▲ up▼ down
1234
next to you | feat jinoh



 

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Juin 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

hocus pocus bootus get abs in 3 weeks, les épreuves sportives déjantées de HM font leur comeback, de quoi préparer ton summer body dans le fun et la bonne humeur, come ! VOIR LE PROGRAMME

roulette viens tester ta chance à la roulette 10 min for a peachy booty

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Le Deal du moment : -33%
COOKINGBOX – Barbecue 58cm à Charbon de ...
Voir le deal
59.99 €

Partagez

 next to you | feat jinoh


 :: seoul :: Hyehwa :: Hôpital
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Tenor
AVATAR :  ⊱ aisha from everglow
POINTS :  ⊱ 108
MESSAGES :  ⊱ 798
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 20/05/2020
AGE :  ⊱ 21
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptyLun 28 Déc - 1:12

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

Tu l’aimais… Tu ne cessais pas de te répéter ceci en regardant la photo qui habillait ton téléphone. Cette photo de vous que tu cachais sans vraiment le faire. Cette même photo qu’il avait prise de vous, montrant cette complicité qui vous liez. Ce lien qui était devenu plus fort que tu l’aurais imaginé. Oui, tu te souviens encore quand tu as débarqué dans sa vie une deuxième fois. Désormais, tu avais la sensation que c’était réciproque. La première fois qu’il t’avait embrassé n’avait rien d’un accident. Tu étais sure désormais. Toi qui pensais que cette différence d’âge était la cause de tout, que tes sentiments ne resteront que de doux rêves de l’enfant que tu étais…

Tu avais changé… Jinoh t’avait changé. Il t’avait redonné cette confiance que tu avais perdue, il y a des années, à la suite de toutes ces déceptions. Tu avais l’impression que tu étais capable de tout désormais. Même tenir tête à ton géniteur. Chose que tu avais refusé de faire, encaissant les coups en silence et pourtant aux yeux de tous. Simplement, tu dissimulais les preuves sous tes couches de vêtements. C’était la seule protection que tu avais face aux questions indiscrètes. Ceci était ton secret honteux. Un secret que tu devais à nouveau affronter quand l’alcool coulait à flots dans ses veines. Mais la différence était présente comparé aux autres jours. Tu te sentais capable de lui tenir tête, lui prouver que tu étais bien décidé à reprendre ta vie en main à 100 %. Alors la confrontation devait être inévitable. Il débuta le premier, ses doigts s’imprimant sur ta joue. Tu répliquais sans hésiter en le repoussant à nouveau loin de toi. La surprise se lisait sur chacun de vos visages. La joie d’avoir tenu tête à son bourreau pour la première fois, la colère de subir l’affront de sa progéniture. Il n’a pas fallu plus pour que la petite étoile qu’elle était subisse une nouvelle fois la violence - bien plus forte - de son paternel. black out

Tu ouvrais a nouveau tes yeux, en proie à une vive douleur dans toutes les parties de ton corps. Lèvre fendue, joue encore rougit par le premier coup, tu n’osais même pas regarder sous ton sweatshirt pour voir l’étendue des dégâts. Tu te sentais pas bien, aussi bien physiquement que psychologiquement. Tu tentais de te relevait, avant de remarquer cette tâche de longer sur ta manche. Tu regardais les morceaux de verre - sûrement l’une de ses bouteilles d’alcool - qui a dû éclater durant le coup de folie de ton géniteur logé dans une plaie qui était fraîchement ouverte. Tu prenais appui sur l’une des chaises du living-room pour t’y asseoir et tenter de déloger les bouts de bouteille. Tout comme le sang qui émanait de ta plaie, tes larmes coulaient sur tes joues. Tout ca t’épuisait, tu n’en pouvais plus. Tu avais besoin de lui. Heureusement, ton portable n’était pas loin. Tu désirais entendre sa voix qui te rassure, même plus, tu en avais besoin… Mais l’appeler te semblait si difficile. La peur de pleurer à chaudes larmes… Alors tu décidais de lui envoyer un sms : « Jin… J’ai besoin de toi. C’est urgent » Au-delà du fait que tu avais l’air de panser ta plaie qui avait l’air importante, tu ressentais l’envie et le besoin de l’avoir à tes côtés à cet instant.

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us they can't stop both us they they they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Myo Jin-Oh
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9360-jinoh-l-apollon-perdu#293291
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Fb3669ee32150706ad48c227e9b77ed415d2d709
AVATAR :  ⊱  #shownu (monsta x)
POINTS :  ⊱ 70
MESSAGES :  ⊱ 395
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 27
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptySam 2 Jan - 0:11

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡


Enfin les cours terminés, tu t'empresses de prendre tes trucs les foutres dans son sac de sport pour rapidement mettre tes fesses dans ta voiture. tu avais enfin hâte d'être à la maison, tu avais hâte de l'appeler de lui demander comment sa journée avait été. Tu voulais savoir si elle voulait passer du temps avec toi, la voir sourire et briller come elle le fait si bien. Ton cœur s'active juste à cette pensée, à l'idée de peut-être la voir. C'est à elle que tu penses toute la journée, c'est à elle que tu rêves la nuit. Depuis ce baiser qu'elle t'a donné, après t'avoir retenu si longtemps pour l'embrasser c'est elle qui avait posé ses lèvres cette journée là. Cette journée, tu t'en rappelles bien. C'est gravé dans ta tête, ça te hante. Une fois chez toi, tu tentes rapidement de te changer et de te préparer. Petite douche rapide parce que tu as fini avec une pratique et tu n'avais pas pris le temps de te laver. Tu séchas tes cheveux et pris ton téléphone pour voir si elle t'avait contacté. Tu ne sais pas si elle est libre, tu attendais impatiemment qu'elle te texte en premier. Ne voulant pas la déranger. (surtout te laisser le temps de te préparer sans distractions... pour être honnête) Ton ventre se met à te parler, ce qui t'étonnait pas. Tes pas te guidèrent naturellement vers la cuisine et le frigo pour manger. Aucun restant et surtout rien que des trucs qu'il faut que tu prépares. Tu réfléchis et pris ton portefeuille, ton téléphone ainsi que ton manteau et ton bonnet.

Les pieds dans tes souliers tu descendis au marché pour attraper un repas pré-fait, ce que tu fais beaucoup trop souvent ses jours-ci. Tu te retournes alors vers le comptoir lorsque tu entends son soupire souvent de sa voix. "il faudrait que tu prennes le temps de manger mieux jin..." tu lui souris à pleine dents et lui donne l'argent pour ton repas. "je promets de manger mieux, mais là je suis pressé..." elle refuse évidemment ton argent que tu laisses sur le comptoir alors qu'elle s'est battue avec toi pour que tu gardes celui, mais tu es un petit peu trop têtu à ce niveau. Elle prend si bien soin de toi, tu ne te vois pas prendre son argent en plus de ça. Tu sors alors du marché pour t'arrêter avant devant la porte. Bizz bizz. Ton téléphone qui te laisse savoir que tu as reçu un message, ton cœur s'arrêta sec. "où es-tu?! j'arrive!" sans hésité, tu l'appelles. Tu veux entendre sa voix, tu veux savoir si elle va bien. Tu ne veux pas qu'elle reste seule. Même si tu ne sais pas ce qu'elle a, tu as besoin de l'entendre. Tu laisses alors le téléphone sonner jusqu'à ce qu'elle décroche. "allez byeol réponds-moi..." dis-tu rapidement, presque trop inquiète pour ta peau. Tu ne perdais pas deux secondes, tu allais déjà à ta voiture pour la démarrer alors que tu attends de ses nouvelles.


♡♡♡
OXYMORE


IF YOU JUMP...
I JUMP, REMEMBER?
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Tenor
AVATAR :  ⊱ aisha from everglow
POINTS :  ⊱ 108
MESSAGES :  ⊱ 798
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 20/05/2020
AGE :  ⊱ 21
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptySam 2 Jan - 19:53

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

Tu réalisais bien trop tard ce que tu venais de faire. Ton appel au secours n'était pas que physique mais surtout émotionnel. Tu avais besoin de lui, tu avais besoin de te sentir rassurer et apaisé par la présence de jinoh. C'était tout ce dont tu avais envie. C'était sans penser une seule seconde que tu pourrais exposer ton horrible secret. Une seule personne à ce jour était au courant. C'est vrai que tu aurais pu appeler Bae sans que lui ne te pose trop de question. Il vivait la même chose, savait parfaitement ce que tu ressentais. Mais tu ne désirais qu'être auprès de l'homme que tu aimais. Alors le choix n'a été qu'instinctif

Le bruit de la notification retentissait soudainement. juste voir ce surnom que tu lui as donné affiché sur ton écran, savoir qu'il était là pour toi te rassurait et calmait quelque peu tes angoisses. Mais l'une d'elles revenait au galop en te rendant compte qu'il tentait de t'appeler. Lui faire partager cette voix brisée par des pleurs ? Tu ne voulais pas. Tu espérais que le temps qu'il arrive, tu aies le temps de remettre un peu de tes émotions sans qu'il ne puisse te poser trop de questions. Mais te voilà dos au mur. Tu soufflais un bon coup avant de décrocher.

▬ Allo jin…

Ta voix si faible et enrouée par l'angoisse. Est-ce qu'il allait s'en rendre compte de la fragilité que tu dégageais ? Parce que oui, c'était étrange à dire mais tu te sentais si vulnérable à cet instant. Telle une demoiselle en détresse, tu avais si besoin de ton héros. Tu te raclais un peu plus la gorge avant de continuer.

▬ Pardon… je dois te déranger… est ce que tu peux me rejoindre chez moi ? Je suis blessée… et…

Ne pose pas de questions. Ce serait que des aveux indirects. Tu n'avais pas envie de mentir sur la raison de ta blessure en regardant Jinoh droit dans les yeux. Paradoxalement, tu ne désirais pas qu'il le sache, préférant continuer à dissimuler cette ambiance malsaine entre ton paternel et toi. Le silence est d'or comme on dit. Alors tu croisais juste sur les doigts pour ne le fasse pas. Tu regardais autour de toi, observant la scène de l'altercation. Comme a la recherche des souvenirs de ce qui venait de se passer.

▬ Je t'attendrais devant…

Répondais-tu simplement après lui avoir communiqué ton adresse. Tu raccrochais ton téléphone le laissant tomber sur la table. Tu te demandais si c'était une bonne idée de l'avoir demandé de venir ici. Tu ne savais pas quand ton père reviendrait. Il était hors de question que Jinoh vienne a le rencontrer et vice-versa. Tu attrapais un chiffon que tu enroules autour de ta main. Il a pas fallu beaucoup de temps pour qu'il soit imbibé de sang. Tant pis. Tout ce que tu pouvais, c'était d'attendre l'artiste venir en espérant avant ton paternel. Tu n'as pas pris le temps d'observer les dégâts sur toi. La douleur parlait d'elle-même. La joue endoloris, la coupure sur ta lèvre. Tu n’osais même pas regarder ce qu’il se cachait sous ton pull tant tu avais mal. Bon, il fallait juste que tu serres les dents et attendre les jours suivant que tout cela se dissipe. Tout ce que tu espérais, c’est que Jinoh ne le remarque pas. En parlant de lui, tu reconnaissais sa voiture se garer non loin de l’habitation de ton enfance. Malgré la douleur présente, rien que de savoir qu’il était là te donnait la force d’accourir vers lui et te réfugier dans ses bras. À cet instant, rien que par sa présence, tu avais la sensation que plus rien ne t'arriverait. Juste sentir sa chaleur t’envelopper te comblait de joie. A tel point que tes larmes coulaient sur tes joues….

▬ Merci… Merci beaucoup

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us they can't stop both us they they they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Myo Jin-Oh
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9360-jinoh-l-apollon-perdu#293291
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Fb3669ee32150706ad48c227e9b77ed415d2d709
AVATAR :  ⊱  #shownu (monsta x)
POINTS :  ⊱ 70
MESSAGES :  ⊱ 395
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 27
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptyVen 15 Jan - 17:21

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡


Sa voix, tu pouvais enfin entendre cette mélodie qui te rassurait. Elle avait décroché, ton coeur bat encore si vite tellement que tu as l'adrénaline dans le plafond. Tout ce que tu voulais c'est qu'elle te dise où elle était, où tu pouvais la rejoindre et porter à son aide. mais cette voix, ce timbre t'arrêta. "byeol?" comme si tu voulais vraiment t'assurer que c'était bien elle, comme pour savoir si elle t'entendait. Tes pensées se chamboulèrent maladroitement alors que tu tentes de te retenir de lui poser des questions, alors que tu t'imagines le pire. Alors que t'était sur le point de tout faire éclater, effacer la personne qui t'avait fait mal. Oui, puisque ton organe qui sert à pomper ton sang te lâcha au moment qu'elle t'avoua être blessée. Sans vraiment pensée tu mis ton téléphone sur le siège du passager après l'avoir mit sur haut-parleur. (pas le temps de le mettre sur le support devant toi, faut que tu partes au plus vite.) Ça n'avait pris qu'un mot, un instant pour te faire commencé ton trajet que tu voulais faire le plus cours possible. Tu te devais d'être là, tu te devais de l'aider et de lui apporter ce sentiment de réconfort. À quel point était-elle blessée? Tu te rappelles vaguement d'avoir préparer une boîte pour les premiers soins que tu as dans ta voiture en cas d'urgence... mais est-ce que ça sera assez? "ne bouge pas! j'arrive dans quelques minutes..." Tu ne voulais pas qu'elle raccroche, tu ne voulais vraiment pas la laisser seule.

C'est alors que tu entends cette détonation qui provenait de ton appareil. Elle avait déjà raccrocher, elle t'avait déjà laissée. Tu agrippas énervé par la situation, non plutôt anxieux et surtout inquiet, ton téléphone pour regarder rapidement si c'était vraiment le cas. Si la conversation était bel et bien terminée. Inspiration. Tu sais environ où elle se trouve, tu mets discrètement ton gps à une lumière rouge pour être certain de ne pas la manquer avant de placer ton cellulaire sur le support que tu avais dans ta voiture depuis que tu fais des livraisons pour le marcher. Te laissant réfléchir et impatienter sur cette putain de lumière. Expiration. Plus que 10 minutes avant ton arrivé. Tu ne te vois même pas taper des doigts sur ton volant, ne demandant qu'une chose que tu sois déjà là. Que tu puisses évaluer son état, la serrer dans tes bras aussi longtemps qu'elle le désire. Inspiration. Tu t'arrêtes alors que l'adresse n'est pas loin, mettant la voiture en mode stationnement. Tu attrapes alors à nouveau ton téléphone pour lui dire que tu étais là, simple main qui est là pour attraper la sienne. N'ayant même pas le temps de l'apeller tu la vois non loin, ton cerveau s'active rapidement alors que tu détaches ta ceinture pour pouvoir sortir et l'accompagner. À peine sortie que tu la voyais courir vers toi, ça ne prit que quelques secondes avant de l'avoir enfin dans tes bras. Une main derrière sa tête tu la gardes collé sur toi, pas question que tu la lâches. Ta respiration était lourde et ton cœur battait si fort que tes oreilles bourdonnaient.

Tes sens aux aguets, tu es plutôt surpris d'avoir remarquer ce simple son à travers tes battements bruyants. Ta tête se décolle alors d'elle, la douceur de tes jours qui semblait si essoufflée. Tu savais que quelque chose n'allait pas que c'était grave, mais tu ne posas aucune question. Pourtant tu brisas ton silence... " byeol... je m'excuse j'ai fait le plus vite que je pouvais..." c'est alors que tu la vis, les larmes sur son doux visage. Tu ne manquais aucune seconde pour déposer un baiser sur son front. "viens... embarque qu'on dégage d'ici..." Tu ouvris même la porte de ta bagnole pour elle, attacha sa ceinture de sécurité et ferma la porte. "attention... je ferme la porte." Un fois de ton côté, tu la regardes attentives. "on va où tu veux... mais j'aimerais qu'on passe à l'hosto avant... c'est non négociable." Démarrant ta voiture à nouveau, direction l'hôpital la plus près. Tu voyais bien qu'elle n'était pas dans un bon état et la voir ainsi te rendait si sérieux que ça en faisait peur, le silence que tu offrait à byeol jusqu'à votre arrivé était inexplicable. La voir ainsi te brisait complètement.



♡♡♡
OXYMORE


IF YOU JUMP...
I JUMP, REMEMBER?
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Tenor
AVATAR :  ⊱ aisha from everglow
POINTS :  ⊱ 108
MESSAGES :  ⊱ 798
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 20/05/2020
AGE :  ⊱ 21
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptyJeu 28 Jan - 4:23

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

Tu avais raccroché, t'éloignant à nouveau de lui, la peur gagnant tes entrailles que ton paternel ne revienne avant que ton héros ne vienne à ta rescousse. Tu sentais tellement sa détermination à venir te tirer de ta détresse. Mais tu ne voulais pas qu’il sente ta peur, ni qu’il entende davantage ta tristesse. Il faisait déjà tant pour toi, prenant tous les risques, et ce, depuis votre première rencontre. Ton ange gardien

Et il était là, il était enfin là. Tu avais besoin de l’entendre à nouveau, de sentir sa chaleur, d’avoir toute son attention. Il n’a pas fallu longtemps pour que tu cours près de lui pour réclamer tout cela d’un coup. Tu étais bercée par les battements de son organe qui était si plaisant à entendre. Et sentir sa grande main contre toi, comme si elle te protégeait de tous les maux du monde. À cet instant, tu voulais être nulle part ailleurs que contre lui.

▬ Ne t’excuse pas, tu es là c’est l’essentiel

Tu souriais automatiquement, seulement par le contact de ses lèvres contre ta peau. C’était amplement suffisant pour te faire oublier toutes blessures et ecchymoses qui parsemaient ton corps. Mais la, tu n’avais qu’une hâte, c’était partir loin d’ici… Le plus possible. Avec son attention naturelle, tu étais déjà parée à partir. Comme une enfant, tu ramenais tes jambes contre toi, comme si c’était le dernier cordon qui te protégeait. Et c’était d’autant plus vital quand il prononçait le mot "hôpital."

▬ S’il te plaît non, j’ai pas envie d’aller à l'hôpital...

Des mots à peine audibles. Rien qu'à cette pensée, tu sentais ton corps se tordre automatiquement de douleur. Tu n’avais pas envie de parler de ce qu’il s’est passé. Si pouvais faire comme les autres fois et l’enfoncer dans un coin de ta mémoire. Tu serrais tes jambes autant que tu le pouvais en fermant les yeux, retenant encore plus tes larmes. Hors de question que tu pleures un peu plus devant lui. Il ne méritait pas de subir tes larmes une énième fois. Retour à la réalité. vous voilà déjà devant le bâtiment. Tu ne te sentais pas bien, ton coeur s’affolant toujours plus. Tu ne pouvais plus rien dire. En sortant de la voiture, tu rejoignais Jin de l’autre côté de cette dernière attrapant sa main que tu serrais doucement alors que vous pénétrez dans le bâtiment. c’est juste pour ta main tu ne cessais de répéter ça dans ta tête.

Tu n’avais pas eu le temps d’expliquer à Jinho comment tu t’étais coupée pour qu’il parle à ta place. Toi-même, tu n’arrivais pas à mettre des mots. Tu te contentais simplement de montrer ta blessure qui était déjà ancrée profondément en toi. Le diagnostic était indéniable. Point de suture. Tu mentirais si tu ne disais pas que tu étais anxieuse à cette idée. Tes yeux, presque implorants, tu levais la tête vers lui.

▬ Tu resteras avec moi ?

Oui ca te rassurait un peu plus qu’il soit dans les parages. Très rapidement, une infirmière te prenait en charge pour te prodiguer les soins nécessaires. Gémissement de douleur à peine, elle désinfectait la plaie, mais hélas ses questions était bien plus pesant que l’aiguille qui transperçait ta peau. « Est-ce que quelqu’un vous a frappé » Les quelques marques sur son visage n’était pas trompeur. Tu n’avais pas envie de jeter ton père en pâture. Encore moi qui commence à venir examiner ton corps. Instinctivement, tu répondais négativement, feignant une chute mal orchestrée sur des morceaux de verres. Une excuse bateau. Même toi, tu n’étais pas convaincue… Tout ce que tu espérais, c’est que ce soit le jeune homme qui vient faire un interrogatoire. Tu ne savais pas si tu serais capable d’avoir la même audace face à lui. Tu sentais bien que l’infirmière tentait de te rassurer et te mettre à l’aise, mais il était hors de question que tu t’aventures dedans et le ton que tu employais en était la preuve. Direct, franche… Rare sont les fois que tu l’utilises. Cependant, restait ta seule arme de défense. Ceci à eu le mérite d’être clair pour qu’elle te laisse tranquille. Couture faite, main pansée, elle te donnait ses dernières recommandations, me disant que je devais veiller à ne pas trop forcer dessus et surtout elle demandait à Jinoh à veiller sur toi

▬ Merci… Merci beaucoup d’être venu… Et pardon si je t’ai dérangé…

Tu l’as appelé sans même penser à son propre emploi du temps, ou même si halmoni avait besoin de lui pour qui que ce soit.

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us they can't stop both us they they they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Myo Jin-Oh
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9360-jinoh-l-apollon-perdu#293291
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Fb3669ee32150706ad48c227e9b77ed415d2d709
AVATAR :  ⊱  #shownu (monsta x)
POINTS :  ⊱ 70
MESSAGES :  ⊱ 395
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 27
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptyJeu 4 Mar - 22:44

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

Jamais tu n'avais été aussi sérieux, aussi inquiet dans ta vie. Le trajet entre chez elle et l’hôpital te semblait si long que ça te rongeait de l'intérieur, s'il fallait qu’il lui arrive quelque chose parce que tu n’es pas arrivé à temps. Tu allais t’en vouloir pour le restant de tes jours. Ton cœur battait encore aussi fort que lorsqu’elle t’avait appelée plus tôt. Sa voix te résonne encore dans la tête, tu l'as senti toute suite que quelque chose n’allait pas. Elle ne voulait pas aller à l’hôpital avec ce murmure qui t'arrache le cœur de ton thorax. Il te fallait être fort,  c’était la seule manière que tu allais pouvoir te calmer. Il y avait sûrement quelque chose de pire en profondeur, quelque chose n’allait vraiment pas. Tu commences à la connaître cette bbyeol, mais cette situation dans laquelle elle était te semblait si inconnu que tu devais suivre tes valeurs. L'hôpital avant tout. Dernière lumière de circulation avant l’arrivée devant ce bâtiment qui ne plaît à personne, endroit qui n’apporte que des malheurs. Cette place qui t’avait accueilli plus d'une fois depuis les dernières années. La plus récente était au marché, ce soir-là tu t’en souviens encore comme si c’était hier. Cet homme avec son arme blanche te menaçait pour avoir l’argent de la caisse. C’est grâce à elle si tu es en un morceau aujourd’hui, sinon ça ta plaie aurait pu être bien plus profonde qu’elle l’était. Bien que cette petite cicatrice reste apparente sans fond de teint. Elle ne te dérange pas du tout. Tout ce qui compte, comme aujourd’hui c’est qu’elle, celle qui envahit tes rêves, soit en sécurité. Stationné tout près de l’entrée des urgences, tu viens pour sortir de ton véhicule et aller la chercher, mais elle était déjà tout près de toi. Ta main à son service et puis ton cœur à l’appel. Tu ne pouvais t’empêcher de la rassurer, que tu ne la laisseras pas toute seule.  « Je suis là... » lui murmures-tu avant de franchir les portes coulissantes.

« Je ne vais nulle part… je reste avec toi. » Vous êtes rapidement pris en charge, en fait elle. Pas toi, tu n'as qu'une main pour la rassurer, pour l’aider. Mais devant les infirmières, tu te sens perdu. Tu ne comprends pas trop puisque cette histoire, cet événement est toujours aussi flou pour toi. Tu ne la lâches pas, ta main toujours dans la sienne et soudainement tu vois sa blessure sur son autre main et tu es sous le choc, ce verre. Tu vois bien l'épaisseur et la couleur. Ce n’est pas du verre normal… tu retiens tes mots, en mangeant presque à l'intérieur de tes joues. Tes yeux se portent sur les outils de l’infirmière qui lui procure les soins dont elle avait besoin et puis tu sers ta main un peu plus pour que bbyeol n’oublie pas que tu es toujours là. Juste assez pour ne pas la blesser et puis tu passes ton pouce sur le dos de sa main, tendresse qu’elle méritait. La procédure avait été plus rapide que prévu, voilà que l’infirmière coupait le fil et mis un pansement sur les points de suture. Un faible soupir de soulagement pouvait se laisser entendre alors que bbyeol avait l’autorisation de quitter l’hôpital. Tu jettas un œil sur l’infirmière et la remercias pour son excellent travail. Pourquoi tu avais l’impression que c’était toi qui était blessé, pourquoi ça te déchirait de l’intérieur.

« Il n’y a aucun souci… peu importe la raison de ton appel j’aurais tout abandonné pour toi... » tu la ramènes plus près de toi, la serrant dans tes bras. Ne voulant pas la laisser partir, ta voix tremble dans ses oreilles alors que ta tête est collée contre la sienne.  « tu ne me déranges jamais… et va falloir que tu t’y habitues... » Oui, parce que tu voulais être celui qui était à ses côtés tous les jours, toutes les heures. Chaque respiration, tu voulais les sentir avec elle. Chaque battements de vos cœurs, tu voulais les vivre ensemble. Pourtant te voilà encore à t'inquiéter pour elle.  « Tu dois sûrement être épuisée... » lui souffles-tu entre deux pensées, lui proposant de venir chez toi ou même d’aller la porter à son dortoir. Peu importe ce qu’elle voulait, tu allais exécuter sa demande. Parce que peu importe la raison et l’heure, c’était elle qui comptait le plus à tes yeux.  « Dit-moi ce que tu veux… où veux-tu aller? » dis-tu alors que tu la libères de tes bras doucement pour finir par poser tes doigts entre ses mèches brunes pour les placer derrière son oreille.


♡♡♡
OXYMORE


IF YOU JUMP...
I JUMP, REMEMBER?
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Tenor
AVATAR :  ⊱ aisha from everglow
POINTS :  ⊱ 108
MESSAGES :  ⊱ 798
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 20/05/2020
AGE :  ⊱ 21
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptyJeu 18 Mar - 22:24

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

Forte ? Tu ne l’étais plus autant que tu le pensais. Mais quand tu sentais Jinoh serrer ta main dans la sienne, tu avais cette sensation d’être invincible ; mieux, que rien d’autre ne pouvait t’arriver tant qu’il était avec toi. Ce sentiment, cet apaisement qu’il t’apportait n’avait pas de prix. Juste sa chaleur était un aphrodisiaque contre cette aiguille qui refermait cette plaie qui te faisait tant souffrir. Tu décelais aisément la sincérité dans son geste, qui avait l’air de dire que tout se passera bien, même dans la suite de la soirée. Tu voulais faire preuve de la même sincérité, lui confier tous tes maux et démons obscurs qui hantent ton esprit depuis des années… Puis la peur que l’infirmière a engendré en toi, et ce, malgré sa bienveillance a été plus forte que tout. Alors comme tu as toujours su faire, tu te murais dans un silence, pensant que ce n’était pas encore le moment. Y aurait-il un autre bon moment ? Et si tu le mêlais a tes histoires de famille, qu’en serait-il pour la suite ? Que ton père lève la main sur toi était une chose, mais sur Jin ? Jamais tu ne l’accepteras…. Donc tu te raccrochais à cet esprit, en te disant que le silence était d’or.

Ta plaie scellée par le fil et étouffée par un bandage, tu écoutais scrupuleusement les conseils de ton autre sauveuse de la soirée. Un sincère sourire aux lèvres, il en disait bien plus que de simples paroles. Il la remerciait de ce qu’elle venait de faire, comme il s’excusait de devoir lui cacher ce qu’il y avait de plus noir en toi. Même sourire que tu adressais à ton héros qui, comme à son habitude, te serrais contre lui. Et encore cette magnifique mélodie que son coeur produisait que vint caresser tes tympans au même titre que sa voix rassurante. Plongée dans ses bras sécurisants, tu lui donnais le change en faisant de même autour de sa taille. Tes yeux se fermaient, ton corps meurtri se laissait bercé par la franchise de ses mots. Il te laissait son épaule pour enfin te reposer, pleurer et t’appuyer. Tes amis l’ont toujours fait, c’est vrai… Mais avec lui, c’était différent ? Peut-être était-ce seulement due au fait que ton corps bat jour et nuit pour lui. Yeux dans les yeux, son geste délicat dans ta cascade brune…. Tu mourrais d’envie de l’embrasser, lui crier ton amour…. Mais cette foutue peur ne savait que faire de tes états d’âmes. Tu finissais par baisser la tête, portant toute ton attention sur tes chaussures.

▬ Je ne sais pas….

Marmonais-tu alors que tes ongles s’agrippaient à son chandail.

▬ Je veux pas rester seule...

C’est vrai que tu avais ta chambre au dortoir, et qu’il était ton sanctuaire. Mais ce même sanctuaire avait ses défauts. Ce serait te retrouver avec ces pensées, à te remémorer cette soirée et à chercher les pièces manquantes qui la composent… Émotionnellement et physiquement, tu n’étais pas encore prête. Timidement, tes iris retrouvaient les siens, sachant que tu allais peut-être un peu trop loin.

▬ Je sais que je t'en demande beaucoup… est ce que je peux rester avec toi cette nuit?

Juste le savoir près de toi, tu ne pourrais pas laisser les ténèbres s'emparer que de l’étoile que tu représentais. Il a toujours su faire sortir ce qu’il y a de plus beau en toi. Comme tu aimais tant voir la lueur que le rayon de soleil qu’il était représentait.

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us they can't stop both us they they they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Myo Jin-Oh
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9360-jinoh-l-apollon-perdu#293291
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Fb3669ee32150706ad48c227e9b77ed415d2d709
AVATAR :  ⊱  #shownu (monsta x)
POINTS :  ⊱ 70
MESSAGES :  ⊱ 395
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 27
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptyMar 20 Avr - 6:10

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

Ton cœur faisait toujours ce bruit étrange; l'adrénaline n'était pas encore retombée, normal, puisque celle qui était le mirage de tes rêves les plus doux avait eu besoin d'aide. Cette voix meurtrie t'avait sortie rapidement de ta bulle pour venir à son secours. Plus cette attente impossible jusqu'à cette déesse en danger; cœur qui criait, tu le ressentais jusqu'au creux de tes os. Tu aurais pu donner ta vie pour t'y rendre plus vite; être avec elle aussi vite, pour qu'elle se sente mieux. Tu aurais mangé de millier de coup pour pouvoir la protéger. C'est ce qu'elle est a tes yeux, combien elle compte pour toi. Cette âme que tu pensais jamais trouvé. C'était elle. Saetbyeol. Ton bro de gym; l'homme sombre qu'était jaesun t'avait bien ouvert les yeux, mais allais-tu avoir la force de lui avouer ce profond sentiment. non, pas maintenant pas comme ça devant l'hôpital. Tu te retenais de l'envahir pour rien, si par pure malchance elle ne ressentait rien pour toi. Tu t'écroulerais devant elle, anéantie. non, tu préfères garder tes papillons pour toi, de peur que tout change. Cette peur qui te revient toujours comme un vieux fantôme. Mordant l'intérieur de tes joues, assez subtilement pour que ça ne se voit pas de l'extérieur, tu écoutais la douce qui se trouvait devant toi. Cette beauté pour qui tu offrirais la terre entière. « je vois... » Ton cœur se tordait à l'entendre; tu pris sa main (sans blessure) délicatement, passant tes doigts entre les siens. Levant même vos main devant elle pour lui montrer avec un sourire. « j'te lâche pas... tu es prise avec moi. » Tes yeux se fermaient doucement lorsque ton sourire s'aggrandit; lui offrant un peu plus de chaleur au cœur.

Une fois que ton cerveau comprit sa demande, tu te dirigeas sans attendre vers la voiture, côté passager. Sans jamais laisser cette main qui était la sienne. « Bien sûr que tu peux rester la nuit! je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas... » Sans hésitation tu tournes ton regard vers elle, laissant ton air sincère tout dire pour toi. Si elle ne voulait pas être seule, c'est évident que tu ne l'aurait pas quitté comme ça; tu l'aurais suivi où elle voulait. Sans plus réfléchir, cet amour qui rendait aveugle. Était-ce comme ça que tu devais te sentir, est-ce que cette amour envers elle était vraiment si pure? Tu ouvris la portière à la belle byeol, lui laissant de l'espace pour s'installer. Tu fais le tour de la voiture pour te rendre à nouveau derrière le volant, cette fois-ci beaucoup moins pressé, moins stressé. Tu partis le moteur sans plus attendre et lui offrit ta main pour qu'elle la tienne si elle le voulait. « Tu es toujours la bienvenue, n'en doute jamais. » Le trajet jusqu'à chez tout te semblait beaucoup plus rapide que celui jusqu'à l'hôpital. Pourtant, il t'a paru une éternité plus tôt et s'en te tromper il me semble que l'endroit où tu as ramasser byeol était plus près de l'établissement en question... étrange comme la notion du temps est flou pour toi. Vous voilà devant le marché, tu stationne devant l'édifice pour éteins le moteur pour finir par sortir du véhicule. « as-tu besoin d'aide pour monter les marches... » ta question fini en hésitation comme si ça te gênait, mais que tu voulais t'assurer qu'elle n'en fasse pas trop. Roulant tes lèvres ensemble, tu lui montras ton dos pour qu'elle s'y perche. « aller, je te fais un lift gratuit » dis-tu en rigolant, essayant toujours d'illuminer sa soirée... petit âme innocente que tu étais. Comme un gamin qui depuis toujours à cette main tendu vers ceux qu'il aime.


♡♡♡
OXYMORE


IF YOU JUMP...
I JUMP, REMEMBER?
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Tenor
AVATAR :  ⊱ aisha from everglow
POINTS :  ⊱ 108
MESSAGES :  ⊱ 798
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 20/05/2020
AGE :  ⊱ 21
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptyDim 25 Avr - 0:35

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

Faiblesse totalement palpable, chose que tu as tenté de cacher. La vulnérabilité t’a souvent porté préjudice, alors du mieux que tu pouvais, tu passais ton temps à la dissimuler à travers tes innombrables sourires. Mais avec Jinoh, tu ne pouvais pas faire semblant. C’est comme si son aura protectrice te poussait à lâcher prise et de ne pas craindre cette vulnérabilité. Et ça, c’est possible depuis le premier jour où il est rentré dans ta vie, savant cette dernière au péril de sa sienne. Sans t’en rendre compte, ça te faisait un peu de bien. Non pas que tu ne faisais pas confiance à tes amis de longues dates. Bien au contraire, ils ont été ta bouffée d’air frais ces dernières années, mais tu t’es tellement efforcée à dissimuler cette part d’ombre de ta vie qu’un voile s’était mis devant l'évidence même. Peut-être qu’il était temps que tu leur en parles - du moins à 5 d’entre eux - Quant à Jinoh… Il en faisait tellement pour toi, l’hésitation était forte pour qu’il partage davantage ton fardeau. Peut-être quand tout sera clair demain matin dans ta tête

Mais avant de penser à la douceur matinale, il fallait penser à comment allait se dérouler la nuitée. Tu aurais pu retrouver ta chambre universitaire qui te servait de forteresse et pleurer en boule dans ton lit, mais tu n’avais pas envie. La crainte d’affronter la solitude était forte. Et peut-être inconsciemment, avait juste envie de rester auprès de l’homme dont tu étais amoureuse. La deuxième option était très plausible. Lorsqu’il emprisonnait ta main avec la sienne, et t’offrait cet eye-smile que tu appréciais tant, le rouge colorait tes joues, presque gênées par ce qu’il te faisait ressentir. Au moins, ses mots ont eu le don de t'apaiser un peu.

▬ Je ne veux pas m’imposer chez toi

Bien que tu étais épuisée, il n’était pas nécessaire de t’inviter chez lui. Tu aurais pu rester dans sa voiture tranquillement à attendre que le matin. Mais tu ne dis rien. Tu te contentais juste de monter à bord de sa voiture, roulant à nouveau dans un silence de plomb, mais pourtant moins lourd que quand il est venu te chercher, comme si l’anxiété s’était dissipée. « tu es toujours la bienvenue, n'en doute jamais. ». Un maigre sourire se tient sur tes lippes rouges. Il était vrai que chez les Myo se dégageait une chaleur familiale longtemps oubliée chez les Jeon. Et c’était si plaisant d’en profiter un peu. Bien que tu aurais préféré en profiter dans d’autres circonstances.

▬ Jin.. Je… Non

A peine tu eus le temps de dire quoi que ce soit qu’il te présentait son dos en guise de support. Timidement, tu osais te percher sur son dos comme une enfant - non pas sans douleur -. Vu ta taille, ce n'est pas beaucoup de personnes qui pouvaient te proposer une telle chose. Mais ce qui te tiltait, c'était surtout la musculature du jeune homme que tu ne pensais pas si imposante. Tu mentirais si tu n’avais pas remarqué sa carrure, mais ça semblait si différent de plus près. Enfin, tu ne voulais pas m'attarder sur ça. Juste profiter de cette nouvelle proximité entre vous. Tu osais passer tes bras autour de son cou alors que tu posais ton menton sur son épaule.

▬ Tu sais mes jambes vont très bien je t’assure tu n’étais pas obligé

Tu avais l’impression qu’il te traitait comme une princesse. De quoi continuer de faire battre un peu plus ton coeur. Arrivés dans leur appartement, tu te sentais presque en train de violer leur intimité. Ce n’était pas pareil quand tu venais déposer un thé à halmoni en journée que venir improviser une pyjama party. A nouveau tu enlaçais sa main avec la tienne lui suivant jusqu’à sa chambre. La dernière fois que vous vous y êtes retrouvés semblait tellement loin. Ce fameux jour où il avait décidé de te prendre comme modèle. Ce jour où il a installé le doute dans ton esprit par un simple baiser. Rien que de repenser à tout ça, tes joues te chauffaient à nouveau. Chose que tu tentais en vain de camoufler avec tes cheveux alors que tu t’empressais d’aller prendre tes aises en m'asseyant sur son lit.

▬ Je vois que ça n’a pas du tout changé depuis le temps

Riais-tu en laissant ton regard vagabonder un peu partie dans sa pièce privée. Tu lui adressais un sourire avant de lui faire un signe de la tête pour qu’il vienne s’asseoir à tes côtés.

▬ Tu es sûr que ca ne va pas déranger halmoni que je sois là ? Comme j’ai dit, je n’ai pas envie de m’imposer… Même si je suis contente d’être avec toi.

Avoues-tu timidement. Bien qu’il devait s’en douter vu que tu tentais en vain de prolonger cette rencontre….

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us they can't stop both us they they they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Myo Jin-Oh
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9360-jinoh-l-apollon-perdu#293291
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Fb3669ee32150706ad48c227e9b77ed415d2d709
AVATAR :  ⊱  #shownu (monsta x)
POINTS :  ⊱ 70
MESSAGES :  ⊱ 395
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 27
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptyMar 27 Avr - 5:47

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

Ce cœur commence vaguement à faire des mélodies différentes, partitions totalement différentes. Comme si quelqu’un était passé du crayon au pinceau. ce n’était qu’une fois byeol sur ton dos que tu compris que cette proposition était un peu mal placée. Ce n’était pas ce que tu pensais en premier, ce n’était que de prendre soin d’elle, lui éviter de s’épuiser plus qu’elle ne l’était. mais ce cœur, ce mystère que tu n’arrives pas comprendre la plupart du temps; le voilà à tambouriner à nouveau. Évidemment, il ne battait que pour elle; ça faisait un petit moment que tu t’étais dit que c’était toujours à cause d’elle. Tu ravales ta salive qui était prise dans ta gorge, puis monta les marches sans que tu n’en manques au passage. « tu en as assez vécu ce soir… laisses-moi prendre soin de toi... » Tu pinces tes lèvres avant de la déposer pour qu’elle retire ses souliers et toi les tiens. c’est vrai, elle en avait assez fait pour toi depuis; c’était ton tour de panser ses blessures. Main qui retrouvait la sienne, comme une chanson qu’on connaît par cœur, puis vous vous dirigiez vers ta chambre. Cette douce air lorsqu’elle était près de toi; vous voilà à nouveau dans cette pièce qui était la tienne. Tu n’avais pas informé Halmoni, tu ne voulais pas l’inquiéter. Tu allais tout lui expliquer demain si byeol te le permettait. Tes yeux firent le tour de ta chambre, petite moue qui se transforma en sourire subtile en coin. C’est vrai qu’il n’y avait pas eu grand changement dans ta chambre. Rien n’a bougé, tu as peut-être fait le ménage dans ta garde-robe depuis, mais tout est bien à sa place. Ton regard finit par croiser cette photo parmi les dessins au mur; cette photo qui t’était chère depuis cette soirée passée avec elle. À manger, à parler et à rigoler. Tu t’approches mur à la place de venir vers elle. Alors qu’elle avait pris place sur ton lit; toi tu avais la tête ailleurs. « il y a ça ici de nouveau… » dis-tu en pointant la photo de vous deux, alors que ton sourire s'agrandissait sans t’en apercevoir.

Tu retournes alors tes yeux vers elle; coeur heureux. Tu aimais vraiment l’avoir avec toi, que ça ne soit que sa présence ou bien sa voix au téléphone. Ton cœur était comblé. Malgré tout, tu ne voulais pas t’imposer sur elle, imposer ses sentiments alors que tu ne savais même pas si ses sentiments étaient réciproques. Observant ce signe qu’elle te donne; tu laisses le mur tranquille et tu te rapproches doucement d’elle pour t'asseoir à ses côtés. Venant même la rassurer d’un ton doux et confiant. « je suis certain qu’elle comprendra et puis te savoir en sécurité, c’est ce qui est le plus important… » Tu sens la gêne te monter un peu plus à la tête, ton regard croise le sien et puis tes yeux sont bloqués sur elle. Comme si tu ne voyais qu’elle, comme toujours. « moi aussi, je suis heureux. » souffles-tu simplement, mots sincères qui glissent d’entre tes lèvres. Rêvant subconsciemment que tu allais avoir le courage de lui dire les mots qu'elle mérite vraiment. Si seulement tu ne lui avais pas volé de baisers avant d’avoir dit ses mots que tu tiens tant à lui dire. Les mots que dans un drama, les meufs ont peur d’entendre.

Tu ne sais pas; tu n’en sais jamais rien. Tu avais beau avoir des conseils de jaesun. Tu te sens à nouveau perdu devant elle, comme si tu allais perdre tous tes moyens. Ta main retrouve encore la sienne; comme ce refrain que t'aime tant. tes yeux descendent doucement vers vos mains et tes mots se déroulent lentement: « bbyeol... j'ai vraiment eu peur ce soir... je ne sais pas ce qui est vraiment arrivé, mais je veux que tu saches que tu n'es jamais obligé de rien avec moi... tu as le droit de faire ce qui te chante, même si c'est de crier sur tous les toits. tout ce que je veux que tu saches... c'est que tu es vraiment importante à mes yeux... et j'ai vraiment eu du mal à te voir blessé ainsi... » tu sers doucement sa main, alors que tu sens tes yeux se mouillés sans couler. Comme si tu avais été faible, que pour ce moment, cet instant que tu avais réalisé qu'elle était vraiment en mauvaise état. « bbyeol... » tu reposes tes perles sur elle, le cœur un peu plus léger après lui avoir avouer ta peur: celle de la perdre.




♡♡♡
OXYMORE


IF YOU JUMP...
I JUMP, REMEMBER?
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ next to you | feat jinoh Tenor
AVATAR :  ⊱ aisha from everglow
POINTS :  ⊱ 108
MESSAGES :  ⊱ 798
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 20/05/2020
AGE :  ⊱ 21
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh EmptyJeu 27 Mai - 21:41

next to you.

à l'hopital,
tenue ♡ ~ moodsong ♡

« Laisse moi prendre soin de toi » Ses mots résonnaient dans ton esprit et ton coeur battait plus vite. Juste ce sentiment de savoir que tu comptais autant pour lui, au point qu’il veuille prendre soin de toi. Pendant un cours instant, tu demandais, est-ce que ces sentiments étaient partagés ? Il t’avait embrassé… Et puis tu secouais la tête, repensant à sa réaction par la suite. Les illusions se brisent trop facilement. Une petite soeur... Tu te dis que tu n’arriveras pas à dépasser ce stade. La preuve était que tu étais incapable de te débrouiller seule, t’enfonçant dans les pires problèmes. Un véritable chat noir pour le peintre. C’était même un miracle qu’il n’ait pas eu de problème en venant te chercher.

Même si tous ces sentiments t’ont beaucoup chamboulée, tu retrouvais une certaine sécurité dans sa chambre. Tu étais juste restée quelques heures, mais cela a suffi pour que tu prennes tes marques. Tu avais presque honte de ne pas avoir remarqué ce nouveau détail qui habillait sa chambre. Le rouge teintait tes joues en voyant cette photo improvisée que tu lui avait imposée. Les souvenirs de cette soirée remontent très vite. Toi aussi, tu l’aimais cette photo, ce qu’elle dégageait et l’harmonie qu’apportait votre complicité. Et en tant qu’artiste à tes heures perdues, tu étais contente de voir une de tes oeuvres exposées encore plus chez ton héros. Mais tu pensais aussi a son héroïne qu'était sa grand-mère, même si tu savais qu’elle t'appréciait bien, tu ne voulais pas être de trop chez les myo, en une heure aussi tardive surtout. Ou alors tu te sentais presque coupable de te retrouver là, dans sa chambre. Encore plus quand votre proximité s’accroît un peu plus avec cette main qu’il emprisonnait dans la sienne. Geste qui était si simple, mais dont l’effet était dévasté sur ton battant qui lui appartenait déjà. Religieusement, tu écoutais ses paroles, remplit de sincérité, et d’attention et toujours dans cet optique de te protéger et te préserver. Instinctivement, tu serrais la ta main qui était emmitouflée sous des bandages, t’infligeant une vive douleur pour inciter ton cœur à se taire.

▬ Jinoh...

Les yeux que tu levais sur lui, tu sentais l’air te manquer. Voir ses yeux brillés de ce liquide salé que tu maudissais avait un effet terrible en toi. Tu n’as même pas eu le temps de réfléchir un peu plus que tu rompais cette dernière distance qu’il restait pour le serrer contre toi, comme si ta vie en dépendait oubliant même ces hématomes sur ton corps qui te font silencieusement souffrir. S'il lui arrivait à retenir ces perles salées qui brûlaient les yeux, pour ta part, il était impossible de les dissimuler. Ton visage plongé dans son cou tes états d’âmes déferlent sur tes joues.

▬ Je suis tellement désolée, j’ai failli à ma promesse

Celle de ne plus jamais le faire pleurer après avoir été confrontée à ça une fois dans ta vie. Tu désirais seulement être celle qui le fasse sourire simplement et non qu’il pense à toi en se faisant un sang d’encre.

▬ Tu comptes tellement pour moi. Je ne voulais pas que tu t'inquiètes pour moi comme ça. Je ne le mérite pas tant de considération de ta part

Bien trop souvent, il répondait à tes appels au secours. Un poids, voilà ce que tu étais pour lui. À trop vouloir le préserver, tu lui fais plus de mal que de bien.

▬ Je ne me suis jamais sentie obligé à quoi que ce soit avec toi. Ce serait plutôt à moi de dire ça, j’ai tendance à m’attirer des problèmes à chaque heure de la journée.

Parole qui était colorée d’un rire jaune. Mais si véridique. Étreinte que tu tentais de rendre toujours aussi intense, juste dans l’espoir de t'imprégner un peu plus de sa chaleur. Des heures à rester comme ça, suffisait à te réconforter et te rassurer.

▬ Alors merci… Merci de tout ce que fais pour moi depuis que tu as débarqué dans ma vie. Et de me laisser prendre aussi de la place dans la tienne. Je...

Plus que deux mots à dire. Aller Saetbyeol… Mais ta gorge était nouée… Paralyser par cette peur de te faire rejeter et être la cible de la déception. Pourtant, il aurait mérité de le savoir…

▬ Je tiens tellement à toi, s'il te plait ne change pas... Ne change jamais

Assez neutre pour ne pas qu’il te jette comme une malpropre parce que tu interprètes mal ses intentions… Tu l’espérais.

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us they can't stop both us they they they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Contenu sponsorisé
next to you | feat jinoh Empty
(#) Sujet: Re: next to you | feat jinoh   next to you | feat jinoh Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hyehwa :: Hôpital
Sauter vers: