le malin et à crier sur les toits qu'il avait couché avec moi. Il n'avait pas l'air d'être dans ce genre là mais je devais me reconnaitre une petite nature méfiante...surtout que bon, en soit, on ne peux pas dire que lui et moi nous connaissions vraiment hein.

C'est vrai après tout : hormis son nom et son prénom, je ne connaissais rien de lui. Ni son âge, ni ses origines. Rien. Ceci étant dis, ce n'est pas non plus comme si il s'intéressait à ma vie et inversement. L'autre homme souligna qu'il ne comptait pas balancer notre aventure à tout bout de champs, ne pouvant s'empêcher de venir se moquer gentiment de ma "réputation". Nous étions tellement différent sérieux ! Mais en soi, je pense que c'est aussi ça qui nous "attirait" chez l'autre. En tout cas, pour ma part. Natsu se rapproche à nouveau de moi son petit air suffisant et amusé flanqué sur le visage pour se pencher de nouveau vers mon oreille.

Je frissonne autant à ses mots qu'à son geste, fermant les yeux un instant. J'étais tiraillé entre l'impression d'être sur le point de dire une grosse connerie et celle de ne pas vouloir rater une opportunité. J'attrapai son poignet, le regardant fixement dans les yeux.

"Pas ici" Bon ce n'était pas officiellement un oui mais c'était pareil non ? Je sorti mon téléphone de ma poche relâchant le poignet de Natsu avant de lui tendre l'appareil. "Je te contacterai si tu me donnes tes coordonnées..." Et ça me donnerait aussi un peu de répit pour réfléchir et évaluer la situation...loin de ses mains baladeuses et de ses yeux inquisiteurs.
©️ 2981 12289 0
Jang Natsu
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] Tumblr_nmjgl7uOsG1ri1s2fo2_400
AVATAR : Tanaka Juri (SixTones)
POINTS : 199
MESSAGES : 482
NOUS A REJOINT LE : 29/11/2020
AGE : 24
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyLun 8 Fév - 13:04
Stalker...or what ?Moon & NatsuJe souris lorsqu’il attrape mon poignet pour arrêter mon geste. Ca je l’avais bien compris, forcément, c’est trop “dangereux” de le faire ici. Enfin, perso ça me dérangerait pas mais j’ai bien compris qu’il tenait à sa petite réputation. D’un autre côté, les toilettes ce n’est pas franchement mon lieu préféré pour le faire hein… Y a quand même plus sympa! Il me tend son téléphone et je ne peux pas m’empêcher de pouffer en l'entendant. Mes coordonnées? Il est sérieux? Il veut pas être encore plus formel que ça? Ou alors c’est parce qu’il est vieux? J’avoue que je n’ai aucune idée de son âge même si je suis à peu près sûr qu’il est plus vieux que moi mais bon, c’est pas comme si ça m’intéressait vraiment. Je demande pas à mes plans culs leur âge hein, enfin sauf s’ils font trop jeunes, les mineurs non merci.

-Tu pouvais tout simplement dire mon numéro hein. Pas la peine d’être aussi formel!

Surtout que, bon, vu ce dont on parle franchement je pense que c’est clair qu’il n’a pas besoin d’être aussi formel, surtout qu’au final depuis le début je ne l’ai jamais été avec lui so… Je prends son portable, rentrant mon numéro dessus avant de le lui rendre. Sérieux, pourquoi j’ai un peu l’impression que ça fait prostituée là? Non mais avouez que ça y fait penser. Le mec rentre mon numéro et me contacte quand il a envie de baiser, allez pas me sortir que ça y ressemble pas hein! Enfin bon, c’est pas comme si j’en avais rien à foutre au final. De toute façon vu ma liste de “conquêtes” je dois déjà en avoir des surnoms mais comme je l’ai dis, je m’en branle totalement!

-Mais…

Je me rapproche de lui, le sourire aux lèvres.

-Comment être sûr que tu me contactera vraiment?

Bah quoi? C’est vrai, après tout lui a mon numéro mais rien ne me dit qu’il va vraiment me contacter. Vous savez le coup de “je t’appelle” mais qui appelle jamais. Bah voilà, non franchement, j’ai aucune garantie!

©️ 2981 12289 0
Thanapat Moon
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Stalker...or what ? [natsu] B9dg
AVATAR : Mew Suppasit by BRAISE
POINTS : 209
MESSAGES : 420
NOUS A REJOINT LE : 21/12/2020
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] EmptyLun 8 Fév - 14:42
Stalker...or what ?Moon & NatsuComment ça je fais trop sérieux ? Bah quoi ? Je lui demande tout simplement de quoi le joindre hein ! Je n'allais pas écumer toutes les boîtes de nuit de la capitale si je me décidai à "passer à l'acte"...et puis c'était plus discret comme ça. Mais visiblement ma façon de parler le fit rire car il ne pu s'empêcher de pouffer...se moquant une nouvelle fois de moi...je plissai les yeux, ça allait devenir une habitude ! Je roulai des yeux lorsqu'il souligna le fait que je n'avais pas besoin d'être aussi formel. Je n'y pouvais rien, c'était ma façon de m'exprimer !

Il fini cependant par s'exécuter, notant son numéro sur mon téléphone avant de me le rendre. J'enregistrai les coordonnées sur le pseudo "N", au moins c'était très vague ! Manquerait plus qu'on croit que je me tape le fils d'un actionnaire té ! Non mais au moins maintenant que j'avais son numéro je pouvais réfléchir dans mon coin à tête reposée. Parce que là, ici, dans cette pièce avec lui et ses manières, j'avais bien du mal à penser correctement.

Je tourne de nouveau mon regard vers lui lorsqu'il reprend la parole, se rapprochant une fois encore pour me demander comment il peut être sûr que je vais le contacter. Cette fois ci c'est moi qui pouffe doucement de rire, me penchant vers lui, prenant une voix bien plus mystérieuse.

"Tu ne peux pas justement" Fis-je en haussant un sourcil avant de le planter là.

Une fois sorti des toilettes je me senti bien plus léger et enfin capable de respirer tranquillement. J'étais content de l'avoir laissé sur ces quelques mots, au moins c'était moi qui avait fini la "manche" de cette "partie" là.
©️ 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
Stalker...or what ? [natsu] Empty
(#) Sujet: Re: Stalker...or what ? [natsu]   Stalker...or what ? [natsu] Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon
Sauter vers: