▲ up▼ down
12345
Que le monde est petit! ft Romanov Grisha



 

news maj 52 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ c'est tout frais ça sort du four, sent cette odeur de pain d'épice
>> lire l'annonce <<


GAME Pour la période de Noël; viens profitez de la magie des fêtes :
>> l'arène de l'hiver <<

classements les résultats de la compétition
>> le tableau d'honneur <<


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes <<
& >> l'activité rp <<

EVENT le RE LE PLUS... est lancé, viens vite t'amuser ೕ(•̀ᴗ•́)
>> informations <<


Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  décembre 2020

classement le tableau d'honneur est tombé; viens découvrir si tu fais partie du top 20 dans les classements de fin d'année !

give you love pour clôturer 2020, on a décidé de livrer de l'amour par colis express ! partage ton ode à la joie et offre des jolis cadeaux !

jeux et animations on voulait pas que tu t'ennuies pendant les vacances alors on t'a préparé un petit cocktails de jeux pour t'amuser : le grinch; le père noël a dit, la petite histoire de noël et le sapin n'attendent plus que toi !

news maj 52 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ c'est tout frais ça sort du four, sent cette odeur de pain d'épice
>> lire l'annonce <<


GAME Pour la période de Noël; viens profitez de la magie des fêtes :
>> l'arène de l'hiver <<

classements les résultats de la compétition
>> le tableau d'honneur <<


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes <<
& >> l'activité rp <<

EVENT le RE LE PLUS... est lancé, viens vite t'amuser ೕ(•̀ᴗ•́)
>> informations <<


Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<
Le Deal du moment : -26%
Projecteur Vidéo Compatible avec TV Stick ...
Voir le deal
59.49 €

Partagez

 Que le monde est petit! ft Romanov Grisha


 :: seoul :: Gangnam
Bonnet Raven
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Sophie Turner
AVATAR :  ⊱ Sophie Turner
POINTS :  ⊱ 17
MESSAGES :  ⊱ 403
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 18/04/2020
AGE :  ⊱ 22
Que le monde est petit! ft Romanov Grisha Empty
(#) Sujet: Que le monde est petit! ft Romanov Grisha   Que le monde est petit! ft Romanov Grisha EmptyVen 27 Nov 2020 - 9:26
Que le monde est petit!


 
8h
du matin. Les rues grouillaient déjà de monde. La fourmilière coréenne s’agitait en un tourbillon ordonné d’odeurs et de couleurs en tous genres. Les vendeurs de street food se mêlaient aux torréfacteurs. Les cols blancs pressés côtoyaient les fêtards éméchés.

Raven n’était ni l’un ni l’autre. Elle avait terminé son service tardivement au Bar Bare et rentrait enfin chez elle. La fatigue fermait ses paupières toutes seules. Tel un dauphin, la rousse trouvait son chemin au radar. Ses jambes tricotaient d’elles même sur le fil d’Ariane qui menait à son appartement.

En chemin, ses sens furent attirés par le fumet chaleureux du café frais. Tentée par ce breuvage réconfortant, Raven se dirigea vers sa source. La porte tinta gaiement lorsqu’elle la poussa. La mélodie du carillon rappela à sa mémoire des souvenirs de sa vie d’avant, en Irlande, lorsque c’est elle qui servait les cafés.

« Bonjour, je vais vous prendre un grand latte à emporter s’il vous plaît ! »

La barrista s’affaira entre les machines fumantes et grondantes. L’odeur de lait ne tarda pas à rejoindre celle du café bouillant dans un mélange enivrant. Une musique douce était diffusée à bas volume, berçant Raven pendant qu’elle attendait sa boisson. Accoudée au comptoir, elle ferma les yeux de fatigue et de plaisir, comme un vieux chat s’apprêtant à ronronner. Le bruit feutré du mug en carton que l’on pose sur le marbre, suivit du craquement familier du couvercle en plastique tira la rouquine de sa transe. Elle remercia l’employée et régla son café avant de sortir de la boutique.

La bulle apaisante du coffee shop se brisa brutalement lorsque Raven retrouva le tempo allegro des rues de Séoul. Elle se laissa emporter par le courant humain. Petit à petit, elle recréait sa bulle, flottant au gré de la foule en direction de son foyer. Raven savourait le contraste vivifiant du vent froid qui giflait ses pommettes, et de la chaleur du café bouillant au creux de ses mains.

Perdue dans ses pensées, elle ne prêta pas attention à l’homme qui arrivait en face d’elle. Rêvant à la douceur de son appartement, elle ne réagit pas lorsque leurs deux corps se rapprochèrent, portés par le flot de la foule. La sensation molle de sa tête contre son buste l’étourdit. Au même moment, son café s’écrasa entre eux deux. Par réflexe elle s’éloigna de la boisson chaude, déversant ainsi le contenu complet de son récipient sur les habits immaculés du malheureux qui s’était trouvé sur son chemin.

« Oh ! My ! God ! Je suis terriblement désolée ! Je ne vous ai pas vu ! »


codage (c) Baco
Romanov Grisha
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Que le monde est petit! ft Romanov Grisha Tumblr_ocxwehyAy31qf0ksdo3_250
AVATAR :  ⊱ Mark Seibert
POINTS :  ⊱ 10
MESSAGES :  ⊱ 28
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 23/10/2020
Que le monde est petit! ft Romanov Grisha Empty
(#) Sujet: Re: Que le monde est petit! ft Romanov Grisha   Que le monde est petit! ft Romanov Grisha EmptyDim 29 Nov 2020 - 4:14
Romanov
Grisha
& Bonnet
Raven
QUE LE MONDE EST PETIT ! @bonnet raven

Huit coups résonnèrent à travers le bureau, tendis que le grand-duc finissait une de ses réunions hebdomadaires avec l'ambassadeur de Russie, un soupire de soulagement s'échappa des lèvres de Grisha, lorsque l'ambassadeur quitta enfin son bureau ainsi que sa maison, parfois il n'aimait pas le fait que l'autre russe s'approche trop près de son cher autrichien, lui faisant la cour sans retenue. Pour se changer les idées, l'héritier russe se leva de sa chaise, vint prendre sa veste puis quitta sa maison, le temps d'aller faire une petite promenade, tout en étant surpris par l'amas de monde qui prospérait à travers les rues, entre les vendeurs de street food et les hommes d'affaires toujours bien sapés, alors qu'il n'était que Huit heures du matin.

C'est en peu de temps, au fil de ses pas le portant on ne sait où et à l'horrible cacophonie des rues, que Grisha fût bientôt totalement perdue dans ses pensées, essayant de faire attention aux passants ou autres obstacles sur son chemin, l'odeur de caféine le fit blêmir, quand il passa devant l'un des établissements, les plus réputés d'Amérique, non pas qu'il déteste le café, toute sa famille belle-famille en buvait, mais disons simplement qu'il préférait le thé et ses différents arômes.

Il ne remarqua pas tout de suite, la jeune femme arrivant dans sa direction d'un pas lent, le visage à moitié endormie, tendis que lui continuer à observait parfois le ciel, une autre fois la route et ses nombreuses voitures crispant leurs freins et encore une autre sur les visages renfrognés et fermer des businessmans qui déambulaient jusqu'à leur bureau. Il mit quelques secondes à comprendre le choc qu'il venait de se passer, plongé dans de profondes réflexions, il n'avait pas remarqué avoir bousculé quelqu'un, jusqu'à qu'une odeur de café réapparaisse pour le hantait, ainsi il baissa les yeux pour voir sa chemise blanche avec une tâche brune, étrangement cela ne le gênait pas plus que ça.

<< - Ce n'est pas de votre faute mademoiselle, j'avais la tête dans les nuages, je ne vous avais pas remarqué arrivait dans ma direction. >>

Le regard du grand-duc s'arrêta quelques secondes sur le visage désolé de la jeune occidentale, faisant naitre un sourire sur ses lèvres, rare était les occidentaux travaillant en Corée, donc à chaque fois qu'il en apercevait un, il ne pouvait s'empêcher de sourire, celle-ci lui rappelant un lointain souvenirs, dont la même scène avait eu lieu dans un aéroport, pourtant il était impossible pour lui de retrouver le nom de cette jeune femme.


Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues. ▵ ©️endlesslove.
Mon rêve familier - Paul Verlaine. ▵
Bonnet Raven
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Sophie Turner
AVATAR :  ⊱ Sophie Turner
POINTS :  ⊱ 17
MESSAGES :  ⊱ 403
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 18/04/2020
AGE :  ⊱ 22
Que le monde est petit! ft Romanov Grisha Empty
(#) Sujet: Re: Que le monde est petit! ft Romanov Grisha   Que le monde est petit! ft Romanov Grisha EmptyDim 29 Nov 2020 - 18:01
Que le monde est petit!


 
R
aven fixa impuissante son désastre s’étaler – littéralement – sous ses yeux. La chemise blanche était brunie et imbibée de café. La rousse espéra que son propriétaire appréciait au moins l’odeur du café, il allait devoir la supporter pendant une bonne partie de la journée.

Le propriétaire susmentionné semblait prendre l’incident avec philosophie. Il s’excusait – lui aussi – de son manque d’attention, pendant que Raven gesticulait en fouinant dans son sac à la recherche de mouchoirs en papier pour tenter de l’éponger. La jeune maladroite se saisit enfin d’un paquet et leva la tête vers sa victime pour lui proposer son offrande. Lorsque ses yeux se posèrent sur son visage – occidental – elle reconnut immédiatement le russe. Elle s’adressa à lui en anglais.

« Votre Altesse ! Vous, ici ? Je… Je suis sincèrement désolée ! C’est la deuxième fois que je ruine un de vos vêtements »

La première fois, c’était à Dublin, dans le terminal des vols internationaux. Une scène quasiment identique s’était produite. Raven cherchait son billet d’avion sur son téléphone pour pouvoir le scanner à la porte d’embarquement. Encombrée par sa grosse valise, et son sac à main, elle peinait à tenir à la fois son café et son smartphone. Ses yeux n’étaient alors pas le moins du monde préoccupés par son entourage. Elle s’était télescopée avec Grisha Romanov, héritier russe, descendant de l’illustre famille éponyme. De toutes les personnes qu’elle pouvait tacher accidentellement, il eut fallu que ce soit quelqu’un d’aussi important.

« Ecoutez, je vais vous rembourser. Il y a un magasin à deux rues qui vend des bonnes chemises, allons-y, je vous en offre une nouvelle. »

L’irlandaise, pauvre pécore, ne savait comment réagir dans cette situation. La première fois, elle ne se souvenait pas qu’il ait montré de la frustration ou de la colère. Toutefois, elle imaginait que quiconque se faisant tacher deux fois de suite par la même personne montrerait une forme d’agacement. Raven sentait ses joues rougies par la honte et la culpabilité. Ses oreilles la brûlaient d’embarras. Ah ! Si elle avait pu disparaître dans un tout petit petit trou de souris… Elle espérait que le grand-duc serait magnanime et la laisserait racheter sa faute.


codage (c) Baco
Romanov Grisha
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Que le monde est petit! ft Romanov Grisha Tumblr_ocxwehyAy31qf0ksdo3_250
AVATAR :  ⊱ Mark Seibert
POINTS :  ⊱ 10
MESSAGES :  ⊱ 28
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 23/10/2020
Que le monde est petit! ft Romanov Grisha Empty
(#) Sujet: Re: Que le monde est petit! ft Romanov Grisha   Que le monde est petit! ft Romanov Grisha EmptyMer 2 Déc 2020 - 5:23
Romanov
Grisha
& Bonnet
Raven
QUE LE MONDE EST PETIT ! @bonnet raven

Grisha ne pût s'empêcher de sourire face à l'embarras de la jeune femme s'exprimant en anglais face à lui, plus son regard se posait sur elle, tendis qu'elle cherchait son mouchoir, pour finalement le trouver, plus sa mémoire semblait se souvenait d'avoir vécu la même scène quelques années plutôt, dans l'aéroport de la capitale irlandaise. Il ne bougea pas pendant un moment, laissant la jeune femme éponger sa chemise tant bien que mal, puis se décida à attraper le poignet de celle-ci, l'arrêtant toujours avec un grand sourire, il devait l'avouer un peu moqueur.

Puis comme un flache blanc devant ses yeux, l'entendant l'appeler par son titre de noblesse, le grand-duc se souvint clairement de la scène, dans l'aéroport international de Dublin, cette même jeune femme qui l'avait arrosé avec son café, comme disait si bien un dicton français qu'il appréciait "Une fois, c'est un hasard, deux fois, c'est une coïncidence, trois fois c'est une mauvaise habitude". S'il s'agissait bien d'une coïncidence et non du hasard, du fait qu'il la retrouve en Corée Du Sud, sûrement parce qu'elle travaillait proche de l'endroit où il se trouvait.

<<  - Oui, moi ici, je suis en vacances actuellement, mais ce n'est pas la peine d'en racheter une, j'ai ma maison de vacances pas loin d'ici et pour ce qui en est de ma chemise, je crois que vous détestez la couleur blanche. >>

Grisha réfléchit quelques secondes, puis bougea légèrement attrapant la jeune femme par les épaules, entendant autour de lui les gens pestaient qu'ils restent tous les deux au milieu de la voix passante du trottoir. Il commença à se retourner dans la direction de sa maison, incitant la jeune femme à le suivre, sans paraitre suspect aux yeux des coréens, parce qu'emmener une jeune femme qu'il venait de rencontrer à leurs yeux, n'était pas la meilleure idée du siècle, bien que beaucoup le regardèrent étrangement.

<<  - On a qu'à aller chez moi, ce n'est pas très loin d'ici, comme ça je pourrais vous offrir un autre café, en remplaçement de celui qui a trempé mon vêtement et puis, tutoyer - moi, je ne suis pas un grand partisant des vouvoiments entre amis, encore moins que vous m'appeliez par mon titre de noblesse, appeler moi simplement par mon prénom, mademoiselle. >>


Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues. ▵ ©️endlesslove.
Mon rêve familier - Paul Verlaine. ▵
Contenu sponsorisé
Que le monde est petit! ft Romanov Grisha Empty
(#) Sujet: Re: Que le monde est petit! ft Romanov Grisha   Que le monde est petit! ft Romanov Grisha Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Village Hentaï
» Petit Bain [|PV: Shina|]*Hentaî* [|Fini'sh|]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam
Sauter vers: