▲ up▼ down
12345
Home sweet home [reita]



 

news maj 51 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ c'est tout frais ça sort du four
>> lire l'annonce <<


GAME deux jeux t'attendent ce mois-ci :
>> le tarot <<
& >> le voleur <<

classements les résultats de la compétition
>> le tableau d'honneur <<


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes <<
& >> l'activité rp <<

EVENT le Créathon est lancé, viens vite t'inscrire ೕ(•̀ᴗ•́)
>> s'inscrire au concours <<


Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  octobre 2020

Quêtes 9 nouvelles quêtes viennent pimenter votre jeu. Pour t'aider dans tes missions, on te propose également un petit guide des quêtes, pour mieux comprendre comment ça marche.

Nouvel event Le creathon débute en ce mois de novembre, viens constituer ton équipage et essaye de rafler le prix #money #fame event ⊱ creathon

Animations trois animations ce mois-ci, notre indétrônable roulette ; le très mystérieur tarot et le jeu du vol de faciès. De quoi occuper le confinement !

activité rp cette première maj depuis la refonte est l'occasion d'éprouver nos nouveautés. une modification ne passe pas le crash test : l'activité unique pour tous vos persos. On revient donc au système un personnage = un sujet d'activité. Le principe reste le même, mais vous devrez poster un sujet par multicompte dès à présent.

classementle très attendu classement fait son apparition, dans tout ses états, personnages, groupes, personne n'y échappe. Viens le découvrir ici : Classements

un corbeau crownecté le corbeau est un être social, c'est donc tout naturellement qu'il s'est doté d'un compte instagram et twitter

news maj 51 (*•̀ᴗ•́*)و ̑̑ c'est tout frais ça sort du four
>> lire l'annonce <<


GAME deux jeux t'attendent ce mois-ci :
>> le tarot <<
& >> le voleur <<

classements les résultats de la compétition
>> le tableau d'honneur <<


INFOS des petites précisions ont été apportées
>> aux quêtes <<
& >> l'activité rp <<

EVENT le Créathon est lancé, viens vite t'inscrire ೕ(•̀ᴗ•́)
>> s'inscrire au concours <<


Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
>> son insta<<
& >> son twitter<<
Le deal à ne pas rater :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
15.99 €
Voir le deal

Partagez

 Home sweet home [reita]


 :: seoul :: Gangnam :: RésidencesAller à la page : 1, 2  Suivant
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 2206
MESSAGES :  ⊱ 384
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyMer 18 Nov - 18:05
Home sweet home Ji Hun & ReitaPetit à petit, une routine bien étrange c'était établi. J'avais totalement arrêté mon planning au boulot, prenant un congé pour durée indéterminée et j'avais fait de même avec l'université. En sommes, je passai mes journées avec ma mère ou dans les environs. Quelques jours c'étaient écoulés depuis l'annonce de son cancer et des examens plus approfondi avait révélé que des métastases avaient migré vers d'autres endroits que sa tumeur d'origine. Son rein gauche était sévèrement endommagé par la tumeur et il faudrait penser à terme à le retirer totalement, celui de droite étant un peu métastasé aussi mais les médecins préféraient dans un premier temps avoir recours à la chimio pour "endiguer l'incendie" comme ils aimaient le dire.

En somme, à terme, il faudrait lui faire une greffe de rein pour ne pas la rendre trop faible et vulnérable avec un seul rein un peu endommagé. Du coup, nous en étions là. Comme je l'avais dis, je l'avais fais transféré dans une clinique privé avec une aile spécial VIP, ainsi, je pouvais "dormir" sur place à loisir si je le voulais de même que Kosuke, son mari. Le reste de la "famille" ne venait pas trop, je pense que ça leur rappelait de trop mauvais souvenirs...mais cela ne les empêchaient pas de prendre des nouvelles régulières. J'avais aussi fait venir le meilleur oncologue de Corée, pour une prix totalement indécent mais j'avais les moyens alors clairement je ne comptai pas me priver là dessus.

Bref, vous l'aurez compris, en ce moment, j'avais mis totalement ma vie en standby. Je rentrai peu à la maison ou alors vraiment en coup de vent pour récupérer des affaires ou me changer. Je dormais encore moins que d'habitude, trop inquiet pour le faire et j'étais juste trop claqué. Kosuke m'avait encouragé à rentrer me détendre un peu cet après midi en prétextant que ma mère était inquiète et que ce n'était pas bon pour elle...merde il commençait à savoir me manipuler ! Du coup, me voilà à déambuler dans la maison totalement vide : en même temps le frère et la soeur étaient en cours à cette heure là !

Je n'aimai pas me sentir inutile alors je me mis aux fourneaux : je pense qu'un repas maison plairait bien plus à ma mère qu'un plat repas -aussi prestigieux soit il !-. Une fois fini je m'octroyais un moment de répit sur le canapé, bien décidé à repartir dans la foulée, j'avais assez trainé ! Mais contre toute attente, et sans vraiment m'en rendre compte, je m'endormis comme une grosse merde dans le salon.
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 1989
MESSAGES :  ⊱ 393
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyMer 18 Nov - 18:37
Home sweet home Ji Hun & ReitaCa fait plusieurs jours maintenant que la mère de Ji Hun a été hospitalisé, mon père et Ji Hun passent une bonne partie de leur temps avec elle, mon père s’étant arrangé pour prendre un congé pour pouvoir rester auprès d’elle. Avec Reiko, on se rend très peu à l’hôpital, pas parce qu’on s’en fout, bien au contraire. Seulement, c’est difficile, surtout pour moi, ça me rappelle trop de mauvais souvenirs alors je préfère éviter, je me contente de prendre des nouvelles par le biais de mon père. Je n’ai pas revu Ji Hun depuis, je crois qu’il a dû revenir une fois mais seulement en coup de vent. Je m’inquiète pour lui, le connaissant, il en fait sûrement trop et dort trop peu. Je peux le comprendre, je n’arrivais pas vraiment à dormir à l’époque. Mais au final, c’est la même chose maintenant, parce que je m’inquiète même si les nouvelles concernant sa mère ne sont pas si mauvaises que ça, ça aurait pu être pire mais ça ne m’empêche pas d’être assaillis par divers cauchemars auxquels se mêlent de mauvais souvenirs. Si bien que je dois sans doute manquer de sommeil moi aussi mais je continue d’aller en cours et au Starbucks, je continue ma petite routine même si j’ai plus de mal à me concentrer. Mes cours finissent tôt aujourd’hui, tant mieux, je vais pouvoir en profiter pour essayer de me reposer un peu, étant donné que je ne travaille pas aujourd’hui.

Je quitte la fac, impatient de pouvoir me poser à la maison. Je sais que je ne risque pas vraiment de mieux dormir que la nuit mais rien que de me reposer me fera du bien. Mais je ne m’attendais pas à le trouver là… Ca fait plusieurs jours que je ne l’ai pas vu et pourtant, ça me paraît faire une éternité. Je ne cesse de m’inquiéter pour lui, même si ça peut paraître stupide, je ne peux pas m’en empêcher. Je le trouve, endormit sur le canapé. Il a l’air épuisé… Je ne l’avais jamais vu comme ça, il est vraiment aux petits soins avec sa mère et je ne peux m’empêcher de me dire qu’à ce niveau là, on est pas très différents. J’attrape une couverture pour la mettre sur lui avant de m’agenouiller près de lui, le regardant dormir. Je doute qu’il avait prévu de rester très longtemps, le connaissant il devait sans doute encore passer en coup de vent. Mais la fatigue l’a rattrapé et ce n’est pas plus mal, il a besoin de repos, s’il force trop sa mère risque de s’inquiéter et ce n’est pas bon dans son état. Je devrais le laisser, aller dans ma chambre et faire de même mais ça fait plusieurs jours que je ne l’ai pas vu… Je repousse doucement l’une de ses mèches. Il semble quand même assez détendu dans son sommeil. Je ne peux pas en dire autant pour moi.

Je reste là, à l’observer, comme hypnotiser, incapable de le laisser. Je m’y oblige cependant, de peur de le réveiller. Il a besoin de se reposer, alors je m’écarte. Je comptais me reposer dans ma chambre mais… j’aimerais pouvoir lui parler un peu avant qu’il ne parte à nouveau pour je ne sais combien de temps… Alors je me contente d’attraper un des livres de médecine que j’ai acheté récemment pour lire. Oui, pour moi c’est de la lecture! Mais en cours je suis plus avancé que les autres alors… j’ai envie d’en apprendre plus, d’en découvrir plus. Alors autant assouvir ma soif de connaissance non? Je m’installe alors sur le canapé d’en face et me plonge dans mon livre, l’observant de temps en temps, le laissant se reposer car il en a bien besoin. A vrai dire je me demande si mon père n’aurait pas réussi à le convaincre de revenir ici, le connaissant il a dû dire la même chose que moi, que s’il force trop, il va inquiéter sa mère et que ce n’est pas bon pour elle. C’est ce que je lui ai dis la dernière fois, par rapport à ses mains… J’ai l’impression qu’il s’est écoulé une éternité depuis...

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 2206
MESSAGES :  ⊱ 384
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyMer 18 Nov - 18:58
Home sweet home Ji Hun & ReitaDans mon sommeil je me sens bien, comme protégé et enveloppé d'une douce chaleur. C'est confortable et mon cerveau a totalement déconnecté, oubliant mon stress et mon envie de repartir. Je suis juste bien là. Cependant, la réalité fini par me rattraper et je papillonne des yeux avant de me réveiller doucement. Je remarque de suite que ce que je croyais être une "douce chaleur enveloppante" s'avère être un plaid...tiens comment il est arrivé là celui là ? Puis comme si, c'était une évidence, je relève les yeux pour remarquer Reita assis juste en face de moi, livre à la main.

Je ne peux m'empêcher de le charrier mentalement de le voir encore avec un livre : si encore c'était un roman mais même pas ! Ce gamin me désespère je vous jure. Mais...d'un autre côté je suis...content de le voir. Je n'irai pas dire qu'il m'avait manqué -bon ok, si, un peu !- mais le voir, là, assis en face de moi...c'est comme si c'était la normalité. Alors qu'en soit, ça ne l'est pas. On ne se pose pas ensemble de cette façon là quotidiennement.

Je reste là immobile à l'observer du coin de l'oeil avant que son regard ne tombe sur moi à son tour. Le silence se maintient, je ne sais pas pourquoi, peut être que je n'ai pas envie de parler, juste de l'observer le temps d'un instant...peut être que lui aussi. Toujours est il que ça fini par me mettre mal à l'aise et que je détourne le regard, me redressant en position assise.

"Toujours occupé à des choses passionnante à ce que je vois" Fis-je en indiquant son ouvrage. La raillerie n'est pas aussi impactante qu'autrefois parce que je ne suis pas méchant dans mes propos ou moqueur comme j'avais pu l'être...mais je donne le change histoire de.

Je m'étire, prenant quelques minutes pour moi. Je me demande pourquoi il c'est installé ici spécifiquement...habituellement il est plutôt du genre à potasser dans sa chambre.

"Tu as faim ?" Lui demandai-je subitement. Ok il était encore tôt et normalement je devrai me dépêcher de prendre un bain avant de repartir pour la clinique mais...personne ne m'en voudrait de trainer quelques minutes de plus hm ?

En fait, je n'avais pas revu Reita depuis qu'il m'avait trouvé dans les toilettes de l'hôpital, en colère et frustré. Pas depuis que je l'avais enlacé. Pas depuis qu'il m'avait dit des trucs assez personnels et pas depuis qu'il m'avait embrassé sur la joue. Pour la faire courte, je me sentais étrangement mal à l'aise. Comme si quelque chose avait changé entre nous sans que ça soit le cas puisqu'il ne s'était rien passé depuis cette fois là. Enfin bref, c'était une sensation très étrange.

"J'ai fait des raviolis à la vapeur" Continuai-je. "Alors je...moi j'ai faim...enfin, si tu veux on peut manger ensemble...si ça te dis"
©️ 2981 12289 0[/quote]
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 1989
MESSAGES :  ⊱ 393
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyMer 18 Nov - 19:38
Home sweet home Ji Hun & ReitaIl finit par se réveiller et mon regard croise le sien, on s’observe en silence quelques secondes avant qu’il ne finisse par se remettre en position assise, se “moquant” de mon activité. Mais ce n’est plus comme au début, il n’y a rien de méchant dans sa voix, comme si ça sonnait plus comme une constatation qu’une moquerie.

-Je sais déjà tous les chapitres actuels alors… Autant continuer de m’avancer.

J’ai l’impression de me vanter en disant ça alors que ce n’est pas le cas, c’est simplement la réalité en fait. Non pas que les cours sont ennuyeux, c’est toujours mieux d’apprendre avec un prof hein mais… disons que je connais déjà le programme et que je n’apprends pas autant que les autres du coup. Il finit par me demander si j’ai faim, c’est vrai que j’avais remarqué un plat en arrivant même si je ne m’y suis pas spécialement attardé. Des raviolis à la vapeur visiblement. C’est assez étrange de le voir presque bégayé, comme s’il se sentait gêné. Ce n’est pas dans ses habitudes et je ne peux m’empêcher de repenser à ce qu’il s’est passé à l’hôpital, c’est vrai qu’on ne s’est pas revu depuis… Mais ce n’est pas la première fois qu’il se laisse aller devant moi, cette nuit là aussi, je l’ai vu fragile mais le lendemain, il s’est contenté de faire comme si de rien n’était… Est-ce différent cette fois? Je m’attendais à ce qu’il agisse de la même façon mais je me trompais peut être.

-Oui j’ai faim, je n’ai pas beaucoup mangé ce midi.

Pas que ce midi en fait, dernièrement, je n’ai pas tant d’appétit que ça, sans doute parce que je m’inquiétais pour lui et que du coup, je n’avais pas spécialement faim. Mais maintenant qu’il est là, je suis rassuré, il a l’air d’aller bien, enfin si on peut dire ça comme ça, avec sa mère, je me doute bien que c’est dur, j’ai vécu ça après tout. Mais moi, quand on l’a apprit, il était déjà trop tard… Mais pour la mère de Ji Hun, ce n’est pas le cas et je continue de prier chaque jour pour que tout se passe bien, pour qu’elle aille mieux et qu’on puisse de nouveau vivre heureux comme avant. Enfin, comme avant… Je sais que pour moi, ça ne le sera pas totalement. J’ai bien compris que je ne pourrais plu continuer avec Yon, même si je n’ai pas encore eu le temps de la voir pour discuter avec elle et être sincère. Même si je sais que ça ne marchera sans doute jamais, je n’ai plus envie de nier les choses et risquer de blesser quelqu’un qui n’a pas mérité ça. Je pose mon livre sur le canapé et suit Ji Hun.

-Ca a l’air bon, c’est sans doute la première fois que je goûte ta cuisine, non?

C’est vrai que je ne crois pas avoir mangé quelque chose cuisiné par Ji Hun jusqu’ici...

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 2206
MESSAGES :  ⊱ 384
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyMer 18 Nov - 20:44
Home sweet home Ji Hun & ReitaMais enfin qu'est ce qui me prenait de bégayer comme un con ?! On dirait un gosse en panique devant le père noël du centre commercial ! Je pense qu'il s'agit là d'un simple coup de mou dû à la situation actuelle. Je suis fatigué donc plus facilement à fleur de peau et ce n'est absolument pas à cause du fait que je sois content de le voir ni gêné de ce qui c'est passé la dernière fois ! Ahhh la dernière fois...si seulement le monde avait pu s'arrêter au moment où nous étions monté dans la voiture et qu'il était sur mes genoux.

Clairement ça, c'était un domaine que je maitrisai. En plus, je n'avais pas vu ma psy depuis une éternité...je n'avais pas envie de "perdre mon temps" alors que ma mère avait besoin de moi / ou que j'avais besoin d'elle plutôt. Enfin, toujours est il que je me rendais compte, finalement, après 10 ans de thérapie que j'avais terriblement besoin de ces séances. Je n'en avais pas conscience avant mais j'avais trop l'habitude de m'épancher auprès de ma psy sur absolument tout ce qui pouvait se passer dans ma vie et là...bah je n'avais personne à qui parler. Donc c'était bizarre et dans un sens, terriblement effrayant.

Je me dirigeai donc dans la cuisine, suivi par le nippon qui avait accepté ma proposition. Je regardais le plat : je m'étais un peu excité sur les quantités hein...J'avais clairement bien fait d'en proposer à Reita. Je servais une belle assiette commune. Je vins m'asseoir sur un des tabourets haut, attrapant deux paires de baguettes en filant une à l'autre garçon avant d'attaquer.

"Ce n'est pas comme si j'avais vraiment le temps de cuisiner habituellement" Lui fis-je remarquer.

J'avais peut être l'habitude d'être soigné, chouchouté et entretenu si je le voulais, j'adorai cuisiner...j'étais d'ailleurs assez bon. C'était ma grand-mère qui m'avait appris pendant toutes les vacances que j'avais pu passer chez elle avec mon cousin...ça aussi c'était le bon vieux temps et dans un sens, j'avais perdu les deux : ma grand-mère à cause de la vieillesse et EunSeop à cause d'une maladie à la con...Bref. Je ne cuisinai que très peu au final car entre le boulot et les études je n'étais pas vraiment libre.

"Mais ne t'en fais pas, je peux t'assurer que c'est très bon" J'avais la bouche pleine quand je disais ça alors il pouvait assurément me croire ! "C'est le plat préféré de ma mère" Lui indiquai-je.

Un plat typiquement chinois pour le coup dont elle était tombée amoureuse lors d'un contrat de six mois qu'elle avait effectué en Chine lorsqu'elle était mannequin. Elle n'avait eu de cesse de me raconter que lors de sa grossesse elle ne mangeait que ça !

"Ca va toi ?" Finis-je par demander. Je trouvais qu'il avait une sale tronche pour tout avouer mais je ne me permettrai pas de le dire comme ça : je savais que moi même je ne ressemblai à rien. Si j'osai me ramener avec les cernes que j'avais en ce moment un jour au boulot je me ferai tirer les oreilles sévère. "Ici ça va à la maison ?"
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 1989
MESSAGES :  ⊱ 393
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyMer 18 Nov - 21:04
Home sweet home Ji Hun & ReitaCertes, c’est vrai qu’habituellement, il a un emploi du temps plutôt chargé… Du coup, forcément, pas le temps de cuisiner. Enfin à part quand on aidait sa mère mais bon, c’est encore différent. Je me souviens encore de la dernière fois qu’on l’a aidé, juste avant mon départ pour le Japon… Là aussi, ça me paraît remonter à une éternité. Ji Hun commence à manger, m’assurant que c’est très bon, me précisant ensuite que c’est le plat préféré de sa mère. Je me doutais un peu que s’il avait pris le temps de cuisiner, c’était pour elle mais vu la quantité qu’il a fait, y en a assez pour bien plus d’une personne. Je m’attaque donc au plat à mon tour. Effectivement, c’est très bon. Je suis assez surpris lorsqu’il me demande si moi ça va, avant de poursuivre en demandant si ça va ici, à la maison. Disons que c’est désert ces derniers temps, à tel point que je n’aime pas spécialement rentrer tôt habituellement, ça manque de vie par rapport à avant. Mon père est rarement là tout comme Ji Hun. Il n’y a que moi et ma soeur, comme à l’époque, enfin à l’époque il y avait au moins ma tante avec nous. Là on est seuls, lorsque j’ai fais cet horrible cauchemar, elle est même venu dans ma chambre et au final, elle est restée à dormir avec moi, comme à cette époque. Trop de souvenirs douloureux qui me reviennent en pleine face, c’est dur à gérer mais je sais que ça doit être bien plus dur pour Ji Hun.

-Ca va, la routine habituelle… on fait aller…

Mon père ne rentrant que rarement, on fait la cuisine à tour de rôle avec ma soeur, voir ensemble. Même si je n’ai jamais très faim, ma soeur me rappelle toujours à l’ordre, m’incitant à manger plus. Mais me forcer n’est pas bon non plus. Elle sait que c’est dur pour moi, tout ce qui arrive me rappelle bien trop cette époque et elle sait à quel point j’ai souffert du décès de notre mère. Elle sait aussi que je m’inquiète pour notre père, parce que revivre une telle situation doit être dure pour lui, heureusement cette fois, ça se terminera de façon plus heureuse, je prie pour ça en tout cas. Et je crois qu’elle sait aussi que je m’inquiète pour Ji Hun, elle a beau ne pas forcément l’apprécier depuis le début, je pense qu’elle s’inquiète un peu aussi.

-Et toi? Tu ne forces pas trop hein? Et comment va ta mère?

Les dernières nouvelles que j’ai eu de mon père remontent à quelques jours maintenant, alors autant en demander à Ji Hun. Mais vu tout l’argent qu’il a dépensé pour qu’elle soigné dans la meilleure clinique et avec les meilleurs médecin, on doit bien s’occuper d’elle. C’est le principal, j’espère seulement qu’elle va vite être soigné et que tout ça ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Mais je sais que ce n’est pas si simple, la médecine n’est pas aussi simple, ça ne peut pas être aussi rapide même si j’aimerais… Je vais devoir faire avec, même si c’est dur dans cet immense endroit qui me paraît bien plus grand maintenant qu’on n’est plus que deux à réellement y vivre pour l’instant...

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 2206
MESSAGES :  ⊱ 384
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyMer 18 Nov - 23:23
Home sweet home Ji Hun & ReitaSi je m'inquiétais pour lui ? Hm. Peut être. La situation n'était clairement pas facile pour moi, je devais bien l'avouer, jamais je n'aurai pensé qu'une chose pareille pourrait arriver. Mais je me doutais que ça ne devait pas être facile pour le reste de "la famille". Ces derniers jours je m'étais rapproché de Kosuke, mon beau-père, je pense que nous n'avions jamais autant parlé que depuis que ma mère était hospitalisé. Etrangement, je l'aimai bien et j'aurai presque l'impression de comprendre ce qu'était un père. Il était tellement fort, parfois je l'enviai, mais d'un autre côté pas du tout car je savais que s'il agissait ainsi c'est parce qu'il avait déjà vécut une situation similaire par le passé.

Et c'était aussi pour ça que je me sentais très concerné par l'état de Reita. Je savais que la maladie et la mort de sa mère l'avait particulièrement touché, je savais aussi que la similitude avec la santé de ma mère le ramenait dans un état qui devait le mettre mal à l'aise. C'est d'ailleurs pour ça qu'il ne venait pas, ou quasiment pas rendre visite à ma mère. Ce que je comprenais parfaitement. Il ne voulait pas revivre la même situation et moi aussi je ne le voulais pas. Je l'avais déjà pensé tellement fort : je ne voulais pas être lui vis à vis de cette maladie à la con.

"Tranquille" Me contentai-je de lui répondre concernant mon état. Je restai vague, en vérité c'était le flou en permanence et j'avais plus l'impression d'agir en mode pilote automatique. Ces derniers jours je ne les avais pas vu passer pour tout avouer et je ne savais même pas quel jour nous étions. "Elle va bien, elle a démarré la chimio, l'oncologue espère calmer le jeu afin qu'il puisse retirer la tumeur principale et lui greffer un nouveau rein, ça permettra de calmer le jeu quoi" J'avalai un nouveau ravioli. "Je vais me faire tester d'ailleurs pour voir si je suis compatible pour la greffe" Clairement la question ne se posait même pas, j'avais de suite proposé de me faire tester lorsqu'on m'avait exposé le plan.

Je savais que ce n'était pas anodin d'être donneur, mais concrètement, je m'en foutais d'avoir une cicatrice ou de possibles complications post opératoire. Je me frottai le ventre, repu. Mon portable bipa : un sms. C'était Kosuke pour me dire de dormir tranquille à la maison et de venir demain, en signature : "par ordre de ta mère".

"Ton père commence à savoir me manipuler" Grognai-je en reposant mon téléphone. Je débarrassai l'assiette et mettait le reste des raviolis au frais, j'apporterai tout ça demain. "Je repartirai demain matin" Lui notifiai-je. "Je vais aller me prendre un bain histoire de me poser un peu..." Je me grattai la nuque, un peu hésitant avant d'attraper doucement le bras de Reita. "...tu dors avec moi ce soir ?"
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 1989
MESSAGES :  ⊱ 393
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyMer 18 Nov - 23:44
Home sweet home Ji Hun & ReitaTranquille… Mouai, je doute que ce soit la vérité mais bon, je ne compte pas insister non plus, je sais ce que c’est après tout. Il m’annonce alors que sa mère a commencé la chimio, qu’ils espèrent calmer le jeu pour que la tumeur puisse être retiré et lui greffer un nouveau rein. Je ne suis pas surpris lorsqu’il me dit qu’il va se faire tester pour savoir s’il est compatible. J’aurais fait la même chose pour ma mère. Pour moi, ça semble normal, après tout, sans sa mère il ne serait pas là, elle lui a donné la vie, je pense que c’est naturel de faire ça. J’espère sincèrement qu’il sera compatible, je sais que si ce n’était pas le cas, il aurait du mal à l’accepter.

-J’espère que tout ira bien alors! dis-je sincèrement

Je prie pour ça chaque jour. Mais je sais aussi qu’être donneur, ce n’est pas quelque chose d’anodin, ça veut dire qu’il va également être opéré et qu’il y a des risques, le risque zéro n’existe pas. Et c’est pour ça que jusqu’au bout, je prierais pour que tout aille bien. Je pense aussi à ma mère et je lui demande de veiller sur eux. C’est peut être stupide mais j’y crois. On finit de manger et le portable de Ji Hun sonne. Je souris quand il me dit que mon père commence à savoir le manipuler. Je me doutais bien que c’était lui qui l’avait poussé à rentrer un peu.

-Ca ne m’étonne pas, je tiens ça de lui! je réponds avec un sourire

Il me dit qu’il repartira demain matin, je me doutais bien qu’il ne resterait pas très longtemps mais ça veut dire qu’il va dormir ici et, d’un côté, ça me rassure. Il m’informe qu’il va aller prendre un bain pour se poser un peu. Par contre, je ne m’attendais pas à ce qu’il m’attrape par le bras et me demande de dormir avec lui… Non pas que je ne veuille pas, c’est juste que… c’est assez inattendu, c’est tout…

-Oui, bien sûr, si tu veux!

Je sais que ce n’est rien de spécial pourtant, une partie de moi ne peut pas s’empêcher d’être heureux qu’il m’ait demandé ça. Et au moins, pour cette nuit, je ne risque pas de faire de cauchemars, s’il est là, avec moi, je devrais mieux dormir. C’est vrai que je n’ai pas si bien dormi que ça depuis mon retour alors une bonne nuit de sommeil me ferait le plus grand bien et à Ji Hun aussi, sans aucuns doutes. Je crois qu’on a tous les deux besoin d’une bonne nuit de sommeil et je compte bien profiter de ce moment, qui sait quand il reviendra la prochaine fois… Et ça évitera à ma soeur de devoir une nouvelle fois se lever parce que je l’aurais réveillé avec mes cauchemars, la pauvre… Elle mérite bien un peu de repos aussi! Peut être que je devrais lui dire de rester chez son copain ce soir, comme ça elle pourra elle aussi se détendre un peu. Après tout, je ne serais pas tout seul alors pour une fois, elle pourrait elle aussi se détendre...

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 2206
MESSAGES :  ⊱ 384
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 0:15
Home sweet home Ji Hun & ReitaEst ce que je sentais que mes oreilles étaient en train de cuire ? Absolument pas voyons ! Putain je me sentais trop con de lui avoir sorti ça ! Il allait tellement se foutre de ma gueule ! C'était tellement puéril et gamin...je n'avais pas réfléchi en disant ça c'était sorti tout seul. Peut être que j'allais me noyer dans mon bain avant de penser à me poser au lit té ! Sa réaction me surprit presque pour tout avouer. Si je voulais ? Du coup maintenant je me demandais s'il en avait envie ou s'il disait oui pour ne pas me vexer...Moi je me sentais super con et lui il n'avait même pas la décence d'au moins rougir à ma proposition.

"Je vais prendre mon bain" Fis-je finalement en relâchant son bras.

Ouais je pense qu'il valait mieux que je me noie. J'étais fatigué. C'est pour ça que j'étais à fleur de peau. Je m'assis sur le rebord de la baignoire de ma salle de bain, faisant couler le bain. Je me tapai le crâne avec la paume de ma main, pourquoi j'avais une attitude de crétin comme ça hein ? Et puis, pourquoi lui demander de dormir avec moi ? Je n'avais pas besoin d'un doudou ou quoi. Non mais je vous jure.

Je profitai de ce moment pour me regarder dans le miroir, genre vraiment me regarder. Putain j'avais vraiment une sale gueule. Même mes cheveux d'ordinaire si impeccable paraissaient fades et ternes. Ouais terne c'était le mot : j'étais terne là clairement. Mais bon bref ce n'était pas la question. Je me déshabillai, me glissant dans l'eau chaud, appréciant les effluves des sels de bains, laissant mon corps se délasser tranquillement.

Je fermai les yeux prenant tout mon temps, m'offrant même le "luxe" de me mettre une serviette chaude sur la tronche. Qui sait...peut être que ça effacerait ma sale gueule du moment ? Au final je restai presque une bonne heure dans la salle de bain et si vous voulez mon avis il fallait au moins ce temps là. J'avais l'impression de ne pas m'être lavé décemment depuis une éternité. Je me séchai correctement les cheveux et j'enfilai un bas de pyjama avant de me diriger dans ma chambre.

Je n'osai pas aller "réclamer" à Reita de venir. J'avais déjà trop l'impression qu'il n'avait pas voulu me contrarier tout à l'heure et que j'étais passé pour un con alors là...autant de ne pas pousser. Je m'installai dans mes draps, allumant ma lumière de chevet, m'allongeant sur le côté, les yeux rivés sur la porte que je n'avais pas entièrement fermée contrairement à d'habitude.
©️ 2981 12289 0[/quote]
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 1989
MESSAGES :  ⊱ 393
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 11:22
Home sweet home Ji Hun & ReitaEst-ce que j’ai dis quelque chose de mal? Ce n’est peut être qu’une impression mais j’ai l’impression que ma réponse ne lui a pas plu… Non, ça doit juste être moi qui me fait des idées! Je le laisse aller prendre son bain et j’en profite pour aller prendre une douche et me mettre en pyjama. Une fois prêt, je m’installe dans ma chambre pour continuer ma lecture, attendant que Ji Hun sorte de la salle de bain, ce qu’il finit par faire. Mais il ne vient pas me voir et je l’entends se diriger directement dans sa chambre. J’ai manqué un chapitre? Il a changé d’avis et préfère dormir seul? Je ne sais pas, je ne comprends pas trop. Je mets plusieurs minutes avant de me décider à aller le voir. La porte est entrouverte et Ji Hun est allongé dans son lit. Alors il a changé d’avis… J’hésite quelques secondes avant d’ouvrir doucement la porte. Je veux pouvoir profiter qu’il soit là, je suis sûr que demain quand je me lèverais, il sera déjà partit ou alors je serais déjà partit quand il se lèvera plutôt…

-Est-ce que je peux venir? Ou alors tu...tu as changé d’avis…

Pourquoi il aurait changé d’avis? Même si je me doute que lui aussi a été surpris de me demander ça mais c’est qu’il le voulait bien, non?

-Tu préfères peut être dormir seul…

Au fond de moi je n’espère qu’une chose, qu’il me dise de le rejoindre, qu’il n’a pas changé d’avis et que je peux dormir avec lui. Mais je ne peux pas le forcer s’il a changé d’avis, s’il préfère dormir seul, je le laisserais seul et j’irais dormir dans ma chambre, en espérant ne pas être à nouveau réveillé par un cauchemar… J’attends à l’entrée de sa chambre qu’il me réponde, hésitant à me rapprocher ou alors à partir. Est-ce qu’il veut vraiment de ma présence? Si ce n’était pas le cas, pourquoi m’aurait-il demandé ça? Ou alors il a parlé sans réfléchir… Ou alors c’est à cause de ma réponse? Pourtant j’ai dis oui, je ne vois pas où est le problème… Enfin peu importe, je ne vais pas le forcer s’il ne veut pas, ce n’est pas mon genre...


©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 2206
MESSAGES :  ⊱ 384
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 11:47
Home sweet home Ji Hun & ReitaQu'est ce que je pouvais me sentir stupide à attendre de voir la porte s'ouvrir. J'étais nerveux. Nerveux d'avoir demandé ça à Reita. Nerveux qu'il ait accepté potentiellement pour me faire plaisir. Nerveux qu'il vienne. Nerveux qu'il ne vienne pas. Il me sembla s'écouler une éternité avant que j'entende le moindre bruit et lorsque j'entendis le parquet grincer dans le couloir je ne pu m'empêcher d'être encore plus nerveux. La porte bascula et je vis apparaitre Reita dans l'embrasure. Mon coeur battait tellement vite que j'avais l'impression d'être une princesse attendant qu'on vienne la déflorer le soir de sa noce ! Pitoyable ! Depuis quand j'étais nerveux comme ça hein ?

Le nippon ne semblait pas plus sûr que moi, restant camper dans l'entrée sans faire le moindre mouvement. Je ne pu m'empêcher de sourire mentalement en l'entendant parlant. Ca c'était le Reita dont j'avais plus l'habitude. Le timide petit Reita du début. Quelque part ça me rassura de le voir aussi anxieux que je pouvais l'être. Je dégageai la couette du côté du lit non occupé.

"Viens" Lui fis-je simplement.

C'était comme dormir avec un copain quoi. Ok je n'avais pas fait ça depuis au moins 20 ans, mais pourquoi pas hein, pas de quoi être tout chamboulé par ça ! Je le regardai s'avancer et se glisser sous les couvertures. Une fois fait je ne pu m'empêcher d'attraper sa taille, le ramenant vers moi, calant mon torse contre son dos, ma tête posée dans son cou. En vrai peut être que j'avais besoin d'un doudou pour dormir...

"Bonne nuit" Fis-je doucement en éteignant la lampe de chevet, le resserrant un peu plus contre moi.

Je fermai les yeux, c'était moins bizarre comme ça. Je respirai son odeur et je sentais son corps tout contre le mien. En vrai je ne dormais jamais avec quelqu'un. Ca m'était arrivé une ou deux fois avec Sua, mais j'étais plutôt du genre à ne pas être câlin...en soi, là, je faisais tout le contraire ! Je restai silencieux dans cette position tout en ayant l'impression que Reita devait sentir le moindre battement de mon coeur effréné.

En vérité je ne sais même pas si j'arriverai à m'endormir comme ça...c'était trop bizarre. Une petite demie heure s'écoula avant que je ne me décide à ouvrir de nouveau la bouche.

"Tu dors ?" Chuchotai-je doucement, au cas où !
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 1989
MESSAGES :  ⊱ 393
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 13:09
Home sweet home Ji Hun & ReitaC’est peut être stupide mais je suis rassuré quand il me dit de le rejoindre. Je me glisse donc à ses côtés et je suis surpris lorsqu’il m’attrape par la taille pour m’attirer à lui. Je me retrouve dos contre son torse, sa tête posée dans mon cou. Je crois que c’est bien la première fois que ça arrive, je veux dire en dehors de ces… moments et des moments de faiblesse de Ji Hun, je pense que c’est la première fois que ça arrive. Je ne peux pas m’empêcher d’en être heureux. Il me souhaite une bonne nuit et je fais de même, essayant de dormir, en vain… Certes, être insomniaque ça n’aide pas, mais là c’est surtout de dormir comme ça avec lui qui ne m’aide pas. Attention, pas que ça ne me plaît pas! Mais c’est tellement...surprenant. Et je ne sais pas si c’est juste une idée que je me fais ou si c’est bien les battements de son coeur que je sens contre mon dos. Non, ça ne peut pas être ça hein… Je l’entends finalement me demander si je dors. Pas vraiment non, pourtant je devrais, je vais encore être crevé pour aller à la fac demain, sinon tant pis, je me ferais porté malade! Je finis par me retourner pour me trouver face à lui.

-Non, j’ai un peu de mal à dormir, toi aussi?

Ca en a tout l’air en tout cas. Pourtant il n’a pas eu de mal à dormir sur le canapé. Ou alors c’est parce que je suis là? C’est vrai que c’est bien la première fois qu’on dort ensemble, la première fois, celle où je l’ai trouvé en pleine crise, ne compte pas parce que justement, je suis resté pour prendre soin de lui. Là il n’est pas en pleine crise, heureusement, je ne supporte pas de le voir dans un tel état, c’est trop dur! Mais depuis la dernière fois, il n’a pas refait de vrai crise, enfin pas en ma présence en tout cas. Il a faillit une fois, la fameuse soirée où on a finit par coucher ensemble, mais il a réussit à se calmer avant.

-Est-ce que...c’est parce que je suis là? Comme tu dors toujours seul…

Enfin je me trompe peut être, j’espère parce que je m’en voudrais si c’est de ma faute s’il n’arrive pas à dormir. D’un autre côté, c’est un peu mon cas aussi, pas que je ne sois pas bien, au contraire, j’apprécie cette proximité, c’est bien la première fois qu’on est aussi proche sans qu’il s’agisse de sexe. Et...j’aime ça, j’ai l’impression d’être plus proche de lui qu’avant. Même si ce n’est sans doute qu’une idée et que ça ne va peut être pas durer longtemps, je m’en fous, je veux juste profiter de ce moment, qu’il soit ici avec moi. C’est tout ce qui compte pour moi pour l’instant. Qui sait pendant combien de temps il ne va pas revenir cette fois...

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 2206
MESSAGES :  ⊱ 384
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 13:49
Home sweet home Ji Hun & ReitaJ'avais la très nette impression que Reita ne dormait pas non plus mais par politesse je préférai chuchoter, sait on jamais, peut être qu'il arrivait à s'endormir sur commande hein ? Mais mon instinct semblait exact lorsque quelques secondes plus tard il bouge et se tourne face à moi...on est vraiment très très près là pour le coup. Il me confit qu'il a un peu de mal à dormir me demandant également si c'est mon cas et je hoche la tête en guise de réponse.

C'est une situation inédite pour moi d'inviter quelqu'un dans mon lit et de m'en servir de doudou. Sérieux. Faut vraiment que je prenne deux minutes pour voir ma psy, ou au moins pour l'appeler ! Il est vrai qu'officiellement on a déjà dormi ensemble avec Reita. La première fois c'était lors d'une de mes crises d'angoisse...ce qui ne comptait pas clairement. La deuxième fois, c'était après qu'on ait couché ensemble...enfin je m'étais endormi après et pour tout avouer je ne savais pas combien de temps il était resté dans ma chambre avant de prendre la poudre d'escampette...Donc là encore c'était autre chose.

"Hm peut être je ne sais pas..." Lui répondis-je doucement. Après tout il avait raison, je n'avais pas l'habitude de dormir avec quelqu'un, ça y jouait forcément. "...mais je veux que tu restes" Ajoutai-je rapidement connaissant la facilité qu'avait Reita a prendre trop les phrases au premier degré parfois.

Mon bras encerclait toujours sa taille mais dans cette position, face à face nous étions encore plus proches que précédemment...C'était plus impressionnant aussi. Je ne voyais pas bien Reita à cause du manque de lumière mais je le devinai devant moi, sentant son souffle s'échouer sur ma bouche. Je remontai ma main pour venir jouer avec les mèches de ses cheveux présentes sur son front.

"...et toi, c'est à cause de moi ?" Lui chuchotai-je en jouant toujours avec ses cheveux. "Je prend peut être trop de place ?" Il faut dire que je l'avais littéralement kidnappé lorsqu'il c'était glissé sous les draps donc j'avais été quelque peu envahissant. Ceci étant dis, je ne faisais rien pour changer de position...
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 1989
MESSAGES :  ⊱ 393
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 14:34
Home sweet home Ji Hun & ReitaPeut être? Dans ce cas, peut être que j’aurais mieux fait de le laisser dormir seul… Mais il ajoute rapidement qu’il veut que je reste et je ne peux m’empêcher de me sentir heureux qu’il dise ça. Ce n’est peut être rien, ce n’est peut être que le temps d’une nuit mais ça m’importe peu, parce qu’avec ses paroles, j’ai l’impression de compter un peu pour lui et rien que ça, ça me suffit. Il me retourne la question mais non, ce n’est pas à cause de lui, enfin pas complètement. Et puis ce n’est pas parce qu’il prend trop de place, au contraire, j’aime être dans ses bras comme ça, je me sens bien ainsi… Mais je préfère éviter de le préciser, parce que je ne sais pas trop comment il pourrait le prendre et je ne veux pas risquer de gâcher ce moment…

-Non ce n’est pas toi, je suis du genre insomniaque, ça n’aide pas vraiment…

Je suis bien comme ça, j’aurais même tendance à me dire que peut être, un jour… Mais je préfère ne pas me donner de faux espoirs. Il joue avec les mèches sur mon front et j’ai l’impression que je pourrais presque trouver ce moment...normal. Comme si c’était naturel pour nous. Je le sens, proche de moi, je sens son souffle et même si je le discerne mal dans cette obscurité, je devine son visage, non loin du mien et je ne peux pas m’empêcher d’avoir envie de l’embrasser. Pas comme les autres fois, pas pour du sexe, non. J’ai juste envie de l’embrasser tendrement, de sentir qu’il est bien là, que ce n’est pas un simple rêve. Pourtant, j’ai l’impression qu’une fois la nuit passée, tout redeviendra “normal”, comme si cette nuit est bel et bien un rêve. Mais peu importe, j’ai juste envie de profiter sans penser au lendemain, sans me soucier, pour une fois, de ce qui se passe en ce moment avec sa mère, je veux juste...oublier tout le temps d’une nuit…

-Je...j’aimerais…

Non, c’est idiot, je ne sais même pas pourquoi j’ai commencé à lui dire ça, je ne peux pas risquer de gâcher ce moment, il vaut mieux que je me taise.

-Non, c’est rien en fait…

C’est stupide, qu’est-ce qui m’a pris de vouloir lui dire tout à coup? Qu’est-ce qu’il aurait pensé de moi si je lui avais dis! C’est vrai que ce soir, j’ai l’impression qu’on n’est plus proche que jamais mais çe ne veut pas dire pour autant que les choses vont changer! Il faut que j’arrête d’y penser et que je me contente de profiter de ce qu’il me donne!

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 2206
MESSAGES :  ⊱ 384
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 15:21
Home sweet home Ji Hun & ReitaC'était étrange d'être là tout les deux et dans un sens c'était d'autant plus étrange que ça paraissait banal. Vous voyez le genre ? D'un côté c'était bidon hein, des tas de gens dormaient ensemble tout les jours sans se prendre la tête ! Pas moi, certes. Je n'était pas du genre à câliner ni à bidouiller les cheveux de quelqu'un d'autre. Là c'était comme si j'avais ouvert une parenthèse, je m'accordai un lâcher prise loin de mes crises de panique, de colère ou quoi. Juste un moment sans rien calculer, juste comme ça, par envie.

Reita me répondit de façon très banal à ma question et en soit j'avais presque l'impression que nous étions sur la même longueur d'onde. Lui non plus n'était pas habitué à ça, pas avec moi en tout cas mais il se laissait aller. Il ne disait rien au fait que je jouais avec ses cheveux, ni que mes jambes étaient presque mêlées aux siennes. Bien sur nous avions déjà été plus proche, physiquement parlant, puisque concrètement j'étais quand même littéralement rentré en lui, mais là c'était un contexte bien différent. Nous n'avions jamais eu ce genre de moment là...A part dans le garage l'autre jour quand je m'étais laissé aller dans ses bras ou à l'hôpital dans les toilettes...

Mais ça, ça découlait plus ou moins d'une crise d'angoisse ou de colère donc dans un sens c'était aussi différent de cet instant là. Le nippon reprit la parole, hésitant à parler franchement pour finalement se raviser. Et je ne sais pas pourquoi mais la seule réponse que je trouvai à lui donner sur le moment fut d'amener mon visage contre le sien pour lui donner un baiser. Ma main avait stoppé dans ses cheveux, se posant sur sa joue pour l'approcher de moi, tandis que mes lèvres venaient caresser les siennes.

Il n'y avait dans ce geste aucune exigence, ce n'était pas un baiser passionné. Juste un valse entre sa bouche et la mienne, lentement, tendrement. J'avais, par réflexe, resserré son corps contre le mien. C'était étonnamment plus facile de l'embrasser comme ça que je ne le voyais pas bien. Mais c'était tout aussi frustrant finalement de ne pas pouvoir le voir non plus. L'échange dura quelques minutes avant que je ne lâche ses lèvres doucement.

"Qu'est ce que tu voulais me dire ?" Fis-je tout aussi doucement.
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 1989
MESSAGES :  ⊱ 393
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 15:44
Home sweet home Ji Hun & ReitaJe ne sais pas pourquoi ou alors peut être qu’il a deviné mes pensées? Je l’ignore. Pourtant, je sens son visage se rapprocher du mien et je ferme automatiquement les yeux lorsque je sens ses lèvres se poser sur les miennes, sa main se posant sur ma joue pour me rapprocher un peu. C’est tellement différent de tous les baisers qu’on a pu échanger jusqu’ici, plus...tendre. C’est étrange, c’est comme si ce baiser me réchauffait de l’intérieur, comme si, le temps d’un instant, j’avais l’impression que ce que je ressens était réciproque. J’aimerais que ce le soit, qu’il ne soit juste pas prêt à l’admettre, je pense que je pourrais l’accepter si c’était ça. Et tous ses gestes, sa façon de s’intéresser à moi depuis cette soirée là… Je n’arrête pas de me dire que peut être que je compte plus pour lui que je ne le pensais mais je n’ai pas envie de me faire de faux espoirs pour au final affronter la dure réalité. Alors je profite de cet instant, je lui rends son baiser avec autant de tendresse, m’étant rapproché de lui. J’avais déjà pris ma décision concernant Yon mais avec cette nuit, ça ne fait que me conforter dans mon choix, je ne peux plus continuer à faire semblant avec elle, je ne veux pas la blesser plus que je ne le fais déjà, elle ne mérite pas ça. Mais je remise ces pensées à plus tard, je veux juste profiter de cet instant, de ses bras autour de moi, de ses jambes mêlées aux miennes et de ses lèvres sur les miennes.

Il finit par mettre fin au baiser, reprenant en me demandant ce que je voulais dire plus tôt. Je me sens encore plus idiot maintenant, comment lui répondre que ce que je voulais dire, c’est exactement ce qu’il vient de faire? C’est complètement stupide… Pourtant, il faut bien que je lui réponde… Un avantage qu’on soit dans le noir, je dois avoir les joues rouge de gêne! Je réfléchis quelques secondes avant de me décider à répondre.

-Ce que je voulais te dire c’est...c’est exactement ce que tu viens de faire…

Je me sens d’autant plus gêné en le disant à voix haute, non mais vraiment, je me sens comme un idiot à réagir comme ça. C’est vrai, ce n’est pas si grave mais bon… Je n’y peux rien, c’est tellement...nouveau pour moi. C’est la première fois qu’on passe un moment comme celui là, un moment de...tendresse. Ca me semble être le seul terme pour définir ce moment. Est-ce que ce sera le dernier? Au fond de moi, j’espère que non mais seul l’avenir nous le dira, comme on dit.

-Désolé… c’est juste que… c’est comme si tu avais lu dans mes pensées…

C’est vrai, après tout je n’ai pas été jusqu’au bout de ma phrase et pourtant, il m’a embrassé. Je crois que c’est clairement l’un des baisers les plus tendres qu’on ait partagé.

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 2206
MESSAGES :  ⊱ 384
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 16:20
Home sweet home Ji Hun & ReitaJe sens que Reita réfléchi à la réponse qu'il va bien pouvoir me donner et du coup ça me rend d'autant plus curieux de savoir ce qu'il voulait me demander. "Oh" fut la seule chose que je lui répondis lorsqu'il m'annonça qu'en fait ce qui voulait dire c'était ce que je venais de faire. Autrement dis il avait voulu que je l'embrasse. Au moins on était deux...Je ne le voyais pas mais je ne sais pas pourquoi, je l'imaginai en train de rougir. Ceci étant dis je devais moi même avoir les joues un peu rosées. Mais je ne pu que sourire, un peu amusé, lorsqu'il me dit que c'est comme si j'avais lu dans ses pensées.

"Je fais des trucs top mais pas de ce genre là..." Lui fis-je toujours aussi doucement, le ton léger.

Je ne sais pas si c'est parce que ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu ou si c'était juste l'ambiance...toujours est il que je n'élevai pas plus la voix que ça, comme si je craignais de rompre le moment.

"Tu n'as pas besoin de demander la permission tu sais..."

Après tout, je ne lui avais pas vraiment demandé la sienne hein...et puis ça ne serait la première fois qu'on s'embrassait. Enfin...pas vraiment, parce qu'on ne s'était jamais posé comme ça juste pour s'embrasser, surtout pas de cette façon là. Pour le moment j'avais remisé tout ce qu'était ma vie en ce moment, j'avais laissé le Ji Hun habituel sur le perron et je flipperai très certainement demain de cette proximité que j'avais permis -et créée !- mais là, maintenant, je me laissai juste porter.

"...tu peux si tu veux" Je l'invitai à m'embrasser si il en avait envie et ce n'était pas sans me rappeler de cette fois, pour mon anniversaire où je lui avais dit avec beaucoup moins de douceur de "venir se servir"...c'était presque pareil !
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 1989
MESSAGES :  ⊱ 393
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 16:41
Home sweet home Ji Hun & ReitaC’est vrai que ça serait top, enfin ça dépend, ça doit avoir des avantages comme des inconvénients je suppose… Parfois c’est sans doute mieux de ne pas savoir, quoique peut être que si, on sait au moins la vérité comme ça, avec les gens hypocrites par exemple, des trucs du genre…

-Ca serait cool, c’est sûr, dis-je doucement

J’apprécie vraiment ce moment, j’ignore s’il y en aura d’autres, c’est pour ça que j’en profite au maximum. Je ne peux m’empêcher de sourire, même s’il ne peut sans doute pas le voir, lorsqu’il me dit que je n’ai pas besoin de demander la permission, que je peux si je veux. C’est vrai, ça ne m’étonne pas vraiment qu’il me réponde ça. Je sais que ce n’est peut être que le temps d’une nuit mais… cette nuit, j’ai l’impression de compter pour lui, vraiment, pas seulement comme un plan cul quoi! Non, c’est plus que ça et j’ai envie de faire durer cet instant même si on devrait plutôt dormir, moi encore ça va, au pire je me ferais passer pour malade mais lui, il va retourner à l’hôpital et je doute qu’il prenne beaucoup de repos, or il en a besoin. Pourtant, je ne peux pas m’empêcher de vouloir faire durer ce moment un peu plus. C’est sans réfléchir que mes lèvres trouvent les siennes, l’embrassant tendrement. Je ne m’étais même pas aperçu que je m’étais autant rapproché de lui. Comme le précédent, ce n’est pas un baiser exigent, juste un baiser plein de tendresse, c’est tout ce que je désire ce soir…

-Reçu cinq sur cinq, dis-je en souriant après avoir mis fin au baiser.

Si seulement le temps pouvait s’arrêter sur cet instant, que je puisse pleinement en profiter… Mais je sais que c’est impossible. Dès demain, il reprendra sa nouvelle routine à l’hôpital, auprès de sa mère et moi, je reprendrais celle de mes cours. Chacun sa routine, jusqu’à ce que tout ça soit finit et qu’ils reviennent enfin tous à la maison et j’ai hâte que ce moment arrive.

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 2206
MESSAGES :  ⊱ 384
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 17:14
Home sweet home Ji Hun & ReitaReita ne met pas bien longtemps pour venir m'embrasser après que je lui ai indiqué qu'il n'avait pas à demander la permission. Je passe ma main dans ses cheveux, malaxant son crâne pendant notre baiser. Mes jambes prennent place doucement, l'un entre les siennes, l'autre sur sa hanche pour le coller au plus proche de moi. Il se recule pour me dire qu'il a saisi l'info et je ne peux m'empêcher de sourire. Je reviens l'embrasser comme si je ne voulais pas me détacher de lui et je bascule légèrement pour me retrouver sur lui.

Ma bouche dérive doucement sur sa joue et sa mâchoire avec cette même douceur. Je glisse dans son cou, déposant milles et uns baiser tout aussi doux les uns que les autre tandis qu'une de mes mains se faufile sous son t-shirt. Je ne suis pas fébrile, ni impatient, pas comme je le suis habituellement. J'ai envie de prendre mon temps, de découvrir ce corps que je connais déjà. C'était la deuxième fois que j'étais aussi prévenant avec lui mais la fois dernière c'était sa première fois justement. Là c'est juste parce que j'en ai envie et besoin aussi.

Je glisse mes doigts de ma main droite dans les siens, tandis que ma bouche vient chérir son torse, déposant baiser partout ou elle a accès. Le seul bruit qui rompt ce moment de douceur c'est celui des draps qui glisse et de mes baisers sur sa peau. Je remonte vers son visage, laissant ma langue venir caresser la sienne. J'ai envie de lui. Mais pas de façon explosive. Et je sais que ce que j'ai envie n'est pas ce que je devrais faire, parce que ça viendrait tout compliquer. Parce que, ce que j'ai envie c'est de lui faire l'amour.

Quand est ce que j'avais fait ça la dernière fois ? Ou plutôt l'avais déjà fait un jour ? Bien sur lors de mes premières expériences je n'étais pas aussi fougueux que ce que je pouvais l'être maintenant mais...je ne sais pas. Peut être que ça venait du fait que je couchai toujours avec des inconnus -Sua mis à part mais clairement elle non plus ne faisait pas dans la dentelle !-.

Toujours est il que même si je sonnai l'alarme dans un coin de ma tête j'étais bien incapable de m'arrêter, attrapant son t-shirt pour le faire passer au dessus de sa tête avant de revenir l'embrasser et le toucher comme s'il était la chose la plus délicate en ce bas monde !
©️ 2981 12289 0[/quote]
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ Home sweet home [reita] Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 1989
MESSAGES :  ⊱ 393
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] EmptyJeu 19 Nov - 17:48
Home sweet home Ji Hun & ReitaJe profite de cet instant, tellement j’ai l’impression de rêver et je remercie mentalement mon père d’avoir réussi à le convaincre de rentrer se reposer un peu. Même si je doute qu’il apprécierait s’il savait… Mais ça m’importe peu, tout ce qui m’intéresse, là, c’est Ji Hun et ses lèvres qui retrouvent les miennes. Ils nous fait basculer pour se retrouver au dessus de moi, ses lèvres déviant vers mon cou tandis que je sens sa main se faufiler sous mon haut. Je ne pensais pas que ça allait finir comme ça pourtant… je sens que c’est différent, différent de la dernière fois. Déjà, parce que ce côté de moi-même qui continue de me surprendre et qui est celle qui prend le contrôle quand je le chauffe n’est pas de sortit. C’est juste moi, le Reita habituel. Mais aussi parce que ses gestes, ses baisers sont doux, bien plus doux encore que la dernière fois même si la dernière fois, c’est parce que c’était ma première fois. Mais là, là c’est différent, je le sens. Il se montre tellement...tendre que même moi ça me surprend. Est-ce à cause de l’ambiance? Ou est-ce que c’est plus… Au fond de moi, une petite voix me dit que j’ai peut être le droit de continuer à espérer, que rien n’est encore perdu… Je sens ses doigts se mêler aux miens tandis que ses lèvres se posent sur mon torse, me faisant frissonner. C’est totalement différent de la dernière fois et...ça me plaît, plus encore que la dernière fois, j’ai l’impression d’être bien plus qu’un simple plan cul et ça… ça me rend heureux même si je sais que ça ne durera peut être pas…

Son visage remonte vers moi et j’accueille ses lèvres avec plaisir, lui rendant son baiser, laissant mes mains se poser dans le bas de son dos. Depuis ce soir là dans le garage, je fais toujours attention à ne pas poser mes mains dans le haut de son dos, parce que...ça me semble normal en fait et parce que je ne veux pas le blesser. Je laisse l’une d’elle descendre plus bas tandis que l’autre revient se placer dans sa nuque, approfondissant notre échange. Il finit par m’ôter mon haut avant de revenir joindre ses lèvres aux miennes, ses mains continuant leurs caresses sur mon corps qui me font un peu plus frissonner à chaque fois. Finalement, heureusement que j’ai dis à ma soeur qu’elle pouvait se détendre un peu chez son copain ce soir… L’une de mes mains retourne se poser sur ses fesses tandis que l’autre retrouve sa place derrière sa nuque, j’enroule l’une de mes jambes autour de sa taille, comme pour essayer de le rapprocher encore un peu plus de moi. Je ne sais pas si Ji Hun est vraiment conscient de ce qu’il fait, je ne pense pas qu’il se soit déjà comporté de cette façon avec qui que ce soit… Cette fois, ce n’est pas simplement du sexe, pour moi, c’est bien plus que ça… Mais j’ignore s’il en a vraiment conscience.

-Ji Hun…

Je veux profiter au maximum de ce moment, parce que j’ignore de quoi demain sera fait, parce que j’ignore comment il va se comporter après ça, parce que je ne sais plus très bien quoi penser. Mais peu m’importe, je veux juste savourer ce moment passé avec lui avant que la réalité ne vienne nous rattraper, c’est tout ce qui compte pour moi...

©️ 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
Home sweet home [reita] Empty
(#) Sujet: Re: Home sweet home [reita]   Home sweet home [reita] Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam :: Résidences
Sauter vers: