▲ up▼ down
12345
The Night Asks



 

news maj 52 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ c'est tout frais ça sort du four, sent cette odeur de pain d'épice
>> lire l'annonce <<


GAME Pour la période de Noël; viens profitez de la magie des fêtes :
>> l'arène de l'hiver <<

classements les résultats de la compétition
>> le tableau d'honneur <<


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes <<
& >> l'activité rp <<

EVENT le RE LE PLUS... est lancé, viens vite t'amuser ೕ(•̀ᴗ•́)
>> informations <<


Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  décembre 2020

classement le tableau d'honneur est tombé; viens découvrir si tu fais partie du top 20 dans les classements de fin d'année !

give you love pour clôturer 2020, on a décidé de livrer de l'amour par colis express ! partage ton ode à la joie et offre des jolis cadeaux !

jeux et animations on voulait pas que tu t'ennuies pendant les vacances alors on t'a préparé un petit cocktails de jeux pour t'amuser : le grinch; le père noël a dit, la petite histoire de noël et le sapin n'attendent plus que toi !

news maj 52 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ c'est tout frais ça sort du four, sent cette odeur de pain d'épice
>> lire l'annonce <<


GAME Pour la période de Noël; viens profitez de la magie des fêtes :
>> l'arène de l'hiver <<

classements les résultats de la compétition
>> le tableau d'honneur <<


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes <<
& >> l'activité rp <<

EVENT le RE LE PLUS... est lancé, viens vite t'amuser ೕ(•̀ᴗ•́)
>> informations <<


Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<

Partagez

 The Night Asks


 :: seoul :: Gangnam
Hyeon Yae Il
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10191-hy-hyahyayale_
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ https://64.media.tumblr.com/3f0670176f3294a861624ada11182039/364810671ed4db52-13/s250x400/3c2707ecfd2302e9d92eadb9b5e241323bd0d5b1.jpg
AVATAR :  ⊱ Lucy (Weki Meki) / Noh Hyojung
POINTS :  ⊱ 802
MESSAGES :  ⊱ 123
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 29/11/2020
AGE :  ⊱ 21
The Night Asks  Empty
(#) Sujet: The Night Asks    The Night Asks  EmptySam 26 Déc - 0:13
The Night Asks
⚉☾


     Nuit tombée sur la capitale dans un début de soirée plutôt réchauffé. Le musée national a fermé ses portes au public mais a ouvert son banquet de vernissage pour une poignée de centaines de personnes privilégiées. C'est la ligne de départ de la nouvelle exposition exceptionnelle. "Par delà les étoiles." Le synopsis est des plus simples. Les musées du monde entier se sont associés pour rassembler des œuvres des plus grands peintres qui traduisent la nuit. Tout ça pour montrer au monde que la nuit étoilée n'est que la même d'un bout à l'autre du globe, et qu'elle ne fait que se déplacer. C'est une idée qui rend la jeune femme bien perplexe. Elle qui a appris à apprivoiser les tâches les plus nocturnes du ciel au dessus d'elle pour ne pas regarder celles qui viennent salir son âme, elle se demande comment les nuances sombres qu'elle y trouve peuvent être les mêmes que ces paysages peint dans les couleurs les plus délicates. Yaeil presse encore une fois le pas, après avoir passé trop de temps à observer une peinture. Ses parents sont là, pour une fois. L'illusion d'une sortie en famille est presque parfaite. L'enfant qu'elle était aurait placé tellement d'espoir dans cette soirée où elle avait le droit d'accompagner. Mais maintenant, la naïveté n'a plus de place dans cet esprit. Et la jeune fille se contente simplement de jouer ce rôle pour laquelle elle est venue au monde en premier lieu.

    L'évidence est même sur la tenue qu'aborde Yaeil. Une robe-camisole courte, qu'elle aurait porté sans rien, si cette nuit était dédiée à l'organisation. Mais qui est ce soir là est posée sur une chemise à manches longues, et aussi réhaussée d'un long manteau à carreaux. Pareil pour cette frange qui se veut d'habitude en bataille, mais qui est maintenant correctement camouflée derrière ses longues mèches. Et ces demi-douzaines de colliers à chaîne qu'elle aborde normalement sont simplement remplacés par un pendentif en forme de goutte. Les seuls signes de la détresse mentale qu'a subie la demoiselle quelques années plutôt est cette rangée de boucles qui décore son oreille droite, et ce tatouage caché en dessous. Mais avec les efforts précédents, ce n'est rien qui entache cette apparence de jeune héritière. Gardons les personnages séparés. Le couple parental n'a jamais tenu à s'intéresser à la vie de leur fille, alors ils ne seront pas au courant de cette deuxième, principale, vie, qu'elle mène dans les ruelles délabrées et les hangars insonorisés.

    Et pourtant. Cette femme forte et réputée par les malfamés s'étiole à chaque faiblesse croisée. Et ce soir il y en a plein. Il y a ces parents qui la voient, pour une fois. Qui la présentent à chaque connaissance qu'ils croisent. Et il y a surtout cette foule... Les gens sont entassés dans des salles, près des coins de buffet, et ça la stresse légèrement. Yaeil a envie de s'échapper, de trouver un peu de paix, mais elle est obligée de sympathiser avec ces gens qui parlent avec ses parents. Car c'est que ce sont souvent des partenaires des recherches du laboratoire de son père, et qu'elle est censée en prendre la relève dans plusieurs années. Alors elle fait bonne figure, comme l'une de ces peintures accrochées sur les murs.

    Mais il y en a une particulièrement. Une œuvre attire le regard de l'étudiante. C'est le jeu des traits, ou le jeu des couleurs, mais celle-ci est particulièrement reconnaissable. La nuit étoilée de Van Gogh, mais pas la plus connue. Sans le vouloir forcément, Yaeil s'en rapproche. Et ses parents s'éloignent. Ses pieds la mènent jusqu'à ces vibrances qui la touchent. Il y a quelque chose, peut être dans le contraste, ou la composition générale. Elle n'a jamais été experte en art, mais elle se sent confortée par ces quelques traits. C'est plus que le simple prestige de pouvoir voir de ses propres yeux en Corée un tableau du maître. C'est quelque chose qui vient chercher des émotions en elle qui ont besoin d'être calmées. Elle est comme hypnotisée. "Moi je n'y crois pas." S'exprime-t-elle inconsciemment. "Quand je vois ce paysage de France, je sais que c'est impossible que Séoul puisse partager la même nuit." Pointe de tristesse dans cette voix qui n'a jamais réellement pu apprécier les étoiles. Il y a une silhouette à côté d'elle qui semble tout au moins intriguée par la merveille. Yaeil ne la regarde que parce que l'homme est devant la fenêtre de la pièce, et qu'elle souhaiterait comparer la nuit qu'elle y aperçoit, avec la nuit qu'elle idéalise.



""


♛♜
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam
Sauter vers: